Ouvrir le menu principal
Elizabeth Percy
Elizabeth Percy Reynolds.jpg
Fonction
Lady of the Bedchamber
Titres de noblesse
Duchesse (d)
Baron Percy (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Sépulture
Nom de naissance
Elizabeth SeymourVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Seymour (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Frances Seymour (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Hugh Percy
Algernon Percy
Lady Elizabeth Percy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Elizabeth Seymour, duchesse de Northumberland (), également suo jure 2e baronne Percy, a été une pair britannique.

BiographieModifier

Elle était la seule fille de Algernon Seymour (7e duc de Somerset) et de sa femme, Frances Thynne, duchesse de Somerset (1699-1754), fille de Henry Thynne.

Le 16 juillet 1740, elle a épousé Hugh Percy (1er duc de Northumberland) et ils eurent deux fils, Hugh Percy (2e duc de Northumberland) (1742-1817) et Algernon (1750-1830). À la mort de son père en 1750, elle a hérité de sa baronnie de Percy et son mari a acquis de son père le comté de Northumberland et a changé son nom de famille de Smithson en Percy cette année[1].

En 1761, Percy est devenue une Dame de Chambre de la reine Charlotte, un poste qu'elle a occupé jusqu'en 1770. Elle est devenue duchesse en 1766, quand son mari a été créé Duc de Northumberland, et à sa mort en 1776, âgée de soixante ans, la baronnie et le comté de Northumberland ont été transmis à son fils aîné, Hugh, qui a hérité du duché de son père de dix ans plus tard.

Leurs enfants furent:

Elizabeth Percy est enterré dans la voûte Northumberland dans l'Abbaye de Westminster.

En 1775, son journal de voyages dans les Pays-Bas, appelé "Un petit Tour en l'Année mil Sept Cent Soixante et Un" a été publié de façon anonyme[3]. Des extraits de son journal a été publié en 1936[4].

La National Portrait Gallery est en possession de plusieurs Manière noire basés sur les portraits de la duchesse par Sir Joshua Reynolds[5]. Une aquarelle portrait de Richard Gibson est tenu par le Fitzwilliam Museum, Cambridge[6].

RéférencesModifier

  1. « James Smithson », Smithsonian History, sur Smithsonian History, Smithsonian Institution Archives (consulté le 6 mai 2012)
  2. Mosley, Charles, editor. Burke's Peerage, Baronetage & Knightage, 107th edition, 3 volumes. Wilmington, Delaware, U.S.A.: Burke's Peerage (Genealogical Books) Ltd, 2003. Page 2943
  3. https://books.google.nl/books?id=5cVCAAAAYAAJ&pg=PP7&dq=a+short+tour+made+in+the+year&hl=nl&sa=X&ved=0ahUKEwiIgpezv6PcAhVRzaQKHWmQAUUQ6AEIJzAA#v=onepage&q=a%20short%20tour%20made%20in%20the%20year&f=false
  4. The Diaries of a Duchess, ed. James Greig, London 1936
  5. « Elizabeth Percy (née Seymour), Duchess of Northumberland (1716-1776), Courtier and diarist », sur National Portrait Gallery (consulté le 30 janvier 2018)
  6. « Elizabeth Percy, Duchess of Northumberland by Richard Gibson », sur Fitzwilliam Museum (consulté le 30 janvier 2018)