Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Monument classé (Royaume-Uni)

monument historique au Royaume-Uni
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monument historique.
Buckingham Palace, un « Grade I listed building ».

Au Royaume-Uni, le terme listed building (littéralement « monument classé ») est un édifice reconnu et protégé pour son aspect historique, architectural ou culturel exceptionnel. Un listed building (ci-après nommé « monument classé ») ne doit pas être démoli, agrandi ou altéré sans une permission spéciale des autorités locales compétentes en matière d'urbanisme (qui dépendent d'instances nationales et s'y rapportent pour fonder leur décision). Les propriétaires d'édifices classés sont, dans certaines circonstances, appelés à maintenir ou réparer le bâtiment, et risquent une condamnation pénale s'il ne le font pas ou s'ils procèdent à des rénovations et travaux divers sans autorisation expresse. En raison de ces contraintes une fois un lieu protégé, la loi autorise les propriétaires à s'opposer à ce que leur bien soit classé.

Bien que la plupart des monuments apparaissant sur la liste des monuments classés soient des ponts, des bâtiments, des sculptures, des bornes routières peuvent aussi y figurer. Des structures très anciennes (Stonehenge par exemple) ne peuvent y apparaitre, mais elles sont protégées par une autre législation (Ancient Monuments and Archaeological Areas Act 1979 et National Heritage Act 1983) et classées en tant que Scheduled Ancient Monuments. De la même manière, les paysages, les parcs, les forêts sont également protégés, mais par d'autres moyens.

Sommaire

Une différence dans le classement selon les pays du Royaume-UniModifier

Angleterre et Pays de GallesModifier

 
Le palais de Westminster, à Londres, est classé Grade I

En Angleterre et au Pays de Galles, la norme qui régit la protection des monuments est le Planning (Listed Buildings and Conservation Areas) Act 1990. English Heritage, chargé d'administrer ce classement, et dépend du Department for Culture, Media & Sport (Département de la Culture, des Médias et du Sport) pour l'Angleterre et de Cadw pour le Pays de Galles. Les monuments classés risquant un état de délabrement sont classés sur le registre des édifices à risque de l'English Heritage.

Le classement se fait comme suit, par ordre décroissant d' "importance" et de difficulté à obtenir une autorisation de travaux :

  • Grade I : Édifices d'un intérêt exceptionnel.
  • Grade II* : Édifices particulièrement importants ou d'un intérêt spécial.
  • Grade II : Édifices d'intérêt spécial.

En février 2013, la liste comporte approximativement 374 000 entrées[1], dont 92 % Grade II, 5,5 % Grade II* et 2,5 % Grade I[2]. Le nombre global d'édifices classés serait de l'ordre de 500 000[3],[4][réf. insuffisante], une entrée de la liste pouvant comprendre plusieurs bâtiments.

La politique générale du gouvernement, en matière de protection d'édifices importants, est de classer tous les monuments antérieurs à 1700 et la plupart des monuments de la période 1700-1840. Au-delà, la sélection est beaucoup plus stricte pour l'ère victorienne ou le XXe siècle. Des monuments de moins de 30 ans sont rarement classés et ceux de moins de dix ans ne le sont jamais.

Bien qu'un classement puisse être obtenu au regard de l'intérêt particulier d'une partie seulement d'un édifice, une fois attribué, le classement viendra protéger l'intégralité du bâtiment.

Le déclassement est théoriquement possible, bien que rare dans les faits. Toutefois, il existe des cas, dont celui de North Corporation Primary School, à Liverpool, qui fut déclassée le 30 octobre 2001[5].

Irlande du NordModifier

En Irlande du Nord, les monuments classés sont administrés par l'Environment and Heritage Service, selon les pouvoirs qui lui ont été attribués par l'article 42 de la Loi sur l'urbanisme de 1991 (Planning (Northern Ireland) Order 1991).

Le classement se fait comme suit :

  • Grade A : Édifices d'importance nationale et exemples supérieurs d'un type spécifique.
  • Grade B+ : Édifices d'importance régionale ou édifices importants qui aurait pu faire partie du Grade A, s'ils n'avaient pas été restaurés ou de moindre qualité.
  • Grade B1 : Édifices d'importance locale et bons exemples d'un certain type.
  • Grade B2 : Édifices d'importance locale et bons exemples d'un certain type, mais de moindre qualité que ceux du Grade B1.

ÉcosseModifier

En Écosse, une législation similaire s'applique : le Town and Country Planning (Listed Buildings and Conservation Areas) (Scotland) Act 1997.

En coordination avec d'autres autorités qualifiées en matière d'urbanisme, le gouvernement et le parlement écossais sont compétents en ce qui concerne la préservation, la protection des édifices du pays tandis que Historic Scotland, l'agence écossaise des Monuments historiques, a pour but de sauvegarder l'héritage de la nation écossaise et de favoriser sa compréhension et sa sauvegarde.

Le schéma de classification des édifices est largement similaire à ses équivalents des autres pays du Royaume-Uni :

  • Catégorie A : Édifices d'importance nationale ou internationale et exemples importants d'un type spécifique[6].
  • Catégorie B : Édifices d'importance régionale et exemples notables d'un type spécifique[6].
  • Catégorie C : Édifices d'importance locale et moindres exemples d'un type spécifique[6].

On dénombre environ 47 400 monuments classés en Écosse. Parmi ceux-ci, environ 8 % (3 800) sont en catégorie A et 51 % (24 000) en catégorie B, le reste étant en catégorie C[7].

Exemples de bâtiments classés en catégorie AModifier

 
Le pont du Forth, monument classé de catégorie A[8].
Voir la catégorie : Monument classé de catégorie A.

Exemples de bâtiments classés en catégorie BModifier

Voir la catégorie : Monument classé de catégorie B.

Exemples de bâtiments classés en catégorie CModifier

Voir la catégorie : Monument classé de catégorie C.

Monuments classés célèbres du Royaume-UniModifier

Grade IModifier

Voir la catégorie : Monument classé de Grade I.

Grade II*Modifier

Voir la catégorie : Monument classé de Grade II*.

Grade IIModifier

Voir la catégorie : Monument classé de Grade II.

Classement variéModifier

  • De nombreuses cabines téléphoniques rouges caractéristiques du pays.
  • En 2002, 80 digues/jetées d'Angleterre ont été classées.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Protecting, conserving and providing access to the historic environment in England »
  2. (en) « Listed Buildings »
  3. [PDF] (en) « Gloucestershire Archives - Listed Buildings »
  4. (en) « Archaeology & Buildings »
  5. [PDF] (en) « Notes on buildings of special architectural or historic interest » p. 81
  6. a, b et c (en) « What is Listing? », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  7. (en) Guide to the Protection of Scotland’s Listed Buildings, Historic Scotland, (ISBN 978-1-84917-013-0, lire en ligne), p. 17
  8. (en) Historic Scotland, « Forth Bridge: Listed Building Report » (consulté le 12 janvier 2011)
  9. (en) « Craigellachie, Old Bridge: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  10. (en) « Glasgow City Chambers: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  11. (en) « Palace of Holyroodhouse: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  12. (en) « Ravelston Garden, nos. 1-48: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  13. (en) « CADW Listed Buildings Database », Historic Wales (consulté le 17 avril 2010)
  14. (en) « Harbour House: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  15. (en) « National War Museum of Scotland: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  16. (en) « Ostaig Farm Square known as Sabhal Mor Ostaig: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  17. (en) « Cathedral of St John The Divine (Episcopal): Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  18. (en) « The Belmont Picturehouse: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)
  19. (en) « Craigend Castle: Listed Building Report », Historic Scotland (consulté le 6 juillet 2010)

Articles connexesModifier

Il existe des classements similaires dans beaucoup d'autres pays. Pour plus de détails selon le pays, voir les articles suivants :

Lien externeModifier

  • (en) www.imagesofengland.org.uk Ce projet a pour but d'obtenir des photographies de chacun des listed buildings du Royaume-Uni, afin de les distribuer librement sur internet.