Quentin Faucompré

artiste français

Quentin Faucompré est un artiste français né le à Saint-Nazaire.

Quentin Faucompré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Travail artistiqueModifier

Le médium principal de Quentin Faucompré est le dessin. Il décline celui-ci autant au travers d'expositions que de publications (bandes dessinées, recueils de dessins), de vidéos ou de performances.

Le travail de Quentin Faucompré questionne l'idée de représentation, de variations, de rituels et de repères formels ou moraux. Cette approche n'exclut pas l'usage d'un humour incisif. Le rapport au religieux, à la psychanalyse, et à la prestidigitation, est omniprésent.

En parallèle à son travail artistique, il est l'un des instigateurs avec Frédéric Déjean et Guillaume Dégé, du Orbis Pictus Club (entre 2005 et 2009), structure atypique explorant la scène graphique contemporaine (Guillaume Pinard, Stéphane Calais, Willem, Armelle Caron, Damien Deroubaix, Frédéric Coché, Glen Baxter, Jeff Ladouceur…), alternant expositions collectives et éditions d'estampes et de multiples.

Il est aussi membre actif de l'Armée noire, groupe protéiforme organisant performances, interventions surprises, éditions, lectures, etc. (avec Charles Pennequin, Cécile Richard, Antoine Boute, Edith Azam…).

Il co-dirige depuis 2020 avec Patrice Killoffer le journal Mon Lapin Quotidien (MLQ), édité par L'Association.

ŒuvresModifier

Quentin Faucompré est à l'origine de livres et revues collectifs dont le Grand Hôtel Orbis (éditions Orbis Pictus Club, 2007-2008), Mets la gomme (éditions MeMo, 2005), L'Armée noire (Al Dante, 2010).

Il participe également aux revues Ferraille, CQFD, Article 11, Franky et Nicole, Tranchée racine, etc.

Quentin Faucompré pourrait être le véritable auteur d'Ernestine Chasseboeuf écrit partout, Ginkgo éditeur, même s'il se dit plus volontiers qu'Ernestine Chasseboeuf est un des pseudonymes de Pierre Laurendeau.

DistinctionsModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier