Saison 2021 de l'équipe cycliste féminine Jumbo-Visma

Jumbo-Visma Women 2021
Généralités
Équipe
Code UCI
JVWVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Pays
Sport
Effectif
12Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Palmarès
Nombre de victoires
12Voir et modifier les données sur Wikidata
Meilleur coureur UCI
Classement UCI
9e

La saison 2021 de l'équipe féminine Jumbo-Visma est la première de la formation.

Marianne Vos est la principale recrue. Elle rapporte la plupart des résultats de l'équipe. Elle est deuxième du Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio. Elle remporte ensuite au sprint Gand-Wevelgem puis l'Amstel Gold Race, deux épreuves qui ne faisaient pas encore partie de son palmarès. Elle est troisième de la course by Le Tour de France. Elle gagne deux étapes du Tour d'Italie, puis quatrième du Simac Ladies Tour. Aux championnats du monde, elle est devancée au sprint par Elisa Balsamo. C'est la sixième fois de sa carrière qu'elle prend la médaille d'argent. La semaine suivante, elle se classe deuxième du premier Paris-Roubaix derrière Lizzie Deignan. Anna Henderson se montre active tout au long de la saison. Elle gagne les deux étapes et le classement général du Kreiz Breizh. Elle est également championne de Grande-Bretagne du contre-la-montre. Marianne Vos est troisième du classement mondial et quatrième du World Tour. Jumbo-Visma est respectivement neuvième et huitième des classements par équipes correspondants.

Préparation de la saison modifier

Partenaires et matériel de l'équipe modifier

 
Voiture de l'équipe
 
Bus de l'équipe

L'équipe utilise des cycles Cervélo.

Effectifs modifier

 Effectif 2021
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Teuntje Beekhuis18 août 1995  Pays-BasLotto Soudal Ladies (2020)
Anna Henderson14 novembre 1998  Royaume-UniSunweb (2020)
Romy Kasper5 mai 1988  AllemagneParkhotel Valkenburg (2020)
Anouska Koster20 août 1993  Pays-BasParkhotel Valkenburg (2020)
Riejanne Markus1 septembre 1994  Pays-BasCCC-Liv (2020)
Pernille Mathiesen5 octobre 1997  DanemarkSunweb (2020)
Aafke Soet23 novembre 1997  Pays-BasCeratizit-WNT Pro Cycling (2020)
Karlijn Swinkels28 octobre 1998  Pays-BasParkhotel Valkenburg (2020)
Marianne Vos13 mai 1987  Pays-BasCCC-Liv (2020)
Julie Van de Velde2 juin 1993  BelgiqueLotto Soudal Ladies (2020)
Jip van den Bos12 avril 1996  Pays-BasBoels Dolmans (2020)
Nancy van der Burg18 mai 1992  Pays-BasParkhotel Valkenburg (2020)
Sources : Cycling Archives ProCyclingStats

Encadrement modifier

Esra Tromp est directrice sportive de l'équipe. Le représentant auprès de l'UCI est Richard Plugge[1].

Déroulement de la saison modifier

Mars modifier

 
Dans la côte des Forges sur Liège-Bastogne-Liège

Aux Strade Bianche, à trente-six kilomètres de l'arrivée un groupe de huit coureuses dont Jelena Eric se forme. Le groupe se morcelle dans le sixième secteur, Eric est dans la seconde partie. Derrière, Marianne Vos et Lotte Kopecky sortent du peloton et opèrent la jonction. Peu après, le reste des favorites reviennent sur l'avant. Dans le dernier secteur, Le Tolfe, Annemiek van Vleuten attaque dans la partie la plus raide. Seule Marianne Vos parvient à suivre. Elles comptent quelques secondes d'avance, la première effectuant le gros des relais, mais la formation SD Worx mène la chasse et les reprend. Marianne Vos est finalement septième de la course[2].

À l'Healthy Ageing Tour, Karlijn Swinkels et Anna Henderson sont troisième et quatrième de la première étape au sprint[3].

Au Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio, dans la côte d'Orino, à vingt-cinq kilomètres de l'arrivée, Elisa Longo Borghini attaque seule. Derrière, Marianne Vos règle le groupe de poursuite[4].

À Gand-Wevelgem, l'ascension du Kemmel donne lieu à une accélération d'Elisa Longo Borghini et Katarzyna Niewiadoma . Elles sont talonnées par Marianne Vos, Lotte Kopecky, Ellen van Dijk, Amy Pieters et Marta Cavalli. Immédiatement après le sommet, Marianne Vos provoque la jonction avec le duo d'échappée. Le groupe de poursuite revient également sur ces sept athlètes et un peloton d'une vingtaine d'unités se reforme. Anna Henderson sort seule et se fait reprendre au bout de quelques kilomètres. Au sprint, Marianne Vos le lance vent dans le dos et n'est pas dépassée[5].

Avril modifier

Au Tour des Flandres, Marianne Vos ne parvient pas à suivre les meilleurs dans le vieux Quaremont. Elle se classe douzième[6],[7].

 
Marianne Vos a gagné Amstel Gold Race.
 
Équipe après l'Amstel Gold Race

À Amstel Gold Race, dans la dernière ascension du Cauberg, Marianne Vos est distancée par Katarzyna Niewiadoma et Elisa Longo Borghini. Le duo se regarde et le groupe de poursuite revient néanmoins. Au sprint, Marianne Vos s'impose facilement[8]. À la Flèche wallonne, Anna Henderson fait partie d'un trio d'échappées lors du premier passage dans le mur de Huy. Elles sont toutefois reprises par le peloton lors de l'ascension de la côte d'Ereffe. Marianne Vos se classe onzième[9]. À Liège-Bastogne-Liège, elle règle le groupe de poursuite derrière les cinq coureuses en tête[10].

Juin modifier

À La course by Le Tour de France, à deux tours de l'arrivée, Ruth Winder passe à l'offensive. Un groupe de dix athlètes dont Anna Henderson se forme. L'avance du groupe atteint la minute à dix-neuf kilomètres de l'arrivée. Dans l'ascension suivante, Cecilie Uttrup Ludwig attaque. Elle est accompagnée entre autres par Marianne Vos. La formation Jumbo-Visma mène ensuite la chasse. Le regroupement a lieu. Dans la dernière montée, Tiffany Cromwell accélère. Katarzyna Niewiadoma enchaîne. Elle est suivie par Uttrup Ludwig, Brown et Van der Breggen. Paladin, Vos, Vollering et Lippert reviennent à deux kilomètres de l'arrivée. La victoire se joue au sprint. Marianne Vos lance le sprint, mais Demi Vollering la remonte et s'impose. Vos est troisième[11].

Juillet modifier

Au Tour d'Italie, Jumbo-Visma est sixième du contre-la-montre par équipes inaugural. Sur la troisième étape, dans la descente de la côte de Morsasco, Brand et Lippert partent. Dans la côte d'Ovada, Marianne Vos, Mikayla Harvey et Elise Chabbey opèrent la jonction. Leur avance va alors croissante et atteint quatre minutes. Elles se départagent au sprint, le vent de face ne favorisant pas une échappée, et Marianne Vos se montre la plus rapide[12]. Elle est troisième des sprint des cinquième et sixième étapes. Sur la septième étape, la première échappée est constituée de : Matilde Vitillo et Riejanne Markus. L'écart atteint une minute trente, mais elles sont reprises avant la fin du premier tour. Peu avant la flamme rouge, c'est au tour de Tiffany Cromwell d'attaquer nettement. Cela oblige Elisa Longo Borghini à prendre personnellement en main sa poursuite. Elle est suivie par Marianne Vos. Elles rattrapent et dépassent Cromwell. Dans les derniers mètres, Marianne Vos passe Elisa Longo Borghini pour s'imposer. C'est sa trentième victoire sur le Tour d'Italie[13]. Elle est non-partante de la neuvième étape pour préparer les Jeux olympiques alors qu'elle porte le maillot cyclamen[14].

