William Wyndham

William Wyndham
Image dans Infobox.
Fonctions
Chancelier de l'Échiquier
-
Membre du 5e Parlement de Grande-Bretagne (d)
5e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 4e Parlement de Grande-Bretagne (d)
4e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 2e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 6e Parlement de Grande-Bretagne (d)
6e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 8e Parlement de Grande-Bretagne (d)
8e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 7e Parlement de Grande-Bretagne (d)
7e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 3e Parlement de Grande-Bretagne (d)
3e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Church of St Decuman, Watchet (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Père
Mère
Catharine Leveson-Gower (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Catherine Seymour (d) (depuis )
Maria Catherina Haeck de Jong (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Charles Wyndham
Catherine Wyndham (d)
Elizabeth Wyndham (en)
Percy Wyndham-O'BrienVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Titre honorifique
Sir

Sir William Wyndham (vers 1688 – )[1], 3e baronnet, est un homme d'État anglais.

BiographieModifier

 
William Wyndham

Né à Orchard Wyndham dans le Somerset, il entre au Parlement d'Angleterre dès 1710[1]. Grâce au patronage de Henri Saint Jean, il est remarqué par la reine Anne qui lui trouve un poste d'officier dans la Maison royale[1]. En , elle le promeut au poste vacant de secrétaire à la guerre (en), et en , il devient chancelier de l'Échiquier[1].

Il est écarté des affaires à la mort de la reine Anne (1714) et entre dès lors dans l'opposition[1]. Il est même arrêté en 1715, comme complice du comte de Mar, chef de la révolte d'Écosse, mais n'a jamais été jugé.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Stephen W. Baskerville, « Wyndham, Sir William, third baronet (c.1688–1740) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, mai 2006.

Liens externesModifier