Ouvrir le menu principal

Conseil international pour la science

Fédération internationale des Sociétés Scientifiques
Conseil international pour la science
Logo de l’association
Cadre
But renforcer la science internationale au bénéfice de la société
Zone d’influence Monde
Fondation
Fondation 1931
Identité
Siège Drapeau de la France Paris (France)
5 rue Auguste Vacquerie, 75016 Paris
Président Catherine Bréchignac (2008-2011)
Yuan Tseh Lee (2011-2014)
Gordon McBean (en) (2014-2018)
Secrétaire général David Black
Trésorier Hans Rudolf Ott
Membres 31 unions scientifiques et 121 membres nationaux
Site web (http://www.icsu.org/)

Notes

En juillet 2018, fusion entre l'ICSU et l'ISSC pour former l'ISC (International Science Council/Conseil international de la science)

Le Conseil international des unions scientifiques (CIUS ; en anglais, International Council of Scientific Unions, ICSU) a été fondé en 1931 pour promouvoir l'activité scientifique internationale dans les différentes branches des sciences et techniques et son application dans l'intérêt de l'humanité. Il représente l'évolution et l'expansion de deux organismes précédents, l’Association internationale des académies (AAI, 1899-1914) et le Conseil international de recherches (IRC, 1919-1931).

En 1998, les membres sont convenus que la composition et les activités actuelles du Conseil seraient mieux pris en compte en modifiant le nom du Conseil international des unions scientifiques en Conseil international pour la science (en anglais International Council for Science), tandis que sa riche histoire et son identité seraient bien servis en conservant le sigle existant, le ICSU.

En 2018, le Conseil international pour la science (ICSU) et le Conseil international des sciences sociales (ISSC) fusionnent pour constituer un conseil unifié, sous le nom de Conseil international des sciences (ISC).

Sommaire

MembresModifier

Le Conseil international pour la science (ICSU) comptait 31 membres qui sont des unions scientifiques et 121 membres nationaux couvrant 141 pays. En outre, le ICSU a 22 associés scientifiques internationaux.

Unions scientifiques internationalesModifier

Sigle Union scientifique depuis champs
IAU Union astronomique internationale 1919 Astronomie
IBRO Organisation internationale de recherche sur le cerveau 1993 Neurosciences
IGU Union géographique internationale 1923 Géographie
IMU Union mathématique internationale 1922 Mathématiques
INQUA Union internationale pour l'étude du Quaternaire (en) 2005 Quaternaire
ISA Association internationale de sociologie 2011 Sociologie et Sciences humaines et sociales
ISPRS Société internationale de photogrammétrie et de télédétection (en) 2002 photogrammétrie et télédétection
IUAES Union internationale des sciences anthropologiques et ethnologiques (en) 1993 Anthropologie et Ethnologie
IUBMB Union internationale de biochimie et de biologie moléculaire 1955 Biochimie et Biologie moleculaire
IUBS Union internationale des sciences biologiques 1925 Biologie
IUCr Union internationale de cristallographie 1947 Cristallographie
IUFRO Union internationale des instituts de recherches forestières (en) 2005 Sylviculture
IUFoST Union internationale de science et de technologie alimentaires (en) 1996 Science alimentaire et Technologie alimentaire
IUGG Union géodésique et géophysique internationale 1919 Géodésie et Géophysique
IUGS Union internationale des sciences géologiques 1961 Géologie
IUHPST Union internationale d'histoire et de philosophie des sciences (en) 1947 Histoire des sciences et Philosophie des sciences
IUIS Union internationale des sociétés d'immunologie 1976 Immunologie
IUMRS International Union of Materials Research Societies 2005 Science des matériaux
IUMS Union internationale des sociétés de microbiologie 1982 Microbiologie
IUNS Union internationale des sciences de la nutrition 1968 Nutrition
IUPAB Union internationale de biophysique pure et appliquée 1966 Biophysique
IUPAC Union internationale de chimie pure et appliquée 1919 Chimie
IUPAP Union internationale de physique pure et appliquée 1922 Physique
IUPESM Union internationale des sciences physiques et technologiques en médecine (en) 1999 Physique médicale et Génie biomédical
IUPHAR International Union of Basic and Clinical Pharmacology (en) 1972 Pharmacologie
IUPS Union internationale des sciences physiologiques (en) 1955 Physiologie
IUPsyS Union internationale de psychologie scientifique (en) 1982 Psychologie expérimentale
IUSS Union internationale de la science du sol (en) 1993 Pédologie (géoscience)
IUTAM Union internationale de mécanique théorique et appliquée (en) 1947 Mécanique
IUTOX Union internationale de toxicologie 1966 Toxicologie
URSI Union Radio Scientifique Internationale 1919 Radiotélégraphie

Membres nationauxModifier

Parmi les 121 Membres scientifiques nationaux, 90 sont membres à part entière, 8 sont associés scientifiques nationaux et 23 observateurs scientifiques nationaux.

Les membres associés sont qualifiés de principe, mais pas encore prêts pour une adhésion à part entière. Les observateurs sont des membres qui ont manqué à leurs obligations financières.

Pays Membre national depuis
  Albanie Academy of Sciences 2009
  Allemagne Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) 1952
  Angola Foundation of Science and Development 2010
  Argentine Conseil national de la recherche scientifique et technique (es) (CONICET) 1931
  Arménie Académie nationale des sciences de la République d'Arménie 1992
  Australie Académie australienne des sciences (AAS) 1919
  Autriche Académie autrichienne des sciences 1950
  Azerbaïdjan Académie nationale des sciences de la république d'Azerbaïdjan[1] 1999
  Bangladesh Bangladesh Academy of Sciences (en) 1986
  Biélorussie Académie nationale des sciences de Biélorussie[1] (NASB) 1992
  Belgique The Royal Academies for Science and the Arts of Belgium (RASAB) 1919
  Bolivie Academia Nacional de Ciencias de Bolivia (es)[1] (ANCB) 1978
  Bosnie-Herzégovine Academy of Sciences and Arts of Bosnia and Herzegovina (en) (ANUBiH) 2010
  Bosnie-Herzégovine Academy of Sciences and Arts of the Republic of Srpska (ANURS) 2009
  Botswana Ministry of Infrastructure Science and Technology 2006
  Brésil Académie brésilienne des sciences (ABC) 1919
  Bulgarie Académie bulgare des sciences (BAS) 1931
  Burkina Faso Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique 1981
  Cameroun Cameroon Academy of Sciences 1999
  Canada Conseil national de recherches Canada (CNRC) 1919
Caraïbes Caribbean Academy of Sciences[2] (CAS) 1993
  Chili Académie chilienne des sciences 1931
  République populaire de Chine China Association for Science and Technology (CAST) 1937
  République de Chine Academy of Sciences located in Taipei 1937
  Colombie Academia Colombiana de Ciencias Exactas, Fisicas y Naturales 1986
  Costa Rica Academia Nacional de Ciencias[1] 1996
  Cuba Académie des Sciences de Cuba (es) 1931
  République tchèque Académie tchèque des sciences 1922
  Côte d'Ivoire Académie des sciences, des arts, des cultures d'Afrique et des diasporas africaines (ASCAD) 1992
  Danemark Académie royale danoise des sciences et des lettres 1922
  République dominicaine Academy of Sciences of the Dominican Republic 2008
  Égypte Academy of Scientific Research and Technology (ASRT) 1925
  Salvador Ministerio de Educación 2013
  Estonie Académie estonienne des sciences 1992
  Éthiopie Ethiopian Science and Technology Agency 2006
  Finlande Council of Finnish Academies 1931
  France Académie des Sciences 1919
  Géorgie Académie nationale des sciences de Géorgie[2] 1992
  Ghana Académie des Arts et des Sciences du Ghana (en) 1961
  Grèce Académie d'Athènes 1919
  Guatemala Academia de Ciencias Médicas Fisicas y Naturales de Guatemala[2] 1986
  Hongrie Académie hongroise des sciences 1931
  Inde Indian National Science Academy (en) (INSA) 1931
  Indonésie Indonesian Institute of Sciences (LIPI) 1931
  Irak Ministry of Science and Technology 1976
  Iran Université de Téhéran 1963
  Irlande Royal Irish Academy 1952
  Israël Académie israélienne des sciences et lettres 1952
  Italie Conseil national de la recherche 1919
  Jamaïque Scientific Research Council 1966
  Japon Science Council of Japan 1919
  Jordanie Royal Scientific Society (en)[2] 1966
  Kazakhstan Académie nationale des sciences de la république du Kazakhstan[2] 1995
  Kenya Kenya National Academy of Sciences 1980
  Corée du Nord State Academy of Sciences[1] 1961
  Corée du Sud Académie des sciences de la République de Corée 1961
  Laos Lao National Science Council 2008
  Lettonie Académie des sciences de Lettonie 1931
  Liban National Council for Scientific Research 1974
  Lesotho Department of Science and Technology 2007
  Lituanie Lithuanian Academy of Sciences 1992
  Luxembourg Fonds National de la Recherche 2004
  Macédoine Académie macédonienne des sciences et des arts 2002
  Madagascar Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique[2] 1970
  Malawi National Comission for Science and Technology 2006
  Malaisie Academy of Sciences Malaysia 1977
  Maurice Mauritius Research Council
  Mexique Académie mexicaine des sciences (es)
  Moldavie Academy of Sciences of Moldova[1]
  Monaco Centre Scientifique de Monaco
  Mongolie Mongolian Academy of Sciences
  Monténégro Montenegrin Academy of Sciences and Arts
  Maroc Académie Hassan II des sciences et techniques (en)
  Mozambique Scientific Research Association of Mozambique (AICIMO)
  Namibie Ministry of Education: Directorate of Research, Science and Technology
  Népal Nepal Academy of Science and Technology (NAST)
  Pays-Bas Académie royale néerlandaise des arts et des sciences
  Nouvelle-Zélande Royal Society of New Zealand (RSNZ)
  Nigeria Nigerian Academy of Science
  Norvège Académie norvégienne des sciences et des lettres
  Pakistan Pakistan Association for the Advancement of Science (en)
  Panama Université de Panama (es)
  Pérou Académie nationale des sciences exactes, physiques et naturelles (es) (ANC)
  Philippines National Research Council
  Pologne Académie polonaise des sciences
  Portugal Académie des sciences de Lisbonne (pt)
  Roumanie Académie roumaine
  Russie Académie des sciences de Russie
  Rwanda Kigali Institute of Science and Technology (KIST)
  Arabie saoudite King Abdulaziz City for Science and Technology (KACST)
  Sénégal Association des Chercheurs Sénégalais
  Serbie Serbian Academy of Sciences and Arts
  Seychelles Seychelles Centre for Marine Research and Technology
  Singapour Singapore National Academy of Science
  Slovaquie Académie slovaque des sciences
  Slovénie Slovenian Academy of Sciences and Arts
  Afrique du Sud National Research Foundation (NRF)
Océanie Université du Pacifique Sud
  Espagne Ministère de la Science
  Sri Lanka National Science Foundation
  Soudan National Centre for Research
  Swaziland National Research Council
  Suède Académie royale des sciences de Suède
  Suisse Académies suisses des sciences
  Tadjikistan Academy of Sciences of the Republic of Tajikistan[1]
  Tanzanie Tanzania Commission for S&T
  Thaïlande National Research Council of Thailand
  Togo Chancellerie des Universités du Togo
  Tunisie Université de Tunis - El Manar[2]
  Turquie Scientific and Technical Research Council of Turkey
  Ouganda Uganda National Council for Science and Technology[2] (UNCST)
  Ukraine Académie ukrainienne des sciences
  Royaume-Uni Royal Society
  États-Unis Académie nationale des sciences
  Uruguay Comisión Consejo Nacional de Innovacion Ciencia y Tecnologia[1] (CONICYT)
  Ouzbékistan Uzbekistan Academy of Sciences
  Vatican Académie pontificale des sciences
  Venezuela Fondo Nacional de Ciencia, Tecnología e Innovación[1]
  Viêt Nam Vietnam Union of Science and Technology Associations (en)[1]
  Zambie Zambia Academy of Sciences
  Zimbabwe Research Council of Zimbabwe

Associés scientifiquesModifier

Sigle Associés
4S Society for Social Studies of Science
AAS Academie Africaine des Sciences (en)
AASSA Association of Academies and Societies of Sciences in Asia[3]
ACAL Academia de Ciencias de América Latina[4]
CIE Commission internationale de l'éclairage
FIG Fédération internationale des géomètres
IAHR International Association for Hydro-Environment Engineering and Research (en)
IASC International Arctic Science Committee (en)
ICA (acoustics) International Commission for Acoustics (en)
ICIAM Conseil international des mathématiques industrielles et appliquées
ICLAS International Council for Laboratory Animal Science[5]
ICO Commission internationale d'optique
ICSTI International Council for Scientific and Technical Information (en)
IFIP International Federation for Information Processing
IFLA Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques
IFS International Foundation for Science (en)
IFSM Fédération internationale des sociétés de microscopie électronique (en)
IIASA International Institute for Applied Systems Analysis (en)
IUVSTA International Union for Vacuum Science, Technique and Applications (en)
IWA International Water Association (en)
PSA Pacific Science Association (en)
TWAS The World Academy of Sciences
UIS Union Internationale de Spéléologie[6]

Siège de l'ICSUModifier

Le siège principal est situé à Paris, 5 rue Auguste-Vacquerie, dans le 16e arrondissement.

Le conseil a de plus des bureaux régionaux:

ICSU en FranceModifier

La France est représentée par le COFUSI, émanant de l'Académie des sciences[7].

Sous-groupe européenModifier

Un sous-groupe européen a été constitué en 2004 au sein de l'association, dit « Group of the European members of ICSU » qui dispose d'un secrétariat propre depuis 2011 et se réunit une fois par an. Il a été créé à l'initiative des membres européens de l'ICSU pour « renforcer la coopération régionale et le réseautage entre les membres. L'objectif du groupe européen est de renforcer la science internationale en renforçant la coopération au sein de la famille du CIUS et en veillant à ce qu'il y ait une interface entre le niveau national et international des activités » [8]. Il vise aussi à « renforcer la visibilité de l'ICSU dans les pays européens »[9].

Mission et principesModifier

« To identify and address major issues of importance to science and society, by mobilising the resources and knowledge of the international scientific community; to promote the participation of all scientists, irrespective of race, citizenship, language, political stance or gender in the international scientific endeavour; to facilitate interactions between different scientific disciplines and between scientists from ‘Developing’ and ‘Developed’ countries; to stimulate constructive debate by acting as an authoritative independent voice for international science and scientists. »

ICSU a été créé en 1931 pour rassembler des scientifiques des sciences de la nature dans une entreprise scientifique internationale. En juillet 2006, il comprenait 107 membres, institutions nationales scientifiques multidisciplinaires, associés ou observateurs (conseils de recherche scientifique ou académies des sciences) et 29 unions scientifiques internationales mono disciplinaires. L’ICSU a aussi 24 sociétés scientifiques affiliées.

Un principe fondamental de l’ICSU est l'universalité de la science, qui affirme le droit et la liberté des scientifiques de s'associer dans une activité scientifique internationale sans se préoccuper de facteurs tels que la race, la nationalité, le sexe, la langue ou l'idéologie politique[10].

Le conseil agit comme un forum pour l'échange d'idées, d'informations et le développement de standards scientifiques. Des centaines de congrès, symposiums et autres réunions scientifiques sont organisés chaque année dans le monde et un grand nombre de lettres d'informations, de manuels et de journaux sont publiés.

FinancementModifier

La principale ressource de l’ICSU est la contribution qu'elle reçoit de ses membres.

D'autres sources de revenus sont des contrats cadres de l’UNESCO et des gratifications ou des contrats d'autres institutions des Nations unies, de fondations ou d'agences nationales, qui ont l'habitude de soutenir les activités scientifiques de l’ICSU et d'institutions interdisciplinaires.

Fusion entre l'ICSU et l'ISSC pour former l'ISCModifier

En juillet 2018, après 3 années de travaux[11], le Conseil international pour la science (ICSU) et le Conseil international des sciences sociales (ISSC) fusionnent et constituent un seul et même conseil unifié, sous le nom de Conseil international des sciences (ISC). La première Assemblée générale du ISC, qui s'est tenue du 3 au 5 juillet à Paris, a élu son premier comité exécutif à cette occasion[12],[13],[14] et ainsi entériner le transfert des activités de l'ICSU à l'ISC.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i et j Observateur scientifique national
  2. a b c d e f g et h Associé scientifique national
  3. [1]
  4. [2]
  5. [3]
  6. [4]
  7. COFUSI Site officiel
  8. « Group of the European members of ICSU » ; About us , consulté 2013-08-27
  9. ICSU, Statut et missions du « Group of the European members of ICSU » consulté 2013-08-27
  10. ICSU’s mission, 23 novembre 2012. Consulté le 18 avril 2019
  11. ICSU-ISSC merger - Timeline, october 2017, Consulté le 18 avril 2019
  12. 3-5 juillet 2018 : Lancement du Conseil International de la Science, Consulté le 18 avril 2019
  13. ICSU-ISCC: Merger
  14. Site Web de l'ICSU en juillet 2018(archive.org), Consulté le 18 avril 2019

Voir aussiModifier