Sport en Autriche

Sport en Autriche

Comité olympique comité olympique autrichien
Palmarès olympique
Médaille d'or olympiqueMédaille d'argent olympiqueMédaille de bronze olympique
Médailles77111116

Le sport en Autriche est une composante importante de la vie locale. Les sports les plus populaires sont le football, le ski et le hockey sur glace.

HistoireModifier

DisciplinesModifier

Sport d'hiverModifier

Le terrain montagneux a naturellement fait du ski alpin l'un des sports les plus populaires d'Autriche. Les sports similaires tels que le snowboard et le saut à ski sont également très populaires, et les athlètes autrichiens tels que Annemarie Moser-Pröll, Hermann Maier, Toni Sailer et Marcel Hirscher sont considérés comme certains des plus grands skieurs alpins de tous les temps. L'Autriche est l'une des meilleurs nations dans ces disciplines. Les Jeux olympiques d'hiver ont eu lieu dans la ville d'Innsbruck en 1964 et 1976.

Il y a 12 équipes de hockey sur glace professionnel dans la Ligue de hockey autrichienne.

FootballModifier

Le football est un sport populaire bien que les résultats récents sont médiocres.

BasketballModifier

voir aussi : Équipe d'Autriche de basket-ball

Le Championnat d'Autriche de basket-ball (en autrichien : Österreichische Basketball Bundesliga ou ÖBL), également nommé Admiral Basketball Bundesliga d'après le nom de son sponsor, représente en Autriche le sommet de la hiérarchie du basket-ball.

RugbyModifier

Bien qu'en progression le rugby reste un sport mineur en Autriche.

Sports automobilesModifier

Le Grand Prix d'Autriche est une course de Formule 1 ayant eu lieu en 1963, 1964, 1970-1987, de 1997 à 2003 et depuis 2014. Plusieurs pilotes autrichiens ont connu le succès en Formule 1. Niki Lauda fut champion du monde à trois reprises (1975, 1977 et 1984) et le septième pilote avec 25 victoires. Jochen Rindt a été couronné champion du monde en 1970 ; il a également remporté les 24 Heures du Mans en 1965. Gerhard Berger, classé troisième en 1988 et 1994, a remporté 10 victoires et 48 podiums.

Les deux meilleurs circuits automobiles sont Österreichring et Salzburgring.

Jeux olympiquesModifier