Ouvrir le menu principal
Gavin Spears
ShawnSpearsSpeaks cropped.jpg
Tye Dillinger en 2012 sous le nom de Shawn Spears
Données générales
Nom de naissance
Ronald William Arneill
Nom de ring
Shawn Spears
Gavin Spears
Tye Dillinger
Nationalité
Naissance
Taille
6 3 (1,91 m)[1]
Poids
235 lb (107 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Eric Young
Derek Wylde
Cody Deaner
Carrière pro.
2002 - aujourd'hui

Ronald William Arneill (né le à Saint Catharines) est un catcheur (lutteur professionnel) canadien. Il travaille actuellement à la All Elite Wrestling sous le nom de Shawn Spears.

Auparavant, Arneill a travaillé dans le circuit indépendant sous le même nom et a également travaillé avec la WWE entre 2006 et 2008 sous le nom de Gavin Spears.

JeunesseModifier

Arneill est fan de catch notamment de Mr. Perfect, Rick Martel et Rick Rude[2].

Carrière de catcheurModifier

Débuts (2002Modifier

Arneill s'entraîne pour devenir catcheur à la WrestlePlex academy auprès d'Eric Young, Derek Wylde et Cody Deaner[2]. Il commence sa carrière de catcheur en 2002 et lutte principalement au Canada sous le nom de Shawn Spears[2].

World Wrestling Entertainment (2006-2009)Modifier

Ohio Valley Wrestling (2006-2007)Modifier

 
Shawn Spears en 2007.

En 2006, Spears envoie des vidéos de ses combats à la World Wrestling Entertainment (WWE)[2]. Il obtient un essai qui aboutit à la signature d'un contrat[2].

Il rejoint l'Ohio Valley Wrestling (OVW), le club-école de la WWE, et apparait pour la première fois dans cette fédération le 3 juin[2],[3]. Ce jour là, il bat Simon Dean (en)[3]. Il fait équipe avec Cody Runnels avec qui il devient champion par équipes du Sud de l'OVW durant l'enregistrement de l'émission du 21 octobre après leur victoire face à Deuce et Domino[4]. Deuce et Domino obtiennent un match revanche le 11 novembre où ils mettent en jeu les services de leur valet Cherry[5]. Spears et Runnels conservent leurs titres et obtiennent les services de Cherry[5]. Les titres sont rendus vacant le 5 décembre 2006 après qu'un match entre Runnels et Spears contre Deuce et Domino se soit terminé en match nul.

Spears et Runnels récupèrent les titres en battant Deuce et Domino le 13 décembre 2006.

Ils perdent leurs titres le 16 avril 2007 contre Justin LaRouche et Charles Evans.

Florida Championship Wrestling (2007–2008)Modifier

ECW (2008-2009)Modifier

Le 19 août 2008, Spears fait ses débuts à la ECW en perdant face à Ricky Ortiz. Après cela, il oscille entre la FCW et la ECW. Le 2 septembre, il est battu par Super Crazy dans une édition de la ECW. Après plus de 3 mois à la FCW, il refait une apparition à la ECW dans un match qu'il perd face à Finlay et qui est se révèle être son dernier match.

Il est libéré de son contrat le 19 janvier 2009, après seulement 3 matchs au sein de la ECW.

Circuit indépendant (2009-2013)Modifier

Le 27 mai 2009, il perd lors d'un dark match face à Elijah Burke à TNA Impact!. Le 12 juin, il lutte à la Ring Of Honor en battant Alex Payne.

Le 15 août 2009, il fait équipe avec Idol Stevens et remportent les WWC World Tag Team Championship. Ils perdent leurs titre le 31 octobre.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2013-2019)Modifier

Le 15 septembre 2013, The Wrestling Observer confirme que la WWE a re-signé Spears à NXT.

WWE NXT (2013-2017)Modifier

En 2013, Arneill fait ses débuts à NXT sous le nom de Tye Dillinger. Entre 2014 et 2015, il fait équipe avec Jason Jordan.

Il fait ses débuts sous un nouveau gimmick, "The Perfect 10" le 12 août 2015 en battant Solomon Crowe. Lors de NXT Takeover: Brooklyn, il perd contre Apollo Crews.

Le 21 décembre à NXT, il perd un Fatal Four Way Elimination match qui comprenait Andrade "Cien" Almas, Roderick Strong et Bobby Roode au profit de ce dernier et n'affrontera pas Shinsuke Nakamura pour le NXT Championship. Lors de NXT TakeOver : San Antonio, il perd face à Eric Young à la suite d'une distraction de Alexander Wolfe et Killian Dain.

Lors du Royal Rumble 2017, il entrera en 10e position et se fera éliminer par Braun Strowman.

Le 8 février à NXT, il perd avec Roderick Strong et No Way José contre Killian Dain, Alexander Wolfe et Eric Young[6].

