Académie polonaise des sciences

organisme scientifique polonais national

L’Académie polonaise des sciences (en polonais Polska Akademia Nauk, PAN) est une société savante basée à Varsovie fondée en 1951. Elle est l'une des deux institutions polonaises ayant rang d'académie des sciences, l'autre étant l'Académie polonaise des arts et sciences (Polska Akademia Umiejętności, PAU), créée en 1872 à Cracovie.

Académie polonaise des sciences
upright=Article à illustrer Organisation
Pałac Staszica.JPG
Le palais Staszic, siège de l'Académie polonaise des sciences, au centre de Varsovie. Au premier plan, la statue de Nicolas Copernic de Bertel Thorvaldsen.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Président
Jerzy Duszyński (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Affiliation
Site web

HistoireModifier

L’Académie polonaise des sciences, institution savante polonaise d'État, fut fondée après la tenue du premier congrès de la science polonaise en Pologne communiste par la fusion sur le modèle soviétique, c'est-à-dire stalinien, de sociétés savantes antérieures, l'Académie polonaise des arts et sciences (Polska Akademia Umiejętności, PAU), dont le siège était à Cracovie et la Société Scientifique de Varsovie (Towarzystwo Naukowe Warszawskie). En la diète polonaise vota sa création et les premiers membres furent nommés par le président Bolesław Bierut en [1]. C'est en 1960 qu'elle fut officiellement transformée en une institution centrale d'État, chargée du pilotage des activités de recherche.

En 1989, l'Académie polonaise des arts et sciences de Cracovie (PAU) reprit une existence indépendante distincte de l'Académie polonaise des sciences (PAN).

L'Académie polonaise des sciences abandonne son rôle de tutelle de l'État sur la recherche confié au nouveau Comité pour la Recherche Scientifique (Komitet Badań Naukowych).

L'Académie polonaise des sciences fonctionne comme une société savante agissant par le biais d'une assemblée élue de personnalités académiques de référence et d'instituts de recherche. L'Académie est également devenue, par le biais de ses comités, un corps scientifique de référence.

StructureModifier

En tant que société savante, la PAN ne compte pas plus de 350 membres titulaires, mais elle a aussi des membres correspondants. On y est admis à vie. Le droit de proposer des membres correspondants appartient aux membres titulaires ainsi qu'aux conseils scientifiques des universités et des institutions membres de l'Académie. Les nouveaux membres titulaires sont élus par les membres restants lorsque des places deviennent vacantes. Au total, environ 30 % des membres sont des scientifiques étrangers. Tous les membres forment ensemble l'Assemblée générale, qui élit le président, le bureau ainsi que les directeurs des différentes sections et comités. En tant que réseau d'institutions la PAN contrôle plusieurs dizaines d'organisations dans tous les domaines de la science. Leur financement est directement pris en charge par le Komitet Badań Naukowych. Les instituts scientifiques emploient environ 2 000 chercheurs. Les installations n'offrent pas d'enseignement de premier ou second cycle cycle pour les étudiants, mais n'accueillent que des doctorants et des postdoctorants.

Les institutions centrales de la PAN et les archives centrales se trouvent à Varsovie. Des archives communes à la PAN et à la PAU existent à Cracovie[2]. En outre, il existe des services régionaux à Cracovie[3], Gdańsk, Lublin[4], Katowice, Wrocław[5], Łódź[6] et Poznań[7].

Sept départements sont chargés de la coordination :

  • Wydział Nauk Społecznych (sciences sociales)
  • Wydział Nauk Biologicznych (sciences biologiques)
  • Wydział Nauk Matematycznych, Fizycznych i Chemicznych (mathématiques, sciences physiques et chimiques)
  • Wydział Nauk Techniczych (sciences techniques)
  • Wydział Nauk Rolniczych, Leśnych i Weterynaryjnych (sciences de l'agriculture, de la forêt et vétérinaires)
  • Wydział Nauk Medycznych (sciences médicales)
  • Wydział Nauk o Ziemi i Nauk Górniczych (sciences de la terre et des mines)

Centres scientifiques à l'étrangerModifier

Berlin et VienneModifier

Sont aussi rattachés à l'Académie le « Centre de recherche historique de Berlin (de) »[8] et le « Centre scientifique de l'Académie polonaise des sciences à Vienne »[9]

Paris, Bruxelles et RomeModifier

Le Centre Scientifique de Paris de l'Académie Polonaise des Sciences[10] (Stacja Naukowa PAN w Paryżu [11]) trouve ses origines le , dans le cadre de la Bibliothèque polonaise de Paris et de la Société historique et littéraire polonaise. Il regroupe deux implantations :

  • Centre Scientifique de l'Académie Polonaise des Sciences à Paris (centre des conférences, secrétariat, bibliothèque, résidence pour les chercheurs polonais en mission en France) sis au 74 rue Lauriston, Paris 16e, propriété polonaise depuis 1945,
  • implantation partagée avec l'École polonaise des Batignolles : 11-15 rue Lamandé, Paris 17e (dont la gestion a été transférée au ministère polonais de l'Éducation nationale à compter du )[12].

Les directeurs en ont été Stanisław Wędkiewicz (1946-1960), Paweł Szulkin (pl), Witold Stefański (pl), Feliks Widy-Wirski (pl), Paweł Nowacki (pl), Bolesław Kalabiński, Leszek Kasprzyk (pl), Wiesław Skrzydło (pl) (1985-1991), Remigiusz Forycki (1991-1993), Jerzy Borejsza (pl) (1993–1996), Henryk Ratajczak (pl) (1996–2004), Jerzy Pielaszek (pl)[13], Zbigniew T. Kuźnicki (2012-2014), Marek Więckowski (2014-2017), Maciej Forycki (2017-2020), Kamil Szafranski (2020-).

Une antenne bruxelloise a été ouverte en 2004. Elle est devenue autonome en avril 2006 sous le nom d'Agence pour la promotion de la science polonaise PolSCA (Polish Science Contact Agency / Biuro Promocji Nauki Polskiej Akademii Nauk).

À Rome, le centre scientifique porte de nom "Accademia Polacca delle Scienze - Biblioteca e Centro di Studi a Roma".

Moscou et KievModifier

Un centre scientifique existe également à Kiev Польська академія наук - Науковий центр у Києві, l'autre à Moscou Польская академия наук - Научный центр в Москве a été fermé en 2018.

MembresModifier

Membres polonais
Membres étrangers

Publications de l'AcadémieModifier

Notes et référencesModifier

Références citées

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier