Saracens

club anglais de rugby à XV
Saracens
Logo du Saracens
Généralités
Nom complet Saracens Football Club
Surnoms Sarries
Saraboks
Fondation 1876
Couleurs noir, rouge et blanc
Stade Allianz Park
(10 000 places)
Siège Rugby House
34 The Parade, High Street
WD17 1EA Watford, Hertfordshire
Championnat actuel RFU Championship
Président Drapeau : Angleterre Neil Golding
Entraîneur Drapeau : Irlande Mark McCall
Joueur le plus capé Drapeau : Angleterre Kris Chesney (321)
Meilleur buteur Drapeau : Angleterre Owen Farrell (1955)
Site web www.saracens.com
Palmarès principal
National[Note 1] Championnat d'Angleterre (5)
Coupe d'Angleterre (2)
International[Note 1] Coupe d'Europe (3)

Maillots

Kit left arm.png
Kit body saracens13h.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks hoops red.png
Domicile
Kit left arm redborder.png
Kit body saracens13a.png
Kit right arm redborder.png
Kit shorts.png
Kit socks hoops white.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
RFU Championship 2020-2021
0

Le Saracens Football Club est un club de rugby à XV anglais qui évolue dans le RFU Championship. Le club est basé dans la ville de Watford, dans la banlieue nord-ouest de Londres, et ses matchs à domicile se jouent dans le stade Allianz Park.

Le club s'impose comme un des meilleurs clubs d'Europe dans les années 2010 en remportant notamment trois fois la Coupe d'Europe (2016, 2017 et 2019) et à cinq fois le Championnat d'Angleterre (2011, 2015, 2016, 2018 et 2019).

Histoire du clubModifier

Les origines et les années noiresModifier

Le club des Saracens (en français : « Sarrasins ») est fondé en 1876 par des membres de l’École philologique de Marylebone. L’origine de ce nom est due au désir de se distinguer du club de rugby voisin : son appellation a en effet été choisie pour cultiver la différence avec le club voisin des Crusaders (les « Croisés »), club avec lequel il finit par fusionner en 1878. Le nom fait référence aux guerriers nomades du désert menés par Saladin à la fin du XIIe siècle : ceux-ci étaient renommés pour leur endurance, leur combativité et leur courage, qualités qui inspiraient les fondateurs du Club[1].

En 1892, les Saracens se déplacent de Crown Lane à Firs Farm, mais ils vont jouer sur neuf terrains différents jusqu’en 1939, année de leur installation à Bramley Road.

Le club va connaître de bons résultats durant les années 1970 avec notamment une demi-finale en Coupe d’Angleterre. Le début des années 1980 est moins glorieux. Le club va néanmoins prendre part au nouveau Championnat d’Angleterre nouvellement créé. Sous la conduite de son entraineur Tony Russ et de son capitaine Floyd Steadman, le club termine premier de la seconde division en 1989, et rejoint ainsi l’élite du rugby anglais. Sur cette lancée, les Saracens finissent leur première saison en Premiership à la quatrième place.

À la suite d'une saison 1992-93 difficile et d'une restructuration de la première division anglaise qui passe de treize à dix clubs, les Saracens sont rétrogradés en seconde division. Après deux années de purgatoire, le club remporte le championnat de seconde division en 1995 et remonte dans l’élite. Cette remontée aurait pu être de courte durée si un changement de règlement, en 1996, ne lui avait pas été favorable : cette fois, le club évite de peu la descente.

Les premiers succèsModifier

En , Nigel Wray, un millionnaire britannique, devient le nouveau propriétaire du club. Cette arrivée s’accompagne de moyens financiers supérieurs qui permettent de recruter des joueurs de talent comme Michael Lynagh, Philippe Sella, François Pienaar et Kyran Bracken. Malgré cela, l’équipe ne finit qu’à la neuvième place et rate la qualification en Coupe d’Europe. Le club change encore de stade pour celui de l'Enfield FC.

