Shirin van Anrooij

cycliste néerlandaise

Shirin van Anrooij, née le à Goes, est une coureuse cycliste néerlandaise. Comme sa sœur Lindy, elle participe à des compétitions de cyclo-cross et de cyclisme sur route : en juniors, elle est notamment championne d'Europe du contre-la-montre en 2019 et championne du monde de cyclo-cross en 2020. Le , elle signe pour l'équipe cycliste féminine Trek-Segafredo. Néanmoins, elle continue de rouler pour l'équipe Baloise Trek Lions lors des compétitions de cyclo-cross.

Shirin van Anrooij
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (22 ans)
GoesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI
8.2020-6.2023Trek-Segafredo
7.2023-Lidl-Trek
Principales victoires

Carrière modifier

 
À l'Amstel Gold Race 2022

Le , elle chute lors du départ de la 1re manche de la coupe du monde de cyclo-cross, à Tábor[1]. Blessée par un disque de frein, ce qui lui occasionne 25 points de suture au bras[2], elle est contrainte de mettre un terme à sa saison. De retour pour les championnats du monde, elle abandonne finalement la course[3].

Sacrée championne d'Europe de cyclo-cross espoirs en novembre 2021, elle récidive quelques mois plus tard dans la même catégorie sur route, en remportant les titres de championne d'Europe de la course en ligne et du contre-la-montre.

Meilleure jeune du Tour de France (2022) modifier

Sur le Tour du Pays basque, sur la troisième, à vingt-cinq kilomètres de l'arrivée, Jeanne Korevaar et Shirin van Anrooij prennent quelques secondes d'avance. Elles reviennent sur Coston à dix-neuf kilomètres du but. Dans la montée du Murgil Tontorra, Shirin van Anrooij distance ses compagnons d'échappée. Elle est reprise par un groupe de huit favorites à trois cent mètres du sommet. Elle est finalement cinquième de l'étape[4]. Au Tour de Burgos, sur la difficile quatrième étape, Shirin van Anrooij est septième. Elle prend la sixième place du classement général[5]. Elle finit meilleure jeune du Tour de France.

En cyclo-cross, elle remporte entre autres les épreuves de Coupe du monde d'Hilvarenbeek et de Gavere.

Trofeo Alfredo Binda (2023) modifier

 
Sur le podium de la Flèche wallonne

En cyclo-cross, elle remporte la manche de Coupe du monde de Zonhoven. Sur route, sur le Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio, elle sort seule dans l'avant-dernière montée de la côte d'Orino. Grâce au contrôle de la Trek, toute les tentatives de poursuites sont reprises[6]. Elle est neuvième d'À travers les Flandres, huitième du Tour des Flandres, puis cinquième de la Flèche brabançonne. À l'Amstel Gold Race, elle suit les favorites jusqu'au bout et prend la deuxième place du sprint, alors que Lotte Kopecky est détachée[7]. À Liège-Bastogne-Liège, elle joue le jeu d'équipe et prend la quinzième place.

Au Tour de Burgos, elle est la seule à pouvoir suivre Demi Vollering dans l'étape reine. Elle prend la deuxième place de l'étape et du classement général[8]. Elle termine la saison avec une neuvième place au Simac Ladies Tour.

Palmarès sur route modifier

Par années modifier

Résultats sur les grands tours modifier

Tour de France modifier

 
Levant le bras lors du Tour de France.

1 participation

  • 2022 : 14e,   vainqueur du classement de la meilleure jeune

Tour d'Italie modifier

1 participation

Classements mondiaux modifier

  Année202120222023
Classement UCI128e32e17e
UCI World Tour114e33e14e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Palmarès en cyclo-cross modifier

Notes et références modifier

Liens externes modifier