Jean-Claude Amyl

acteur français

Jean-Claude Amyl (né Jean-Claude Chiapale) né le à Marseille et mort le [1] dans le 3e arrondissement de Marseille est un acteur et metteur en scène français.

BiographieModifier

Il est le fils de Max Amyl, acteur. Élève au cours Jean Périmony, il entre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, classes de Fernand Ledoux et Maurice Jacquemont.

Engagé par la Compagnie Renaud-Barrault, Odéon-Théâtre de France, il joue sous la direction de Jean-Louis Barrault, Roger Blin et Jorge Lavelli. Engagé par la Comédie-Française, Il interprète le rôle de Don Carlos dans Dom Juan de Molière, mise en scène Antoine Bourseiller.

Il effectue son service militaire dans le cadre de la coopération, responsable de l’animation du Centre culturel français de Yaoundé, (Cameroun).

De retour à Paris, il termine ses études au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, classe de Louis Seigner, dont il sort lauréat en 1971.

Il est engagé par la Comédie-Française, Théâtre de l'Odéon, où il joue sous la direction de Jean-Pierre Miquel, Jean-Paul Roussillon et Gérard Vergez. Puis, il rejoint le Jeune Théâtre National, où il joue sous la direction de Guy Lauzin, Jean-Pierre Miquel et Jean-Louis Thamin.

Directeur de théâtreModifier

Nommé directeur du Théâtre 14 en 1984, rebaptisé, sur sa proposition : Théâtre 14 Jean-Marie Serreau, Jean-Claude Amyl participe à l’élaboration du projet de réaménagement de la salle, en supervise la réalisation[réf. souhaitée] et procède à l’engagement du personnel.

Il élabore une programmation pluridisciplinaire.

La Confédération suisse lui proposant de créer un événement dans le cadre de la commémoration de son 700e anniversaire, Jean-Claude Amyl met un terme à ses fonctions en 1990[pas clair].

Il tourne pour le cinéma dans Le Cinéma de papa de Claude Berri et Les Guichets du Louvre de Michel Mitrani. Pour la télévision, notamment dans Les Cent livres des hommes de Jean Archimbaud, L'île de la jeune fille bleue de Patrick Jamain, Salut champion de Christian Gion et Nana de Maurice Cazeneuve.

MissionsModifier

Jean-Claude Amyl a effectué une mission sur la Diffusion de la danse à Paris pour le compte du Ministère de la culture et de la communication et de la Mairie de Paris, ainsi que sur le Printemps du théâtre à Paris pour le compte de la Mairie de Paris[pertinence contestée]. Il a également été membre du Conseil artistique du Concours chorégraphique International de Bagnolet.

Il est décédé des suites d'un cancer le à Marseille.

ThéâtreModifier

ComédienModifier

Metteur en scèneModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier