Luca Dotto

nageur italien

Luca Dotto
Informations
Nages Nage libre
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (29 ans)
Lieu Camposampiero
Taille 1,90 m[1]
Poids 84 kg
Club G.S. Forestale
Palmarès
Ch. du monde grand bassin 0 1 0
Ch. du monde petit bassin 0 1 1
Ch. d'Europe grand bassin 2 2 3
Ch. d'Europe petit bassin 2 3 2

Luca Dotto, né le à Camposampiero, est un nageur italien spécialiste des épreuves de nage libre.

Carrière sportiveModifier

Luca Dotto gagne une médaille de bronze lors des Championnats d'Europe juniors de natation 2007 à Anvers sur 50 m nage libre. Au niveau senior, il remporte sa première médaille lors des Championnats d'Europe 2009 en petit bassin disputés à Istanbul en obtenant le bronze au titre du relais 4 × 50 mètres nage libre. L'année suivante, toujours en petit bassin, Dotto est médaillé d'or au titre du relais 4 × 50 mètres nage libre et médaillé de bronze du 100 mètres nage libre au niveau européen et médaillé d'argent au titre du relais 4 × 100 mètres nage libre au niveau mondial.

Présent en 2011 aux Championnats du monde de Shanghai, Dotto termine deuxième du 50 mètres nage libre en 21 s 90, à 38 centièmes de seconde de César Cielo et 2 centièmes devant Alain Bernard[2]. Dotto est également septième du 100 mètres nage libre en 48 s 24 et quatrième du relais 4 × 100 mètres nage libre en 3 min 12 s 39. En petit bassin, Dotto est en fin d'année médaillé d'or au titre du relais 4 × 50 mètres nage libre et médaillé d'argent du 100 mètres nage libre au niveau européen.

La médaille mondiale de Dotto à Shanghai lui vaut d'être directement retenu pour les Jeux olympiques de Londres[3]. Lors de ces Jeux, Dotto participe au 50 mètres nage libre, au 100 mètres nage libre ainsi qu'aux relais 4 × 100 mètres nage libre et 4 × 100 mètres quatre nages. Il n'atteint la finale qu'en relais 4 × 100 mètres nage libre et s'y classe septième[1].

Aux Championnats du monde 2013 de Barcelone, Dotto termine huitième du 100 mètres nage libre en 48 s 58 et cinquième du relais 4 × 100 mètres nage libre en 3 min 12 s 62. En fin d'année, il obtient deux médailles d'argent aux championnats d'Europe en petit bassin d'Herning sur 4 × 50 mètres nage libre et 4 × 50 mètres nage libre mixte.

Le , Dotto remporte le premier titre européen de la nouvelle épreuve du relais 4 × 100 m mixte, devant la Russie et la France, en battant le record européen avec ses coéquipiers Giada Galizi, Luca Leonardi et Erika Ferraioli.

Le , Dotto, premier relayeur de son club lors du relais 4 ×100 mètres nage libre des Championnats d'Italie, réalise 47 s 96, soit un record national qu'il prend à Filippo Magnini (48 s 04 en 2009)[4].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Londres 2012 Rio 2016
50 mètres nage libre 13e des demi-finales
22 s 09
100 mètres nage libre 22e des séries
49 s 43
4 x 100 mètres nage libre 7e
3 min 14 s 13
9e des demi-finales
3 min 14 s 22
4 x 100 mètres quatre nages 14e des demi-finales
3 min 36 s 88

Championnats du mondeModifier

En grand bassinModifier

En petit bassinModifier

Championnats d'EuropeModifier

En grand bassinModifier

  • Championnats d'Europe 2016 à Londres (Royaume-Uni) :
    •   Médaille d'or du 100 m nage libre.
    •   Médaille d'argent au titre du relais 4 x 100 m nage libre.
    •   Médaille d'argent au titre du relais 4 x 100 m nage libre mixte.
    •   Médaille de bronze au titre du relais 4 x 200 m nage libre.

En petit bassinModifier

RecordsModifier

Ces tableaux détaillent les records personnels de Luca Dotto en grand et petit bassin.

Records personnels en grand bassin [5]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m nage libre 21 s 90 Championnats du monde Shanghai, Shanghai 30/07/2011
100 m nage libre 47 s 96 (RN) Championnats d'Italie Riccione, Italie 21/04/2016
Records personnels en petit bassin [5]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m nage libre 21 s 25 Championnats du monde Dubaï, Émirats arabes unis 16/12/2010
100 m nage libre 46 s 68 Championnats du monde Shanghai, Émirats arabes unis 19/12/2010

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Luca Dotto », sur sports-reference.com (consulté le 22 décembre 2013)
  2. Paolo de Laurentiis, « Mondiali Shanghai, Dotto storico nei 50 sl », sur corrieredelloport.it, Corriere dello Sport - Stadio,
  3. « Ecco i minimi di qualificazione del Nuoto. Pellegrini, Dotto, Scozzoli accedono per le medaglie ai mondiali », sur coni.it, Comité national olympique italien,
  4. (it) Stefano Arcobelli, « Nuoto, siluro Dotto, scalzato Magnini. Detti fa il Rosolino nei 400 sl », sur gazzetta.it, La Gazzetta dello Sport,
  5. a et b Fiche d'identité, sur swimrankings.net.

Liens externesModifier