Natation sportive aux Championnats d'Europe de natation 2010

Quarante épreuves de natation sportive sont organisées dans le cadre des Championnats d'Europe de natation 2010. L'ensemble des compétitions, qui voient la participation de 591 nageurs, se déroule au sein du Complexe aquatique Alfréd Hajós sur l'île Marguerite à Budapest[1]. Depuis l'interdiction des combinaisons effective au , cette compétition est le premier grand championnat international élite organisé sans ces tenues à l'origine de nombreux records du monde entre 2008 et 2010.

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   France 8 7 6 21
2   Russie 7 4 1 12
3   Royaume-Uni 6 6 6 18
4   Hongrie 6 4 3 13
5   Suède 3 3 4 10
6   Allemagne 2 5 2 9
7   Danemark 2 2 2 6
8   Italie 2 0 4 6
9   Norvège 1 2 0 3
10   Biélorussie 1 1 0 2
11   Espagne 1 0 3 4
12   Pologne 1 0 1 2
13   Pays-Bas 0 2 4 6
14   Autriche 0 2 0 2
15   Îles Féroé 0 1 0 1
-   Irlande 0 1 0 1
-   Roumanie 0 1 0 1
18   Israël 0 0 2 2
19   Grèce 0 0 1 1
Total 40 41 39 120

Records battusModifier

Légende
RE : records d'Europe
RC : records des championnats

Trente-et-un records des championnats sont battus à l'occasion de la semaine de compétition. Ces records concernent dix-neuf des quarante épreuves organisées. Un seul record d'Europe est amélioré. Il est l'œuvre du Français Camille Lacourt sur 100 m dos.

RE RC Épreuve Nageur / Nageuse Temps Jour
  100 m dos messieurs (séries)[2]   Camille Lacourt (FRA) 53 s 27 9 août
  4 × 100 m nage libre messieurs (séries)[3]   France
Amaury Leveaux
Boris Steimetz
William Meynard
Fabien Gilot
3 min 13 s 12 9 août
  50 m papillon dames (demi-finales)[4]   Therese Alshammar (SWE) 25 s 50 9 août
  100 m dos messieurs (demi-finales)[5]   Camille Lacourt (FRA) 52 s 58 9 août
  400 m quatre nages dames (finale)[6]   Hannah Miley (GBR) 4 min 33 s 09 9 août
  100 m brasse messieurs (demi-finales)[7]   Alexander Dale Oen (NOR) 59 s 29 9 août
  4 × 100 m nage libre messieurs (finale)[8]   Russie
Evgeny Lagunov
Andrey Grechin
Nikita Lobintsev
Danila Izotov
3 min 12 s 46 9 août
    100 m dos messieurs (finale)[9]   Camille Lacourt (FRA) 52 s 11 10 août
  100 m brasse messieurs (finale)[10]   Alexander Dale Oen (NOR) 59 s 20 10 août
  100 m brasse dames (demi-finales)[11]   Yuliya Efimova (RUS) 1 min 6 s 80 10 août
  200 m quatre nages dames (demi-finales)[12]   Camille Muffat (FRA) 2 min 10 s 92 11 août
  100 m brasse dames (finale)[13]   Yuliya Efimova (RUS) 1 min 6 s 32 11 août
  200 m quatre nages messieurs (finale)[14]   László Cseh (HUN) 1 min 57 s 73 11 août
  50 m dos messieurs (demi-finales)[15]   Camille Lacourt (FRA) 24 s 30 11 août
  200 m quatre nages dames (finale)[16]   Katinka Hosszú (HUN) 2 min 10 s 09 12 août
  200 m brasse messieurs (finale)[17]   Dániel Gyurta (HUN) 2 min 8 s 95 12 août
  50 m dos messieurs (finale)[18]   Camille Lacourt (FRA) 24 s 07 12 août
  800 m nage libre messieurs (finale)[19]   Sébastien Rouault (FRA) 7 min 48 s 28 13 août
  200 m nage libre dames (demi-finales)[20]   Federica Pellegrini (ITA) 1 min 56 s 53 13 août
  200 m brasse dames (finale)[21]   Anastasia Chaun (RUS) 2 min 23 s 50 13 août
  50 m dos dames (demi-finales)[22]   Mercedes Peris Minguet (ESP) 28 s 04 13 août
  50 m dos dames (demi-finales)[22]   Aliaksandra Herasimenia (BLR) 27 s 98 13 août
  50 m brasse dames (séries)[23]   Yuliya Efimova (RUS) 30 s 54 14 août
  50 m brasse dames (demi-finales)[24]   Yuliya Efimova (RUS) 30 s 32 14 août
  100 m papillon messieurs (finale)   Evgeny Korotyshkin (RUS)[25] 51 s 73 14 août
  200 m nage libre dames (finale)[26]   Federica Pellegrini (ITA) 1 min 55 s 45 14 août
  50 m nage libre messieurs (demi-finales)[27]   Frédérick Bousquet (FRA) 21 s 36 14 août
  50 m dos dames (finale)[28]   Aliaksandra Herasimenia (BLR) 27 s 64 14 août
  4 × 200 m nage libre messieurs (finale)[29]   Russie
Nikita Lobintsev
Danila Izotov
Sergey Perunin
Alexander Sukhorukov
7 min 6 s 71 14 août
  50 m brasse dames (finale)[30]   Yuliya Efimova (RUS) 30 s 29 15 août
  4 × 100 m quatre nages messieurs (finale)[31]   France
Camille Lacourt
Hugues Duboscq
Frédérick Bousquet
Fabien Gilot
3 min 31 s 32 15 août

RésultatsModifier

Nage libreModifier

50 m nage libre messieursModifier

Soixante-et-un nageurs sur les soixante-deux engagés participent aux séries éliminatoires le 14 août, la veille de la finale[32]. Lors des séries, malgré leurs quatrième et cinquième temps, les Français Alain Bernard et Amaury Leveaux sont éliminés car leurs deux compatriotes Frédérick Bousquet, meilleur temps européen de l'année, et Fabien Gilot réalisent de meilleurs temps[32]. Bousquet, vice-champion du monde en titre, s'approprie le meilleur temps de l'histoire nagé sans combinaison en polyuréthane dès les demi-finales en parcourant la longueur de bassin en 21 s 36. Cette performance efface des tablettes l'ancien record des championnats établi par Alain Bernard lors de l'édition 2008 en 21 s 50[27]. Plusieurs fois médaillé d'or en petit bassin, il décroche en finale son premier titre international en grand bassin, remportant la course en 21 s 49, vingt centièmes de seconde devant le Suédois Stefan Nystrand et vingt-sept devant l'autre Français Fabien Gilot.

Rang Nageur Temps
1   Frédérick Bousquet (FRA) 21 s 49
2   Stefan Nystrand (SWE) 21 s 69
3   Fabien Gilot (FRA) 21 s 76
4   Andrey Grechin (RUS) 22 s 09
5   Luca Dotto (ITA) 22 s 14
6   Steffen Deibler (GER) 22 s 24
7   Marco Orsi (ITA) 22 s 26
8   Simon Burnett (GBR) 22 s 38

50 m nage libre damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Therese Alshammar (SWE) 24 s 45
2   Hinkelien Schreuder (NED) 24 s 66
3   Francesca Halsall (GBR) 24 s 67
4   Dorothea Brandt (GER) 24 s 71
5   Aliaksandra Herasimenia (BLR) 24 s 82
6   Jeanette Ottesen (DEN) 24 s 96
7   Triin Aljand (EST) 25 s 38
8   Oxana Serikova (UKR) 25 s 44

100 m nage libre messieursModifier

Champion d'Europe en 2008, le Français Alain Bernard conserve son titre et remporte une première médaille d'or individuelle en grand championnat depuis les Jeux olympiques de 2008. Mis à mal après sa contre-performance du relais 4 × 100 m nage libre, durant lequel il nage son 100 m lancé en 48 s 70, il domine la course en 48 s 49 en prenant le meilleur départ et en conservant trois centièmes de seconde d'avance sur le Russe Evgeny Lagunov[33]. Ce dernier, détenteur de la meilleure performance mondiale de l'année en 48 s 23, était désigné comme le favori de la finale, essentiellement en raison de la défaillance de Bernard en relais[33]. La fin de course difficile d'Alain Bernard permet non seulement à Lagunov de revenir mais aussi à l'autre Français William Meynard, troisième à l'arrivée mais septième à mi-course, de terminer à seulement sept centièmes de seconde de la victoire. Jamais un si faible écart n'avait séparé le médaillé d'or du médaillé de bronze en finale du 100 m aux Championnats d'Europe[34]. Le double champion du monde 2005 et 2007, l'Italien Filippo Magnini, termine quatrième à onze centièmes de seconde du podium. Des soixante-neuf nageurs engagés lors des séries, seuls cinq ne prennent pas part à l'épreuve disputée le 12 août pour ces séries et les demi-finales, le 13 août pour la finale[35].

Rang Nageur Temps
1   Alain Bernard (FRA) 48 s 49
2   Evgeny Lagunov (RUS) 48 s 52
3   William Meynard (FRA) 48 s 56
4   Filippo Magnini (ITA) 48 s 67
5   Andrey Grechin (RUS) 48 s 69
6   Sebastiaan Verschuren (NED) 48 s 82
  Stefan Nystrand (SWE)
8   Luca Dotto (ITA) 49 s 05

100 m nage libre damesModifier

Vice-championne du monde en titre derrière l'Allemande Britta Steffen, absente en raison d'une préparation tronquée par les blessures et les maladies, la Britannique Francesca Halsall conquiert son premier titre international en remportant l'épreuve en 53 s 58, 24 centièmes de seconde de mieux que la Biélorusse Aliaksandra Herasimenia et 64 de mieux que la Néerlandaise Femke Heemskerk[36]. En l'absence de l'auteure de la meilleure performance mondiale de l'année Ranomi Kromowidjojo, victime d'une méningite quelques semaines avant les championnats[37], Halsall réalise le deuxième meilleur temps de l'année en produisant un effort régulier dans les deux longueurs de bassin qu'elle parcourt toutes les deux plus rapidement qu'aucune autre finaliste[38]. Elle devient la deuxième Britannique à s'imposer sur l'épreuve après Susan Rolph en 1999 malgré une préparation annuelle axée sur le rendez-vous primordial pour les nageurs du royaume, les Jeux du Commonwealth[38]. Meilleur temps des demi-finales en 54 s 01, la Suédoise Sarah Sjöström ne peut rééditer sa performance chronométrique et termine à quatre centièmes de seconde de la médaille de bronze. Disputée les 10 et 11 août, l'épreuve voit cinquante-quatre des cinquante-six nageuses engagées participer aux séries éliminatoires[39].

Rang Nageuse Temps
1   Francesca Halsall (GBR) 53 s 58
2   Aliaksandra Herasimenia (BLR) 53 s 82
3   Femke Heemskerk (NED) 54 s 12
4   Sarah Sjöström (SWE) 54 s 16
5   Evelyn Verrasztó (HUN) 54 s 33
6   Josefin Lillhage (SWE) 54 s 84
7   Daniela Schreiber (GER) 55 s 11
8   Katarzyna Wilk (POL) 55 s 15

200 m nage libre messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Paul Biedermann (GER) 1 min 46 s 06
2   Nikita Lobintsev (RUS) 1 min 46 s 51
3   Sebastiaan Verschuren (NED) 1 min 46 s 91
4   Danila Izotov (RUS) 1 min 47 s 14
5   Robbie Renwick (GBR) 1 min 47 s 60
6   Gianluca Maglia (ITA) 1 min 47 s 96
7   Dominik Meichtry (SUI) 1 min 48 s 05
8   Glenn Surgeloose (BEL) 1 min 48 s 29

200 m nage libre damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Federica Pellegrini (ITA) 1 min 55 s 45 (RC)
2   Silke Lippok (GER) 1 min 56 s 98
3   Ágnes Mutina (HUN) 1 min 57 s 12
4   Camille Muffat (FRA) 1 min 57 s 58
5   Evelyn Verrasztó (HUN) 1 min 57 s 90
6   Patricia Castro Ortega (ESP) 1 min 58 s 29
7   Femke Heemskerk (NED) 1 min 58 s 46
8   Coralie Balmy (FRA) 1 min 58 s 78

400 m nage libre messieursModifier

Champion du monde en titre et détenteur du record du monde, l'Allemand Paul Biedermann est battu de peu par le jeune Français Yannick Agnel, 18 ans, qui remporte le titre senior quelques semaines après avoir conquis le titre junior à Helsinki. Agnel, auteur du meilleur temps européen de l'année avant la compétition, domine la course à partir des 150 mètres tandis que le Russe Nikita Lobintsev avait réalisé le meilleur départ. Résistant au retour de Biedermann, Agnel remporte son premier titre international senior et améliore son propre record national. Deuxième meilleur temps de l'année avant la compétition[40], l'autre Français Sébastien Rouault termine cinquième, non loin du Hongrois Kis Gergő qui accuse un retard de près deux secondes sur le duo de tête. Sur les trente-deux nageurs engagés, trente-et-un participent aux séries éliminatoires[41].

Rang Nageur Temps
1   Yannick Agnel (FRA) 3 min 46 s 17
2   Paul Biedermann (GER) 3 min 46 s 30
3   Gergő Kis (HUN) 3 min 48 s 14
4   Nikita Lobintsev (RUS) 3 min 48 s 46
5   Sébastien Rouault (FRA) 3 min 48 s 84
6   Robbie Renwick (GBR) 3 min 49 s 13
7   Clemens Rapp (GER) 3 min 49 s 27
8   Cesare Sciocchetti (ITA) 3 min 51 s 54

400 m nage libre damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Rebecca Adlington (GBR) 4 min 04 s 55
2   Ophélie-Cyrielle Étienne (FRA) 4 min 05 s 40
3   Lotte Friis (DEN) 4 min 07 s 10
4   Camelia Potec (ROU) 4 min 07 s 81
5   Joanne Jackson (GBR) 4 min 09 s 14
6   Coralie Balmy (FRA) 4 min 09 s 72
7   Erika Villaécija (ESP) 4 min 09 s 73
8   Patricia Castro Ortega (ESP) 4 min 10 s 11


800 m nage libre messieursModifier

Rang Nageuse Temps
1   Sébastien Rouault (FRA) 7 min 48 s 28 (RC)
2   Christian Kubusch (GER) 7 min 49 s 12
3   Samuel Pizzetti (ITA) 7 min 49 s 94
4   Gergő Kis (HUN) 7 min 51 s 93
5   Pál Joensen (FRO) 7 min 53 s 11
6   Federico Colbertaldo (ITA) 7 min 54 s 84
7   Mads Glæsner (DEN) 7 min 55 s 80
8   Gergely Gyurta (HUN) 7 min 59 s 95

800 m nage libre damesModifier

Rang Nageur Temps
1   Lotte Friis (DEN) 8 min 23 s 27
2   Ophélie-Cyrielle Étienne (FRA) 8 min 24 s 00
3   Federica Pellegrini (ITA) 8 min 24 s 99
4   Grainne Murphy (IRL) 8 min 25 s 04
5   Camelia Alina Potec (ROU) 8 min 26 s 81
6   Erika Villaécija García (ESP) 8 min 27 s 07
7   Rebecca Adlington (GBR) 8 min 27 s 48
8   Eider Santamaria Marin (ESP) 8 min 42 s 62

1 500 m nage libre messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Sébastien Rouault (FRA) 14 min 55 s 17
2   Pál Joensen (FRO) 14 min 56 s 90
3   Samuel Pizzetti (ITA) 14 min 59 s 76
4   Federico Colbertaldo (ITA) 15 min 06 s 92
5   Mateusz Sawrymowicz (POL) 15 min 12 s 28
6   Anthony Pannier (FRA) 15 min 16 s 02
7   Gergely Gyurta (HUN) 15 min 19 s 27
8   Przemysław Stańczyk (POL) 15 min 24 s 26

1 500 m nage libre damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Lotte Friis (DEN) 15 min 59 s 13
2   Grainne Murphy (IRL) 16 min 02 s 29
3   Erika Villaécija (ESP) 16 min 05 s 08
4   Camelia Potec (ROU) 16 min 17 s 67
5   Mariánna Lympertá (GRE) 16 min 20 s 19
6   Nina Dittrich (AUT) 16 min 23 s 63
7   Tjaša Oder (SVN) 16 min 23 s 70
8   Isabelle Haerle (GER) 16 min 24 s 45

DosModifier

50 m dos messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Camille Lacourt (FRA) 24 s 07 (RC)
2   Liam Tancock (GBR) 24 s 70
3   Guy Barnea (ISR) 25 s 04
4   Stefano Mauro Pizzamiglio (ITA) 25 s 13
5   Jérémy Stravius (FRA) 25 s 32
6   Ľuboš Križko (SVK) 25 s 39
7   Vitaly Borisov (RUS) 25 s 49
8   Nick Driebergen (NED) 25 s 52

50 m dos damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Aliaksandra Herasimenia (BLR) 27 s 64 (RC)
2   Daniela Samulski (GER) 27 s 99
3   Mercedes Peris Minguet (ESP) 28 s 01
4   Hinkelien Schreuder (NED) 28 s 36
5   Theodóra Drákou (GRE) 28 s 61
6   Ingvild Snildal (NOR) 28 s 69
7   Alina Vats (UKR) 28 s 73
8   Elena Gemo (ITA) 28 s 81

100 m dos messieursModifier

Dès les séries éliminatoires, le Français Camille Lacourt efface le record des championnats en remportant sa série en 53 s 27, soit 23 centièmes de seconde de moins que l'ancienne marque réalisée par le Russe Arkadi Viatchanine (53 s 50) dans la même piscine lors des Championnats d'Europe 2006[2]. Quarante-et-un nageurs sur les quarante-deux engagés participent aux séries disputées le 9 août[2]. Le Britannique Liam Tancock se présente avec la meilleure performance européenne de l'année avec un temps de 52 s 85 réalisé lors des Championnats de Grande-Bretagne le . Le même jour, en demi-finale, le Français Lacourt améliore de nouveau le record des championnats en 52 s 58, meilleure performance mondiale de l'année, tandis que Tancock, favori logique et neuvième temps des demi-finales, ne se qualifie pour la finale que grâce au forfait de l'Autrichien Markus Rogan[5],[42]. Le temps de Lacourt est plus rapide que le dernier record du monde précédant l'ère des combinaisons, celui d'Aaron Peirsol réalisé en mars 2007 en 52 s 98. Celui qu'il réalise le lendemain, le 10 août, en finale, l'est encore davantage. En 52 s 11, le Français bat le record d'Europe jusqu'alors détenu par Helge Meeuw, premier de l'année 2010, et s'approche du record du monde réalisé en combinaison par Peirsol en 2009 en 51 s 94[43].

Rang Nageur Temps
1   Camille Lacourt (FRA) 52 s 11 (RE, RC)
2   Jérémy Stravius (FRA) 53 s 44
3   Liam Tancock (GBR) 53 s 86
4   Stanislav Donets (RUS) 54 s 10
5   Aristídis Grigoriádis (GRE) 54 s 27
6   Vitaly Borisov (RUS) 54 s 34
7   Aschwin Wildeboer (ESP) 54 s 38
8   Nick Driebergen (NED) 54 s 40

100 m dos damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Gemma Spofforth (GBR) 59 s 80
2   Elizabeth Simmonds (GBR) 1 min 0 s 19
3   Jenny Mensing (GER) 1 min 0 s 72
4   Mercedes Peris Minguet (ESP) 1 min 1 s 06
5   Daniela Samulski (GER) 1 min 1 s 11
6   Ingvild Snildal (NOR) 1 min 1 s 61
7   Duane da Rocha (ESP) 1 min 1 s 73
8   Sharon van Rouwendaal (NED) 1 min 1 s 79

200 m dos messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Stanislav Donets (RUS) 1 min 57 s 18
2   Markus Rogan (AUT) 1 min 57 s 31
3   Benjamin Stasiulis (FRA) 1 min 57 s 37
4   Radosław Kawęcki (POL) 1 min 57 s 45
5   Sebastiano Ranfagni (ITA) 1 min 58 s 40
6   Nick Driebergen (NED) 1 min 58 s 59
7   Yannick Lebherz (GER) 1 min 58 s 87
8   Éric Ress (FRA) 2 min 0 s 05

200 m dos damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Elizabeth Simmonds (GBR) 2 min 7 s 04
2   Gemma Spofforth (GBR) 2 min 8 s 25
3   Duane da Rocha (ESP) 2 min 10 s 46
4   Jenny Mensing (GER) 2 min 11 s 50
5   Sharon van Rouwendaal (NED) 2 min 11 s 56
6   Alicja Tchórz (POL) 2 min 11 s 67
7   Simona Baumrtová (CZE) 2 min 12 s 42
8   Alexandra Putra (FRA) 2 min 14 s 01

BrasseModifier

50 m brasse messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Fabio Scozzoli (ITA) 27 s 38
2   Dragoș Agache (ROU) 27 s 47
3   Lennart Stekelenburg (NED) 27 s 51
4   Alexander Dale Oen (NOR) 27 s 55
5   Robin van Aggele (NED) 27 s 66
6   Emil Tahirovič (SVN) 27 s 76
7   Damir Dugonjič (SVN) 27 s 80
8   Barry Murphy (IRL) 27 s 99

50 m brasse damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Yuliya Efimova (RUS) 30 s 29 (RC)
2   Kate Haywood (GBR) 31 s 12
3   Jennie Johansson (SWE) 31 s 24
4   Moniek Nijhuis (NED) 31 s 41
5   Kim Janssens (BEL) 31 s 74
6   Caroline Ruhnau (GER) 31 s 84
7   Valentina Artemyeva (RUS) 31 s 93
8   Rebecca Ejdervik (SWE) 32 s 18

100 m brasse messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Alexander Dale Oen (NOR) 59 s 20 (RC)
2   Hugues Duboscq (FRA) 1 min 0 s 15
3   Fabio Scozzoli (ITA) 1 min 0 s 41
4   Dániel Gyurta (HUN) 1 min 0 s 64
5   Giedrius Titenis (LTU) 1 min 0 s 87
6   Lennart Stekelenburg (NED) 1 min 1 s 01
7   Hendrik Feldwehr (GER) 1 min 1 s 28
8   Igor Borysik (UKR) 1 min 1 s 31

100 m brasse damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Yuliya Efimova (RUS) 1 min 06 s 32 (RC)
2   Rikke Møller Pedersen (DEN) 1 min 07 s 36
  Jennie Johansson (SWE)
4   Joline Hoestman (SWE) 1 min 07 s 98
5   Sarah Poewe (GER) 1 min 08 s 60
6   Caroline Ruhnau (GER) 1 min 08 s 68
7   Michela Guzzetti (ITA) 1 min 08 s 70
8   Anastasia Chaun (RUS) 1 min 09 s 19

200 m brasse messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Dániel Gyurta (HUN) 2 min 08 s 95 (RC)
2   Alexander Dale Oen (NOR) 2 min 09 s 68
3   Hugues Duboscq (FRA) 2 min 11 s 03
4   Grigory Falko (RUS) 2 min 11 s 70
5   Laurent Carnol (LUX) 2 min 11 s 93
6   Edoardo Giorgetti (ITA) 2 min 11 s 99
7   Marco Koch (GER) 2 min 12 s 14
8   Akos Molnar (HUN) 2 min 12 s 76

200 m brasse damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Anastasia Chaun (RUS) 2 min 23 s 50 (RC)
2   Sara Nordenstram (NOR) 2 min 24 s 42
3   Rikke Møller Pedersen (DEN) 2 min 24 s 99
4   Joline Hoestman (SWE) 2 min 26 s 00
5   Tanja Šmid (SVN) 2 min 27 s 73
6   Chiara Boggiatto (ITA) 2 min 28 s 61
7   Stacey Tadd (GBR) 2 min 28 s 64
8   Nadja Higl (SRB) 2 min 29 s 60

PapillonModifier

50 m papillon messieursModifier

Menacé d'une suspension pour ne pas s'être présenté à plusieurs contrôles antidopage après les Championnats du monde 2009, l'Espagnol Rafael Muñoz, finalement blanchi par la FINA quelques jours avant la compétition[44], remporte son premier titre international majeur en dominant le Français Frédérick Bousquet en finale. Détenteur du meilleur temps mondial de l'année avant les championnats, Muñoz domine les séries, auxquelles participent 56 des 57 nageurs engagés[45], ainsi que les demi-finales lors desquelles il établit la meilleure performance mondiale de l'année en 23 s 15. Qualifié de justesse pour la finale avec le huitième temps, le Russe Evgeny Korotyshkin complète le podium.

Rang Nageur Temps
1   Rafael Muñoz (ESP) 23 s 17
2   Frédérick Bousquet (FRA) 23 s 41
3   Evgeny Korotyshkin (RUS) 23 s 43
4   Steffen Deibler (GER) 23 s 63
5   Mario Todorović (CRO) 23 s 68
6   Joeri Verlinden (NED) 23 s 77
7   Jakob Andkjær (DEN) 23 s 78
8   Ivan Lenđer (SRB) 23 s 94

50 m papillon damesModifier

Déjà sacrée sur l'épreuve en 2006, la Suédoise Therese Alshammar remporte la médaille d'or en 25 s 63, sa 60e médaille dans un championnat international[46]. Organisé les 9 et 10 août, le 50 m papillon voit 41 nageuses participer aux séries[47]. En demi-finale, la détentrice du record du monde améliore le record des championnats détenu depuis 2002 par sa compatriote Anna-Karin Kammerling, en 25 s 50 contre 25 s 57[4]. Bien que plus lente en finale, elle devance finalement la Danoise Jeanette Ottesen alors que la Française Mélanie Henique, 17 ans, enlève la troisième place à la Suédoise Sarah Sjöström, 16 ans.

Rang Nageuse Temps
1   Therese Alshammar (SWE) 25 s 63
2   Jeanette Ottesen (DEN) 25 s 69
3   Mélanie Henique (FRA) 26 s 09
4   Sarah Sjöström (SWE) 26 s 14
5   Triin Aljand (EST) 26 s 25
6   Hinkelien Schreuder (NED) 26 s 27
7   Ingvild Snildal (NOR) 26 s 36
8   Amit Ivri (ISR) 26 s 53

100 m papillon messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Evgeny Korotyshkin (RUS) 51 s 73 (RC)
2   Joeri Verlinden (NED) 51 s 82
3   Konrad Czerniak (POL) 52 s 16
4   Lars Frölander (SWE) 52 s 24
5   Nikolay Skvortsov (RUS) 52 s 25
6   Paweł Korzeniowski (POL) 52 s 38
7   Peter Mankoč (SVN) 52 s 39
8   Antony James (GBR) 52 s 67

100 m papillon damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Sarah Sjöström (SWE) 57 s 32
2   Francesca Halsall (GBR) 57 s 40
3   Therese Alshammar (SWE) 57 s 80
4   Jeanette Ottesen (DEN) 58 s 21
5   Amit Ivri (ISR) 58 s 73
6   Aurore Mongel (FRA) 58 s 79
  Eszter Dara (HUN)
8   Sara Freitas Oliveira (POR) 59 s 04

200 m papillon messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   Paweł Korzeniowski (POL) 1 min 55 s 00
2   Nikolay Skvortsov (RUS) 1 min 56 s 13
3   Ioánnis Drymonákos (GRE) 1 min 57 s 10
4   Dinko Jukić (AUT) 1 min 57 s 71
5   Marcin Cieślak (POL) 1 min 57 s 93
6   Maxim Ganikhin (RUS) 1 min 58 s 38
7   Nicolo Beni (ITA) 1 min 58 s 67
8   Stefanos Dimitriadis (GRE) 1 min 59 s 70

200 m papillon damesModifier

Rang Nageuse Temps
1   Katinka Hosszú (HUN) 2 min 6 s 71
2   Zsuzsanna Jakabos (HUN) 2 min 7 s 06
3   Ellen Gandy (GBR) 2 min 7 s 54
4   Mireia Belmonte (ESP) 2 min 8 s 30
5   Aurore Mongel (FRA) 2 min 8 s 87
6   Franziska Hentke (GER) 2 min 9 s 01
7   Caterina Giacchetti (ITA) 2 min 9 s 28
8   Anja Klinar (SVN) 2 min 9 s 44

Quatre nagesModifier

200 m quatre nages messieursModifier

Meilleur nageur européen de l'année avant la compétition en 1 min 57 s 76, le Britannique James Goddard déclare forfait en raison d'un virus juste avant le rendez-vous continental afin de conserver ses chances de briller aux Jeux du Commonwealth[48]. Double champion d'Europe, vice-champion olympique et du monde en titre, le Hongrois László Cseh remporte la médaille d'or et devient le troisième triple champion d'Europe de l'histoire de l'épreuve après Tamás Darnyi et Jani Sievinen. Vainqueur de la finale en 1 min 57 s 73, Cseh améliore le record des championnats qu'il détenait depuis l'édition 2008 de dix-sept centièmes de seconde[48]. Son dauphin, l'Autrichien Markus Rogan, lui oppose une résistance après le parcours de brasse et ne finit qu'à trois dixièmes de seconde. La médaille de bronze revient au Britannique Joe Roebuck. Sur les trente-cinq nageurs engagés, un seul désistement est à signaler lors des séries éliminatoires[49].

Rang Nageur Temps
1   László Cseh (HUN) 1 min 57 s 73 (RC)
2   Markus Rogan (AUT) 1 min 58 s 03
3   Joe Roebuck (GBR) 1 min 59 s 46
4   Gal Nevo (ISR) 1 min 59 s 83
5   Simon Sjödin (SWE) 2 min 0 s 11
6   Dávid Verrasztó (HUN) 2 min 0 s 72
7   Marcin Tarczyński (POL) 2 min 0 s 81
8   Markus Deibler (GER) 2 min 0 s 86

200 m quatre nages damesModifier

Arrivée en Hongrie avec le meilleur temps européen de l'année en 2 min 10 s 48, la Française Camille Muffat s'affirme comme la favorite de l'épreuve en battant aisément le record des championnats dès les demi-finales en 2 min 10 s 92[12],[50], l'ancienne marque étant détenue par l'Espagnole Mireia Belmonte depuis 2008. En finale, cependant, elle ne termine que quatrième alors que les Hongroises Katinka Hosszú et Evelyn Verrasztó réalisent le doublé devant leur public, la Britannique Hannah Miley enlevant la troisième place. La Française commet en effet l'erreur de nager trop vite les cent premiers mètres de course qui lui sont défavorables, à savoir les parcours de papillon et de dos, et subit donc la fatigue de ce surrégime en brasse et en nage libre, ses points forts habituels[51]. Vainqueur en 2 min 10 s 09, un centième de seconde devant sa compatriote, Katinka Hosszú s'approprie le record des championnats en dépassant Muffat dans la dernière longueur de bassin alors que cette dernière dominait l'épreuve depuis le départ. Sur les trente-deux nageuses engagées, vingt-huit participent aux séries éliminatoires[52].

Rang Nageuse Temps
1   Katinka Hosszú (HUN) 2 min 10 s 09 (RC)
2   Evelyn Verrasztó (HUN) 2 min 10 s 10
3   Hannah Miley (GBR) 2 min 10 s 89
4   Camille Muffat (FRA) 2 min 12 s 04
5   Mireia Belmonte (ESP) 2 min 12 s 21
6   Lara Grangeon (FRA) 2 min 14 s 25
7   Francesca Segat (ITA) 2 min 15 s 08
8   Louise Jansen (DEN) 2 min 17 s 37

400 m quatre nages messieursModifier

Rang Nageur Temps
1   László Cseh (HUN) 4 min 10 s 95
2   Dávid Verrasztó (HUN) 4 min 12 s 96
3   Gal Nevo (ISR) 4 min 15 s 10
4   Luca Marin (ITA) 4 min 15 s 47
5   Yannick Lebherz (GER) 4 min 15 s 72
6   Alexander Tikhonov (RUS) 4 min 17 s 36
7   Carlos Vives (ESP) 4 min 18 s 27
8   Ioánnis Drymonákos (GRE) 4 min 18 s 35

400 m quatre nages damesModifier

Championne d'Europe en titre du 400 m quatre nages en petit bassin, la Britannique Hannah Miley remporte son premier titre international en grand bassin en devançant la Hongroise Katinka Hosszú, favorite du public[53]. Cette dernière, championne du monde en titre et détentrice du record d'Europe était pourtant désignée par les observateurs comme la favorite de la course[54]. Réalisant son effort dans la deuxième partie de course, Miley établit un nouveau record des championnats en 4 min 33 s 09, effaçant l'ancien temps de référence établi en 2002 par l'Ukrainienne Yana Klochkova[53],[55]. Une deuxième Hongroise, Zsuzsanna Jakabos complète le podium à près de cinq secondes de la vainqueur.

Rang Nageuse Temps
1   Hannah Miley (GBR) 4 min 33 s 09 (RC)
2   Katinka Hosszú (HUN) 4 min 36 s 43
3   Zsuzsanna Jakabos (HUN) 4 min 37 s 92
4   Anja Klinar (SVN) 4 min 38 s 13
5   Yana Martynova (RUS) 4 min 42 s 50
6   Sara Nordenstam (NOR) 4 min 43 s 00
7   Grainne Murphy (IRL) 4 min 43 s 45
8   Barbora Závadová (CZE) 4 min 45 s 24

RelaisModifier

4 × 100 m nage libre messieursModifier

Le record des championnats est battu dès les séries éliminatoires par le relais français composé d'Amaury Leveaux, Boris Steimetz, William Meynard et Fabien Gilot en 3 min 13 s 12[3]. L'ancienne référence était la propriété du relais italien en 3 min 15 s 23, un temps réalisé en 2006[3]. Treize équipes participent aux séries sur les quinze engagées[3]. Favori logique de la finale, le relais français composé en finale de Gilot, Yannick Agnel, Meynard et Alain Bernard est nettement battu par le quatuor russe comme lors des Championnats du monde 2009[56]. Lancé dans le même temps que le Russe Danila Izotov, Bernard réalise un moins bon temps que les deux précédents relayeurs français[3]. Après cette troisième défaite de rang dans un grand championnat pour son relais pourtant annoncé favori à chaque fois, Bernard en assume la responsabilité[57]. Le temps final du relais français, 3 min 13 s 29, est même plus lent que celui réalisé dans la matinée durant les séries. Vainqueurs, les Russes Evgeny Lagunov, Andrey Grechin, Nikita Lobintsev et Izotov établissent un nouveau record des championnats en 3 min 12 s 46. Premier dans l'eau, Lagunov réalise la meilleure performance mondiale de l'année en 48 s 23, neuf centièmes de moins que le temps de Bernard réalisé en avril[58].

Rang Pays et nageurs Temps
1   Russie
Evgeny Lagunov (48 s 23)
Andrey Grechin (48 s 38)
Nikita Lobintsev (47 s 98)
Danila Izotov (47 s 87)
3 min 12 s 46 (RC)
2   France
Fabien Gilot (48 s 47)
Yannick Agnel (48 s 23)
William Meynard (47 s 89)
Alain Bernard (48 s 70)
3 min 13 s 29
3   Suède
Stefan Nystrand (49 s 24)
Lars Frölander (48 s 34)
Robin Andreasson (49 s 18)
Jonas Persson (48 s 31)
3 min 15 s 07
4   Italie
Filippo Magnini (48 s 72)
Marco Orsi (48 s 49)
Christian Galenda (48 s 81)
Luca Leonardi (49 s 16)
3 min 15 s 18
5   Allemagne
Steffen Deibler (49 s 18)
Markus Deibler (48 s 23)
Stefan Herbst (49 s 50)
Paul Biedermann (49 s 06)
3 min 15 s 97
6   Hongrie
Dominik Kozma (49 s 31)
Krisztian Takacs (49 s 91)
László Cseh (49 s 61)
Balazs Makany (49 s 18)
3 min 18 s 01
7   Belgique
Jasper Aerents (50 s 02)
Glenn Surgeloose (48 s 93)
François Heersbrandt (50 s 09)
Yoris Grandjean (49 s 08)
3 min 18 s 12
8   Royaume-Uni
Simon Burnett (49 s 99)
Liam Tancock (49 s 13)
Grant Turner (49 s 71)
Ross Davenport (49 s 48)
3 min 18 s 31

4 × 100 m nage libre damesModifier

Champion olympique, champion du monde, champion d'Europe en titre et détenteur du record du monde, le relais 4 × 100 m nage libre néerlandais est privé durant ces championnats de trois de ses titulaires habituelles. Marleen Veldhuis, écartée en raison d'une maternité, Inge Dekker, blessée à l'épaule, et Ranomi Kromowidjojo, victime d'une méningite quelques semaines avant le début des championnats, ne peuvent en effet défendre les chances oranges[37]. L'équipe néerlandaise parvient néanmoins à sortir des séries éliminatoires auxquelles onze relais participent[59], mais ne concurrence pas l'équipe allemande qui remporte la victoire en finale. En son sein, la jeune Silke Lippok, 16 ans, multiple championne d'Europe juniors, remporte son premier titre international élite. Les équipes britannique et suédoise complètent le podium.

Rang Pays et nageuses Temps
1   Allemagne
Daniela Samulski (54 s 91)
Silke Lippok (53 s 78)
Lisa Vitting (55 s 06)
Daniela Schreiber (53 s 97)
3 min 37 s 72
2   Royaume-Uni
Amy Smith (54 s 48)
Francesca Halsall (53 s 05)
Jessica Sylvester (55 s 36)
Joanne Jackson (55 s 68)
3 min 38 s 57
3   Suède
Josefin Lillhage (55 s 01)
Therese Alshammar (54 s 09)
Sarah Sjöström (53 s 77)
Gabriella Fagundez (55 s 94)
3 min 38 s 81
4   Hongrie
Evelyn Verrasztó (54 s 40)
Ágnes Mutina (54 s 26)
Eszter Dara (54 s 73)
Katinka Hosszú (55 s 59)
3 min 38 s 98
5   Russie
Veronika Popova (54 s 99)
Margarita Nesterova (53 s 80)
Svetlana Fedulova (55 s 21)
Daria Belyakina (55 s 06)
3 min 39 s 06
6   Pays-Bas
Saskia de Jonge (56 s 60)
Ilse Kraayeveld (55 s 05)
Elise Bouwens (54 s 89)
Femke Heemskerk (52 s 93)
3 min 39 s 47
7   France
Camille Muffat (55 s 10)
Aurore Mongel (54 s 97)
Ophélie-Cyrielle Étienne (55 s 14)
Coralie Balmy (54 s 96)
3 min 40 s 17
8   Biélorussie
Aleksandra Kovaleva (58 s 87)
Svetlana Khokhlova (57 s 07)
Yana Parakhouskaya (56 s 71)
Yuliya Khitraya (56 s 25)
3 min 48 s 90

