Ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales

ministère algérien

Ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire
Logo de l'organisation
Vue sur le Palais du gouvernement, siège du ministère de l'Intérieur
Situation
Création 1958
Type Ministère algérien
Siège Palais du gouvernement
18 rue docteur Saâdane
16000 Alger-Centre
Drapeau de l'Algérie Algérie
Coordonnées 36° 46′ 29″ N, 3° 03′ 24″ E
Budget 622 260 318 000 dinars algérien (2012)
Organisation
Ministre Kamel Beldjoud
Personnes clés Lakhdar Bentobal
Krim Belkacem
Ahmed Medeghri
Mohamed Abdelghani
Larbi Belkheir
Noureddine Yazid Zerhouni

Site web http://www.interieur.gov.dz/
Géolocalisation sur la carte : Wilaya d'Alger
(Voir situation sur carte : Wilaya d'Alger)
Ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire

Le Ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, est le département ministériel du gouvernement algérien chargé traditionnellement de la sécurité intérieure, de l'administration du territoire et des libertés publiques.

HistoriqueModifier

Durant la guerre d'indépendance, le ministère de l'intérieur du gouvernement provisoire a été dirigé par Lakhdar Bentobal depuis Tunis, il n'avait pas de corps sous ses ordres mais s'occuperait des relations entre les wilayas. À l'indépendance c'est Ahmed Medeghri qui hérite du portefeuille durant 11 ans jusqu'à son décès, excepté durant six mois où Ben Bella assumera lui-même la fonction.

Medeghri a eu à mettre en place les services de police avec la création de la DGSN, remettre en marche les services préfectoraux mais aussi le premier découpage territorial de 1974. Les transmissions étaient gérés directement par son cabinet avant qu'une direction ne soit rattachée à la présidence sous Ben Bella. Enfin la protection civile (pompiers) sera érigée en direction nationale en 1976.

De 1994 à 1999, les attributions de environnement lui étaient attachées.

Missions et attributionsModifier

Les missions et attributions du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales sont définies par le décret exécutif no 94-247 du et les textes subséquents, et sont exercées dans les domaines suivants[1]:

  • L'ordre et la sécurité publics, les libertés publiques (l'état et la circulation des personnes et des biens, la vie associative, les élections, les manifestations et réunions publiques), les opérations d'intérêt national et notamment celles revêtant un caractère d'urgence, les activités réglementées, les activités décentralisées et le contrôle des actes locaux, le développement local, l'organisation territoriale, les finances locales, la coopération inter collectivités locales, la protection civile, les transmissions nationales.

OrganisationModifier

  • Ministre de l'Intérieur : Kamel Beldjoud
    • Secrétaire général :
    • Cabinet
    • Inspection générale

L'organisation du ministère depuis le [2] est la suivante.

  • Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)
  • Direction générale de la protection civile (DGPC)
  • Direction générale des transmissions nationales (DGTN)
  • Direction générale des Libertés publiques et des Affaires juridiques (DGLPAJ)
  • Direction générale des collectivités locales (DGCL)
  • Direction générale des ressources humaines, de la formation et des statuts (DGRHFS)
  • Direction générale de la modernisation de la documentation et des archives (DGMDA)
  • Direction générale des finances et des moyens (DGFM)
  • Direction de la coopération
  • Direction de la coordination de la sécurité du territoire

Liste des ministresModifier

Chronologie des ministres de l'intérieur d'Algérie
Début Fin Image Ministre Gouvernement
  Lakhdar Bentobal (FLN) gouvernement provisoire algérien I et II
  Krim Belkacem (FLN) gouvernement provisoire algérien III
  Ahmed Medeghri (FLN) gouvernement Ben Bella I, II et III
gouvernement Boumediène I
II et III
  Mohamed Ben Ahmed Abdelghani (FLN) gouvernement Boumediène III et IV
gouvernement Abdelghani I
  Boualem Benhamouda (FLN) gouvernement Abdelghani II
  M'hamed Yala (FLN) gouvernement Abdelghani III
gouvernement Brahimi I et II
  El Hadi Khediri (FLN) gouvernement Brahimi II
  Aboubakr Belkaid gouvernement Merbah
  Mohamed Salah Mohammedi (FLN) gouvernement Hamrouche
  Abdelatif Rahal (FLN) gouvernement Ghozali I
  Larbi Belkheir (FLN) gouvernement Ghozali II et II
  Mohamed Hardi gouvernement Abdesslam
  Salim Saadi (FLN) gouvernement Malek
  Abderrahmane Meziane Chérif (FLN) gouvernement Sifi I
  Mostefa Benmansour (FLN) gouvernement Sifi I
  Mohamed Salah Dembri (FLN) gouvernement Sifi II
  Mostefa Benmansour (FLN) gouvernement Ouyahia I et II
  Abdelmalek Sellal (RND) gouvernement Hamdani
  Noureddine Yazid Zerhouni (FLN) gouvernement Benbitour
gouvernement Benflis I, II et III
gouvernement Ouyahia III, IV et V
gouvernement Belkhadem I et II[3]
gouvernement Ouyahia VI, VII[4] et VIII[5]
  Dahou Ould Kablia (FLN) gouvernement Ouyahia IX[6]


gouvernement Sellal I[7]

  Tayeb Belaiz (FLN) gouvernement Sellal II[8] et III[9]
  Noureddine Bedoui Gouvernement Sellal IV[10]
gouvernement Tebboune
gouvernement Ouyahia X
  Salah Eddine Dahmoune gouvernement Bedoui
en fonction   Kamel Beldjoud gouvernement Bedoui
gouvernement Djerad I,II et III

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier