Ouvrir le menu principal

Liste des livres publiés par Champ libre

page de liste de Wikipédia

Chronologie des ouvrages publiés par Champ libreModifier

Certains de ces livres, notamment ceux de Guy Debord, ne sont plus édités par les éditions Ivrea. 230 livres ont été publiés par Champ Libre jusqu'en 1991. Les éditions Ivrea ont, quant à elles, publié une cinquantaine d'ouvrages.

Années 1970Modifier

1970
  • Nikita Khrouchtchev, Rapport Secret sur Staline au XXe Congrès du P.C. Soviétique, suivi du Testament de Lénine (octobre 1970)
  • Jean-Pierre Carasso, La Rumeur irlandaise, guerre de religion ou luttes des classes, Ce volume contient trois études inédites de Karl Marx et Friedrich Engels, Projet de discours sur la question irlandaises - Histoire de l'Irlande et Lettres de Londres. On trouvera également les huit articles de Jenny Marx écrits pour La Marseillaise. (novembre 1970)
  • Stéphane Vincentanne (pseudonyme de Gérard Guégan), La Bande à Pierrot-le-fou (novembre 1970)
1971
1972
1973
  • Joseph Dietzgen, L'Essence du travail intellectuel humain, traduit par Michel Jacob, préface d'Anton Pannekoek (janvier 1973)
  • Napoléon, Comment faire la guerre (janvier 1973)
  • Baltasar Gracián, Le Héros, traduit de l'espagnol par Joseph de Courbeville (février 1973)
  • George Kubler, Formes du Temps. Remarques sur l'histoire des choses, présenté par Andréi Nakov, traduit de l'américain par Y. Kornel et C. Naggar (mars 1973)
  • Carl von Clausewitz, Campagne de 1815 en France, traduit par A. Niessel (mars 1973)
  • SPK (Sozialistisches Patientenkollektiv), Faire de la maladie une arme (mai 1973)
  • W. C. Fields, Votez pour moi ! (mai 1973)
  • Karl Korsch, L'Anti-Kautsky. La Conception Matérialiste de l'Histoire, traduit par Alphé Marchadier (mai 1973)
  • Jean-Paul Charnay, Essai Général de Stratégie (mai 1973)
  • August von Cieszkowski, Prolégomènes à l'Historiosophie, traduit de l'allemand par Michel Jacob (juin 1973)
  • Ronald Sukenick, Up (juin 1973)
  • Manz'ie, Une Nuit sans Dormir (juin 1973)
  • Yves Le Manach, Bye-bye turbin ! (août 1973)
  • Mikhaïl Bakounine, Œuvres complètes, Volume 1 : L'Italie 1871-1872, volume relié, les huit volumes des œuvres complètes sont présentés et annotés par Arthur Lehning (septembre 1973)
  • Victor Chklovski, La Marche du cheval, traduit du russe par Michel Pétris (novembre 1973)
  • Fernando Pessoa, Le Retour des dieux. Manifestes du modernisme portugais (novembre 1973)
1974
1975
1976
1977
  • Bruno Rizzi, L'U.R.S.S. : Collectivisme bureaucratique. La bureaucratisation du monde, 1re partie, quatrième de couverture rédigée par Guy Debord[1] (1977)
  • Mikhaïl Bakounine, Œuvres complètes, Volume 5 : Michel Bakounine et ses relations avec Serge Necaev 1870-1872, volume relié (1977)
  • Poésies de l'Époque des Thang, traduites du chinois par le marquis d'Hervey de Saint-Denys, volume relié (1977)
  • Georges Avenel, Anacharsis Cloots, l'orateur du genre humain, volume relié (1977)
  • Ante Ciliga, Dix ans au pays du mensonge déconcertant (1977)
  • G.W.F. Hegel, Écrits politiques, inclus La Constitution de l'Allemagne, Actes de l'assemblée des États du royaume de Wurtemberg, À propos du «Reformbill» anglais, traduits de l'allemand par M. Jacob et P. Quillet suivis de La Raison et la Croix du présent par Kostas Papaïoannou (1977)
  • Junius, Lettres de Junius, traduites de l'anglais par J.-B. Parisot, volume relié (1977)
  • Michèle Duval, Considérations sur les Causes de la grandeur des sectateurs de l'amiante et de leur décadence (1977)
  • Jean-Louis Moinet, Genèse et unification du spectacle (1977)
  • Erik Satie, Écrits (1977)
  • Arthur Lehning, De Buonarroti à Bakounine. Études sur le socialisme international, traduit de l'anglais par Anne Krief (1977)
  • Antoine de Jomini, Précis de l'art de la guerre, cartes et plans hors texte, volume relié (1977)
1978
1979
  • Guy Debord, Préface à la quatrième édition italienne de « La Société du spectacle » (février 1979)
  • Carl von Clausewitz, Campagne de 1799 en Italie et en Suisse, traduit par A. Niessel, volume relié (1979)
  • Général Walter G. Krivitsky, J'étais un agent de Staline (1979)
  • Mikhaïl Bakounine, Œuvres complètes, Volume 7 : La Guerre franco-allemande et la révolution sociale en France 1870-1871, volume relié (1979)
  • Georg Groddeck, Conférences psychanalytiques à l'usage des malades. Conférences prononcées au Sanatorium de Baden-Baden, Volume 2, traduites par Roger Lewinter (1979)
  • Arsène Darmesteter, La Vie des mots (1979)
  • Adolf Loos, Paroles dans le vide, Chroniques écrites à l'occasion de l'Exposition viennoise du Jubilé (1898). Autres chroniques des années 1897-1900. Malgré tout (1900-1930), traduit de l'allemand par Cornelius Heim (1979)
  • Anacharsis Cloots, Écrits révolutionnaires (1790-1794), présentés par Michèle Duval, volume relié (1979)
  • Protestation devant les libertaires du présent et du futur sur les capitulations de 1937 par un «Incontrolé» de la Colonne de fer. Traduit par deux «aficionados» sans qualités, édition bilingue. Les traducteurs de ce texte sont en fait Guy Debord et Alice Becker-Ho. Debord a aussi rédigé le texte de quatrième de couverture (1979)
  • Franz Borkenau, Spanish Cockpit. Rapport sur les conflits sociaux et politiques en Espagne (1936-1937), traduit de l'anglais par Michel Pétris (1979)

Années 1980Modifier

1980
1981
1982
1983
1984
premier livre publié sous le nouveau label Éditions Gérard Lebovici à la suite de l'assassinat de l'éditeur
1985
1986
1987
1988
1989

Années 1990Modifier

1990
1991
  • Georg Groddeck, L'Être Humain comme Symbole, traduit et présenté par Roger Lewinter, illustrations (1991)
1992
  • Georg Groddeck, Écrits de jeunesse, traduits et présentés par Roger Lewinter (1992)
premier livre publié par les éditions Ivrea
1993
  • Wilhelm Fraenger, Le Royaume Millénaire de Jérôme Bosch, traduit et présenté par Roger Lewinter, illustrations (1993)
  • Spinoza, L'Éthique, traduction de A. Guérinot, (1993)
1994
  • James Carr, Crève !, traduit de l'américain par Daniel Mauroc (1994)
  • Kurt Schwitters, Anna Blume, édition établie par Marc Dachy (1994)
  • Kurt Schwitters, i (Manifestes théoriques et poétiques), édition établie par Marc Dachy (1994)
  • Beppe Fenoglio, La Permission, traduit par Alain Sarrabayrouse (1994)
1995
1996
1997
1998
1999
  • Roger Lewinter, Le Centre du cachemire, roman aphoristique (1999)
  • Roger Lewinter, Le Vide au milieu, notes de voyage (1999)
  • Roger Lewinter, L'Apparat de l'âme (1999)
  • Roger Lewinter, Mallarmé, et l'écriture de la prose (1999)
  • Stéphane Mallarmé, La Musique et les Lettres. Crise de vers, lecture des textes (C.D.) par Roger Lewinter (1999)
  • Bernard Collin, Les milliers les millions et le simple (1999)
  • Philippe Grand, Tas IV (1999)
  • Association pour le Respect de l'Intégrité du Patrimoine Artistique (A.R.I.P.A.), Chronique d'un saccage. La Restauration en question, Bulletins de l'A.R.I.P.A. 1 à 19 (1999)

Années 2000Modifier

2000
  • Jacques Roubaud, La Vieillesse d'Alexandre. Essai sur quelques états du vers français récent (2000)
2001
2002
2003
  • Sarah Walden, Outrage à la peinture, ou comment peut la restauration, violant l'image, détruire les chefs-d'œuvre, traduit de l'anglais par Christine Vermont, avec le concours de Roger Lewinter (2003)
2004
2005
  • George Orwell, Dans le ventre de la Baleine et autres essais (1931-1943), traduit de l'anglais par Anne Krief, Michel Pétris et Jaime Semprun (2005)
  • George Orwell, Tels, tels étaient nos plaisirs et autres essais (1944-1949), traduit de l'anglais par Anne Krief, Bernard Pecheur et Jaime Semprun (2005)

Années 2010Modifier

2010
2011
2013

Collection Chute libreModifier

Chute libre est une collection de science-fiction de Champ libre dirigée par Jean-Claude Zylberstein, créée sur une idée de Jean-Patrick Manchette. La collection n'a existé que durant quatre années, de 1974 à 1978.

Collection SymptômeModifier

Bibliothèque asiatique[2]Modifier

  • Simon Leys, Les Habits neufs du président Mao (1971), préface de René Viénet
  • Luo Mengce, Le Paradoxal Destin politique de Confucius, imprimé en chinois à Hong Kong (mai 1972)
    « Le livre le plus ridicule jamais publié chez Champ libre », dixit Debord[3].
  • De la misère en milieu étudiant considérée sous ses aspects économique, politique, psychologique, sexuel et notamment intellectuel et de quelques moyens pour y remédier, édition trilingue en chinois, anglais et français (décembre 1972)
    Édition vivement critiquée par Guy Debord car certains passages sont manquants et la typographie des plus aléatoires (trois caractères sur les sept du titre ont, par exemple, été imprimés à l'envers)[4]

Collection IntolérableModifier

Les deux ouvrages suivants de la collection (L'Assassinat de George Jackson, en 1971, et Suicides de prison, en 1973) seront édités chez Gallimard.

Collection Classiques de la subversionModifier

  • Joseph Déjacque, À bas les chefs!, textes établis et annotés par Valentin Pelosse (1971)
  • Ernest Cœurderoy, Pour la Révolution précédé de Terrorisme ou Révolution par Raoul Vaneigem (mars 1972)
  • Georges Darien, L'Ennemi du Peuple précédé de Crève la Démocratie ! par Yann Cloarec (pseudonyme de Gérard Guégan) (mars 1972)
  • Zo d'Axa, Endehors, présentation par Jean-Pierre Courty (juin 1974)

Les Cahiers du FuturModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Guy Debord, Correspondance, volume 5, Fayard, 2005 (page 364)
  2. Dirigée par René Viénet, cette collection « itinérante » sera publiée par la suite chez d'autres éditeurs, notamment en 10/18.
  3. Guy Debord, Correspondance, volume 5, Fayard, 2005 (page 263)
  4. Guy Debord, Correspondance, volume 5, Fayard, 2005 (page 245)