Al Ahly Sporting Club

club égyptien de football
(Redirigé depuis Al Ahly SC)
Al Ahly
Logo du Al Ahly
Généralités
Nom complet Al Ahly Sporting Club
Surnoms Les Diables Rouges
Fondation 1911
Statut professionnel Professionnel
Couleurs rouge et blanc
Stade Stade international du Caire
(74 100 places)
Siège El-Gezira, Le Caire
Championnat actuel Championnat d'Égypte
Président Drapeau : Égypte Mahmoud Al-Khatib
Entraîneur Drapeau : Suisse René Weiler
Site web alahlyegypt.com
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Égypte (41)
Coupe d'Égypte (36)
Supercoupe d'Égypte (11)
International[1] Ligue des champions de la CAF (8)
Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe (4)
Coupe de la confédération (1)
Supercoupe de la CAF (6)
Coupe afro-asiatique (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Égypte de football 2018-2019
0

Al Ahly Sporting Club, plus connu sous le nom d'Al Ahly (arabe : النادي الأهلي, el-Nâdî el-‘Âhlî), est un club de football football égyptien, fondé 1911 au Caire, en tant que section football du club omnisports du même nom créé en 1907.

Al Ahly, qui signifie La famille en arabe, est le club le plus populaire d'Égypte. Avec 88 titres nationaux et 20 titres internationales dont 8 Ligues des champions, Al Ahly est le club de football le plus couronné d'Afrique. Il est désigné club africain du XXe siècle en 2000 par la Confédération africaine de football[2].

HistoireModifier

Fondé le par des fonctionnaires britanniques avec un syndicat d'étudiants égyptiens, sous l'égide d'Omar Bey Lotfi, Al Ahly est à son origine pensé comme un moyen de se battre contre l'occupation du pays par le Royaume-Uni, en permettant la réunion d'étudiants et en faisant appel aux joueurs locaux, ce qui n'était pas le cas de la plupart des autres clubs de l'époque[3]. Il est l'un des premiers clubs africains de football à voir le jour.

Le premier président du club est l'Anglais Mitchell Ince, qui permet au club de se structurer, avant de passer la main à l'égyptien Aziz Ezzat Pacha (en). En 1911, la section football du club voit le jour. En 1925, l'assemblée générale décide que l'adhésion est réservée aux gens de nationalité égyptienne, ce qui fait d'Al Ahly le club du peuple et fait grandir sa popularité[3]. Al Ahly remporte sa première coupe d'Égypte en 1923, alors qu'il compte dans ses rangs Mokhtar El-Tetch, considéré comme l'un des meilleurs joueurs égyptiens de tous les temps[3] et qui a donné son nom au stade du club.

Le club concrétise sa domination du football égyptien, lors de la création du championnat d'Égypte en 1948, dont il remporte les neuf premières éditions du championnat (entre 1949 et 1959)[3]. En 1960, le grand rival du Caire, le Zamalek SC, met fin à la suprématie d'Al Ahly.

Au cours des années 1970, l'arrivée de l'entraîneur hongrois Nándor Hidegkuti permet au club de retrouver sa place hégémonique sur le football égyptien : champion national à sept reprises entre 1975 et 1982, Al Ahly assoit sa domination sur le continent en remportant sa première Ligue des champions en 1982. Le joueur emblématique de cette période est son meneur de jeu Mahmoud Al-Khatib, premier égyptien à être élu ballon d'or africain en 1983.

Vainqueur de la coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe à trois reprises d'affilée (1984, 1985, 1986), le club remporte définitivement le trophée original, connu comme la coupe Abdelaziz Mostafa. L'année suivante, Al Ahly remporte la coupe des clubs champions africains pour la deuxième fois.

Dans les années 1990, Le club alterne les périodes de domination absolue (avec sept nouveaux titres de champion entre 1994 et 2000) et les périodes de moindre succès. En 2004 et 2005, le club remporte 55 victoires consécutives toutes compétitions confondues (championnat d'Égypte et Ligue des champions de la CAF...) avant d'être finalement battu par les Saoudiens d'Al Ittihad Djeddah lors la coupe du monde des clubs à Tokyo.

Champion d'Égypte sans interruption de 2005 à 2010 sous la direction du portugais Manuel José, Al Ahly accède également quatre années d'affilée (de 2005 à 2008) à la finale de la Ligue des champions dont il est le seul club à avoir remporté six trophées. En 2006, il termine également 3e de la coupe du monde des clubs[4], meilleure performance réalisée par un club égyptien.

Le , des affrontements extrêmement violents ont lieu à Port-Saïd en Égypte en marge d'un match de championnat d'Égypte de football opposant le local club d'Al Masry, aux cairotes d'Al Ahly, occasionnant au terme du match plus de 70 morts[5].

