Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Le prix de l'Humour noir est un prix littéraire et culturel créé en 1954 par Tristan Maya.

Sommaire

PrésentationModifier

Il est composé de plusieurs prix[1] :

  • Le prix de l'Humour noir Xavier Forneret récompensant l'auteur d'une œuvre littéraire,
  • Le prix de l'Humour noir Grandville récompensant un dessinateur,
  • Le prix de l'Humour noir du spectacle[2],
  • Le prix de l'Humour noir du disque : créé en 1960, ce prix n'est plus attribué à l'heure actuelle[3]

La remise des prix se fait au restaurant Le Procope à Paris, chaque mardi gras. Les lauréats sont ceints d'écharpes funéraires libellées à leur nom[4].

Composition du juryModifier

LauréatsModifier

Prix de l'Humour noir GrandvilleModifier

Prix de l'Humour noir du spectacleModifier

Prix de l'Humour noir Xavier ForneretModifier

Un Grand Prix du disque fut remis pendant quelques années. Modifier

1984 : Antonio Tamayo alias Théophile pour le disque La vie est un jingle

Notes et référencesModifier

  1. « Grand Prix de l'Humour Noir », sur www.prix-litteraires.net (consulté le 21 mai 2017)
  2. Jacques PYRAT http://www.pyrat.net/, « Bertrand Beyern », sur bertrandbeyern.fr (consulté le 21 mai 2017)
  3. Sauf à titre exceptionnel pour l'album de Brigitte Fontaine Prohibition en 2010.
  4. Geoffrey Le Guilcher, « Bertrand Beyern : “L’humour noir est un humour de résistance” », sur http://www.lesinrocks.com, (consulté le 27 mai 2014)
  5. a, b et c Liste non exhaustive.
  6. « Palmarès du Grand Prix de l’humour noir Xavier-Forneret », sur http://www.bertrandbeyern.fr (consulté le 27 mai 2014)

Lien externeModifier