4 × 200 m nage libre messieursModifier

Rang Pays et nageurs Temps
1   Russie
Nikita Lobintsev (1 min 45 s 93)
Danila Izotov (1 min 45 s 74)
Sergey Perunin (1 min 47 s 98)
Alexander Sukhorukov (1 min 47 s 06)
7 min 6 s 71 (RC)
2   Allemagne
Paul Biedermann (1 min 45 s 47)
Tim Wallburger (1 min 47 s 55)
Robin Backhaus (1 min 48 s 28)
Clemens Rapp (1 min 46 s 83)
7 min 8 s 13
3   France
Yannick Agnel (1 min 45 s 83)
Clément Lefert (1 min 48 s 63)
Antton Haramboure (1 min 49 s 80)
Jérémy Stravius (1 min 45 s 44)
7 min 9 s 70
4   Royaume-Uni
Robbie Renwick (1 min 47 s 47)
Ross Davenport (1 min 47 s 66)
David Carry (1 min 47 s 23)
Robert Bale (1 min 48 s 64)
7 min 11 s 0
5   Italie
Gianluca Maglia (1 min 48 s 46)
Marco Belotti (1 min 49 s 23)
Damiano Lestingi (1 min 49 s 08)
Filippo Magnini (1 min 47 s 73)
7 min 14 s 50
6   Pays-Bas
Joost Reijns (1 min 50 s 30)
Sebastiaan Verschuren (1 min 46 s 36)
Bas van Velthoven (1 min 50 s 26)
Stefan de Die (1 min 49 s 95)
7 min 16 s 87
7   Belgique
Dieter Dekoninck (1 min 50 s 59)
Glenn Surgeloose (1 min 48 s 09)
Axel Vandevelde (1 min 51 s 03)
Pholien Systermans (1 min 50 s 25)
7 min 19 s 96
8   Pologne
Paweł Korzeniowski (1 min 48 s 93)
Przemysław Stańczyk (1 min 50 s 91)
Łukasz Gąsior (1 min 51 s 81)
Paweł Rurak (1 min 51 s 06)
7 min 22 s 71

4 × 200 m nage libre damesModifier

Rang Pays et nageuses Temps
1   Hongrie
Ágnes Mutina (1 min 57 s 24)
Eszter Dara (1 min 59 s 88)
Katinka Hosszú (1 min 58 s 60)
Evelyn Verrasztó (1 min 56 s 77)
7 min 52 s 49
2   France
Coralie Balmy (1 min 58 s 53)
Ophélie-Cyrielle Étienne (1 min 57 s 21)
Margaux Farrell (2 min 0 s 04)
Camille Muffat (1 min 56 s 91)
7 min 52 s 69
3   Royaume-Uni
Rebecca Adlington (2 min 0 s 29)
Carlin Jazmin (1 min 57 s 85)
Hannah Miley (1 min 58 s 90)
Joanne Jackson (1 min 58 s 25)
7 min 55 s 29
4   Allemagne
Silke Lippok (1 min 58 s 65)
Franziska Jansen (2 min 0 s 23)
Nina Schiffer (2 min 0 s 91)
Daniela Schreiber (1 min 58 s 34)
7 min 58 s 13
5   Russie
Veronika Popova (1 min 59 s 36)
Daria Belyakina (2 min 0 s 65)
Victoria Malyutina (1 min 59 s 93)
Elena Sokolova (1 min 59 s 17)
7 min 59 s 11
6   Suède
Gabriella Fagundez (2 min 0 s 78)
Sarah Sjöström (1 min 56 s 70)
Petra Granlund (2 min 2 s 58)
Josefin Lillhage (2 min 0 s 09)
8 min 0 s 15
7   Slovénie
Sara Isakovič (1 min 59 s 44)
Anja Klinar (1 min 59 s 74)
Nina Cesar (2 min 1 s 39)
Ursa Bezan (2 min 5 s 56)
8 min 6 s 13
8   Autriche
Joerdis Steinegger (2 min 1 s 59)
Verena Klocher (2 min 3 s 79)
Birgit Koschischek (2 min 3 s 32)
Nina Dittrich (2 min 2 s 06)
8 min 10 s 76

4 × 100 m quatre nages messieursModifier

Rang Pays et nageurs Temps
1   France
Camille Lacourt (52 s 46)
Hugues Duboscq (59 s 67)
Frédérick Bousquet (51 s 84)
Fabien Gilot (47 s 35)
3 min 31 s 32 (RC)
2   Russie
Stanislav Donets (54 s 19)
Roman Sludnov (59 s 97)
Evgeny Korotyshkin (51 s 27)
Evgeny Lagunov (47 s 86)
3 min 33 s 29
3   Pays-Bas
Nick Driebergen (54 s 48)
Lennart Stekelenburg (1 min 0 s 79)
Joeri Verlinden (51 s 40)
Sebastiaan Verschuren (47 s 32)
3 min 33 s 99
4   Royaume-Uni
Liam Tancock (54 s 33)
Kristopher Gilchrist (1 min 0 s 72)
James Antony (52 s 42)
Simon Burnett (48 s 07)
3 min 35 s 74
5   Italie
Mirco Di Tora (55 s 03)
Fabio Scozzoli (1 min 0 s 22)
Stefano Mauro Pizzamiglio (53 s 39)
Filippo Magnini (47 s 97)
3 min 36 s 61
6   Pologne
Radosław Kawęcki (55 s 48)
Sławomir Wolniak (1 min 2 s 05)
Paweł Korzeniowski (52 s 34)
Konrad Czerniak (48 s 70)
3 min 38 s 57
7   Hongrie
Ádám Szilágyi (56 s 61)
Dániel Gyurta (1 min 0 s 91)
Péter Hős (52 s 46)
Dominik Kozma (48 s 75)
3 min 38 s 73
  Allemagne
Stefan Herbst (55 s 30)
Hendrik Feldwehr (1 min 0 s 37)
Steffen Deibler (52 s 00)
Markus Deibler (départ volé pour 7 centièmes)
Disqualifié
3 min 35 s 38[60]