La saison 1997-98 est un tournant pour le club. Tout d’abord, au niveau des structures, les Saracens déménagent à Vicarage Road, le stade de 22 000 places du Watford FC, qu’ils partageront. Le club recrute également Peter Deakin comme directeur marketing ; il fera le bonheur de Sale quelques années plus tard. Ensuite, sur le plan sportif, la saison est une réussite. De nombreux joueurs viennent étoffer encore un peu plus l’effectif : Danny Grewcock, Roberto Grau, Gavin Johnson et Ryan Constable. L’effet est immédiat puisque le club termine la saison avec trois défaites et finit à la deuxième place du championnat à seulement un point du champion, les Newcastle Falcons. Et le club clôt cette belle saison en écrasant les Wasps en finale de la Coupe d’Angleterre sur le score de 48 à 18. C’est après cette belle année que Michael Lynagh et Philippe Sella prennent leur retraite.

 
Échauffement à Vicarage Road.

Lors des saisons suivantes, le club ne cesse de se renforcer pour décrocher le titre qui lui a échappé de si peu en 1998. C’est Alain Penaud, pour commencer, qui arrive pour la saison 1998-1999, puis Mark Mapletoft, Thierry Lacroix, Scott Murray et Dan Luger lors d’une saison 1999-2000 où le club possède le premier budget de la Premiership. C’est enfin Thomas Castaignède et Tim Horan qui débarquent à Vicarage Road pour la saison 2000-2001. En dépit de toutes ces stars, le club termine respectivement troisième, quatrième et cinquième du championnat durant ces trois années.

C’est donc François Pienaar qui prend les rênes de l’équipe pour la saison 2001-2002. Exeunt Danny Grewcock, Dan Luger et Paul Wallace. L’équipe se fondera sur les jeunes pour cette nouvelle saison. Cette hémorragie d’«internationaux » quittant le club lui fait clore la saison par une piètre dixième place en championnat. L’année suivante, c’est la légende néo-zélandaise Wayne Shelford qui devient entraineur, le groupe est renforcé par de nouveaux joueurs expérimentés comme Andy Goode, Christian Califano, Craig Quinnell, Morgan Williams et Nicky Little. Après une décevante huitième place, c’est Rod Kafer qui prend en charge l’équipe. Il est accompagné par de nouveaux joueurs comme Alex Codling, Simon Raiwalui, Andy Kershaw, Raphaël Ibañez et Taine Randell. Mais cette saison 2003-04 sera pire que la précédente puisque les Saracens finissent dixième.

C’est avec un nouveau chamboulement que commence la saison 2004-05, puisque Steve Diamond et Mike Ford dirigent l’équipe, Glen Jackson et Hugh Vyvyan sont aussi recrutés. Le club termine à la cinquième place du championnat, leur meilleur classement depuis 2001, et se qualifie pour la Coupe d’Europe.

 
Thomas Castaignède, une des recrues phare des Saracens.

Dépassements du plafond salarial et relégation en 2020Modifier

Mis sous enquête à partir de la fin d'année 2018[2], le Saracens FC est reconnu coupable en de dépassements du plafond salarial réglementaire de sept millions de livres sterling mis en place dans le championnat anglais lors des saisons 2016-2017, 2017-2018 et 2018-2019. Cela amène dans un premier temps le club à être condamné à une pénalité de 35 points pour la saison 2019-2020 ainsi qu'à une amende de plus de cinq millions de livres[3].

Alors que le club ne parvient pas à assurer son respect des limites du plafond salarial pour la quatrième fois de suite lors de la saison 2019-2020[4], d'autant qu'un manque de transparence de la part de ses dirigeants est déploré par les instances organisatrices du championnat anglais[5],[6], la Premiership Rugby annonce finalement la relégation administrative des Saracens en deuxième division le [7]. Cette sanction est accompagnée quelques jours plus tard d'un nouveau retrait de 70 points, portant la pénalité totale du club à 105 points et garantissant que celui-ci termine en dernière position à la fin de la saison[8].

En parallèle, un rapport publié par la Premiership Rugby le indique que le dépassement du plafond salarial par les Saracens se serait élevé à environ un million de livres pour les saisons 2016-2017 et 2018-2019, et cent mille livres pour l'exercice 2017-2018[9].

Identité visuelleModifier

Couleurs et maillotsModifier

Modifier

PalmarèsModifier

Les finales des SaracensModifier

On accède à l'article qui traite d'une édition particulière en cliquant sur le score de la rencontre.

Championnat d'AngleterreModifier

Participation à quatre finales dont deux remportées :

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
Leicester Tigers 33 - 27 Saracens Twickenham, Londres 81 600
Saracens 22 - 18 Leicester Tigers Twickenham, Londres 80 016
Northampton Saints 24 - 20 Saracens Twickenham, Londres 81 000
Saracens 28 - 16[10] Bath Twickenham, Londres 80 589

Coupe d'AngleterreModifier

Les Saracens gagnent deux Coupes d'Angleterre en trois finales :

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
9 mai Saracens 48 - 18 Wasps RFC Twickenham, Londres 64 000
Saracens 23 - 20 Exeter Chiefs Franklin's Gardens, Northampton 8 365
Northampton Saints 23 - 9 Saracens Franklin's Gardens, Northampton 15 520

Coupe d'EuropeModifier

Victoires en finale de Coupe d'Europe sauf face au RC Toulon :

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
RC Toulon 23 - 6 Saracens Millennium Stadium, Cardiff 67 578
Saracens 21 - 9 Racing 92 Parc Olympique lyonnais, Lyon 58 017
Saracens 28 - 17 ASM Clermont Auvergne Murrayfield Stadium, Édimbourg 61 000
Saracens 20-10 Leinster St James' Park, Newcastle 52 405

Effectif 2018 - 2019Modifier

Ce tableau donne l'effectif des Saracens pour la saison 2018 - 2019[11] :

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
(pts marqués)
Club précédent Arrivée
au club
Jamie George Talonneur 20/10/1990   Angleterre 30 (5) Débute au club
Joe Gray Talonneur 05/08/1988   Angleterre 1 (0)   Harlequins 2018
Scott Spurling Talonneur 10/06/1993   Angleterre Débute au club
Christopher Tolofua Talonneur 31/12/1993   France 8 (0)   Stade toulousain 2017
Richard Barrington Pilier 24/09/1989   Angleterre   Jersey 2013
Juan Figallo Pilier 25/03/1988   Argentine 26 (5)   Montpellier HR 2014
Vincent Koch Pilier 13/03/1990   Afrique du Sud 12 (0)   Stormers 2016
Titi Lamositele Pilier 02/10/1995   États-Unis 25 (10)
Hayden Thompson-Stringer Pilier 29/12/1994   Angleterre Débute au club -
Mako Vunipola Pilier 14/01/1991   Angleterre 52 (5)   Bristol Rugby 2011
Dominic Day Deuxième ligne 22/08/1985   Pays de Galles 3 (0)   Melbourne Rebels 2017
Nick Isiekwe Deuxième ligne 20/04/1998   Angleterre 3 (0) Débute au club
Maro Itoje Deuxième ligne 28/10/1994   Angleterre 22 (5) Débute au club
George Kruis Deuxième ligne 22/02/1990   Angleterre 27 (5) Débute au club
Will Skelton Deuxième ligne 03/05/1992   Australie 18 (10)   Waratahs 2016
Schalk Burger Troisième ligne aile 13/04/1983   Afrique du Sud 86 (80)   Stormers 2016
Calum Clark Troisième ligne aile 10/06/1989   Angleterre 1 (0)   Northampton Saints 2017
Joel Conlon Troisième ligne aile 04/05/1994   Angleterre   Exeter 2016
Michael Rhodes Troisième ligne aile 19/12/1987   Afrique du Sud   Stormers 2015
Jackson Wray Troisième ligne aile 10/11/1990   Angleterre Début au club
Sione Vailanu Troisième ligne centre 27/01/1995   Tonga 2 (0) Début au club
Billy Vunipola Troisième ligne centre 03/11/1992   Angleterre 36 (30)   London Wasps 2013
Ben Spencer Demi de mêlée 31/07/1992   Angleterre 2 (0) Début au club
Henry Taylor Demi de mêlée 11/04/1994   Angleterre Début au club
Tom Whiteley Demi de mêlée 17/12/1995   Angleterre Début au club
Richard Wigglesworth Demi de mêlée 09/06/1983   Angleterre 33 (5)   Sale Sharks 2010
Owen Farrell Demi d'ouverture 21/09/1991   Angleterre 52 (603) Débute au club
Alex Lozowski Demi d'ouverture 30/06/1993   Angleterre 4(0)   Wasps 2016
Max Malins Demi d'ouverture 07/01/1997   Angleterre Débute au club
Brad Barritt Centre 07/08/1986   Angleterre 26 (10)   Sharks 2008
Marcelo Bosch Centre 07/01/1984   Argentine 39 (60)   Biarritz olympique 2013
Tom Griffiths Centre 17/11/1995   Angleterre Débute au club
Viliami Hakalo Centre 04/12/1987   Tonga 1 (0)   Nottingham RFC 2018
Duncan Taylor Centre 05/09/1989   Écosse 21 (17)   Bedford Blues 2011
Nick Tompkins Centre 16/02/1995   Pays de Galles Débute au club
Alex Lewington Ailier 20/09/1991   Angleterre   London Irish 2018
Sean Maitland Ailier 14/09/1988   Écosse 38 (50)   London Irish 2016
Rotimi Segun Ailier 28/21/1996   Angleterre Débute au club
David Strettle Ailier 23/07/1983   Angleterre 14 (10)   ASM Clermont Auvergne 2018
Alex Goode Arrière 07/05/1988   Angleterre 21 (8) Débute au club
Liam Williams Arrière 09/04/1991   Pays de Galles 48 (45)   Llanelli Scarlets 2017
 
