Ouvrir le menu principal

Jean Ier de Craon (vers 1346-1409), Seigneur de Domart et Bernaville (qui lui venaient de son père, qui les avait acquis vers 1337 sur Pierre de Dreux ; remarquons que Jean Ier, et aussi sa femme Marie, descendaient des anciens seigneurs de ces fiefs, les St-Valéry-sur-Somme alliés aux Dreux), fils de Guillaume Ier de Craon surnommé le Grand — Seigneur de Domart et La Ferté-Bernard, Vicomte de Châteaudun — et petit-fils d'Amaury III baron de Craon (de la Maison de Craon).

Il fut le grand échanson de France du roi Charles V et le chambellan de son frère le duc d'Orléans.

Il épouse Marie de Châtillon-Porcien-Pontarci en 1364, dame de Clacy et Tours, vidamesse de Laon, arrière-petite-fille du Connétable de France, Gaucher V de Châtillon. Mais Jean vend le vidamé en 1389 à son beau-frère Guillaume II Cassinel, époux d'Isabeau de Châtillon, contre 9 000 livres tournois. Jean et Marie de Châtillon auront :

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. http://racineshistoire.free.fr/LGN/PDF/Craon.pdf
  2. Louis Paris, « Histoire de l'abbaye d'Avenay », Travaux de l'Académie nationale de Reims, vol. 61, nos 1-2,‎ 1876-1877, p. 348 et suivantes (lire en ligne, consulté le 31 mai 2019).
  3. Louis Paris, « Histoire de l'abbaye d'Avenay », Travaux de l'Académie nationale de Reims, vol. 61, nos 1-2,‎ 1876-1877, p. 357 et suivantes (lire en ligne, consulté le 31 mai 2019).

Liens externesModifier