Ouvrir le menu principal
Dans le nom hongrois Hosszú Katinka, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Katinka Hosszú, où le prénom précède le nom.

Katinka Hosszú
Image illustrative de l’article Katinka Hosszú
Hosszú en 2015.
Informations
Nages Nage libre, papillon, dos, quatre nages
Nationalité hongroise
Naissance (30 ans)
Lieu Pécs, Hongrie
Club Bajai Spartacus Vizügy SC
Université de Californie du Sud
Records
Grand bassin 200 m 4n : 2 min 06 s 12 (RM)
400 m 4n : 4 min 26 s 36 (RM)
Palmarès
Jeux olympiques 3 1 0
Ch. du monde grand bassin 9 1 5
Ch. du monde petit bassin 17 8 2
Ch. d'Europe grand bassin 13 5 2
Ch. d'Europe petit bassin 16 4 2

Katinka Hosszú, née à Pécs le , est une nageuse hongroise spécialiste des épreuves de quatre nages. Championne olympique sur 100 m dos, 200 m et 400 m quatre nages et neuf fois championne du monde sur 200 m et 400 m quatre nages entre 2009 et 2019, elle détient en grand bassin les records du monde du 200 m quatre nages et du 400 m quatre nages ainsi qu'en petit bassin ceux du 100 m quatre nages, du 200 m quatre nages, du 400 m quatre nages, du 100 m dos et du 200 m dos.

CarrièreModifier

Issue d'une famille de sportifs, Katinka Hosszú commence dans sa jeunesse la natation sous la direction initiale de son grand-père[1].

Katinka Hosszú, à 15 ans, est sélectionnée pour les Jeux olympiques d'Athènes de 2004[2]. Elle est 31e des séries du 200 m nage libre[3]. Elle obtient sa première médaille internationale aux Championnats d'Europe en petit bassin 2004, le bronze sur le 400 m quatre nages.

Lors des Championnats du monde 2009, elle décroche deux médailles de bronze sur le 200 m papillon et le 200 m quatre nages avant de conquérir le titre planétaire sur le 400 m quatre nages en battant son record personnel de sept secondes en 4 minutes 30 secondes 31[4]. Aux Jeux olympiques de Londres 2012, elle est inscrite sur quatre épreuves, obtenant son meilleur résultat sur le 400 m quatre nages achevé à la quatrième place[3]. Ce résultat constitue pour elle un échec qui l'amène à envisager de mettre un terme à sa carrière. Renonçant à cette idée, elle modifie son rapport à son sport en choisissant de « multiplier » sa participation à des compétitions[2].

En 2013, Hosszú remporte deux titres aux Championnats du monde disputés à Barcelone sur 200 m et 400 m quatre nages. Elle gagne également le bronze sur 200 m papillon. Dans la foulée de ces mondiaux, la Hongroise bat à deux reprises le record du monde du 200 mètres 4 nages en petit bassin puis également à deux reprises celui du 100 mètres 4 nages lors de l'étape de Coupe du monde de natation d'Eindhoven[5],[6]. Lors de l'étape suivante disputée à Berlin, elle bat à nouveau le record du monde du 100 mètres 4 nages et bat également celui du 400 mètres 4 nages[7].

En 2014, Hosszú remporte trois titres aux Championnats d'Europe disputés à Berlin sur 100 m dos, 200 m et 400 m quatre nages. Elle gagne également l'argent sur 200 m nage libre et le bronze sur 200 m papillon et relais 4 × 200 m nage libre. Après ces championnats, la Hongroise bat lors de l'étape de Coupe du monde de natation de Doha, compétition qui se dispute en petit bassin, les records du monde du 100 m, 200 m et 400 m quatre nages. Elle obtient aussi le record d'Europe du 100 m dos[8]. Le record du 100 m quatre nages est battu en séries[9]. Lors de l'étape suivante de Dubaï, elle bat à nouveau le record du 200 m quatre nages, le portant ainsi à 2 min 02 s 13[10], puis celui du 100 m quatre nages, à nouveau en séries, et en 56 s 85[11],[12]. Chaque record du monde lui rapporte 10 000 dollars[11]. Lors du premier jour des Championnats du monde en petit bassin 2014, Hosszú obtient l'argent du 200 mètres papillon et du 400 mètres quatre nages, à chaque fois derrière Mireia Belmonte qui bat le record du monde de ces disciplines[13]. Le lendemain, elle gagne le 100 mètres dos avec le record du monde de la discipline[14]. Le troisième jour de ces championnats, elle remporte le 200 mètres dos ainsi que le 100 mètres quatre nages avec à chaque fois le record du monde[15]. Le quatrième jour, elle gagne le 200 mètres quatre nages avec aussi le record du monde[16]. Hosszú devient cette année-là la première nageuse à obtenir plus d'un million d'euros de gains en carrière en ne prenant en compte que l'argent gagné par des participations à des compétitions[1],[2].

En 2015, Hosszú commence les Championnats du monde disputés à Kazan en battant successivement à deux reprises le record d'Europe sur 200 m quatre nages lors des séries et des demi-finales le 2 août[17]. Le lendemain, elle commence par battre son record sur 100 mètres dos en réalisant le meilleur temps des séries en 58 s 78. Elle est ensuite forfait pour la demi-finale qui se déroule lors de la même session que la finale du 200 m quatre nages[18]. En finale de cette course, elle s'impose, remportant son quatrième titre mondial en grand bassin. Battant à nouveau son record à cette occasion, elle le porte à 2 min 06 s 12, soit le nouveau record du monde de la spécialité pour trois centièmes de mieux que le précédent d'Ariana Kukors[19].

En 2016, elle bat le record du monde du 400 mètres 4 nages lors de la finale de la discipline aux Jeux olympiques de Rio et est donc sacrée championne olympique sur cette distance[20]. Elle remporte ensuite le 100 mètres dos[21] puis le 200 mètres quatre nages[22].

Style, caractéristiquesModifier

Après un échec aux Jeux olympiques de Londres 2012, Katinka Hosszú décider de privilégier la compétition à l'entraînement[2]. À l'aise sur l'ensemble des nages, elle participe également aux compétitions sur des distances variant du 100 au 400 mètres. Elle est entraînée de 2013 à 2018 par l'Américain Shane Tusup, devenu son mari[1],[23].

En dehors des bassinsModifier

Surnommée la « Dame de fer », Katinka Hosszú crée une marque de produits dérivés à partir de ce nom qui remporte du succès en Hongrie[1] (Iron Lady[24]).

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Performances lors des Jeux olympiques
Discipline / Année Athènes 2004 Pékin 2008 Londres 2012 Rio 2016
200 m nage libre 31e des séries
2 min 04 s 22
100 m dos Or
58 s 45
200 m dos Argent
2 min 06 s 05
200 m papillon 9e des demi-finales
2 min 07 s 69
-
200 m quatre nages 17e des séries
2 min 13 s 05
8e
2 min 14 s 19
Or
2 min 06 s 58
400 m quatre nages 12e des séries
4 min 37 s 55
4e
4 min 33 s 49
Or
4 min 26 s 36 (RM)
4 × 200 m nage libre 9e des séries
7 min 54 s 58
6e
7 min 51 s 03

Championnats du mondeModifier

Grand bassinModifier

Performances lors des championnats du monde en grand bassin
Discipline / Année Melbourne 2007 Rome 2009 Shanghai 2011 Barcelone 2013 Kazan 2015 Budapest 2017 Gwangju 2019
200 m nage libre 25e des séries
2 min 02 s 00
- 9e des demi-finales
1 min 56 s 80
5e
1 min 56 s 19
7e
1 min 56 s 35
-
100 m dos - - 2e des séries, puis forfait
59 s 40
1re des séries, puis forfait
58 s 78
2e des séries, puis forfait
58 s 80
-
200 m dos - - 6e
2 min 09 s 08
Bronze
2 min 06 s 84
Argent
2 min 05 s 85 (RN)
-
200 m papillon - Bronze
2 min 04 s 28
19e des séries
2 min 10 s 48
Bronze
2 min 05 s 59
13e des demi-finales
2 min 08 s 91
Bronze
2 min 06 s 02
-
200 m quatre nages 12e des séries
2 min 16 s 12
Bronze
2 min 07 s 46 (RE)
6e
2 min 11 s 24
Or
2 min 07 s 92
Or
2 min 06 s 12
(RC, RM)
Or
2 min 07 s 00
Or
2 min 07 s 53
400 m quatre nages 11e des séries
4 min 46 s 19
Or
4 min 30 s 31
(RC, RE)
15e des séries
4 min 44 s 96
Or
4 min 30 s 41
Or
4 min 30 s 39
Or
4 min 29 s 33 (RC)
Or
4 min 30 s 39
4 × 100 m nage libre - 8e
3 min 39 s 53
- - - - -
4 × 200 m nage libre - 6e
7 min 48 s 04 (RN)
5e
7 min 52 s 39
- - 6e
7 min 54 s 29
-
4 × 200 m quatre nages - 14e des séries
4 min 03 s 63 (RN)
- - - - -

Petit bassinModifier

Performances lors des championnats du monde en petit bassin
Discipline / Année Istanbul 2012 Doha 2014 Windsor 2016 Hangzhou 2018
200 m nage libre Argent
1 min 54 s 31
Argent
1 min 51 s 18
Argent
1 min 52 s 28
-
50 m dos - Bronze
25 s 96
Argent
25 s 99
-
100 m dos - Or
55 s 03 (RC, RM)
Or
55 s 54
Argent
56 s 26
200 m dos - Or
1 min 59 s 23 (RC, RM)
Or
2 min 00 s 79
4e
2 min 01 s 99
100 m papillon - - Or
55 s 12
-
200 m papillon Or
2 min 02 s 20 (RC, RE)
Argent
2 min 01 s 12
Or
2 min 02 s 15
Or
2 min 01 s 60
100 m quatre nages Or
58 s 49 (RC)
Or
56 s 70 (RC, RM)
Or
57 s 24
Or
57 s 26
200 m quatre nages Argent
2 min 04 s 72
Or
2 min 01 s 86 (RC, RM)
Or
2 min 02 s 90
Or
2 min 03 s 25
400 m quatre nages Bronze
4 min 25 s 95
Argent
4 min 22 s 94
Or
4 min 21 s 67
Or
4 min 21 s 40

Championnats d'EuropeModifier

Grand bassinModifier

Performances lors des championnats d'Europe en grand bassin
Discipline / Année Budapest 2006 Eindhoven 2008 Budapest 2010 Debrecen 2012 Berlin 2014 Londres 2016 Glasgow 2018
100 m nage libre 49e des séries 5e des demi-finales, puis forfait
59 s 48
200 m nage libre 15e des demi-finales Argent
1 min 56 s 69
400 m nage libre 8e 22e des séries
50 m dos 15e des demi-finales
28 s 86
100 m dos Or
59 s 63
Argent
58 s 94
4e
59 s 64
200 m dos 16e des demi-finales
2 min 20 s 04
Or
2 min 07 s 01
100 m papillon 9e des séries, puis forfait
58 s 87
200 m papillon Or
2 min 06 s 71
Or
2 min 07 s 28
Bronze
2 min 07 s 28
200 m quatre nages 9e des demi-finales 6e Or
2 min 10 s 09 (RC)
Or
2 min 10 s 84
Or
2 min 08 s 11 (RC)
Or
2 min 07 s 30 (RC)
Or
2 min 10 s 17
400 m quatre nages Disqualifiée en séries Argent
4 min 37 s 43
Argent
4 min 36 s 43
Or
4 min 33 s 76
Or
4 min 31 s 03 (RC)
Or
4 min 30 s 90 (RC)
4 × 100 m nage libre 4e 4e
3 min 41 s 3
4 × 200 m nage libre 8e 6e Or
7 min 52 s 49
Argent
7 min 54 s 70
Bronze
7 min 54 s 23
Or
7 min 51 s 63
4 × 100 m quatre nages 6e
4 min 07 s 55
8e
4 min 04 s 58

Petit bassinModifier

Performances lors des championnats d'Europe en petit bassin
Discipline / Année Vienne 2004 Chartres 2012 Herning 2013 Netanya 2015 Copenhague 2017
400 m nage libre Argent
3 min 58 s 84
50 m dos Or
26 s 13
Or
25 s 95
100 m dos Or
55 s 42 (RC)
Or
55 s 66
200 m dos Bronze
2 min 03 s 81
Or
1 min 59 s 84 (RC)
Or
2 min 01 s 59
200 m papillon Or
2 min 05 s 78
100 m quatre nages Or
58 s 83
Argent
57 s 96
Or
56 s 67 (RC, RM)
Or
56 s 97
200 m quatre nages Or
2 min 05 s 78
Or
2 min 04 s 33 (RC)
Or
2 min 02 s 53 (RC)
Or
2 min 04 s 43
400 m quatre nages Bronze
4 min 35 s 41
Argent
4 min 23 s 91
Argent
4 min 24 s 69
Or
4 min 19 s 46 (RC, RM)
Or
4 min 24 s 78

RecordsModifier

Records personnelsModifier

Ces tableaux détaillent les records personnels de Katinka Hosszú en grand et petit bassin. L'indication RM signifie que le record personnel de la Hongroise constitue l'actuel record du monde de l'épreuve en question, RE l'actuel record d'Europe.

Records personnels en grand bassin [25]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
200 m nage libre 1 min 55 s 41 Coupe du monde 2015 Dubaï, Émirats arabes unis
100 m dos 58 s 45 Jeux olympiques d'été de 2016 Rio de Janeiro, Brésil
200 m dos 2 min 05 s 85 Championnats du monde 2017 Budapest, Hongrie
200 m papillon 2 min 04 s 27 Championnats du monde 2009 Rome, Italie
200 m 4 nages 2 min 06 s 12 - RM Championnats du monde 2015 Kazan, Russie
400 m 4 nages 4 min 26 s 36 - RM Jeux olympiques d'été de 2016 Rio de Janeiro, Brésil
Records personnels en petit bassin [25]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
200 m nage libre 1 min 51 s 18 Championnats du monde 2014 Doha, Qatar
50 m dos 25 s 95 Championnats d'Europe 2017 Copenhague, Danemark
100 m dos 55 s 03 - RM Championnats du monde 2014 Doha, Qatar
200 m dos 1 min 59 s 23 - RM Championnats du monde 2014 Doha, Qatar
200 m papillon 2 min 01 s 12 Championnats du monde 2014 Doha, Qatar
100 m 4 nages 56 s 51 - RM Coupe du monde 2017 Berlin, Allemagne
200 m 4 nages 2 min 01 s 86 - RM Championnats du monde 2014 Doha, Qatar
400 m 4 nages 4 min 19 s 46 - RM Championnats d'Europe 2015 Netanya, Israël

Records du monde battusModifier

Ce tableau détaille les vingt records du monde battus par Katinka Hosszú durant sa carrière ; ces records l'avaient tous été en petit bassin jusqu'à ce qu'elle batte celui du 200 m 4 nages en grand bassin en août 2015.

Records du monde individuels battus par Katinka Hosszú
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
200 m 4 nages en petit bassin 2 min 04 s 39 Coupe du monde 2013 (séries) Eindhoven, Pays-Bas
2 min 03 s 20 Coupe du monde 2013 (finale) Eindhoven, Pays-Bas
2 min 02 s 61 Coupe du monde 2014 (finale) Doha, Qatar
2 min 02 s 13 Coupe du monde 2014 (finale) Dubaï, Émirats arabes unis
2 min 01 s 86 Championnats du monde 2014 (finale) Doha, Qatar
100 m 4 nages en petit bassin 57 s 73 Coupe du monde 2013 (séries) Eindhoven, Pays-Bas
57 s 50 Coupe du monde 2013 (finale) Eindhoven, Pays-Bas
57 s 45 Coupe du monde 2013 (séries) Berlin, Allemagne
57 s 25 Coupe du monde 2014 (séries) Doha, Qatar
56 s 86 Coupe du monde 2014 (séries) Dubaï, Émirats arabes unis 1er septembre 2014
56 s 70 Championnats du monde 2014 (finale) Doha, Qatar
56 s 67 Championnats d'Europe 2015 (finale) Netanya, Israël
56 s 51 Coupe du monde 2017 Berlin, Allemagne
400 m 4 nages en petit bassin 4 min 20 s 85 Coupe du monde 2013 (finale) Berlin, Allemagne
4 min 20 s 83 Coupe du monde 2014 (finale) Doha, Qatar
4 min 19 s 46 Championnats d'Europe 2015 (séries) Netanya, Israël
100 m dos en petit bassin 55 s 03 Championnats du monde 2014 (finale) Doha, Qatar
200 m dos en petit bassin 1 min 59 s 23 Championnats du monde 2014 (finale) Doha, Qatar
200 m 4 nages en grand bassin 2 min 06 s 12 Championnats du monde 2015 (finale) Kazan, Russie
400 m 4 nages en grand bassin 4 min 26 s 36 Jeux olympiques d'été de 2016 (finale) Rio de Janeiro, Brésil

DistinctionsModifier

Elle est désignée sportive hongroise de l'année en 2009, 2013, 2014 et 2015. Nageuse européenne de l'année en 2013 et 2014 selon Swimming World Magazine, elle est distinguée athlète de l'année en 2014 et 2015 par la FINA[2].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Blaise Gauquelin, « JO 2016 : Katinka Hosszu, la « Dame de fer » de la natation hongroise », sur lemonde.fr, Le Monde,
  2. a b c d et e J. Te., « Jeux Olympiques de Rio : Katinka Hosszu, une habituée des records », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  3. a et b (en) « Katinka Hosszú », sur sports-reference.com (consulté le 8 août 2016)
  4. (en) Katinka Hosszú shines at Swimming Championships in Rome, sur budapesttimes.hu, le
  5. « Des records à la pelle », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  6. « Hosszu ne s'arrête plus », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  7. « Nouveau record pour Hosszu », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  8. « Hosszu est insatiable », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  9. [PDF] « Women's 100m Individual Medley - Heats », sur omegatiming.com (consulté le 1er septembre 2014)
  10. « Record du monde pour Gyurta et Hosszu », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  11. a et b « Hosszu améliore son record du monde du 100m 4 nages », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  12. [PDF] « Women's 100m Individual Medley - Heats », sur omegatiming.com (consulté le 1er septembre 2014)
  13. « Le bis de Belmonte Garcia ! », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  14. « Record du monde du 100 m dos pour Hosszu », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  15. « Hosszu enchaîne un nouveau record du monde sur 100m 4 nages », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  16. « Hosszu intouchable », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  17. « Championnats du monde : Record d'Europe du 200m 4 nages pour Katinka Hosszu », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  18. (en) Rohan Singh, « Katinka Hosszu Scratches From 100m Backstroke Semi-Final », sur swimswam.com,
  19. « Championnats du monde: Katinka Hosszu enlève le 200m 4 nages et améliore le record du monde », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  20. « Jeux Olympiques : Katinka Hosszu décroche l'or et bat le record du monde du 400m 4 nages », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  21. « Deuxième titre en deux courses à Rio pour Katinka Hosszu, championne olympique du 100m dos », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  22. « Jeux Olympiques : Katinka Hosszu s'offre un troisième titre sur 200m 4 nages individuel », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  23. « Katinka Hosszu se sépare de son entraîneur et mari Shane Tusup », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  24. (hu) Zoltán Csillag, « Épül az Iron Lady márka » [« La marque Iron Lady se construit [de plus en plus] »], sur Márkamonitor, .
  25. a et b Fiche d'identité, sur swimrankings.net.

Liens externesModifier