Ouvrir le menu principal

Grand Prix Rüebliland

compétition de cyclisme
Grand Prix Rüebliland
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1977
Éditions 42 (en 2018)
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (septembre)
Lieu(x) Drapeau de la Suisse Suisse
Canton d'Argovie
Statut des participants juniors (17/18 ans)
Site web officiel www.gp-ruebliland.ch

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pays-Bas Enzo Leijnse
Plus titré(s) Drapeau : Pays-Bas Gerrit de Vries
(2 victoires)

Le Grand Prix Rüebliland est une course cycliste par étapes de Suisse. Disputée dans le canton d'Argovie au mois de septembre, elle est réservée à la catégorie juniors depuis 1977. Elle a fait partie de la Coupe du monde UCI Juniors jusqu'en 2007.

HistoireModifier

Il s'agit de la seule course internationale pour les juniors (moins de 19 ans) en Suisse. Au palmarès figurent de nombreux cyclistes qui ont fait carrière chez les professionnels.

En 1977, le GP Rüebliland est organisé pour la première fois par l'association cantonale SRB Aargau. Pour des raisons financières, l'association IG GP Rüebliland est fondée trois ans plus tard et elle reprend l'organisation. Depuis plusieurs années, la course appartient à la catégorie UCI 2.1MJ. L'épreuve se déroule chaque année à la fin août début septembre, sur quatre étapes courues en trois jours. Elle est considérée comme une course de préparation de la course sur route des championnats du monde juniors.

Le peloton de la course comprend généralement environ 25 équipes de six coureurs, avec des équipes nationales d'Europe et d'outre-mer ainsi que des équipes cantonales et régionales suisses.

Le Néerlandais Gerrit de Vries est le seul coureur à avoir remporté la course deux fois. Le nom Rüebliland est utilisé depuis le milieu du XIXe siècle dans l'Argovie bernoise. Rüebli se rapporte au mot Räben, désignant les betteraves qui étaient au Moyen Âge un aliment aussi essentiel que la pomme de terre actuellement.

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1977   Greg Alison
1978   Jürg Bruggmann
1979   Nikolaas Emonds
1980   Niki Rüttimann
1981   Mathieu Hermans
1982   Enrico Pezzetti
1983   Sandi Papez
1984   Gerrit de Vries
1985   Gerrit de Vries   Simone Pedrazzini   Felice Puttini
1986   Antoine Lagerwey   Armand De Las Cuevas   Laurent Dufaux
1987   Reto Matt   Roger Devittori   Martin Königsberger
1988   Luca Cirimbelli   Beat Zberg   Davide Rebellin
1989   Beat Zberg   Oscar Camenzind   Marco Serpellini
1990   Trond Bjerkly   Hans Petter Erikstad   Torsten Schmidt
1991   Roland Müller   Pasquale Santoro   Mesrop Shabioan
1992   Davide Dante   Marcel Renggli   Federico Tozzo
1993   Cyrille Legrand   René Jørgensen   Laurent Lefèvre
1994   Allessandro Brendolin   Marcel Strauss   Patrick Calcagni
1995   Antonio Rizzi   Leon Bergant   Rui Roque
1996   Stephan Schreck   Claudio Bartoli   Milovan Stanic
1997   Sandro Güttinger   Matthias Kessler   Michele Scarponi
1998   Xavier Pache   Roy Sentjens   Lars Bak
1999   Antonio Bucciero   Theo Eltink   Giacomo Garofoli
2000   Daniel Gysling   Hans Henrik Jørgensen   Daniel Musiol
2001   Niels Scheuneman   Mathieu Perget   Sebastian Schwager
2002   Jos Harms   Thomas Dekker   Matej Jurčo
2003   Martin Velits   Anders Lund   Thomas Frei
2004   Roman Kreuziger   Eros Capecchi   Marcel Wyss
2005   Martijn Keizer   Thomas Guldhammer   Etienne Pieret
2006   Björn Thurau   Giorgio Brambilla   Marko Kump
2007   Dimitri Le Boulch   Yannick Eijssen   Marek Benda
2008   Cyrille Thièry   Jelle Posthuma   Masanori Noguchi
2009   Oscar Riesebeek   Bob Jungels   Pelle Niklas Clapp
2010   Bob Jungels   Daan Olivier   Mario Vogt
2011   Alexis Gougeard   Adrien Legros   Louis Vervaeke
2012   Sam Oomen   Ildar Arslanov   Tom Bohli
2013   Mathieu van der Poel   Mads Pedersen   Ayden Toovey
2014   Lennard Kämna   Pavel Sivakov   Rayane Bouhanni
2015   Marc Hirschi   Gino Mäder   Niklas Larsen
2016   Reto Müller   Alessandro Covi   Marc Hirschi
2017   Thomas Pidcock   Alexis Renard   Ivan Smirnov
2018   Enzo Leijnse   Biniyam Ghirmay   Daniel Arnes
 
Gerrit de Vries a remporté à deux reprises la course.

Liens externesModifier