Sarrie le chameau, mascotte officielle des Saracens.

EntraîneursModifier

Saisons Entraîneurs Adjoints Titres
1999 - 2000   Alan Zondagh
2000 - 2001   Francois Pienaar
2001 - 2002   Francois Pienaar
2002 - 2003   Wayne Shelford
2003 - 2004   Rod Kafer
2004 -   Steve Diamond (avants)
  Mike Ford (défense)
- 2005   Steve Diamond   Mike Ford (défense)
2005 -   Steve Diamond
(Directeur du rugby)
  Mike Ford
(arrières et défense)
-   Mike Ford   Eddie Jones (consultant)
2006 - 2007   Alan Gaffney
2007 - 2008   Eddie Jones (consultant)
2008 - 2009   Eddie Jones   Alex Sanderson (avants)
2009 -   Brendan Venter
(Directeur du rugby)
  Mark McCall
  Alex Sanderson (avants)
  Andy Farrell (arrières)
  Paul Gustard (défense)
- 2012   Mark McCall
(Directeur du rugby)
  Alex Sanderson (avants)
  Andy Farrell (arrières)
  Paul Gustard (défense)
Vice-champions d'Angleterre 2010
Champions d'Angleterre 2011
2012 - 2016   Alex Sanderson (avants)
  Kevin Sorrell (arrières)
  Paul Gustard (défense)
Vice-champions d'Angleterre 2014
Champions d'Angleterre 2015
Vainqueurs de la LV=Cup 2015
Champions Cup 2016
Champions d'Angleterre 2016
2016-   Alex Sanderson
(avants et défense)
  Kevin Sorrell
(arrières)
Champions Cup 2017
Champions d'Angleterre 2018
Champions Cup 2019
Champions d'Angleterre 2019

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

RéférencesModifier

  1. Source : http://www.rugbyrama.fr/rugby/coupe-d-europe/2011-2012/qui-sont-les-saracens_sto3223645/story.shtml
  2. (en) « The Business Links – How Saracens’ salary cap breach became the biggest story since Bloodgate », sur therugbyplayer.co.uk, (consulté le ).
  3. (en) « Saracens salary cap breach: Premiership champions will not contest sanctions », sur bbc.com, (consulté le ).
  4. (en) « Saracens facing relegation from Premiership over salary cap breaches », sur bbc.com, (consulté le ).
  5. (en) « Saracens: Premiership Rugby urge club to be more transparent », sur bbc.com, (consulté le ).
  6. (en) « Relegating Saracens the 'only option' », sur rugbypass.com, (consulté le ).
  7. « Angleterre : les Saracens officiellement relégués en Deuxième Division », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  8. (en) « Saracens: Edward Griffiths resigns as interim CEO as club docked further 70 points », sur bbc.com, 28 janvier 2020-01-28 (consulté le ).
  9. (en) « Saracens salary cap breaches: What we have learned from Premiership Rugby report? », sur bbc.com, (consulté le ).
  10. (en) Paul Rees, « Saracens and Owen Farrell hit Bath early to win Premiership final », sur theguardian.com, The Guardian, (consulté le ).
  11. « Saracens : Fiche équipe », sur itsrugby.fr (consulté le ).

Liens externesModifier