Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation

ministère du Gouvernement du Québec

Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation
Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation
Siège du Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation à Québec
Siège du Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation à Québec

Création
Juridiction Gouvernement du Québec
Siège 10, rue Pierre Olivier Chauveau, Québec, Québec, Canada
Coordonnées 46° 48′ 50″ N, 71° 12′ 32″ O
Budget annuel 1,9 milliards de dollars canadiens. (2017-2018)
Ministres responsables Andrée Laforest (Ministre des Affaires municipales et de l’Habitation)
Chantal Rouleau (Ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal)
Activité(s) Appuyer l'administration et le développement des municipalités et des régions du Québec.
Agences filles Commission municipale du Québec
Tribunal administratif du logement
Régie du bâtiment du Québec
Société d'habitation du Québec
Site web MAMH
Géolocalisation du siège
Géolocalisation sur la carte : Canada
(Voir situation sur carte : Canada)
Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation

Le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH), au Québec, est le ministère du gouvernement du Québec chargé de l'administration et du développement des municipalités, des régions et de la métropole.

Il est placé sous la responsabilité de la ministre Andrée Laforest depuis le .

MandatModifier

Le ministère agit à titre de partenaire des municipalités locales, municipalités régionales de comté, des communautés métropolitaines, des autres catégories d'entités territoriales et des associations de municipalités québécoises en vue de soutenir, au bénéfice des citoyens, l'administration municipale et l'habitation et de favoriser un aménagement, un développement et une occupation durables du territoire québécois[1].

Organismes rattachésModifier

Quatre organismes publics sont rattachés au ministère des Affaires municipales et de l'Habitation soit :

HistoriqueModifier

La loi sur le ministère des Affaires municipales est réformée le lorsque le ministère de la Métropole est aboli, le ministère des Affaires municipales récupérant les attributions liées au développement économique et culturel de Montréal[7]. Les postes de ministre des Affaires municipales et de ministre de la Métropole avaient déjà été réunis lors de la nomination de Louise Harel au poste de ministre d'État aux Affaires municipales et à la Métropole le après la victoire du Parti québécois aux élections de 1998[8].

Le , le premier ministre Philippe Couillard nomme Martin Coiteux simultanément ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique. Il lui confie également la mission « d'évaluer au cours des six prochains mois la possibilité de réunir les deux ministères » en un ministère de l'Intérieur comme c'est le cas en France ou en Algérie. Le projet est controversé, et opposants comme supporteurs du projet soulignent la différence de culture entre les employés du ministère des Affaires municipales et ceux du ministère de la Sécurité publique qui rendrait la fusion risquée[9].

Le projet n'est pas mené à son terme et les postes de ministre des Affaires municipales et de ministre de la Sécurité publique sont à nouveau dissociés lors de la formation du Gouvernement François Legault en .

Liste des ministresModifier

Ministre Parti Intitulé Début Fin Cabinet
Liste des ministres des Affaires municipales du Québec depuis la création du poste en 1918 (e)
     Walter George Mitchell Libéral Ministre des Affaires municipales Taschereau
     Jacob Nicol Libéral
     Louis-Alexandre Taschereau Libéral
     Télesphore-Damien Bouchard Libéral Ministre des Affaires municipales, de l'Industrie et du Commerce
     Godbout (1)
     Ministre des Affaires municipales
     Joseph Bilodeau Union nationale Ministre des Affaires municipales, de l'Industrie et du Commerce Duplessis (1)
     Oscar Drouin Libéral Godbout (2)
     Ministre des Affaires municipales
     Henri Renault Libéral
     Bona Dussault Union nationale Duplessis (2)
     Yves Prévost Union nationale
     Paul Dozois Union nationale
     Sauvé
     Barette
     René Hamel Libéral Lesage
     Lucien Cliche Libéral
     Pierre Laporte Libéral
     Paul Dozois Union nationale Johnson (père)
     Robert Lussier Union nationale
     Bertrand
     Maurice Tessier Libéral Bourassa (1)
     Victor Goldbloom Libéral
     Ministre des Affaires municipales et de l'Environnement
     Guy Tardif Parti québécois Ministre des Affaires municipales Lévesque
     Jacques Léonard Parti québécois
     Alain Marcoux Parti québécois
     P.M. Johnson
     André Bourbeau Libéral Bourassa (2)
     Pierre Paradis Libéral
     Yvon Picotte Libéral
     Claude Ryan Libéral
     Johnson (fils)
     Guy Chevrette Parti québécois Parizeau
     Rémy Trudel Parti québécois Bouchard
     Louise Harel Parti québécois Ministre d'État aux Affaires municipales et à la Métropole
     Landry
     André Boisclair Parti québécois Ministre d'État aux Affaires municipales, à l'Environnement et à l'Eau
     Jean-Marc Fournier Libéral Ministre des Affaires municipales, du Sport et du Loisir Charest
     Nathalie Normandeau Libéral Ministre des Affaires municipales et des Régions
     Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
     Laurent Lessard Libéral
     Sylvain Gaudreault Parti québécois Marois
     Pierre Moreau Libéral Ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire Couillard
     Martin Coiteux Libéral
     Andrée Laforest Coalition avenir Ministre des Affaires municipales et de l'Habitation En fonction Legault

Ministre délégués ou responsablesModifier

Volet HabitationModifier

Notes et référencesModifier

  1. Gouvernement du Québec, « Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation - Mission et mandats », sur www.quebec.ca (consulté le 2 septembre 2020)
  2. « L'organisation | La Commission », sur Commission municipale du Québec (consulté le 2 septembre 2020)
  3. Gouvernement du Québec, Loi sur le bâtiment, Québec (lire en ligne), art. 298
  4. a et b Gouvernement du Québec, Décret 1289-2018, 18 octobre 2018, Québec, Éditeur officiel du Québec, (lire en ligne), p. 7383
  5. Gouvernement du Québec, Loi sur la Société d’habitation du Québec, Québec (lire en ligne), art. 95
  6. Gouvernement du Québec, Loi sur la Régie du logement, Québec (lire en ligne), art. 144
  7. Canada, Québec. « Loi modifiant la Loi sur le ministère des Affaires municipales et d’autres dispositions législatives », Lois du Québec, 1999, chapitre 43 [lire en ligne]
  8. Décret 1501-98 du , G.O.Q. du , partie 2, vol. 1, page 73.
  9. Vincent Larouche, « Vers un ministère de l'Intérieur: entre enthousiasme et méfiance », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier