Union internationale d'histoire et de philosophie des sciences et de la technologie

L'Union internationale d'histoire et de philosophie des sciences et de la technologie, (en anglais : International Union of History and Philosophy of Science and Technology, abrégé en IUHPST) est une organisation membre du Conseil international des sciences (ISC). Elle a été fondée en 1955 par la fusion de l'Union internationale d'histoire des sciences (IUHS) et de l'Union internationale de philosophie des sciences (IUPS)[1]. Elle est composée de deux divisions, la Division d'histoire des sciences et de la technologie (DHST) et la Division de Logique, Méthodologie et Philosophie des Sciences et de la Technologie (DLMPST).

Union internationale d'histoire et de philosophie des sciences
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
IUHPSTVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Langue
anglais
Organisation
Présidente
Affiliation
Site web

Structure et gouvernanceModifier

L'IUHPST n'a pas de structure ni de direction propre : elle est une organisation faîtière de ses deux divisions la DHST et la DLMPST. Elle est dirigée par les responsables de ces deux divisions selon un système de rotation où la présidence de l'Union alterne entre les présidents des deux divisions[2]. En 2022, la présidente de l'IUHPST est Nancy Cartwright (présidente de la DLMPST), le vice-président de l'IUHPST est Marcos Cueto (président de la DHST), le secrétaire général de l'IUHPST est Benedikt Löwe (secrétaire général de la DLMPST) et le trésorier de l'IUHPST est Pierre Édouard Bour (trésorier de la DLMPST).

ObjectifsModifier

L'IUHPST poursuit les objectifs suivants[3] :

  • établir et renforcer les liens entre les historiens et les philosophes des sciences et entre les institutions, sociétés, revues, etc. qui se consacrent à ces disciplines ou à des disciplines connexes ;
  • rassembler les documents utiles au développement de l'histoire des sciences et des techniques et à la logique, la méthodologie et la philosophie des sciences ;
  • prendre les mesures utiles pour le développement, la diffusion et l'organisation des études et des recherches dans les domaines de l'histoire des sciences et des techniques, de la logique, de la méthodologie et de la philosophie des sciences et des techniques et des disciplines connexes.
  • organiser des congrès internationaux sur l'histoire des sciences et des technologies et sur la logique, la méthodologie et la philosophie des sciences et des technologies, ainsi que d'autres événements internationaux ;
  • contribuer à maintenir l'unité de la science en général et à l'établissement de liens entre les différentes branches de la connaissance humaine.
  • favoriser les contacts et les échanges entre les historiens, les philosophes et les chercheurs qui s'intéressent à des questions liées aux méthodes et aux fondements de leurs disciplines respectives.

Division d'histoire des sciences et de la technologieModifier

La Division d'histoire des sciences et de la technologie (DHST) est une organisation internationale non gouvernementale de promotion de la coopération internationale dans les domaines de l'histoire des sciences à travers le monde. Avec la Division de la logique, de la méthodologie et de la philosophie des sciences et de la technologie (DLMPST), la DHST forme l'une des deux divisions de l'Union internationale d'histoire et de philosophie des sciences et de la technologie, représentant le domaine de l'histoire des sciences au sein du Conseil international des sciences (ISC). La DHST est un organisme membre du Conseil international de la philosophie et des sciences humaines (CIPSH).

La DHST organise un congrès international tous les quatre ans et coordonne les activités de nombreuses commissions. Les membres de la DHST sont 98 membres nationaux (représentés par les comités nationaux pour l'histoire des sciences) et 26 unions scientifiques internationales.

CongrèsModifier

 
Timbre de l'URSS, émis à l'occasion du 13e Congrès international d'histoire des sciences tenu à Moscou en 1971.

Le premier congrès a eu lieu à Paris, en 1929[4], le 25e à Rio de Janeiro en 2017[5] et le 26e à Prague en 2021[6].

Les présidents de la DHSTModifier

Division de logique, méthodologie et philosophie des sciences et de la technologieModifier

La Division de logique, méthodologie et philosophie des sciences et de la technologie (DLMPST) est une organisation internationale non gouvernementale pour la coopération internationale dans les domaines de la logique et de la philosophie des sciences à travers le monde. Avec la Division d'histoire des sciences et des technologies (DHST), la DLMPST forme l'une des deux divisions de l'Union internationale d'histoire et de philosophie des sciences et des technologies, représentant les domaines de la logique et de la philosophie des sciences au Conseil international des sciences ( ISC). La DLMPST est un organisme membre du Conseil international de la philosophie et des sciences humaines (CIPSH). Jusqu'en 2015, la DLMPST s'appelait Division de Logique, Méthodologie et Philosophie des Sciences .

CongrèsModifier

L'activité principale de la DLMPST est l'organisation du Congrès de Logique, Philosophie et Méthodologie des Sciences et Technologies (CLMPST) qui a lieu tous les quatre ans. Parmi les congrès, il y a notamment

Les présidents de la DLMPST[7]Modifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier