Petworth House

Petworth House
Image illustrative de l’article Petworth House
Petworth House en 1986
Début construction Fin du XVIIe siècle
Propriétaire initial Charles Seymour
Propriétaire actuel National Trust
Site web www.nationaltrust.org.uk/petworth-houseVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées 50° 59′ 18″ nord, 0° 36′ 44″ ouest
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Sussex de l'Ouest
Ville Petworth
Géolocalisation sur la carte : Sussex de l'Ouest
(Voir situation sur carte : Sussex de l'Ouest)
Petworth House
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Petworth House

Petworth House est un manoir de la fin du XVIIe siècle situé à Petworth dans le Sussex de l'Ouest (en Angleterre). Reconstruit en 1688 par Charles Seymour (6e duc de Somerset), il fut réaménagé dans les années 1870 par Anthony Salvin (en). Auparavant, le domaine était défendu par un château fort édifié par Henry de Percy (en) (1273-1314), dont la chapelle du XIIIe siècle et les celliers ont subsisté jusqu'à aujourd'hui.

DescriptionModifier

Le château se dresse au centre d'un parc d'une superficie de 2,8 km2, Petworth Park, dont les jardins ont été dessinés par « Capability » Brown. Avec son bois de 12 ha appelé Pleasure Ground, c’est l’un des parcs les plus réputés d'Angleterre, sans doute aussi en raison du nombre de tableaux qu'en a tiré Turner. Il abrite en outre le plus grand troupeau de daims de toute l’Angleterre.

HistoireModifier

Depuis 250 ans, le château et les terres ont appartenu aux Wyndham, dont le chef de famille est aujourd'hui Lord Egremont (en), un descendant en ligne directe de John Wyndham (1558-1645). Il occupe avec sa famille l'aile sud du manoir, le reste des pièces étant ouvert au public.

 
Canal de Chichester
Série de quatre toiles
Vues de Petworth, 1828
William Turner, Tate Britain

Le peintre William Turner y séjourne en 1809, invité par le 3e comte comte d’Egremont qui avait commencé une importante collection de ses peintures. Il y revient en 1827 et souvent jusqu'à la mort du comte en 1837, se voyant même attribuer une chambre pour son atelier. Il y travaille à une série de quatre tableaux sur un format double carré dans la salle sculptée de Petworth, donnant sur le lac[1].

Le château et son parc, dont les frais d'entretien sont considérables, ont été remis aux autorités britanniques en 1947 et sont aujourd'hui gérés par le National Trust sous le nom de « Petworth House & Park ». Les terres des Leconfield comprennent toujours la plus grande partie des terrains de Petworth et des alentours. Pour donner au public une idée de la vie des anciens métayers, un écomusée, le Musée de Petworth Cottage (en), a été ouvert à Petworth dans High Street, avec un mobilier typique des années 1910.

Petworth House, grâce à ses courts d'époque, est enfin le siège d'une association de jeu de paume, le Petworth House Real Tennis Club.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Œuvres qui y sont conservéesModifier

Les pièces du château abritent aujourd'hui une collection importante de tableaux et de sculptures, dont

On peut également y admirer un globe fabriqué par Emery Molyneux, le seul au monde préservé dans son état d'origine (1592)[6].

Notes et référencesModifier

  1. Notice Chichester, Tate Britain
  2. Une partie sont la propriété de la famille des comtes de Northumberland, les autres sont en dépôt de la Tate Britain
  3. Alexis Merle du Bourg, Antoon Van Dyck : Portraits, Fonds Mercator, (ISBN 978-90-6153-839-4), p. 128
  4. Setter par Gainsborough
  5. Paysage de Gainsborough
  6. « Petworth House: Globe », Ye Olde Sussex Pages (consulté le 7 février 2008)

SourceModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :