Pôle métropolitain Loire-Bretagne

syndicat mixte fermé

Le pôle métropolitain Loire-Bretagne a été créé par arrêté préfectoral de création du [1]. Ce syndicat mixte fermé fédère cinq intercommunalités réparties sur quatre départements (Finistère, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique et Maine-et-Loire) et deux régions (Bretagne et Pays de la Loire) : les trois métropoles de Nantes Métropole, Rennes Métropole et Brest Métropole, la communauté urbaine Angers Loire Métropole et la communauté d'agglomération de la Région Nazairienne et de l'Estuaire (CARENE)[2],[3].

Depuis 2016[4], sa présidence est confiée à Johanna Rolland, également présidente de Nantes Métropole et maire de Nantes. Son siège est au 4, avenue Henri-Fréville à Rennes[3].

PrésentationModifier

Le pôle totalise 118 communes qui regroupent un total de 1 600 000 habitants[5].

Nantes Métropole et la Communauté d'agglomération de la Région Nazairienne et de l'Estuaire (Carene) forment également avec quatre autres intercommunalités le pôle métropolitain Nantes - Saint-Nazaire.

Brest Métropole est également membre du pôle métropolitain Pays de Brest.

Angers Loire Métropole est également membre du Pôle métropolitain Loire Angers.

RéférencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier