Ouvrir le menu principal

En aparté
Logo de l'émission En aparté.
Logo de l'émission En aparté.

Genre Magazine
Périodicité Hebdomadaire (2001-2006)
Quotidienne (2006-2007)
Création Alexandre Drubigny
Présentation Pascale Clark
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 6
Nombre d’émissions 500 (20/03/07)
Production
Société de production Angel Productions
Diffusion
Diffusion Canal+
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Chronologie

En aparté est une émission de télévision française présentée par la journaliste Pascale Clark et diffusée en clair sur Canal+ entre et .

ConceptModifier

Conçue par Alexandre Drubigny, animée par la journaliste Pascale Clark et produite par Angel productions, En aparté se déroule dans un appartement intimiste recréé en studio. L'invité de l'émission est seul dans ce studio : Pascale Clark, qui n'est pas présente physiquement à l'antenne, dialogue avec lui en voix-off. L'invité est amené à réagir sur l'actualité en général et sur son actualité personnelle, sa biographie et sur les événements qui le touchent. Seule dans le loft, la personne se déplace dans l'appartement selon les indications de Pascale Clark, qui peut leur demander de s'asseoir sur le canapé, sur une chaise de bar, devant un écran géant ou même devant un miroir…

La tradition veut que la personnalité choisisse un morceau de musique en fin d'émission et réalise son auto-portrait à l'aide d'un Polaroid rouge, souvent caché aux quatre recoins de l'appartement.

HistoriqueModifier

En aparté a été créée en avec une diffusion de deux épisodes de quinze minutes environ, chaque samedi aux alentours de 14h.

À partir de , l'émission devient quotidienne avec un format un plus long pour occuper la case du midi du lundi au vendredi. Un journal télévisé présenté par Charlotte Le Grix de La Salle puis Stéphanie Renouvin, Le Zapping et un débat entre trois journalistes ou écrivains occupent la première partie de l'émission. La deuxième partie est axée sur l'invité du jour, rejoint en fin d'émission par un chroniqueur comme Nicolas Rey ou Mademoiselle Agnès. En toute fin d'émission, Yassine Belattar propose une chronique À la télé ce soir, présentant avec humour le programme télévisé du soir.
En décembre 2006, Samuel Étienne devient le joker de Pascale Clark. L'émission étant devenue quotidienne et diffusée chaque jour en direct à la rentrée 2006, un remplaçant était devenu nécessaire pour les absences ponctuelles de Pascale Clark.
Le , Pascale Clark fête la 500e de son émission En aparté avec la présence de Yannick Noah.
Pendant la campagne pour l'élection présidentielle française de 2007, l'émission a reçu tour à tour chacun des candidats, excepté Nicolas Sarkozy.

En raison d'audiences jugées décevantes (entre 2 et 4 % de part de marché en moyenne) par Canal+[1],[2], En aparté s'est achevé le en compagnie des invités les plus marquants de l'émission.

En , Samuel Étienne reprend la case avec L'Édition spéciale, émission qui mêle dans une nouvelle formule humour et actualité[3].

Notes et référencesModifier

  1. (fr) VSD, .
  2. (fr) « Samuel Etienne à la place de "En aparté" » sur le blog de Jean-Marc Morandini, .
  3. (fr) « Samuel Etienne, démon de midi de Canal + », Libération, .

Voir aussiModifier