Ouvrir le menu principal

Championnats d'Europe de natation 2010

Championnats d’Europe 2010
Logotype officiel de la compétition
Généralités
Sport Natation
Organisateur(s) Ligue européenne de natation
Édition 30e
Lieu(x) Budapest, Hongrie
Date 4
Nations 43[1]
Participants 969[1]
Disciplines Nage en eau libre
Natation sportive
Natation synchronisée
Plongeon
Épreuves 61
Site(s) Centre nautique Alfréd Hajós
Lac Balaton
Site web officiel budapest2010.com

Navigation

La 30e édition des Championnats d'Europe de natation se tient du 4 au à Budapest en Hongrie. C'est la quatrième fois que la capitale hongroise accueille l'événement bisannuel organisé par la Ligue européenne de natation après les éditions 1926, 1958 et 2006.

Soixante et une épreuves sont organisées dans quatre disciplines aquatiques : la nage en eau libre, la natation sportive, la natation synchronisée et le plongeon. Si la nage en eau libre se déroule au lac Balaton au large de Balatonfüred, les trois autres disciplines se tiennent à Budapest sur l'île Marguerite au sein du complexe sportif nommé en l'honneur d'Alfréd Hajós, le tout premier champion olympique de natation de l'histoire moderne.

Certains changements dans le déroulement des épreuves de nage en eau libre inaugurés lors des Championnats d'Europe 2008 organisés séparément à Dubrovnik s'appliquent pour la première fois dans le cadre des grands Championnats d'Europe. Auparavant disputé sous la forme d'une course en ligne, le 5 km se nage désormais sous la forme d'un contre-la-montre. De même, apparue en 2008, l'épreuve mixte par équipes sur 5 km est confirmée au programme[1].

La meilleure nation en natation course lors de ces championnats sera la France, qui devancera de peu la Russie avec 8 titres contre 7.

OrganisationModifier

En l'absence de toute autre candidature officielle, et malgré la proximité temporelle des Championnats d'Europe 2006, le dossier de la capitale hongroise, déposé au dernier moment, est validé par la Ligue européenne de natation qui obtient les garanties financières nécessaires auprès du gouvernement hongrois[2],[3]. L'annonce de l'attribution de l'organisation à Budapest est faite à l'occasion d'un congrès de la LEN le à Zurich en Suisse[3],[4].

Dix-sept pays membres de l'Union européenne de radio-télévision retransmettent les championnats sur vingt chaînes différentes[5].

DélégationsModifier

La compétition enregistre un nouveau record de participants avec 969 issus de 43 nations dont 591 en natation sportive, 110 en nage en eau libre, 117 en plongeon et 151 en natation synchronisée[1].

Les 43 pays représentés

PodiumsModifier

Nage en eau libreModifier

Le Trophée des championnats, fondé sur les résultats des deux meilleurs nageurs d'un pays par épreuve en individuel, est décerné à l'Italie (189 points). L'Allemagne, deuxième avec 137 points, et la Russie, troisième avec 130 points, complètent le podium devant la Grèce et la France, quatrièmes ex æquo avec 98 points[6]. Les nageurs italiens, huit fois médaillés, dominent les épreuves bien qu'aucun d'eux ne remporte l'épreuve olympique du 10 km.

Chez les femmes, la victoire revient à la Néerlandaise Linsy Heister, tout juste sacrée au niveau planétaire sur 25 km lors des Championnats du monde 2010 organisés à Roberval deux semaines avant le rendez-vous hongrois. Heister, qui remporte là son premier titre européen, devance au sprint l'Italienne Giorgia Consiglio et l'Allemande Angela Maurer. Six nageuses terminent à moins de dix secondes de la vainqueur dont la Française Aurélie Muller, quatrième à une seconde et un dixième du podium, alors que la Russe Larisa Ilchenko, première championne olympique de la discipline, ne finit que vingtième[7].

Pour la troisième fois consécutive, l'Allemand Thomas Lurz remporte le 10 km masculin en devançant l'Italien Valerio Cleri de deux secondes et trois dixièmes, et le Russe Evgeny Drattsev de quatre secondes et un dixième[8]. Comme lors des Mondiaux qui précèdent de quelques jours les Championnats d'Europe, la polémique sur l'utilisation de certaines combinaisons est vive. Le vainqueur, défendu de porter une tenue non homologuée à fermeture à glissière mais similaire à d'autres modèles validés — et portés notamment par son concurrent Cleri — lors du rendez-vous planétaire, choisit cette fois de nager en bermuda[9],[10].

Épreuves Or Argent Bronze
Femmes
5 km
contre-la-montre
  Ekaterina Seliverstova (RUS)
1 h 2 min 34 s 7
  Kalliópi Araoúzou (GRE)
1 h 2 min 37 s 3
  Mariánna Lympertá (GRE)
1 h 2 min 41 s 3
10 km   Linsy Heister (NED)
2 h 1 min 6 s 7
  Giorgia Consiglio (ITA)
2 h 1 min 7 s 6
  Angela Maurer (GER)
2 h 1 min 8 s 2
25 km   Olha Beresnyeva (UKR)
5 h 48 min 10 s 2
  Angela Maurer (GER)
5 h 48 min 10 s 3
  Martina Grimaldi (ITA)
5 h 48 min 30 s 8
Hommes
5 km
contre-la-montre
  Luca Ferretti (ITA)
58 min 43 s 4
  Simone Ercoli (ITA)
59 min 0 s 5
  Spyrídon Yanniótis (GRE)
  Simone Ruffini (ITA)
59 min 15 s 9
10 km   Thomas Lurz (GER)
1 h 54 min 22 s 5
  Valerio Cleri (ITA)
1 h 54 min 24 s 8
  Evgeny Drattsev (RUS)
1 h 54 min 26 s 6
25 km   Valerio Cleri (ITA)
5 h 16 min 38 s 3
  Bertrand Venturi (FRA)
5 h 16 min 54 s 7
  Joanes Hedel (FRA)
5 h 18 min 57 s 6
Mixte
5 km par équipes
contre-la-montre
  Grèce
Spyrídon Yanniótis
Antónios Fokaïdis
Kalliópi Araoúzou
59 min 3 s 0
  Italie
Simone Ercoli
Simone Ruffini
Rachele Bruni
59 min 55 s 6
  Russie
Sergey Bolshakov
Daniil Serebrennikov
Anna Guseva
59 min 59 s 5

Natation sportiveModifier

FemmesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Nage libre
50 m   Therese Alshammar (SWE)
24 s 45
  Hinkelien Schreuder (NED)
24 s 66
  Francesca Halsall (GBR)
24 s 67
100 m   Francesca Halsall (GBR)
53 s 58
  Aliaksandra Herasimenia (BLR)
53 s 82
  Femke Heemskerk (NED)
54 s 12
200 m   Federica Pellegrini (ITA)
1 min 55 s 45 (RC)
  Silke Lippok (GER)
1 min 56 s 98
  Ágnes Mutina (HUN)
1 min 57 s 12
400 m   Rebecca Adlington (GBR)
4 min 04 s 55
  Ophélie-Cyrielle Étienne (FRA)
4 min 05 s 40
  Lotte Friis (DEN)
4 min 07 s 10
800 m   Lotte Friis (DEN)
8 min 23 s 27
  Ophélie-Cyrielle Étienne (FRA)
8 min 24 s 00
  Federica Pellegrini (ITA)
8 min 24 s 99
1500 m   Lotte Friis (DEN)
15 min 59 s 13
  Grainne Murphy (IRL)
16 min 2 s 29
  Erika Villaécija García (ESP)
16 min 5 s 08
Dos
50 m   Aliaksandra Herasimenia (BLR)
27 s 64 (RC)
  Daniela Samulski (GER)
27 s 99
  Mercedes Peris Minguet (ESP)
28 s 01
100 m   Gemma Spofforth (GBR)
59 s 80
  Elizabeth Simmonds (GBR)
1 min 0 s 19
  Jenny Mensing (GER)
1 min 0 s 72
200 m   Elizabeth Simmonds (GBR)
2 min 7 s 04
  Gemma Spofforth (GBR)
2 min 8 s 25
  Duane da Rocha (ESP)
2 min 10 s 46
Brasse
50 m   Yuliya Efimova (RUS)
30 s 29 (RC)
  Kate Haywood (GBR)
31 s 12
  Jennie Johansson (SWE)
31 s 24
100 m   Yuliya Efimova (RUS)
1 min 6 s 32 (RC)
  Rikke Møller Pedersen (DEN)
  Jennie Johansson (SWE)
1 min 7 s 36
200 m   Anastasia Chaun (RUS)
2 min 23 s 50 (RC)
  Sara Nordenstam (NOR)
2 min 24 s 42
  Rikke Møller Pedersen (DEN)
2 min 24 s 99
Papillon
50 m   Therese Alshammar (SWE)
25 s 63
  Jeanette Ottesen (DEN)
25 s 69
  Mélanie Henique (FRA)
26 s 09
100 m   Sarah Sjöström (SWE)
57 s 32
  Francesca Halsall (GBR)
57 s 40
  Therese Alshammar (SWE)
57 s 80
200 m   Katinka Hosszú (HUN)
2 min 06 s 71
  Zsuzsanna Jakabos (HUN)
2 min 07 s 06
  Ellen Gandy (GBR)
2 min 07 s 54
Quatre nages
200 m   Katinka Hosszú (HUN)
2 min 10 s 09 (RC)
  Evelyn Verrasztó (HUN)
2 min 10 s 10
  Hannah Miley (GBR)
2 min 10 s 89
400 m   Hannah Miley (GBR)
4 min 33 s 09 (RC)
  Katinka Hosszú (HUN)
4 min 36 s 43
  Zsuzsanna Jakabos (HUN)
4 min 37 s 92
Relais[11]
4 × 100 m nage libre   Allemagne
Daniela Samulski (54 s 91)
Silke Lippok (53 s 78)
Lisa Vitting (55 s 06)
Daniela Schreiber (53 s 97)
3 min 37 s 72

Dorothea Brandt

  Royaume-Uni
Amy Smith (54 s 48)
Francesca Halsall (53 s 05)
Jessica Sylvester (55 s 36)
Joanne Jackson (55 s 68)
3 min 38 s 57
  Suède
Josefin Lillhage (55 s 01)
Therese Alshammar (54 s 09)
Sarah Sjöström (53 s 77)
Gabriella Fagundez (55 s 94)
3 min 38 s 81

Nathalie Lindborg
Petra Granlund

4 × 200 m nage libre   Hongrie
Ágnes Mutina (1 min 57 s 24)
Eszter Dara (1 min 59 s 88)
Katinka Hosszú (1 min 58 s 60)
Evelyn Verrasztó (1 min 56 s 77)
7 min 52 s 49
  France
Coralie Balmy (1 min 58 s 53)
Ophélie-Cyrielle Étienne (1 min 57 s 21)
Margaux Farrell (2 min 0 s 04)
Camille Muffat (1 min 56 s 91)
7 min 52 s 69
  Royaume-Uni
Rebecca Adlington (2 min 0 s 29)
Jazmin Carlin (1 min 57 s 85)
Hannah Miley (1 min 58 s 90)
Joanne Jackson (1 min 58 s 25)
7 min 55 s 29
4 × 100 m quatre nages   Royaume-Uni
Gemma Spofforth (1 min 00 s 39)
Kate Haywood (1 min 07 s 50)
Francesca Halsall (57 s 46)
Amy Smith (54 s 37)
3 min 59 s 72

Elizabeth Simmonds
Stacey Tadd
Jemma Lowe

  Suède
Henriette Stenkvist (1 min 01 s 96)
Joline Hoestman (1 min 07 s 69)
Therese Alshammar (57 s 80)
Sarah Sjöström (53 s 73)
4 min 01 s 18

Josefin Lillhage

  Allemagne
Jenny Mensing (1 min 01 s 76)
Caroline Ruhnau (1 min 08 s 06)
Daniela Samulski (59 s 26)
Silke Lippok (53 s 97)
4 min 03 s 22

HommesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Nage libre
50 m   Frédérick Bousquet (FRA)
21 s 49
  Stefan Nystrand (SWE)
21 s 69
  Fabien Gilot (FRA)
21 s 76
100 m   Alain Bernard (FRA)
48 s 49
  Evgeny Lagunov (RUS)
48 s 52
  William Meynard (FRA)
48 s 56
200 m   Paul Biedermann (GER)
1 min 46 s 06
  Nikita Lobintsev (RUS)
1 min 46 s 51
  Sebastiaan Verschuren (NED)
1 min 46 s 91
400 m   Yannick Agnel (FRA)
3 min 46 s 17
  Paul Biedermann (GER)
3 min 46 s 30
  Gergő Kis (HUN)
3 min 48 s 14
800 m   Sébastien Rouault (FRA)
7 min 48 s 28 (RC)
  Christian Kubusch (GER)
7 min 49 s 12
  Samuel Pizzetti (ITA)
7 min 49 s 94
1 500 m   Sébastien Rouault (FRA)
14 min 55 s 17
  Pál Joensen (FRO)
14 min 56 s 90
  Samuel Pizzetti (ITA)
14 min 59 s 76
Dos
50 m   Camille Lacourt (FRA)
24 s 07 (RC)
  Liam Tancock (GBR)
24 s 70
  Guy Barnea (ISR)
25 s 04
100 m   Camille Lacourt (FRA)
52 s 11 (RE, RC)
  Jérémy Stravius (FRA)
53 s 44
  Liam Tancock (GBR)
53 s 86
200 m   Stanislav Donets (RUS)
1 min 57 s 18
  Markus Rogan (AUT)
1 min 57 s 31
  Benjamin Stasiulis (FRA)
1 min 57 s 37
Brasse
50 m   Fabio Scozzoli (ITA)
27 s 38
  Dragos Agache (ROU)
27 s 47
  Lennart Stekelenburg (NED)
27 s 51
100 m   Alexander Dale Oen (NOR)
59 s 20 (RC)
  Hugues Duboscq (FRA)
1 min 0 s 15
  Fabio Scozzoli (ITA)
1 min 0 s 41
200 m   Dániel Gyurta (HUN)
2 min 08 s 95 (RC)
  Alexander Dale Oen (NOR)
2 min 09 s 68
  Hugues Duboscq (FRA)
2 min 11 s 03
Papillon
50 m   Rafael Muñoz (ESP)
23 s 17
  Frédérick Bousquet (FRA)
23 s 41
  Yevgeniy Korotyshkin (RUS)
23 s 43
100 m   Yevgeniy Korotyshkin (RUS)
51 s 73 (RC)
  Joeri Verlinden (NED)
51 s 82
  Konrad Czerniak (POL)
52 s 16
200 m   Paweł Korzeniowski (POL)
1 min 55 s 00
  Nikolay Skvortsov (RUS)
1 min 56 s 13
  Ioánnis Drymonákos (GRE)
1 min 57 s 10
Quatre nages
200 m   László Cseh (HUN)
1 min 57 s 73 (RC)
  Markus Rogan (AUT)
1 min 58 s 03
  Joe Roebuck (GBR)
1 min 59 s 46
400 m   László Cseh (HUN)
4 min 10 s 95
  Dávid Verrasztó (HUN)
4 min 12 s 96
  Gal Nevo (ISR)
4 min 15 s 10
Relais[11]
4 × 100 m nage libre   Russie
Evgeny Lagunov (48 s 23)
Andrey Grechin (48 s 38)
Nikita Lobintsev (47 s 98)
Danila Izotov (47 s 87)
3 min 12 s 46 (RC)

Sergey Fesikov
Alexander Sukhorukov

  France
Fabien Gilot (48 s 47)
Yannick Agnel (48 s 23)
William Meynard (47 s 89)
Alain Bernard (48 s 70)
3 min 13 s 29

Amaury Leveaux
Boris Steimetz

  Suède
Stefan Nystrand (49 s 24)
Lars Frölander (48 s 34)
Robin Andreasson (49 s 18)
Jonas Persson (48 s 31)
3 min 15 s 07
4 × 200 m nage libre   Russie
Nikita Lobintsev (1 min 45 s 93)
Danila Izotov (1 min 45 s 74)
Sergey Perunin (1 min 47 s 98)
Alexander Sukhorukov (1 min 47 s 06)
7 min 06 s 71 (RC)

Mikhail Polishchuk
Evgeny Lagunov

  Allemagne
Paul Biedermann (1 min 45 s 47)
Tim Wallburger (1 min 47 s 55)
Robin Backhaus (1 min 48 s 28)
Clemens Rapp (1 min 46 s 83)
7 min 08 s 13

Stefan Herbst

  France
Yannick Agnel (1 min 45 s 83)
Clément Lefert (1 min 48 s 63)
Antton Haramboure (1 min 49 s 80)
Jérémy Stravius (1 min 45 s 44)
7 min 09 s 70
4 × 100 m quatre nages   France
Camille Lacourt (52 s 46)
Hugues Duboscq (59 s 67)
Frédérick Bousquet (51 s 84)
Fabien Gilot (47 s 35)
3 min 31 s 32 (RC)

Jérémy Stravius
Clément Lefert
William Meynard

  Russie
Stanislav Donets (54 s 19)
Roman Sloudnov (59 s 97)
Evgeny Korotyshkin (51 s 27)
Evgeny Lagunov (47 s 86)
3 min 33 s 29

Vitaly Borisov
Grigory Falko
Nikolay Skvortsov
Andrey Grechin

  Pays-Bas
Nick Driebergen (54 s 48)
Lennart Stekelenburg (1 min 00 s 79)
Joeri Verlinden (51 s 40)
Sebastiaan Verschuren (47 s 32)
3 min 33 s 99

Bastiaan Lijesen

Natation synchroniséeModifier

Les quatre épreuves au programme rendent le même verdict. La Russie, meilleure nation mondiale, remporte l'ensemble des épreuves en devançant à chaque fois les représentantes de l'Espagne et de l'Ukraine. Alignée dans chaque épreuve, la Russe Natalia Ishchenko remporte quatre médailles d'or, un sans faute qui n'avait plus été réalisé depuis sa compatriote Olga Brusnikina en 1999.

Épreuves Or Argent Bronze
Solo   Natalia Ishchenko (RUS)
98,900 pts.
  Andrea Fuentes (ESP)
96,600 pts.
  Lolita Ananasova (UKR)
93,000 pts.
Duo   Russie
Natalia Ishchenko
Svetlana Romashina
98,700 pts.
  Espagne
Ona Carbonell
Andrea Fuentes
96,700 pts.
  Ukraine
Daria Iushko
Kseniya Sydorenko
93,400 pts.
Équipes   Russie
Natalia Ishchenko
Elvira Khasyanova
Darya Korobova
Aleksandra Patskevich
Svetlana Romashina
Alla Shishkina
Anjelika Timanina
Aleksandra Zueva
99,000 pts.
  Espagne
Clara Basiana
Alba Cabello
Ona Carbonell
Margalida Crespí
Andrea Fuentes
Thais Henríquez
Paula Klamburg
Cristina Salvador
96,900 pts.
  Ukraine
Lolita Ananasova
Inga Gillyer
Olena Grechyknina
Juliya Maryanko
Oleksandra Sabada
Kateryna Sadurska
Kseniya Sydorenko
Anna Voloshyna
92,800 pts.
Combiné   Russie
Anastasia Ermakova
Natalia Ishchenko
Elvira Khasyanova
Darya Korobova
Olga Kuzhela
Aleksandra Patskevich
Svetlana Romashina
Alla Shishkina
Anjelika Timanina
Aleksandra Zueva
98,300 pts.
  Espagne
Clara Basiana
Alba Cabello
Ona Carbonell
Margalida Crespí
Andrea Fuentes
Thais Henríquez
Paula Klamburg
Irene Montrucchio
Irina Rodriguez
Cristina Salvador
97,000 pts.
  Ukraine
Lolita Ananasova
Inga Gillyer
Olena Grechyknina
Daria Iushko
Olga Knodrashova
Juliya Maryanko
Oleksandra Sabada
Kateryna Sadurska
Kseniya Sydorenko
Anna Voloshyna
94,100 pts.

PlongeonModifier

Pour la première fois dans l'histoire des championnats d'Europe, une épreuves par équipes est organisée en démonstration — aucun titre ni médaille n'est attribué — afin d'en évaluer l'avenir[12]. Deux plongeurs par pays, un homme et une femme, réalisent chacun trois sauts à 3 et 10 m. Disputée le 9 août, la compétition voit la victoire du duo allemand composé de Christin Steuer et Sascha Klein qui termine avec 398,15 points. En tête avant le dernier saut, l'équipe française composée de Claire Febvay et Matthieu Rosset est finalement troisième après une ultime figure ratée[13]. Les Russes Yulia Koltunova et Ilya Zakharov finissent deuxièmes. Treize équipes ont inauguré cette première épreuve par équipes[14].

FemmesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Épreuves individuelles
Tremplin à 1 m   Tania Cagnotto (ITA)
299,70 pts.
  Anna Lindberg (SWE)
293,70 pts.
  Anastasia Pozdnyakova (RUS)
282,65 pts.
Tremplin à 3 m   Nadezhda Bazhina (RUS)
324,10 pts.
  Anastasia Pozdniakova (RUS)
316,40 pts.
  Nora Barta (HUN)
291,75 pts.
Plateforme à 10 m   Christin Steuer (GER)
354,50 pts.
  Noemi Batki (ITA)
343,80 pts.
  Yulia Koltunova (RUS)
340,45 pts.
Épreuves synchronisées
Tremplin à 3 m   Italie
Tania Cagnotto
Francesca Dallapé
327,90 pts.
  Ukraine
Olena Fedorova
Anna Pysmenska
312,00 pts.
  Russie
Anastasia Pozdnyakova
Svetlana Filippova
307,50 pts.
Plateforme à 10 m   Allemagne
Christin Steuer
Nora Subschinski
319,68 pts.
  Ukraine
Iulia Prokopchuk
Alina Chaplenko
306,30 pts.
  Royaume-Uni
Monique Gladding
Megan Sylvester
300,66 pts.

HommesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Épreuves individuelles
Tremplin à 1 m   Illya Kvasha (UKR)
433,90 pts.
  Patrick Hausding (GER)
430,25 pts.
  Javier Illana (ESP)
414,35 pts.
Tremplin à 3 m   Patrick Hausding (GER)
463,20 pts.
  Ilya Zakharov (RUS)
458,15 pts.
  Evgeny Kuznetsov (RUS)
455,80 pts.
Plateforme à 10 m   Sascha Klein (GER)
534,85 pts.
  Patrick Hausding (GER)
516,45 pts.
  Vadim Kaptur (BLR)
515,80 pts.
Épreuves synchronisées
Tremplin à 3 m   Ukraine
Illya Kvasha
Oleksiy Pryhorov
431,67 pts.
  Allemagne
Stephan Feck
Patrick Hausding
427,95 pts.
  Russie
Dmitri Sautin
Yury Kunakov
410,43 pts.
Plateforme à 10 m   Allemagne
Sascha Klein
Patrick Hausding
478,11 pts.
  Russie
Victor Minibaev
Ilya Zakharov
466,95 pts.
  Biélorussie
Timofei Hordeichik
Vadim Kaptur
426,03 pts.

Tableaux des médaillesModifier

Toutes disciplinesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Russie 13 7 8 28
2   Allemagne 8 9 3 20
3   France 8 8 7 23
4   Royaume-Uni 6 6 7 19
5   Italie 6 5 6 17
6   Hongrie 6 4 4 14
7   Suède 3 4 4 11
8   Ukraine 3 2 4 9
9   Danemark 2 2 2 6
10   Espagne 1 4 4 9
11   Pays-Bas 1 2 4 7
12   Norvège 1 2 0 3
13   Grèce 1 1 3 5
14   Biélorussie 1 1 2 4
15   Pologne 1 0 1 2
16   Autriche 0 2 0 2
17   Îles Féroé 0 1 0 1
-   Irlande 0 1 0 1
-   Roumanie 0 1 0 1
20   Israël 0 0 2 2
Total 61 62 61 184
  • Deux médailles de bronze ont été décernées pour le 5 km contre-la-montre hommes.
  • Deux médailles d'argent ont été décernées pour le 100 m brasse dames (et aucune en bronze).

Par disciplineModifier

Natation sportive (article détaillé)

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   France 8 7 6 21
2   Russie 7 4 1 12
3   Royaume-Uni 6 6 6 18
4   Hongrie 6 4 3 13
5   Suède 3 3 4 10
Quatorze autres pays médaillés
Total 40 41 39 120
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Nage en eau libre
1   Italie 2 4 2 8
2   Grèce 1 1 2 4
3   Allemagne 1 1 1 3
4   Russie 1 0 2 3
5   Ukraine 1 0 0 1
-   Pays-Bas 1 0 0 1
7   France 0 1 1 2
Total 7 7 8 22


Rang Nation Or Argent Bronze Total
Plongeon
1   Allemagne 5 3 0 8
2   Ukraine 2 2 0 4
3   Italie 2 1 0 3
4   Russie 1 3 5 9
5   Suède 0 1 0 1
6   Biélorussie 0 0 2 2
7   Espagne 0 0 1 1
-   Royaume-Uni 0 0 1 1
-   Hongrie 0 0 1 1
Total 10 10 10 30
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Natation synchronisée
1   Russie 4 0 0 4
2   Espagne 0 4 0 4
3   Ukraine 0 0 4 4
Total 4 4 4 12


Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Record number of entries for Budapest: 43 Countries at the European Championships », sur europeanchampionships.org, 4 août 2010. Consulté le 4 août 2010.
  2. Julien Richard et Pierrick Taisne, « Budapest dépanne... et ça se voit », sur rmc.fr, 7 août 2010. Consulté le 7 août 2010.
  3. a et b (hu) « Budapest rendezi a 2010-es úszó-Eb-t », sur origo.hu, 27 septembre 2008. Consulté le 7 août 2010.
  4. (es) Roger Torné, « Relevo en la Federación Europea de Natación », sur notinat.com.es, 30 septembre 2008. Consulté le 7 août 2010.
  5. (en) « LEN Opening Press Conference Swimming/Diving », sur europeanchampionships.org, 8 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  6. (en)[PDF] Classement du Trophée du championnat, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  7. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels du 10 km féminin en eau libre, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  8. (en)[PDF] Résultats officiels du 10 km féminin en eau libre, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.
  9. (en) Craig Lord, « How Come Some Are Still At Sea On Suits? », sur swimnews.com, 19 juillet 2010. Consulté le 9 août 2010.
  10. « Revanche, gifles et bermuda », dans L'Équipe, 5 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  11. a et b Les nageurs participant aux séries mais pas à la finale sont également médaillés.
  12. (en) « Divers test team event », sur europeanchampionships.org, 8 août 2010. Consulté le 10 août 2010.
  13. (en) « European Championships: Germany Wins New Team Event », sur swimmingworldmagazine.com, 9 août 2010. Consulté le 9 août 2010.
  14. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de l'épreuve par équipes de plongeon, sur omegatiming.com. Consulté le 9 août 2010.

Liens externesModifier

NavigationModifier