Gerard Seghers

peintre

Gerard Seghers est un peintre flamand baptisé à Anvers le mort dans la même ville le .

Gerard Seghers
Portrait of Gerard Seghers, from The Iconography of Anthony van Dyck (cropped).jpg
Portrait gravé de Gerard Seghers par Paulus Pontius dans L'iconographie d'Antoine van Dyck.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Lieux de travail
Mouvement

Il a effectué de la peinture d’histoire et mythologique, des compositions religieuses et des sujets allégoriques.

BiographieModifier

Né à Anvers, Gerard Seghers est le fils de l'aubergiste Jan Seghers et son épouse Ida de Neve, Gerard Seghers. Il élève à Anvers en 1603, probablement chez Hendrick van Balen et Abraham Janssen, puis maître en 1608.

Il alla en Italie, puis travailla plusieurs années à Madrid pour Philippe III.

De retour à Anvers en 1620, il fit partie de la chambre de rhétorique. Il épousa en 1621 Catherine Wouters.

Il fut peintre à la cour de Ferdinand en 1637, doyen de la guilde en 1646 et après la mort de Rubens, devint un des plus riches et célèbres peintres de son temps.

Il eut pour élèves Th. Willeboirts Bosschaert, Peter Franchoys et peut être Jan Miel.

D’Argenville et Deschamps affirment que Seghers visita l’Angleterre. Walpole n’en dit rien et les biographes anglais semblent douter du fait.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Site officiel du musée du Louvre », sur cartelfr.louvre.fr.
  2. « Gerard Seghers and Peter Paul Rubens », sur rkd.nl.
  3. Saint Éloi, Valenciennes (base Joconde).
  4. Jacques Foucart, « Une Assomption, de Gérard Seghers à l'église de Bourg-la-Reine », La Tribune de l'Art, 25 juillet 23020 (en ligne).
  5. « Gerard Seghers », sur rkd.nl
  6. Christ après la flagellation, Reims (base Joconde).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier