The Authors of Pain

The Authors of Pain
Description de cette image, également commentée ci-après
Présentation
Membres Sunny Dhinsa / Akam
Gzim Selmani / Rezar
Ancien(s) membre(s) Paul Ellering (manager)
Drake Maverick (manager)
Formation
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Caractéristiques
Poids Dhinsa / Akam : 291 lb (132 kg)[1]
Selmani / Rezar : 308 lb (140 kg)[2]
Taille Dhinsa / Akam : 6 2 (1,88 m)[1]
Selmani / Rezar : 6 4 (1,93 m)[2]

Palmarès

Tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic 2016
1 fois champion par équipes de la NXT
1 fois champion par équipes de Raw

Les Authors of Pain (ou courtement AOP) sont une équipe de catcheurs (lutteurs professionnelle) heel composée de Sunny Dhinsa / Akam et Gzim Selmani / Rezar[a] avec Paul Ellering comme manager. Ils travaillèrent à la World Wrestling Entertainment (WWE) de 2016 à 2020.

L'équipe se forme en 2016 et lutte d'abord dans des spectacles non télévisés. Ils luttent alors sous leur véritable nom avant d'adopter les noms de ring d'Akam et Rezar. Ils commencent à apparaître dans l'émission NXT à la mi-juin et remportent le tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic (en) en 2016 et sont ensuite champions par équipes de la NXT.

Carrière de l'équipeModifier

World Wrestling Entertainment (2016-2020)Modifier

Débuts à NXT (2016)Modifier

Sunny Dhinsa et Gzim Selmani commencent à faire équipe ensemble au cours d'un spectacle non diffusé le 12 février 2016 où ils perdent face à Zack Ryder et Mojo Rawley[3]. Ils apparaissent pour la première fois à NXT au cours de NXT Takeover: The End où ils attaquent les American Alpha[4]. Ils se font appeler les Authors of Pain et ils prennent des noms de ring en août : Dhinsa se fait appeler Akam tandis que Selmani prend le nom de Rezar[5].

Vainqueur du Dusty Rhodes Tag Team Classic puis champions par équipes de la NXT (2016-2017)Modifier

Le , la WWE annonce que les Authors of Pain vont participer au tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic (en)[6]. Ils éliminent Gurv et Harv Sihra au premier tour le [7],[8]. Ils passent les quarts de finale après leur victoire sur No Way Jose et Rich Swann le [9]. La semaine suivante, ils éliminent #DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) et se qualifient pour la finale[10]. Ils remportent ce tournoi le après leur victoire face à TM61[11].

Leur victoire dans ce tournoi font d'eux les challengers pour le championnat par équipes de la NXT à le [12]. Ils remportent le titre de champions par équipes de la NXT lors de NXT TakeOver: San Antonio, en battant #DIY [13]. Un match à trois équipes à élimination oppose les Authors of Pain, Gargano et Ciampa ainsi que The Revival le durant NXT Takeover: OrlandoAkam et Rezar conservent leur titre[14]. Lors de NXT Takeover: Brooklyn III, ils perdent les titres contre SAnitY (Alexander Wolfe et Eric Young)[15].

Tentatives de reconquête des championnats par équipe de la NXT (2017-2018)Modifier

Le 27 janvier au cours de NXT Takeover: Philadelphia, ils ne parviennent par à battre The Undisputed Era dans leur match pour le championnat par équipes de la NXT[16].

Le 7 avril à NXT Takeover: New Orleans, ils perdent contre The Undisputed Era ce match par équipes de trois pour le championnat par équipes de la NXT pour le Dusty Rhodes Tag Team Classic (en)[17].

Arrivée à Raw (2018)Modifier

Le 9 avril 2018, ils font leurs débuts à Raw en battant Heath Slater et Rhyno, ils se séparent également de Paul Ellering[18].

Le à Raw, ils font leurs entrée soutenus par leur nouveau manager Drake Maverick[19]. Le à Raw, ils changent de nom pour AOP[20].

Raw Tag Team Champions (2018)Modifier

Le à Raw, ils battent Seth Rollins au cours d'un match handicap et remportent les WWE Raw Tag Team Championships[21].

Le lors des Survivor Series, ils battent les champions par équipe de SmackDown : Cesaro et Sheamus au cours d'un Champions. vs Champions match [22].

Alliance avec Seth Rollins et renvoi (2019-2020)Modifier

Le à Raw, ils font leur retour dans l'émission rouge[23].

Le après une longue période d'inactivité, il est annoncé qu'AOP venaient d'être libérés de leurs contrats avec la WWE.

Caractéristiques au catchModifier

  • Prises de finition
  • Prises favorites
    • Sitout Powerbomb en combo avec un Neckbreaker
    • Buckle Death Valley Driver en stéréo
Musique d'entrée des Authors of Pain[24]
# Titre Compositeur Période Fédération
1 Pain CFO$ 2016-2020 WWE

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Sunny Dhinsa et Gzim Selmani commencent à faire équipe en utilisant leur vrai nom avant d'utiliser leur noms de ring respectif.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Akam », sur Online World of Wrestling (consulté le )
  2. a et b (en) « Rezar », sur Online World of Wrestling (consulté le )
  3. (en) Marc Middleton, « WWE NXT Live Event Results From Tampa (2/12): Sami Zayn Vs. La Sombra, Mixed Match, Nia Jax, More », sur Wrestling Inc., (consulté le )
  4. (en) « WWE NXT 06 08 2016 Takeover: The End », sur Online World of Wrestling (consulté le )
  5. (en) « Various News: Cage Visits a Fan, JBL Works Out at The Performance Center, The Authors of Pain Get Names », sur 411mania, (consulté le )
  6. (en) Bill Hanstock, « All 16 Teams Have Been Announced For The WWE NXT Dusty Rhodes Classic », sur Uproxx, (consulté le )
  7. (en) Scott Lesh, « Last 2 Teams Confirmed For The 2016 Dusty Rhodes Tag Team Classic », sur sescoops.com, (consulté le )
  8. a et b (en) Chris Callicutt, « WWE NXT Results (10/5): Dusty Rhodes Classic Begins, Samoa Joe Spoils Debut, Swann Vs. Clark, More », sur Wrestling Inc., (consulté le )
  9. (en) Jason Namako, « WWE NXT Results – 11/2/16 (Complete second round action of Dusty Rhodes Tag Team Classic) », sur WrestleView, (consulté le )
  10. (en) Nolan Howell, « NXT: Tag Classic finals and NXT Championship match set for TakeOver », sur Slam! Wrestling, (consulté le )
  11. a et b (en) Zack Zimmerman, « 11/19 Zim’s NXT Takeover: Toronto live review – Shinsuke Nakamura vs. Samoa Joe for the NXT Title, Asuka Mickie James for the NXT Women’s Title, The Revival vs. Johnny Gargano and Tommaso Ciampa in a best of three falls match for the NXT Tag Titles », sur Prowrestling.net, (consulté le )
  12. (en) Arya Witner, « WWE NXT results: Shinsuke Nakamura recaptures the title in Japan », sur Figure Four / Wrestling Observer Newsletter, (consulté le )
  13. (en) « NXT TakeOver: San Antonio 2017 Results », sur Cult of Whatever, (consulté le )
  14. (en) Mike Chiari, « Authors of Pain Beat DIY, Revival to Retain NXT Tag Team Titles at NXT TakeOver », sur Bleacher Report, (consulté le )
  15. (en) Mike Chiari, « Sanity Beat Authors of Pain to Win NXT Tag Titles at TakeOver: Brooklyn III », sur bleacherreport.com, (consulté le )
  16. (en) Justin James, « NXT TAKEOVER REPORT 1/27: Ongoing coverage of event headlined with Almas vs. Gargano live from Philadelphia », sur pwtorch.com, (consulté le )
  17. (en) Mike Chiari, « Undisputed Era Retains NXT Tag Team Championships at NXT TakeOver: New Orleans » [archive], sur www.bleacherreport.com, (consulté le )
  18. (en) Tommy Messano, « Authors of Pain debut on Raw » [archive], sur www.cagesideseats.com, (consulté le )
  19. (en-US) « WWE RAW Results - 9/3/18 (HBK returns, The Bella Twins in action, RAW Tag Team Titles) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  20. (en-US) « WWE RAW Results - 9/10/18 (Ronda Rousey back in action, Triple H and Mick Foley) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  21. (en-US) « WWE RAW Results - 11/5/18 (Crown Jewel fallout in Manchester, Rousey responds) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  22. (en-US) « WWE Survivor Series Results - 11/18/18 (Champion vs. Champion, Traditional 5-on-5) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  23. «Results WWE Raw 25th november 2019»
  24. (en) « Authors Of Pain », sur www.cagematch.net (consulté le )
  25. (en) « WWE NXT Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le )

Liens externesModifier