Lors de NXT TakeOver : Orlando, Il perd au cours d'un 8 mixed tag team match avec Roderick Strong, Kassuis Ohno (qui remplaça No Way Jose qui fut attaqué par Eric Young lors d'un live event) et Ruby Riot contre SAniTy (Killian Dain, Alexander Wolfe, Eric Young et Nikki Cross)[7].

Débuts à SmackDown Live (2017-2019)Modifier

Le 4 avril à SmackDown, il fait ses débuts dans le roster principal en battant Curt Hawkins. Le 11 avril à Smackdown, il bat Aiden English[8]. Le lendemain à NXT, il est annoncé qu'il affrontera Eric Young dans un Steel cage match le 19 avril à NXT. Le 19 avril à NXT, il bat Eric Young dans un Steel Cage Match. Le 2 mai à Smackdown, il bat à nouveau Aiden English.

Lors de Backlash, il bat Aiden English. Le 11 juillet à SmackDown, il perd contre Jinder Mahal. Lors de Battleground, il perd face à Aiden English. Le 25 juillet à SmackDown, lui et Sami Zayn battent Mike Kanellis et Aiden English. Le 8 août à SmackDown Live, lui et Sami Zayn perdent contre The Usos. Le 29 août à SmackDown Live, il perd par soumission contre AJ Styles et ne remporte pas le WWE United States Championship. À la fin du match, il se fait attaquer par Baron Corbin[9]. Le 5 septembre à SmackDown Live, il perd contre Baron Corbin. Le 12 septembre à SmackDown Live, il perd contre AJ Styles et ne remporte pas le WWE United States Championship. À la fin du match, il se fait attaquer par Baron Corbin. Le 26 septembre à SmackDown Live, il perd par décompte extérieur contre Baron Corbin. Le 3 octobre à SmackDown Live, il bat Baron Corbin. Daniel Bryan l'ajoute à la dernière minute au match de championnat à Hell In A Cell. Il subit le tombé par Baron Corbin qui devient champion des États-Unis. Lors du Live Event Starrcade, il perd avec Sin Cara, The Ascension, Breezango contre Rusev, The Colóns, The Bludgeon Brothers et Mike Kanellis[10]. Le 26 décembre à SmackDown Live, il perd contre Jinder Mahal dans un match de qualification pour le WWE United States Championship. Lors de Royal Rumble, il était censé entrer en 10ème position mais il s'est fait tabasser par Sami Zayn et Kevin Owens, Zayn lui vola sa place dans le match[11]. Le 30 janvier à SmackDown Live, il perd face à Baron Corbin[12].

Lors du kick-off de Fastlane (2018), il fait équipe avec Breezango pour battre Mojo Rawley; Chad Gable & Shelton Benjamin[13]. Le 20 mars à SmackDown Live, il perd contre Baron Corbin[14]. Le 3 avril à SmackDown Live, Breezango, Tye Dillinger et Zack Ryder perdent contre Baron Corbin, Dolph Ziggler, Mojo Rawley et Primo[15]. Lors de WrestleMania 34, il perd la bataille royale en mémoire d'Andre The Giant au profit de Matt Hardy en se faisant éliminer par ce dernier, ce match impliquait aussi The Revival, Curt Hawkins, Aiden English, The Miztourage, Apollo The Ascension, Breezango, R-Truth, Goldust, Primo Colon, Sin Cara, The Club, Baron Corbin, Dolph Ziggler, Titus O'Neil, Rhyno, Heath Slater, Shelton Benjamin, Chad Gable, Zack Ryder, Mojo Rawley, Kane et Mike Kanellis[16].

Lors du WWE Greatest Royal Rumble, il entre en 42ème position dans le Royal Rumble match mais se fait éliminer par Braun Strowman[17]. Le 29 mai à SmackDown Live, il perd contre Shinsuke Nakamura, après le match il est attaqué par ce dernier[18].

Le 17 juillet à SmackDown Live, il perd par soumission contre Samoa Joe[19].

Le 25 septembre à Smackdown Live, il bat Shinsuke Nakamura par disqualification après avoir été attaqué en plein match par Randy Orton. Après le match, Orton lui porte un DDT surélevé à l'extérieur du ring et Nakamura lui porte un Kinshasa[20]. Le 2 octobre à SmackDown Live, une bagarre éclate entre lui et Randy Orton où ce dernier prendra le dessus en lui portant un DDT de la barrière de sécurité et en lui coinçant le doigt dans un coin métallisé du ring.

Départ et All Elite Wrestling (2019)Modifier

En février 2019, il annonce avoir demandé sa libération de contrat avec la WWE. Le 22 février, la WWE annonce avoir libéré Dillinger de son contrat.

Le 25 Mai 2019, il participe a la Casino Battle Royale de AEW Double or Nothing qu'il ne remportera pas. Il a été annoncé le 12 Juin 2019 que Shawn Spears travaillerait désormais pour la promotion.

Caractéristiques au catchModifier

 
Arneill effectuan le Ronnieing Death Valley Driver.
  • Prises favorites
    • 10-count Punch
    • Superkick
  • Surnoms
    • "The Canadian Bad Boy"
    • "The Canadian Sensation"
    • "Tye Dye"
    • "The Perfect 10"
  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
I Believe In A Thing Called Love The Darkness 2006-2007 OVW
20/20 Chris Goulstone 2008-2009 FCW/WWE
What It Is To Burn Finch 2011 CWFH
Burning Tree Rick DiFonzo 2014 NXT
The Heist DJ Big Mike NXT
Hollow Tip In The Clip Rudiment The Producer 2014-2015 NXT
City Invasion Kosinus Music 2015 NXT
Ten CFO$ 2015-2019 NXT/WWE

PalmarèsModifier

  • Adrenaline Live Wrestling
    • 1 fois Georgian Bay Heavyweight Champion
  • American Combat Wrestling
    • 1 fois ACW Heavyweight Champion
  • Canadian Independent Wrestling Alliance
    • 1 fois CIWA Heavyweight Champion
  • Florida Underground Wrestling
    • 1 fois FUW Tag Team Champion avec Kenny Kendrick
  • Ground Breaking Pro Wrestling
    • 1 fois GBPW Champion
  • Great Lakes Championship Wrestling
    • 1 fois GLCW Tag Team Champion avec Flex Falcone
  • Neo Spirit Pro Wrestling
    • 1 fois NSPW Tag Team Champion avec J.T.
  • Pure Wrestling Association
    • 1 fois PWA Pure Wrestling Champion
  • Tri-City Wrestling
    • 1 fois TCW Heavyweight Champion
  • World Wrestling Council

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Tye Dillinger[22]
Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 160   171   200   221   261   180   202   272   328   206   114   149

Jeu VidéoModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Profil de Tye Dillinger », sur Online World of Wrestling (consulté le 9 mai 2017).
  2. a b c d e et f (en) Bob Kapur, « Spears not bitter about years in WWE developmental, brief TV time », sur Slam! Wrestling, (consulté le 25 novembre 2017)
  3. a et b (en) Steve Sullivan, « 411’s OVW TV Report 6.03.06 », sur 411mania, (consulté le 26 novembre 2017)
  4. (en) Steve Cook, « 411’s OVW/HWA Recap Extravaganza 10.22.06 », sur 411mania, (consulté le 26 novembre 2017)
  5. a et b (en) Steve Cook, « 411’s OVW/HWA Recap Extravaganza 11.13.06 », sur 411mania, (consulté le 26 novembre 2017)
  6. « Les résultats de NXT », sur www.wwe.fr (consulté le 9 février 2017)
  7. தமிழ் wrestletalk, « NXT TakeOver Orlando 2017 - Highlights »,‎ (consulté le 3 septembre 2018)
  8. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 12 avril 2017)
  9. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 29 août 2017)
  10. (en-US) « 11/25 WWE Starrcade Results: Greensboro, North Carolina - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2018)
  11. (en-US) « WWE Royal Rumble Results - 1/28/18 (Men's and Women's Royal Rumble in Philadelphia) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 1er février 2018)
  12. (en-US) « WWE Smackdown Results - 1/30/18 (Royal Rumble Fallout, No. 1 Contenders Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 1er février 2018)
  13. (en-US) « WWE Fastlane Results - 3/11/18 (Six Pack Challenge for the WWE Championship) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018)
  14. (en-US) « WWE Smackdown Results - 3/20/18 (Daniel Bryan returns, Hype for WrestleMania 34) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mars 2018)
  15. (en-US) « WWE Smackdown Results - 4/3/18 (Shane McMahon Returns, Styles and Nakamura Team Up) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2018)
  16. WWE, « WrestleMania 34 Kickoff: April 8, 2018 », (consulté le 9 avril 2018)
  17. (en-US) « WWE Greatest Royal Rumble Results - 4/27/18 (50-man Royal Rumble, Lesnar vs. Reigns) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018)
  18. (en-US) « WWE Smackdown Results - 5/29/18 (Daniel Bryan vs. Samoa Joe, Shinsuke Nakamura) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mai 2018)
  19. (en-US) « WWE Smackdown Results - 7/17/18 (Nakamura vs. Hardy for US Title, Extreme Rules Fallout) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 18 juillet 2018)
  20. (en-US) « WWE Smackdown Results - 9/25/18 (Contract Signing, Nakamura vs. Dillinger) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 26 septembre 2018)
  21. (en) « Historique du titre FCW Florida Tag Team », sur Solie (consulté le 17 juillet 2009)
  22. (en) « PWI Ratings for Tye Dillinger », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 22 septembre 2016).