Gistel

ville de la Flandre-Occidentale, en Belgique

Gistel est une ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Occidentale.

Gistel
Gistel
L’église
Blason de Gistel
Héraldique
Drapeau de Gistel
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Ostende
Bourgmestre Gauthier Defreyne (OpenVLD) (2019-24)
Majorité OpenVLD, N-VA, Sp.a (2019-24)
Sièges
OpenVLD
CD&V
sp.a
N-VA
Vlaams Belang
Groen
23 (2019-24)
10
7
2
2
1
1
Section Code postal
Gistel
Moere
Snaaskerke
Zevekote
8470
8470
8470
8470
Code INS 35005
Zone téléphonique 059
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
12 106 ()
49,5 %
50,5 %
282,82 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
21,71 %
61,19 %
17,10 %
Étrangers 3,59 % ()
Taux de chômage 5,88 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 21 196 €/hab. (2021)
Géographie
Coordonnées 51° 09′ nord, 2° 58′ est
Superficie
– Terr. non-bâtis
– Terrains bâtis
– Divers
42,84 km2 (2021)
81,23 %
7,46 %
11,31 %
Localisation
Localisation de Gistel
Situation de la ville au sein de l'arrondissement d'Ostende et de la province de Flandre-Occidentale
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
Gistel
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
Gistel
Géolocalisation sur la carte : Région flamande
Voir sur la carte administrative de la Région flamande
Gistel
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale
Voir sur la carte administrative de Flandre-Occidentale
Gistel
Liens
Site officiel gistel.be

On trouve également Gistel dans des documents anciens avec l'orthographe « Ghistelles »[1].

Géographie

modifier

La commune est composé des sections suivantes : Gistel, Moere, Snaaskerke et Zevekote. Moere et Zevekote étaient des communes à part entière jusqu'en 1971 tandis que Snaaskerke a fusionné avec Gistel en 1977.

Sections de la commune

modifier
# Section Superf.
(km²)[2]
Habitants
(2020)[2]
Habitants
par km²
Code INS
1 Gistel (I) 15,34 8.944 583 35005A
2 Moere (II) 10,05 1.243 124 35005B
3 Zevekote (III) 8,72 682 78 35005C
4 Snaaskerke (IV) 8,70 1.289 148 35005D
 
Gistel, communes fusionnées et voisines.

Communes limitrophes

modifier

Lieux et monuments

modifier
  • L'abbaye de Ten Putte (fondée autour du puits où fut jeté le corps de Godelieve de Gistel en 1070) qui deviendra l'abbaye Sainte-Godelieve (abbaye occupée, depuis 2007, par une communauté catholique de croyants, au sein de la congrégation Mère de la Paix).

Histoire

modifier

Gistel a donné son nom à une grande famille noble de Flandre, les de Ghistelles. Elle est une des plus anciennes et des plus illustres familles de l'Artois, connue depuis 1060 en la personne de Bertoult, seigneur de Ghistelles, chevalier, cousin du comte de Flandre Baudouin V de Flandre. Elle est alliée à différentes maisons souveraines et à la plupart des maisons considérables de France et de l'ancienne Flandre (comté de Flandre). Plusieurs membres de cette maison se sont signalés lors des guerres et ont été honorés d'un grand nombre d'emplois distingués et de charges de premier rang. Ils les ont remplies dans les cours et les guerres de leurs princes : les comtes de Flandre, les ducs de Bourgogne, la maison d'Autriche[3].

Événements

modifier
  • Au XIe siècle, un pèlerinage populaire se développa le long de la côte, de Gistel à Wierre-Effroy, en hommage à sainte Godelieve, dont la vie s'écoula dans la piété et la souffrance[4].
  • La petite ville voit chaque année se dérouler la procession de Sainte-Godelieve, l'église de Gistel abritant sa sépulture. Un pèlerinage annuel avait lieu au Petit Béguinage de Gand.

Personnalités

modifier

Transports

modifier

La ligne de chemin de fer 62, d'Ostende à Torhout, traversait la commune. Fermée dans les années 1960, elle comportait une gare au centre de Gistel ainsi qu'à Snaaskerke et Moere. La ligne a été transformée en chemin RAVeL pour cyclistes et piétons.

Héraldique

modifier
 
La ville possède des armoiries qui lui été octroyées le 30 avril 1838 et confirmées le 3 décembre 1984. Elles apparaissent déjà au XIVe siècle sur le sceau de la ville connu depuis 1330. Elles sont dérivées des armoiries de la famille de Gistel / de Ghistelles qui possédait le village au XIIe siècle. Ce sceau familial avec un chevron est connu depuis 1219. En 1275, le chevron d'argent a été changé en chevron d'hermine, indication que la ville a adopté ces armoiries après 1275.
Blasonnement : De gueules à un chevron d'hermine.
Source du blasonnement : Heraldry of the World[6].



Démographie

modifier

Évolution démographique: Avant la fusion des communes

modifier

Évolution démographique: Commune fusionnée

modifier

Elle comptait, au , 12 240 habitants (6 069 hommes et 6 171 femmes), soit une densité de 289,70 habitants/km²[7] pour une superficie de 42,25 km².

Jumelage

modifier
  1. Voir Dictionnaire Géographique de Vosgien (édition 1836)
  2. a et b https://statbel.fgov.be/fr/open-data/population-par-secteur-statistique-10
  3. Amédée le Boucq de Ternas, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de la Flandre et d'Artois, Douai, 1884, p. 46, lire en ligne
  4. Éric Vanneufville, Histoire de Flandre, Éditions Yoran Embanner, 2011, p. 69.
  5. Nominis : Sainte Godeliève de Ghistelles
  6. (en) « Gistel : Wapen - Armoiries - coat of arms - crest », sur heraldry-wiki.com, Heraldry of the World, (consulté le ).
  7. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
  8. https://view.officeapps.live.com/op/view.aspx?src=https%3A%2F%2Fstatbel.fgov.be%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Ffiles%2Fdocuments%2Fbevolking%2F5.1%2520Structuur%2520van%2520de%2520bevolking%2FPopulation_par_commune.xlsx&wdOrigin=BROWSELINK

Lien externe

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :