Jean-Pierre Miquel

Jean-Pierre Miquel, né le à Neuilly-sur-Seine et mort le à Vincennes, est un metteur en scène de théâtre et un acteur français[1].

BiographieModifier

Né dans une famille d'universitaires, Jean-Pierre Miquel est licencié en lettres et en droit public et diplômé de sciences politiques. De 1957 à 1963, il apprend l'art théâtral au sein du Groupe de théâtre antique de la Sorbonne avant de fonder sa propre troupe en 1964 tout en étant conférencier et conseiller[1].

En 1971, il est nommé directeur artistique de l'Odéon, puis il assure la direction de la Comédie de Reims de 1977 à 1983. Il est directeur du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de 1982 à 1993, où il réalise en 1985 une grande exposition de tableaux de Dolores Puthod sur le thème de la Commedia dell'Arte en écrivant des articles publiés dans le Catalogo generale delle Opere di Dolores Puthod[2]. Enfin, il est administrateur de la Comédie-Française de 1993 à 2001.

Pendant cette période, il met en scène outre Corneille, Molière ou Marivaux, des auteurs contemporains comme François Billetdoux, Jean-Claude Brisville, Louis Calaferte et Harold Pinter.

Il meurt des suites d'un cancer dans sa 67e année et ses obsèques se déroulent au crématorium du Père-Lachaise le [1].

ComédienModifier

Mises en scèneModifier

Théâtre national de l’Odéon
Comédie-Française

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Mort de Jean-Pierre Miquel, patron de la Comédie-Française », sur Le Monde.fr (consulté le 24 janvier 2018)
  2. (it) Paolo Volponi, Catalogo generale delle Opere di Dolores Puthod, Editoriale Giorgio Mondadori,

Liens externesModifier