PalmarèsModifier

National Régional International
  • Coupe d'Égypte (36)       (record) :
    • Vainqueur : 1924, 1925, 1927, 1928, 1930, 1931, 1937, 1940, 1942, 1943, 1945, 1946, 1947, 1949, 1950, 1951, 1953, 1956, 1958, 1961, 1966, 1978, 1981, 1983, 1985, 1989, 1991, 1992, 1993, 1996, 2001, 2003, 2006, 2007, 2017
    • Finaliste : 1926, 1941, 1944, 1959, 1973, 1976, 1997, 2004, 2010, 2015, 2016
  • Supercoupe d'Égypte (11)   (record) :
    • Vainqueur : 2003, 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2012, 2014, 2015, 2017, 2019
  • Coupe du Sultan Hussein (7)
    • Vainqueur : 1923, 1925, 1926, 1927, 1929, 1931, 1938
    • Finaliste : 1933
  • Ligue de Caire (17)
    • Champion : 1925, 1927, 1928, 1929, 1931, 1933, 1934, 1935, 1936, 1937, 1938, 1939, 1942, 1943, 1948, 1950, 1958
  • Coupe de la Confédération Égyptienne (1)
    • Vainqueur : 1989

Personnalités du clubModifier

Effectif professionnel actuelModifier

 
Équipe d'Al Ahly 2011-2012

Joueurs emblématiquesModifier

Al Ahly a vu jouer des individualités hors-normes, avant tout égyptiennes, telles que Mokhtar El-Tetch, Saleh Selim (qui deviendra président du club), Mahmoud Al-Khatib, Rifaat El-Fanageely, ou encore le meneur de jeu, Mohamed Aboutreika[3]. Les joueurs suivants peuvent également être considérés comme emblématiques :

Anciens capitainesModifier

Le capitaine actuel est l'égyptien Hossam Ashour. Les footballeurs suivants l'ont été avant lui au cours de l'histoire du club[6] :

Anciens présidentsModifier

Les présidents du club omnisports depuis 1907 sont[7] :

Rang Nom Période
1   Mitchel Ince 1907-1908
2   Aziz Ezzat Pasha 1908-1916
3   Abdel Khaliq Sarwat Pacha 1916-1922
4   Jaafar Wali Pacha 1922-1940
5   Ahmed Fouad Anwar 1940-1941
6   Jaafar Wali Pacha 1941-1944
7   Ahmed Hasanain Pacha 1944-1947
8   Ahmed Abboud Pacha 1947-1961
9   Salah Eldine Al Desouky 1962-1965
Rang Nom Période
10   Gen. Abd Al Mohsen Mortagy 1965-1967
11   Dr. Ibrahim Kamel Al Wakeel 1967-1971
12   Gen. Abd Al Mohsen Mortagy 1971-1980
13   Saleh Selim 1980-1988
14   Mohamed Abdou Saleh Al Wahsh 1988-1992
15   Saleh Selim 1992-2002
16   Hassan Hamdy 2002-2014
17   Mahmoud Taher 2014-2017
17   Mahmoud El Khatib depuis 2017

Anciens entraîneurs[8]Modifier

L'entraîneur actuel du club est l’espagnol Juan Carlos Garrido. Ses prédécesseurs sont les personnes suivantes[9] :

Couleurs et logosModifier

Al Alhy a opté dès son origine comme couleurs le rouge et le blanc du drapeau égyptien de l'époque.

Al Ahly a utilisé trois écussons au cours de son histoire. Le premier, adopté en 1907, a été utilisé jusqu'à la révolution de 1952, date à laquelle on retire du logo la couronne du roi qui s'y trouvait initialement. En 2007, un nouvel écusson est dévoilé à l'occasion du centenaire du club.

StadesModifier

Al Ahly a longtemps joué ses matchs à domicile au stade Mokhtar El-Tetsh, doté de 25 000 places. Jugé trop petit, ce dernier est pratiquement abandonné par le club, dont l'équipe première déménage au Stade international du Caire, beaucoup plus grand (80 000 places) et utilisé par le Zamalek SC, grand club rival cairote d'Al Ahly.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Culture populaireModifier

 
Supporters du Al-Ahly célébrants la victoire en ligue des champions 2005

Ultras Ahlawy et Ultras Red Devils sont les groupes officiels du club qui occupent le virage nord du stade. Le club compte plus 50 millions de supporters en Égypte, ce qui en fait le club le plus populaire d'Égypte, d'Afrique et du monde arabe[3].

Le groupe UA07 abrégé de Ultras Ahlawy 07, a vu le jour en 2007 vient de donner une leçon de bravoure. Ultras Ahlawy, c'est « 74 martyrs » qui ont perdu la vie dans les événements tragiques de Port-Said en 2012, et plus de 30000 sympathisants à travers tout le pays. 

Ultras Ahlawy n'existe plus. Le groupe ultras qui soutenait Al Ahly a annoncé sa dissolution après avoir trouvé un arrangement avec le gouvernement égyptien. En échange de la dissolution du groupe, 300 membres détenus pour diverses raisons par le régime seront libérés. 300 jeunes retrouveront leur famille au mois de ramadan en 2018. En contrepartie, le groupe a mis fin à 12 ans d'existence en brûlant la bâche officielle.

Autres sectionsModifier

Al Ahly entretient également des sections de handball, athlétisme, volley-ball et basket-ball.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) « CAF Ranking of African Clubs », Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation
  3. a b c d e et f « Al Ahly Sporting Club », FIFA
  4. FIFA.com, « Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2006 - Clubs - Al Ahly SC Ahly Sporting Club - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 2 octobre 2017)
  5. « Au moins 74 morts dans des heurts entre supporteurs de foot en Égypte », sur lemonde.fr, (consulté le 10 juillet 2018)
  6. Ahly Captains, egyptianfootball.net
  7. « Ahly Club Presidents », sur www.angelfire.com (consulté le 10 juillet 2018)
  8. https://www.transfermarkt.fr/el-ahly-kairo/mitarbeiterhistorie/verein/7
  9. Ahly Coaches, egyptianfootball.net

Liens externesModifier