Fabio Scozzoli

nageur italien

Fabio Scozzoli
Image illustrative de l’article Fabio Scozzoli
Informations
Nages Brasse
Période active En activité
Nationalité Drapeau : Italie Italienne
Naissance (31 ans)
Lieu Lugo
Club Imolanuoto Team Romagna
Palmarès
Ch. du monde grand bassin 0 2 0
Ch. du monde petit bassin 0 1 1
Ch. d'Europe grand bassin 3 2 1
Ch. d'Europe petit bassin 3 1 2

Fabio Scozzoli (né le à Lugo) est un nageur italien, spécialiste de la brasse.

Révélé lors de l'Universiade d'été 2009 à Belgrade, il est, le , le surprenant champion d'Europe du 50 m brasse, après avoir obtenu, quatre jours auparavant, la médaille de bronze du 100 m de cette même spécialité. Il confirme deux ans plus tard lors des mondiaux 2011 à Shanghai, avec deux médailles d'argent sur 50 m et 100 m brasse.

BiographieModifier

Fabio Scozzoli est triple champion national du 100 m brasse, deux fois en grand bassin, en et en , une fois en petit bassin, en .

Il honore sa première sélection en équipe italienne senior lors des Jeux méditerranéens de 2009. Retenu dans la composition du relais 4 × 100 m 4 nages, lui et ses trois coéquipiers prennent la 3e place de la finale. Moins d'une semaine plus tard, il participe à l'Universiade d'été organisée à Belgrade. Inscrit dans trois épreuves, les 50 et 100 m brasse puis le relais 4 × 100 m 4 nages, il termine au pied du podium du 50 m ; il améliore son record personnel en demi-finale puis de nouveau en finale et le porte de 27 s 70, temps réalisé moins d'un mois auparavant lors de l'Open de Paris de natation, à 27 s 49. Il se qualifie pour la finale du 100 m brasse avec le 4e temps des demi-finales, 1 min 0 s 14 ; il bat le record national détenu depuis presque 9 ans par Domenico Fioravanti en 1 min 0 s 46, réalisé lors de la finale olympique remportée par le nageur italien le . En finale, 6e seulement à l'issue des 50 m, il comble son retard sur cinq de ses concurrents dans la dernière longueur de bassin et s'adjuge la médaille d'argent en 59 s 85, nouveau record d'Italie à la clé. Il devient ainsi le premier Italien à passer sous la barre de la minute. Il obtient une seconde médaille d'argent avec le relais 4 × 100 m 4 nages, en effectuant son relais en 59 s 68.

En 2013, Scozzoli bat le record d'Europe du 50 mètres brasse en petit bassin lors des étapes de Coupe du monde de natation d'Eindhoven[1] puis de Berlin[2].

PalmarèsModifier

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Grand bassin Petit bassin
Shanghai 2011 Dubaï 2010 Doha 2014
50 m brasse Argent
27 s 17
Disqualifié en finale[3]
100 m brasse Argent
59 s 42
Argent
57 s 13
4 × 50 m 4 nages mixte Bronze
1 min 37 s 90

Championnats d'EuropeModifier

Épreuve / Édition Grand bassin
Budapest
2010
Debrecen
2012
Londres
2016
50 m brasse Or
27 s 38
Argent
27 s 49
100 m brasse Bronze
1 min 0 s 41
Or
1 min 0 s 55
4 × 100 m 4 nages 5e
3 min 36 s 61
Or
3 min 32 s 80
4 × 100 m 4 nages mixte Argent
3 min 45 s 74[Note 1]
Épreuve / Édition Petit bassin
Istanbul
2009
Eindhoven
2010
Szczecin
2011
50 m brasse 4e
26 s 41
Bronze
26 s 68
Or
26 s 25
100 m brasse 4e
57 s 01
Or
57 s 78
Bronze
57 s 30
4 × 50 m 4 nages Argent
1 min 33 s 83
Or
1 min 33 s 18

Universiade d'étéModifier

Épreuve / Édition Belgrade
2009
50 m brasse 4e
27 s 49
100 m brasse Argent
59 s 85
4 × 100 m 4 nages Argent
3 min 35 s 75

Jeux méditerranéensModifier

Épreuve / Édition Pescara
2009
4 × 100 m 4 nages Argent
3 min 35 s 55

RecordsModifier

Records personnelsModifier

Ces tableaux détaillent les records personnels de Fabio Scozzoli en grand et petit bassin à ce jour.

Records personnels en grand bassin
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m brasse 27 s 17 Championnats du monde 2011 Shanghai, Chine
100 m brasse 59 s 42 Championnats du monde 2011 Shanghai, Chine
200 m brasse 2 min 15 s 58 Championnats d'Italie Pescara, Italie
Records personnels en petit bassin
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m brasse 26 s 23 Championnats d'Europe Istanbul, Turquie
100 m brasse 57 s 01 Championnats d'Europe Istanbul, Turquie
200 m brasse 2 min 7 s 76 Championnats d'Italie Riccione, Italie

Notes et référencesModifier

Notes

  1. Scozzoli ne participe qu'aux séries éliminatoires et pas à la finale.

Références

  1. « Des records à la pelle », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  2. « Scozzoli améliore son RE », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  3. (en) « Men's 50m Breastroke - Results », sur www.omegatiming.com, Omegatiming.com, (consulté le 19 décembre 2010) [PDF]

Liens externesModifier