Ouvrir le menu principal

Académie royale des sciences de Suède

Académie royale des sciences de Suède
Main building of the Royal Swedish Academy of Sciences (Kungliga Vetenskapsakademien), Frescati, Norra Djurgården, Stockholm.jpg
L'Académie royale des sciences de Suède
För efterkommande
(pour la postérité)
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Fondateurs
Jonas Alströmer, Anders Johan von Höpken (en), Sten Carl Bielke (en), Carl von Linné, Mårten Triewald (en), Carl Wilhelm Cederhielm (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

L'Académie royale des sciences de Suède est une des académies royales de Suède.

HistoireModifier

Sous les auspices du roi Frédéric Ier de Suède, elle est fondée le par :

Cette institution, structure indépendante, vise à promouvoir les sciences, et plus particulièrement les sciences naturelles et les mathématiques.

Depuis la création des prix Nobel en 1901, elle sert également de comité de sélection pour les prix de physique et chimie. Mais elle participe également à la désignation des lauréats des prix Crafoords en mathématiques, géoscience, biologie (écologie et évolution en particulier) puis en astronomie ainsi que ceux du prix Gregori Aminoff en cristallographie ou encore du prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel.

Liste des conservateursModifier

Liste des secrétaires permanentsModifier

Les personnes suivantes ont été secrétaires permanents de l'Académie:

PublicationsModifier

Depuis sa création en 1739, l'académie publie des Vetenskapsakademiens Handlingar, littéralement les documents de l'Académie suédoise des sciences. Ces publications continuent pendant plus de deux siècles, jusqu'en 1974. À côté de cette publication principale, l'académie a également publié :

  • Öfversigt af Kongl. Vetenskapsakademiens förhandlingar (1844–1903)[3]
  • Bihang till Vetenskapsakademiens Handlingar (1872–1902)[4]
  • Vetenskapsakademiens årsbok (1903–1969)[5]

Au XIXe siècle l’académie commence également à publier des rapports annuels dans différentes disciplines. En physique et en chimie à partir de 1826, en technologie à partir de 1927, en botanique à partir de 1931 et en zoologie à partir de 1932. Au fils du temps ces publications sont tantôt regroupées tantôt éditées séparément, jusqu'en 1903 où ils sont regroupés au sein d'une nouvelle revue : Arkiv för Matematik, Astronomi och Fysik[6]. Celle ci-perdure sous cette forme jusqu'en 1949 avant d'être de nouveau décomposée en entités spécifiques : Arkiv för Matematik qui traite des mathématiques, Arkiv för Fysik qui traite de physique, Arkiv för Astronomi qui traite d'astronomie et Arkiv för Geofysik qui traite de géophysique.

Notes et référencesModifier

  1. Celui-ci est absent de la séance inaugurale.
  2. Center for Molecular Medicine, "Göran K. Hansson new Permanent Secretary for the Royal Swedish Academy of Sciences", 2015.
  3. (en) « Öfversigt af Kongl. Vetenskaps-akademiens forhandlingar », sur biodiversitylibrary.org (consulté le 22 juin 2019)
  4. (en) « Bihang till Kongl. Svenska vetenskaps-akademiens handlingar », sur biodiversitylibrary.org (consulté le 22 juin 2019)
  5. (en) « Kungliga Svenska vetenskapsakademiens årsbok », sur biodiversitylibrary.org (consulté le 22 juin 2019)
  6. (en) « Arkiv för matematik, astronomi och fysik / utgifvet af K. Svenska Vetenskaps-Akademien », sur hathitrust.org (consulté le 22 juin 2019)

SourceModifier

  • Erik Åhlander, Sven O. Kullander & Bo Fernholm (1997). Ichthyological Collection Building at the Swedish Museum of Natural History, Stockholm. in Collection building in ichthyology and herpetology (T.W. Pietsch et W.D. Anderson, dir.), American Society of Ichthyologists and Herpetologists : 13-25. (ISBN 0-935868-91-7)

Voir aussiModifier