Marianne Vos gagne le sprint du peloton sur la course en ligne des Jeux olympiques, soit la cinquième place[15].

Au Baloise Ladies Tour, Anna Henderson est deuxième du prologue derrière Lisa Klein. Elle est cinquième le lendemain[16] et quatrième de l'étape 2b. Jip van den Bos est de son côté cinquième de l'étape 2a et quatrième de la dernière étape. Henderson est finalement troisième du classement général. Elle gagne ensuite les deux étapes et donc le classement général de la Kreiz Breizh Elites Dames.

Août modifier

 
Équipe au Simac Ladies Tour

Sur la deuxième étape du Tour de Norvège, Audrey Cordon-Ragot et Aude Biannic partent en échappée ensemble. L'écart atteint une minute cinquante. L'équipe Jumbo-Visma mène la poursuite. Riejanne Markus attaque ensuite et opère la jonction sur la tête de course à quarante kilomètres de l'arrivée. L'avance est réduite à treize secondes à vingt-quatre kilomètres de l'arrivée. Riejanne Markus part alors seule. Elle passe la ligne avec deux secondes d'avance sur les sprinteuses. La tête du classement général est d'abord attribuée à Kristen Faulkner puis corrigée plusieurs heures plus tard pour aller à Riejanne Markus[17]. Elle perd ce maillot le lendemain, dans l'étape arrivant au sommet. Elle est finalement septième de l'épreuve.

Au Simac Ladies Tour, Marianne Vos remporte le prologue[18]. Sur la première étape, elle se classe troisième du sprint, soit quatrième de l'étape[19]. Anouska Koster est dixième du contre-la-montre. Sur la quatrième étape, Anouska Koster part loin de l'arrivée alors que la pluie se met à tomber. Son avance atteint deux minutes. À trente kilomètres de l'arrivée, Katarzyna Niewiadoma passe à l'offensive. Elle est suivie par Chantal Blaak et Marianne Vos. Sur l'impulsion, Anouska Koster est reprise. Marianne Vos lance le sprint et s'impose[20]. Le lendemain, Marianne Vos s'impose au sprint. Elle est quatrième du classement général final et vainqueur du classement par points. Anouska Koster est la meilleure grimpeuse[21].

Au Grand Prix de Plouay, Anna Henderson et Riejanne Markus fait partie du groupe de cinq dont Anna van der Breggen à sortir à quatre-vingt kilomètres de l'arrivée. Il est rapidement repris. Dans les dix derniers kilomètres Anna Henderson attaque avec Floortje Mackaij mais sans succès[22].

Septembre modifier

 
Marianne Vos deuxième du championnat du monde

Au Ceratizit Challenge by La Vuelta, Anna Henderson est deuxième du sprint de la première étape et sixième au total. Elle est ensuite troisième de la dernière étape[23].

Lors des championnats d'Europe du contre-la-montre, Riejanne Markus prend la cinquième place[24]. Sur la course en ligne, à soixante-cinq kilomètres de l'arrivée, un groupe de quatre sort. Il s'agit de : Ellen van Dijk, Aude Biannic, Soraya Paladin et Romy Kasper. À quarante-huit kilomètres de la ligne, Marianne Vos perd pied dans la côte. Le tour suivant voit Romy Kasper être distancée dans la côte[25].

Lors des championnats du monde contre-la-montre, Riejanne Markus prend la neuvième place. Sur route, l'équipe des Pays-Bas se met au service de Marianne Vos et multiplie les attaques. L'épreuve se conclut au sprint. Dans le final, les trains des Pays-Bas et de l'Italie se font concurrence. L'Italienne Elisa Longo Borghini emmène pour le sprint final pour sa compatriote Elisa Balsamo qui arrive à maintenir sa place devant la Néerlandaise Marianne Vos. C'est la sixième fois de sa carrière qu'elle prend la médaille d'argent[26].

Octobre modifier

À Paris-Roubaix, avant le premier secteur pavé, Lizzie Deignan accélère afin de placer ses coéquipières. Elle crée immédiatement un écart et décide de poursuivre son effort. À la sortie du secteur de Mont-en-Pévèle, le groupe de poursuivante est composé de : Marianne Vos et cinq autres coureuses. Marianne Vos attaque dans le secteur de Camphin-en-Pévèle. Ellen van Dijk et Elisa Longo Borghini tente de la suivre, mais la première chute lourdement. Elle ne peut revenir sur Deignan et prend la deuxième place[27].

Anna Henderson remporte le championnat de Grande-Bretagne du contre-la-montre. Au Tour de Drenthe, l'équipe ne peut peser sur la course.

Novembre-décembre modifier

En cyclo-cross, Marianne Vos remporte les manches de Coupe du monde de Waterloo, Iowa City et Rucphen.

Victoires modifier

Sur route modifier

  Victoires
DateCoursePaysClasseVainqueur
28 marsGand-Wevelgem  Belgique1.WWT  Marianne Vos
18 avr.Amstel Gold Race  Pays-Bas1.WWT  Marianne Vos
4 juill.3e étape du Tour d'Italie  Italie2.Pro  Marianne Vos
8 juill.7e étape du Tour d'Italie  Italie2.Pro  Marianne Vos
29 juill.1re étape, Kreiz Breizh  France2.2  Anna Henderson
30 juill.Classement général, Kreiz Breizh  France2.2  Anna Henderson
30 juill.2e étape, Kreiz Breizh  France2.2  Anna Henderson
13 août2e étape du Tour de Norvège  Norvège2.WWT  Riejanne Markus
24 aoûtPrologue, Simac Ladies Tour  Pays-Bas2.WWT  Marianne Vos
28 août4e étape, Simac Ladies Tour  Pays-Bas2.WWT  Marianne Vos
29 août5e étape, Simac Ladies Tour  Pays-Bas2.WWT  Marianne Vos
14 oct.Championnat de Grande-Bretagne du contre-la-montre  Royaume-UniCN  Anna Henderson

En cyclo-cross modifier

Date Course Pays Classe Vainqueur
10 octobre Waterloo   États-Unis 0CDM   Marianne Vos
17 octobre Iowa City   États-Unis 0CDM   Marianne Vos
18 décembre Rucphen   Pays-Bas 0CDM   Marianne Vos

Résultats sur les courses majeures modifier

World Tour modifier

Résultats dans les épreuves du World Tour
Date # Course Pays Meilleure classée Classement
1 Strade Bianche   Italie   Marianne Vos 7e
2 Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio   Italie   Marianne Vos 2e
3 Trois Jours de La Panne   Belgique - -
4 Gand-Wevelgem   Belgique   Marianne Vos Vainqueur
5 Tour des Flandres   Belgique   Marianne Vos 12e
6 Amstel Gold Race   Pays-Bas   Marianne Vos Vainqueur
7 Flèche wallonne   Belgique   Marianne Vos 11e
8 Liège-Bastogne-Liège   Belgique   Marianne Vos 6e
20- 9 Tour de Burgos   Espagne - -
10 La course by Le Tour de France   France   Marianne Vos 3e
11 Classique de Saint-Sébastien   Espagne - -
12- 12 Tour de Norvège   Norvège   Riejanne Markus 7e
24- 13 Simac Ladies Tour   Pays-Bas   Marianne Vos 4e
14 Grand Prix de Plouay   France - -
2- 15 Ceratizit Challenge by La Vuelta   Espagne   Riejanne Markus 15e
16 Paris-Roubaix   France   Marianne Vos 2e
4- 17 The Women's Tour   Royaume-Uni - -
18 Tour de Drenthe   Pays-Bas   Romy Kasper 15e

Marianne Vos est quatrième du classement individuel. Jumbo-Visma est huitième du classement par équipes.

Grand tour modifier

Grand tour Tour d'Italie
Coureuse (classement) Riejanne Markus (34e)
Accessits 2 étapes

Classement mondial modifier

 Classement UCI
CoureusePaysPoints
3eMarianne Vos   Pays-Bas3378 pts
44eAnna Henderson   Royaume-Uni622 pts
49eRiejanne Markus   Pays-Bas577 pts
96eAnouska Koster   Pays-Bas241 pts
100eKarlijn Swinkels   Pays-Bas226 pts
168eRomy Kasper   Allemagne135 pts
170eJulie Van de Velde   Belgique129 pts
190eNancy van der Burg   Pays-Bas104 pts
226eTeuntje Beekhuis   Pays-Bas88 pts
290eJip van den Bos   Pays-Bas71 pts
596eAmber Kraak   Pays-Bas24 pts


Jumbo-Visma est neuvième du classement par équipes.

Références modifier

  1. « UCI Women's Teams », sur UCI (consulté le )
  2. (en) « Chantal van den Broek-Blaak wins Strade Bianche Women », sur cycling news (consulté le )
  3. (en) « Jolien D'hoore wins Healthy Ageing Tour opener », sur cycling news (consulté le )
  4. (en) « Longo Borghini takes solo win at Trofeo Alfredo Binda », sur cycling news (consulté le )
  5. (en) « Marianne Vos wins Gent-Wevelgem Women », sur cycling news (consulté le )
  6. (en) « Annemiek van Vleuten wins Tour of Flanders », sur cycling news (consulté le )
  7. (nl) « Van Vleuten wint na 10 jaar opnieuw de Ronde, pech voor Kopecky », sur Sporza (consulté le )
  8. (en) « Marianne Vos wins Amstel Gold Race Ladies Edition », sur cycling news (consulté le )
  9. (en) « Van der Breggen wins La Fleche Wallonne Feminine », sur cycling news (consulté le )
  10. (en) « Demi Vollering beats Annemiek van Vleuten to Liege-Bastogne-Liege Femmes title », sur cycling news (consulté le )
  11. (en) « Demi Vollering wins La Course by le Tour de France », sur cycling news (consulté le )
  12. (en) « Giro d'Italia Donne: Marianne Vos wins stage 3 in Ovada », sur cycling news (consulté le )
  13. (en) « Giro d'Italia Donne: Marianne Vos triumphs with 30th victory on stage 7 », sur cycling news (consulté le )
  14. (en) « Marianne Vos pulls out of Giro d’Italia Donne, turns attention to Olympic Games », sur cycling news (consulté le )
  15. (en) « Olympics: Shock gold for Anna Kiesenhofer in women's road race », sur cycling news (consulté le )
  16. (nl) « Home », sur site officiel (consulté le )
  17. (en) « Ladies Tour of Norway: Markus solos to victory on stage 2 », sur cycling news (consulté le )
  18. (en) « Simac Ladies Tour: Marianne Vos wins prologue », sur cycling news (consulté le )
  19. (en) « Simac Ladies Tour: Alison Jackson holds off bunch sprint to win stage 1 », sur cycling news (consulté le )
  20. (en) « Vos claims stage 4 of Simac Ladies Tour », sur cycling news (consulté le )
  21. (en) « Chantal van den Broek-Blaak wins Simac Ladies Tour », sur cycling news (consulté le )
  22. (en) « Elisa Longo Borghini takes solo win at GP de Plouay », sur cycling news (consulté le )
  23. (en) « Van Vleuten wins the Ceratizit Challenge by La Vuelta », sur cycling news (consulté le )
  24. (en) « European Championships: Marlen Reusser wins women's time trial », sur cycling news (consulté le )
  25. (en) « Van Dijk solos to women's European Championship title », sur cycling news (consulté le )
  26. (en) « Elisa Balsamo wins elite women's world title at Flanders World Championships », sur cycling news (consulté le )
  27. (en) « Lizzie Deignan solos for 82km to win inaugural Paris-Roubaix Femmes », sur cycling news (consulté le )

Liens externes modifier