Adélaïde de Brabant

Adélaïde de Brabant (dite également Alix de Brabant, Aleyde de Brabant ou encore Alix de Louvain)[1],[2], en néerlandais Adelheid van Brabant, née vers 1190, morte en 1265, fut comtesse de Boulogne de 1262 à 1265. Elle était fille d'Henri Ier, duc de Brabant et de Mathilde de Boulogne[3].

Adélaïde de Brabant
Titres de noblesse
Comtesse
Comte de Boulogne (en)
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Enfants
Robert V d'Auvergne
Marie d'Auvergne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Elle épousa en premières noces vers 1206 Arnoul III († 1221), comte de Rieneck et de Looz.

Veuve, elle se remaria le avec Guillaume X de Clermont (1195-1247), comte d'Auvergne, de qui elle eut 3 enfants :

De nouveau veuve, elle épousa en troisièmes noces en 1251 Arnould II de Wezemaal. En 1259, sa cousine Mathilde de Dammartin comtesse de Boulogne mourut, et elle fit partie des prétendants au riche comté de Boulogne, en compétition avec son neveu Henri III de Brabant, Jeanne de Dammartin, comtesse d'Aumale et cousine de la comtesse, et Saint-Louis, roi de France, neveu du premier mari de Mathilde. Finalement, le Parlement de Paris trancha en sa faveur. Elle mourut quelques années plus tard.

AscendanceModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Meredith P. Lillich, Rainbow Like an Emerald : Stained Glass in Lorraine in the Thirteenth and Early Fourteenth Centuries, Penn State Press, , 161 p. (lire en ligne), p. 114-117
  2. Belgisch tijdschrift voor philologie en geschiedenis, vol. 80 (partie 3 à 4), Fondation universitaire, (présentation en ligne), p. 1138
  3. Informations généalogiques relatives à Adélaïde de Brabant, [lire en ligne].