Ouvrir le menu principal

Course en ligne féminine de cyclisme sur route aux Jeux olympiques d'été de 2016

Course en ligne féminine de cyclisme sur route aux Jeux olympiques 2016
Description de l'image 1 Forte de Copacabana 2014.jpg.
Généralités
Sport cyclisme sur route
Organisateur(s) CIO
Lieu(x) Drapeau : Brésil Rio de Janeiro, Brésil
Date
Site(s) Fort de Copacabana

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pays-Bas Marianne Vos
Vainqueur Drapeau : Pays-Bas Anna van der Breggen
Deuxième Drapeau : Suède Emma Johansson
Troisième Drapeau : Italie Elisa Longo Borghini

Navigation

Courses sur route
Cycling (road) pictogram.svg
Course en ligne hommes femmes
Contre-la-montre hommes femmes
Courses sur piste
Cycling (track) pictogram.svg
Vitesse individuelle hommes femmes
Vitesse par équipes hommes femmes
Keirin hommes femmes
Poursuite par équipes hommes femmes
Omnium hommes femmes
VTT
Cycling (mountain biking) pictogram.svg
Cross-country hommes femmes
BMX
Cycling (BMX) pictogram.svg
BMX hommes femmes

La course en ligne féminine de cyclisme sur route, épreuve de cyclisme des Jeux olympiques d'été de 2016, a lieu le à Rio de Janeiro sur 141 kilomètres. L'arrivée et le départ sont situés au Fort de Copacabana.

Sommaire

QualificationModifier

FavoritesModifier

La vainqueur sortante Marianne Vos et sa compatriote Anna van der Breggen sont les favorites parmi les Néerlandaises. L'Américaine Megan Guarnier, en tête de l'UCI World Tour, est également attendue. La grimpeuse Mara Abbott est également citée. La Britannique Lizzie Armitstead a marqué les esprits en début de saison et a fait des Jeux olympiques son objectif. Elle est donc logiquement une des principales favorites. Elle a néanmoins été très critiquée pour avoir manqué à trois contrôles antidopages au cours des deux dernières années. La Suédoise Emma Johansson, en tête du classement UCI, et qui a annoncé réaliser sa dernière année de compétition, est à surveiller. L'état de forme de la Française Pauline Ferrand-Prévot est jugé incertain. Elle fait partie des outsiders[1],[2],[3].

ProgrammeModifier

Tous les horaires correspondent à l'UTC-3

Date Horaire Événement
Dimanche 10 h 15 Départ
Dimanche 16 h 04 Cérémonie protocolaire

ParcoursModifier

L'épreuve couvre 141 km. Elle débute au Fort Copacabana puis se dirige vers Ipanema, Barra, et les plages de la Reserva Maripendi. Elle emprunte ensuite la route côtière. Au kilomètres vingt-quatre, la course arrive sur le circuit de Pontal / Grumari long de 49,6 km qui est réalisé deux fois. Il comporte notamment un secteur pavé de 2 km à son début, les côtes de Grumari (1,3 km, pente moyenne 9,4 %, pente maximale 17 %) et Grota Funda (2,1 km à 6,8 % de pense moyenne). Le parcours reprend la route côtière, cette fois en direction de l'est, pour atteindre le circuit de la Vista Chinesa, long de 25,7 km, à Gávea. L'ascension menant à la Vista Chinesa fait figure de juge de paix de l'épreuve. Elle est longue de 8,9 km et présente une pente moyenne de 6,2 % ainsi que 20 % à son plus fort. Elle est suivie par une descente très technique, voire dangereuse selon Romain Bardet. Douze kilomètres de plats séparent ensuite les coureuses de l'arrivée placée au Fort Copabana[4],[5].

Récit de la courseModifier

 
Le podium de l'épreuve.

La Belge Lotte Kopecky est la première à attaquer et creuse une écart de plus de deux minutes sur le peloton. L'Allemande Romy Kasper est un temps en poursuite, mais elle ne parvient pas à boucher l'écart. Ellen van Dijk, Trixi Worrack, Anna Plichta partent ensuite du peloton. Kristin Armstrong, sentant le danger, les rejoint. Emma Pooley tente de revenir avec Gracie Elvin, mais elles sont marquées par Marianne Vos. La Britannique mène ensuite le peloton avec Olga Zabelinskaya. Le groupe van Dijk reprend Lotte Kopecky, mais est immédiatement après repris par le peloton dans l'ascension du Grumari. Le peloton se scinde cependant en deux dans la descente. Marianne Vos, piégée, se voit obliger de réaliser de mener le deuxième groupe pour revenir. À cinquante-cinq kilomètres de l'arrivée, Audrey Cordon attaque seule. Elena Cecchini tente de la rejoindre, mais cela conduit finalement à un regroupement général. Trixi Worrack, souhaitant anticiper la côte de la Vista Chinesa qui se profile, attaque ensuite de nouveau et est accompagnée par Pauline Ferrand-Prévot, Elena Cecchini, Anisha Vekemans, Małgorzata Jasińska et Gracie Elvin. Ce groupe creuse un écart d'une vingtaine de secondes sur un peloton emmené par Kristin Armstrong. Le groupe arrive au pied du Joá avec une minute quinze d'avance. Une attaque d'Evelyn Stevens permet de réduire l'écart. Dans la montée de la Vista China, Mara Abbott imprime un rythme très élevé qui élimine un par un ses adversaires. Elisa Longo Borghini et Anna van der Breggen placent également des accélérations ce qui distance Evelyn Stevens. À mi-côte, elles ne sont plus que quatre en tête : Elisa Longo Borghini, Mara Abbott, Anna van der Breggen et Annemiek van Vleuten. Emma Johansson est quelques mètres derrière. Jouant le surnombre, Annemiek van Vleuten attaque sur un replat. Mara Abbott est la seule à suivre. Elle tente de décrocher la Néerlandaise sans succès. Au sommet, Annemiek van Vleuten et Mara Abbott comptent vingt-deux secondes d'avance sur Elisa Longo Borghini, Anna van der Breggen et Emma Johansson. Annemiek van Vleuten mène la descente et distance rapidement Mara Abbott qui se montre très prudente. Dans un virage, la Néerlandaise perd le contrôle de son vélo et tombe sur une des énormes bordures de béton longeant la route. Elle semble inanimée. Mara Abbott est donc seule en tête à la fin de la descente et possède trente-huit secondes d'avance sur ses poursuivantes. Celles-ci coopèrent, en partie pour revenir sur l'Américaine, et en partie pour éviter un retour du groupe de Lizzie Armitstead qui les talonne. Finalement, Elisa Longo Borghini, Anna van der Breggen et Emma Johansson rejoignent Mara Abbott dans les ultimes mètres de l'épreuve. Anna van der Breggen lance le sprint et distance Emma Johansson. Elisa Longo Borghini, qui a mené dans le dernier kilomètre est troisième. Mara Abbott n'ayant pas eu la force de sprinter doit se contenter de la quatrième place. Derrière Lizzie Armitstead s'adjuge la cinquième place[6].

RésultatModifier

 
La championne olympique Anna van der Breggen
 
Emma Johansson (à gauche) termine deuxième
 
Elisa Longo Borghini se classe troisième
Classement final[7]
Rang Coureuse Pays Temps
  Anna van der Breggen   Pays-Bas 3h 51 min 27 s
  Emma Johansson   Suède m.t.
  Elisa Longo Borghini   Italie m.t.
4 Mara Abbott   États-Unis + 4 s
5 Lizzie Armitstead   Grande-Bretagne + 20 s
6 Katarzyna Niewiadoma   Pologne m.t.
7 Flávia Oliveira   Brésil m.t.
8 Jolanda Neff   Suisse m.t.
9 Marianne Vos   Pays-Bas + 1 min 14 s
10 Ashleigh Moolman-Pasio   Afrique du Sud m.t.
11 Megan Guarnier   États-Unis m.t.
12 Evelyn Stevens   États-Unis + 1 min 16 s
13 Alena Amialiusik   Biélorussie + 2 min 16 s
14 Tatiana Guderzo   Italie + 2 min 19 s
15 Amanda Spratt   Australie + 4 min 09 s
16 Olga Zabelinskaya   Russie + 4 min 25 s
17 Eri Yonamine   Japon + 4 min 56 s
18 Christine Majerus   Luxembourg + 5 min 07 s
19 Lisa Brennauer   Allemagne m.t.
20 Elena Cecchini   Italie m.t.
21 Ellen van Dijk   Pays-Bas m.t.
22 Rachel Neylan   Australie m.t.
23 Linda Villumsen   Nouvelle-Zélande m.t.
24 Małgorzata Jasińska   Pologne m.t.
25 Karol-Ann Canuel   Canada m.t.
26 Pauline Ferrand-Prévot   France m.t.
27 Emilia Fahlin   Suède + 6 min 36 s
28 Arlenis Sierra   Cuba m.t.
29 Anisha Vekemans   Belgique m.t.
30 Na Ah-reum   Corée du Sud m.t.
31 Claudia Lichtenberg   Allemagne m.t.
32 Polona Batagelj   Slovénie m.t.
33 Vita Heine   Norvège + 7 min 07 s
34 Daiva Tušlaitė   Lituanie s.t
35 Olena Pavlukhina   Azerbaïdjan + 7 min 38 s
36 Hanna Solovey   Ukraine + 9 min 35 s
37 Audrey Cordon   France + 9 min 37 s
38 Leah Kirchmann   Canada + 10 min 02 s
39 An-Li Pretorius   Afrique du Sud m.t.
40 Cristina Sanabria   Colombie m.t.
41 Anna Plichta   Pologne m.t.
42 Giorgia Bronzini   Italie + 10 min 06 s
43 Trixi Worrack   Allemagne m.t.
44 Romy Kasper   Allemagne + 10 min 40 s
45 Lotte Kopecky   Belgique m.t.
46 Martina Ritter   Autriche m.t.
47 Ane Santesteban   Espagne + 11 min 32 s
48 Shani Bloch   Israël m.t.
49 Gracie Elvin   Australie + 11 min 34 s
50 Jennifer Cesar   Venezuela + 11 min 51 s
Hors délais
Clemilda Fernandes   Brésil HD
Antri Christoforou   Chypre HD
Abandon
Annemiek van Vleuten   Pays-Bas Abd
Kristin Armstrong   États-Unis Abd
Katrin Garfoot   Australie Abd
Tara Whitten   Canada Abd
Nikki Harris   Grande-Bretagne Abd
Emma Pooley   Grande-Bretagne Abd
Sara Mustonen   Suède Abd
Ann-Sophie Duyck   Belgique Abd
Chantal Hoffmann   Luxembourg Abd
Lotta Lepistö   Finlande Abd
Carolina Rodríguez   Mexique Abd
Paola Muñoz   Chili Abd
Jutatip Maneephan   Thaïlande Abd
Vera Adrian   Namibie Abd
Milagro Mena   Costa Rica Abd
Huang Ting-ying   Taipei chinois Abd

Liste de départModifier

Les coureurs suivants ont été sélectionnés par les différents CNO.

CNO Quotas Coureuses confirmées Ref
  Afrique du Sud 2 An-Li Kachelhoffer
Ashleigh Moolman
[8]
  Allemagne 4 Lisa Brennauer
Romy Kasper
Claudia Lichtenberg
Trixi Worrack
[8]
  Australie 4 Gracie Elvin
Katrin Garfoot
Rachel Neylan
Amanda Spratt
[8]
  Autriche 1 Martina Ritter [8]
  Azerbaïdjan 1 Olena Pavlukhina [8]
  Belgique 3 Ann-Sophie Duyck
Lotte Kopecky
Anisha Vekemans
[9]
  Biélorussie 1 Alena Amialiusik [8]
  Brésil 2 Clemilda Fernandes
Flávia Oliveira
[10]
  Canada 3 Karol-Ann Canuel
Leah Kirchmann
Tara Whitten
[11]
  Chili 1 Paola Muñoz [8]
  Chypre 1 Antri Christoforou [8]
  Corée du Sud 1 Ahreum Na [8]
  Colombie 1 Cristina Sanabria [8]
  Cuba 1 Arlenis Sierra [8]
  Espagne 1 Ane Santesteban [12]
  États-Unis 4 Mara Abbott
Kristin Armstrong
Megan Guarnier
Evelyn Stevens
[8]
  Finlande 1 Lotta Lepistö [13]
  France 2 Pauline Ferrand-Prévot
Audrey Cordon
[14]
  Grande-Bretagne 3 Lizzie Armitstead
Nikki Harris
Emma Pooley
[8]
  Israël 1 Shani Bloch [8]
  Italie 4 Giorgia Bronzini
Elena Cecchini
Tatiana Guderzo
Elisa Longo Borghini
[8]
  Japon 1 Eri Yonamine [8]
  Lituanie 1 Daiva Tuslaite [8]
  Luxembourg 2 Chantal Hoffmann
Christine Majerus
[8]
  Mexique 1 Carolina Rodriguez [8]
  Namibie 1 Vera Adrian [8]
  Norvège 1 Vita Heine [8]
  Nouvelle-Zélande 1 Linda Villumsen [8]
  Pays-Bas 4 Marianne Vos
Anna van der Breggen
Eleonora van Dijk
Annemiek van Vleuten
[15]
  Pologne 3 Malgorzata Jasinska
Katarzyna Niewiadoma
Anna Plichta
[8]
  Russie 1 - [8]
  Slovénie 1 Polona Batagelj [8]
  Suède 3 Emma Johansson
Sara Mustonen
Emilia Fahlin
[16]
  Suisse 1 Jolanda Neff [17]
  Taipei chinois 1 Ting Yong Huang [8]
  Thaïlande 1 Jutatip Maneephan [8]
  Ukraine 1 Hanna Solovey [8]
  Venezuela 1 Jennifer Cesar [8]
Hors-délais (HD)
Les règles de l'UCI fixent les délais pour une course d'un jour (article 2.3.039) à 5 % par rapport au vainqueur pour pouvoir être classé[18]

Notes et référencesModifier

  1. « JO femme: Le point de vue d’Emmanuelle Merlot », sur le dérailleur (consulté le 10 août 2016)
  2. « Elizabeth Armitstead a déjà perdu les Jeux », sur le dérailleur (consulté le 10 août 2016)
  3. « JO - Rio - Présentation de la course olympique Femmes », sur cyclism actu (consulté le 10 août 2016)
  4. (en) « Olympic Women's Road Race - Preview: Fort Copacabana - Fort Copacabana, 136.9km », sur cycling news (consulté le 10 août 2016)
  5. « Jeux Olympiques : « Un parcours sauvage ! », selon Froome », sur direct velo (consulté le 10 août 2016)
  6. (en) « Olympic Games: Van der Breggen wins gold in women's road race », sur cycling news (consulté le 10 août 2016)
  7. (en) « Women's Road Race Schedule & Results – Olympic Cycling Road » (consulté le 8 août 2016)
  8. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab et ac (en) « Rio 2016 Olympic Games women’s road race start list », sur Cyclingweekly (consulté le 5 août 2016)
  9. « Sélections nationales: Jeaux olympiques Rio Route Piste / MTB / BMX », belgiancycling.be (consulté le 25 août 2016).
  10. (pt) « Brasil define equipe do ciclismo de estrada para os Jogos do Rio 2016 », Globoesporte.com,‎ (lire en ligne)
  11. « NOMINATION DE L’ÉQUIPE CANADIENNE DE CYCLISME POUR RIO 2016 - Nouvelles - BMX - Cycling Canada Cyclisme » (consulté le 5 juillet 2016)
  12. (es) « Ane Santesteban, la elegida: “Quería estar en Río y lo he conseguido” », eurosport.es (consulté le 8 juin 2016)
  13. (en) « Cervélo-Bigla pro cycling team delighted with Olympic selection »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), bpct.ch (consulté le 8 juin 2016)
  14. « Jeux de Rio. Bresset non, Cordon-Ragot oui », letelegramme.fr (consulté le 8 juin 2016)
  15. (nl) « Pre-selectie vrouwen Olympische spelen », knwu.nl (consulté le 8 juin 2016).
  16. (sv) « Här är alla OS-klara svenskar till Rio 2016 », viasatsport.se (consulté le 8 juin 2016).
  17. « Jolanda Neff et Nino Schurter mèneront l’équipe suisse de VTT aux Jeux Olympiques de Rio », swissolympic.ch (consulté le 25 août 2016).
  18. (en) « UCI Cycling Regulations, Part II: Road Races »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), UCI, , p. 31.

Liens externesModifier