4 × 100 m quatre nages damesModifier

Rang Pays et nageuses Temps
1   Royaume-Uni
Gemma Spofforth (1 min 0 s 39)
Kate Haywood (1 min 7 s 50)
Francesca Halsall (57 s 46)
Amy Smith (54 s 37)
3 min 59 s 72
2   Suède
Henriette Stenkvist (1 min 1 s 96)
Joline Hoestman (1 min 7 s 69)
Therese Alshammar (57 s 80)
Sarah Sjöström (53 s 73)
4 min 1 s 18
3   Allemagne
Jenny Mensing (1 min 1 s 76)
Caroline Ruhnau (1 min 8 s 06)
Daniela Samulski (59 s 26)
Silke Lippok (54 s 14)
4 min 3 s 22
4   Danemark
Pernille Larsen (1 min 2 s 37)
Rikke Møller Pedersen (1 min 8 s 24)
Jeanette Ottesen (57 s 54)
Louise Jansen (56 s 66)
4 min 4 s 81
5   Italie
Elena Gemo (1 min 1 s 85)
Chiara Boggiatto (1 min 8 s 73)
Francesca Segat (59 s 41)
Chiara Masini Luccetti (55 s 54)
4 min 5 s 53
6   France
Alexandra Putra (1 min 3 s 26)
Sophie de Ronchi (1 min 8 s 99)
Aurore Mongel (59 s 79)
Camille Muffat (54 s 72)
4 min 6 s 76
7   Belgique
Jasmijn Verhaegen (1 min 3 s 94)
Elise Matthysen (1 min 9 s 51)
Kimberly Buys (59 s 82)
Annelies de Mare (56 s 06)
4 min 9 s 33
  Russie
Maria Gromova (1 min 1 s 81)
Yuliya Efimova (départ volé pour 12 centièmes)
Irina Bespalova
Margarita Nesterova
Disqualifié
3 min 59 s 39[61]

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Record number of entries for Budapest: 43 Countries at the European Championships »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur europeanchampionships.org, 4 août 2010. Consulté le 4 août 2010.
  2. a b et c (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 100 m dos messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  3. a b c d et e (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du relais 4 × 100 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  4. a et b (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries des demi-finales du 50 m papillon dames, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  5. a et b (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 100 m dos messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  6. (en)(fr)[PDF] « Résultats officiels de la finale du 400 m quatre nages dames »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  7. (en)(fr)[PDF] « Résultats officiels des demi-finales du 100 m brasse messieurs »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  8. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du relais 4 × 100 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  9. (en)(fr)[PDF] « Résultats officiels de la finale du 100 m dos messieurs »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur omegatiming.com. Consulté le 10 août 2010.
  10. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 100 m brasse messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 10 août 2010.
  11. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 100 m brasse dames, sur omegatiming.com. Consulté le 10 août 2010.
  12. a et b (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 200 m quatre nages dames, sur omegatiming.com. Consulté le 11 août 2010.
  13. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 100 m brasse dames, sur omegatiming.com. Consulté le 11 août 2010.
  14. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 200 m quatre nages messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 11 août 2010.
  15. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 50 m dos messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 11 août 2010.
  16. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 200 m quatre nages dames, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  17. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 200 m brasse messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  18. (en)(fr)[PDF] « Résultats officiels de la finale du 50 m dos messieurs »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  19. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 800 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  20. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 200 m nage libre dames, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  21. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 200 m brasse dames, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  22. a et b (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 50 m dos dames, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  23. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 50 m brasse dames, sur omegatiming.com.
  24. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 50 m brasse dames, sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  25. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 100 m papillon messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  26. (en)(fr)[PDF] « Résultats officiels de la finale du 200 m nage libre dames »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  27. a et b (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des demi-finales du 50 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  28. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 50 m dos dames, sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  29. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du relais 4 × 200 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  30. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 50 m brasse dames, sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  31. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du relais 4 × 100 m quatre nages messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 15 août 2010.
  32. a et b (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 50 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 18 août 2010.
  33. a et b Pascal Glo, « Ça c’est un champion ! », dans L'Équipe, 14 août 2010, p. 19.
  34. (en) Craig Lord, « Bernard Keeps Gold - 0.07sec Twixt Medals », sur swimnews.com. Consulté le 16 août 2010.
  35. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 100 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com.
  36. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 100 m nage libre dames, sur omegatiming.com. Consulté le 17 août 2010.
  37. a et b (en) « Ranomi Kromowidjojo Hospitalized With Meningitis », sur swimmingworldmagazine.com, 23 juillet 2010. Consulté le 9 août 2010.
  38. a et b (en) Craig Lord, « Debut Gold For Halsall: 53.58 100 Free », sur swimnews.com. Consulté le 17 août 2010.
  39. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 100 m nage libre dames, sur omegatiming.com. Consulté le 17 août 2010.
  40. « Rouault, dauphin virtuel », dans L'Équipe, 8 août 2010, page 11.
  41. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 400 m nage libre messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  42. (en) Craig Lord, « Where Battlelines Are Drawn By The Best », sur swimnews.com, 30 juillet 2010. Consulté le 9 août 2010.
  43. (en) Craig Lord, « Lacourt A Textile Pioneer On 52.11 ER », sur swimnews.com, 10 août 2010. Consulté le 10 août 2010.
  44. (en) « FINA Doping Panel Decision - Rafael Muñoz Perez (ESP) », sur fina.org, 5 août 2010. Consulté le 10 août 2010.
  45. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 50 m papillon messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 10 août 2010.
  46. (en) Craig Lord, « 50 Fly Titles To Alshammar & Munoz », sur swimnews.com, 10 août 2010. Consulté le 10 août 2010.
  47. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 50 m papillon dames, sur omegatiming.com. Consulté le 10 août 2010.
  48. a et b (en) Craig Lord, « Virus Ends Goddard's Euro Campaign », sur swimnews.com, 6 août 2010. Consulté le 13 août 2010.
  49. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 200 m quatre nages messieurs, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  50. Pascal Glo, « Muffat marque les esprits », dans L'Équipe, 12 août 2010, p. 14.
  51. Pascal Glo et Benoît Lallement, « Les belles dauphines », dans L'Équipe, 13 août 2010, p. 18.
  52. (en) (fr) [PDF] Résultats officiels des séries du 200 m quatre nages dames, sur omegatiming.com. Consulté le 13 août 2010.
  53. a et b (en) Craig Lord, « Hosszu Tipped To Be 1st 2010 WR Breaker », sur swimnews.com, 8 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  54. (en) Craig Lord, « Miley Mashes Home Hopes In 400IM », sur swimnews.com, 9 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  55. (en) « European Championships: Several World Bests, Meet Records Charted on First Night, Alexander Dale Oen Blasts 100 Breast », sur swimmingworldmagazine.com, 9 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  56. (en) Craig Lord, « Russia Take Down France 4x100m », sur swimnews.com, 9 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  57. Alexandre Queyroy, « Bernard : “Je me sens responsable” », sur lequipe.fr, 9 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  58. François Tesson, « Seulement de l'argent... », sur sports.fr, 9 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  59. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels des séries du 4 × 100 m nage libre dames, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  60. Résultats de la finale du relais 4 × 100 m quatre nages messieurs, sur swimrankings.net.
  61. Résultats de la finale du relais 4 × 100 m quatre nages dames, sur swimrankings.net.

Liens externesModifier

NavigationModifier