Ouvrir le menu principal

Pál Joensen
Image illustrative de l’article Pál Joensen
Informations
Nages Nage libre
Nationalité Féroïen
Naissance
Lieu Vágur (Îles Féroé)
Club Susvim
Palmarès
Ch. du monde petit bassin 0 0 1
Ch. d'Europe grand bassin 0 3 0
Ch. d'Europe petit bassin 0 1 0
Distinctions
4 médailles européennes (en argent)

Pál Joensen, né le à Vágur aux Îles Féroé, est un nageur féroïen. Il pratique le 400 m, le 800 m et le 1 500 m nage libre.

Sommaire

BiographieModifier

Pál Joensen est licencié au club de Susvim. Son entraîneur est Jón Bjarnason. Les Îles Féroé ne disposant pas de piscines grand bassin, il ne peut s'entraîner qu'en petit bassin.

Il termine 9e en 16 min 11 s 91 de la finale du 1 500 m lors des Championnats d'Europe juniors de natation 2007 à Anvers. Puis lors des Championnats d'Europe juniors de natation en 2008, il remporte trois médailles d'or : sur 400 m nage libre (3 min 51 s 44), 800 m nage libre (7 min 56 s 90), 1 500 m nage libre (15 min 18 s 37).

Un an plus tard, lors des Championnats du monde de natation 2009, il ne parvient pas à se qualifier pour les finales des 400 m, 800 m et 1 500 m nage libre.

Lors des Championnats d'Europe de natation 2010, il s'empare de la médaille d'argent du 1 500 m nage libre en terminant deuxième derrière le Français Sébastien Rouault.

Lors des Championnats d'Europe 2014, il prend de nouveau la médaille d'argent sur le 1 500 m nage libre[1].

PalmarèsModifier

Championnats du mondeModifier

En petit bassinModifier

Championnats d'EuropeModifier

En grand bassinModifier

En petit bassinModifier

Championnats d'Europe juniorsModifier

Notes et référencesModifier

Notes
  1. Initialement troisième d'une course remportée par le Danois Mads Glæsner, Joensen devient deuxième à la suite du déclassement du Danois après un contrôle antidopage positif[2].
  2. Cependant, en 2014, une décision du Tribunal arbitral du sport réattribue la médaille d'or à Glæsner, Joensen récupérant la médaille de bronze[3].
Références
  1. Le 1500m pour Paltrinieri, www.lequipe.fr, 20 août 2014.
  2. (en) Braden Keith, « FINA Strips Glaesner of World Championship As Well; Paltrinieri Becomes 1500 Champ », sur swimswam.com,
  3. (en) Braden Keith, « Mads Glæsner appeal upheld, he will retain world championship gold », sur swimswam.com,

Liens externesModifier