Holt McCallany

acteur américain

Holt Quinn McAloney, dit Holt McCallany est un acteur américain, né le à New York, État de New York (États-Unis).

Holt McCallany
Holt-mccallany.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Holt Quinn McAloney
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web

Holt McCallany est connu pour être un acteur responsable et travailleur, capable d’assumer n’importe quel rôle. Même s’il ne peut pas se vanter d’avoir beaucoup de grands rôles, il est tout de même un des acteurs préférés des américains. Il est célèbre pour ses rôles dans Fight Club, Abîmes et depuis 2018 dans la série Mindhunter.

BiographieModifier

EnfanceModifier

L’acteur est né le 3 septembre 1963, à New York, dans la famille de la chanteuse et « Miss Nebraska » Julie May Wilson et de l’acteur et producteur Michael McAloney. Ce dernier était considéré comme un tyran et a insisté pour que Holt et son jeune frère Michael soient envoyés à Dublin, afin d’obtenir la meilleure éducation européenne possible. Les garçons sont allés vivre avec des parents éloignés de leur père qui n’étaient pas très indulgents, ce qui ne les a pas aidés à apprécier leur séjour.

En 1969, Julie divorce de Michael McAloney et ramène alors les garçons en Amérique ; cependant leur vie ne va pas s’améliorer pour autant. Au début des années 1980, la carrière de Julie décline et elle se met à courir après un travail et un nouveau mari, ses parents s’occupent alors des enfants à Omaha. La vie avec ses grands-parents, qui étaient quasiment des religieux fanatiques, était supposée apprendre à Holt comment être un bon chrétien, malheureusement cela a juste fait de lui un rebelle et il a été renvoyé de l’école. À l’âge de 14 ans, Holt s'enfuit pour Los Angeles dans le but de devenir acteur. Mais en fait, ses parents ne l'ont pas retrouvé sur le tournage d'un film occidental cool, mais dans une usine où il travaillait comme ouvrier non qualifié. Comme punition, Holt a été renvoyé en Irlande, mais cette fois dans un pensionnat pour garçons dans le comté de Kildare. Après son passage à l’internat, Holt vint en France pour entrer à l’université de la Sorbonne puis, finalement, il intègre l’Ecole Jacques Lecoq, mais assez rapidement il décide de partir pour l’Angleterre (à Oxford) où il n’est pas resté plus longtemps et en 1985 il revient finalement aux États-Unis.

Carrière : le débutModifier

De retour dans son pays natal, Holt étudie au théâtre de Cleveland et, en 1987, il part pour New York où il décroche son premier rôle au cinéma. Il débute par un rôle épisodique dans l’une des scènes de la comédie dramatique Biloxi Blues, aux côtés de Matthew Broderick, Casey Siemaszko et Christopher Walken.

De 1987 à 1994, l'acteur a réussi à apparaître dans plus de dix films, et malgré le fait qu'aucun de ces rôles n'était principal, son physique bien construit et ses yeux verts ne pouvaient jamais passer inaperçus. Parmi les œuvres les plus célèbres de cette période, on trouve Creepshow 2, Outrages et Alien 3.

En 1994, Holt joue enfin un rôle principal dans la comédie The Search for One-Eye Jimmy. Il endosse alors le rôle de Les, qui revient dans son Brooklyn natal dans le but de tourner un film, mais au lieu de cela, il intègre un groupe de déjantés pour les aider à retrouver un irrécupérable déjanté comme eux appelé Jimmy (interprété par Sam Rockwell). Les autres déjantés de ce groupe sont interprétés par Steve Buscemi et Samuel L. Jackson.

Dans le biopic Tyson (tv) (interprété par Michael Jai White), Holt joue son premier entraîneur, le légendaire Teddy Atlas, et fut remarqué par sa performance brute, qui collait parfaitement à la vraie nature de son personnage.

Dans le chef-d’œuvre Fight Club de David Fincher, sorti en 1999, comme c’est bien connu, il n’y avait pas à proprement parler de seconds rôles. Même si les rôles principaux sont jouée par Edward Norton et Brad Pitt, les autres héros de ce film sont tout aussi remarquables. Et parmi eux, le mécanicien joué par Holt.

De 2003 à 2005, l’acteur joue dans la série Les Experts : Miami dans le rôle de l’inspecteur John Hagen, qui fini par se suicider, en proie à de sérieux problèmes émotionnels et psychologiques. En 2006, Holt obtient un rôle dans l’un des épisodes les plus tendus d’Esprits criminels, et fait également une apparition dans New York, police judiciaire en 2006, 2008 et 2012.

Carrière : ses meilleurs rôlesModifier

Dans le thriller Abîmes de 2002, racontant les événements surnaturels survenus dans un sous-marin américain, Holt joue le rôle d’un des membres de l’équipage, aux côtés de Bruce Greenwood et Scott Foley. En 2008, l’acteur joue le détective Matthews dans le mystérieux drame Angles d'attaque, et en 2010 dans le thriller The Losers, il interprète Wade. l’un des agents de l’unité spéciale, aux côtés de Jeffrey Dean Morgan et Idris Elba.

Il a partagé la vedette avec Sylvester Stallone en 2012 dans Du plomb dans la tête, avec Jason Momoa et Christian Slater.

Dans le thriller Gangster Squad de 2013, Holt rejoint l’équipe de Sean Penn et Ryan Gosling, dans le rôle de Karl Lennox. En 2015, Holt joue le rôle d’un haut fonctionnaire dans le thriller Hacker, racontant comment les autorités tentent de prévenir une cyberattaque visant l'économie américaine. Chris Hemsworth a également joué dans le film. La même année, il joue un inspecteur de police dans le thriller L’homme parfait, ainsi que l’un des passagers dans Sully, dirigé par Clint Eastwood.

Dans le thriller L’Exécuteur, réalisé en 2017, racontant l’histoire de Jacob Harlon, qui a été emprisonné parce qu’il était au mauvais endroit, au mauvais moment. Holt a joué le rôle du criminel Jerry « La Bête » Manning, l'antagoniste du héros joué par Nikolaj Coster-Waldau.

Dans le très attendu Justice League de 2017, Holt endosse le rôle d’un piètre voleur, ce qui a beaucoup déplu à ses fans. Les super-héros sont interprétés par Ben Affleck, Gal Gadot, Jason Momoa, dans le rôle de Aquaman, ainsi que Ciarán Hinds et Jeremy Irons.

En 2018 dans la série Mindhunter (sur Netflix) Holt décroche un rôle principal, jouant le détective Bill Tench, qui enquête sur une série de meurtres aux États-Unis dans les années 1970.

En 2018 également, Holt joue le rôle principal de ce film de science-fiction Beyond White Space aux côtés de Dave Sheridan, Kodi Kitchen et Zulay Henao. Il apparaît également dans Will Gardner (l’histoire d’un vétéran handicapé), avec Robert Patrick et Dermot Mulroney.

En 2019, il joue dans Le Dindon (de Jalil Lespert), adaptation d'une pièce de théâtre de Feydeau. Pour la première fois il joue dans un film français (où il parle parfaitement français), endossant le rôle de l'un américain Wayne, dont la femme a été la maîtresse de René Vatelin (joué par Dany Boon).

Vie privéeModifier

Avec des parents célèbres, Holt McCallany mène une vie loin des tabloïdes. On sait cependant que depuis 2005 il entretient une relation avec l’actrice Nicole Wilson, et son nom n’apparaît qu’à travers des œuvres de charité. Il soutient en effet plusieurs fondations qui aident les familles dans le besoin, les enfants malades, ainsi que les adolescents qui ont été qualifiés de «difficiles» par la société.

Son jeune frère Michael était un boxeur professionnel et est décédé dans son sommeil en 1991.

Holt McCallany parle français et hindi.

FilmographieModifier

Voix françaisesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier