Championnat du monde des voitures de sport 1988

Championnat du monde des voitures de sport 1988
Description de cette image, également commentée ci-après
La Jaguar XJR-9 ayant remportée le Championnat du monde des voitures de sport 1988
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) FIA
Édition 36e
Épreuves 11

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Royaume-Uni Silk Cut Jaguar
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Silk Cut Jaguar

Navigation

Le Championnat du monde des voitures de sport 1988 est la 36e saison du Championnat du monde des voitures de sport (WSC) FIA. Il est réservé pour les voitures du Groupe C classées en deux catégories : C1 et C2. La catégorie GTP est invitée et permet aux voitures spécifiques IMSA de prendre part à ce championnat qui s'est couru du au , comprenant onze courses (neuf en Europe, une en Australie et une au Japon).

CalendrierModifier

Manche Course Circuit Participants Date
1   800 km de Jerez Circuit de Jerez 24 6 mars
2   360 km de Jarama - Supersprint Jarama Circuit permanent du Jarama 24 13 mars
3   1 000 km de Monza Autodromo Nazionale di Monza 26 10 avril
4   1 000 km de Silverstone - Autosport Circuit de Silverstone 27 8 mai
5   24 Heures du Mans Le Mans 49 11 au 12 juin
6   360 km de Brno - Grand Prix ÈSSR Autodrom Brno 17 10 juillet
7   1 000 km de Brands Hatch Circuit de Brands Hatch 23 24 juillet
8   1 000 km du Nürburgring ADAC Nürburgring 30 4 septembre
9   1 000 km de Spa Circuit de Spa-Francorchamps 27 18 septembre
10   1 000 km de Fuji Fuji Speedway 35 9 octobre
11   360 km de Sandown Park Sandown Park 18 20 novembre

Résultats de la saisonModifier

Attribution des pointsModifier

Les points sont distribués aux dix premiers de chaque course dans l'ordre d'arrivée suivant la distance de la course :

  • Course de 24 heures : 60-45-36-30-24-18-12-9-6-3
  • Course de 800 km et 1 000 km : 40-30-24-20-16-12-8-6-4-2
  • Course de 360 km : 20-15-12-10-8-6-4-3-2-1

Toutefois :

  • Les pilotes qui ne conduisent pas la voiture dans un certain pourcentage de tours dans une course n'ont pas droit aux points.
  • Les constructeurs ne reçoivent les points que de leur voiture la mieux classée, les autres voitures du même constructeur ne marquant aucun point, cependant les points sont attribués aux pilotes de ces voitures.
  • Le pilote et les équipes ne marquent pas de points s'ils n'accomplissent pas 90 % de la distance du vainqueur.

CoursesModifier

Manche Circuit Équipe vainqueur C1 Équipe vainqueur C2 Résultats
Pilote vainqueur C1 Pilote vainqueur C2
1 Jerez   Team Sauber Mercedes   Spice Engineering Résultats
  Jean-Louis Schlesser
  Mauro Baldi
  Jochen Mass
  Gordon Spice
  Ray Bellm
2 Jarama   Silk Cut Jaguar   Spice Engineering Résultats
  Eddie Cheever
  Martin Brundle
  Gordon Spice
  Ray Bellm
3 Monza   Silk Cut Jaguar   Spice Engineering Résultats
  Eddie Cheever
  Martin Brundle
  Gordon Spice
  Ray Bellm
4 Silverstone   Silk Cut Jaguar   Spice Engineering Résultats
  Eddie Cheever
  Martin Brundle
  Almo Coppelli
  Thorkild Thyrring
5 Le Mans   Silk Cut Jaguar   Spice Engineering Résultats
  Andy Wallace
  Johnny Dumfries
  Jan Lammers
  Gordon Spice
  Ray Bellm
  Pierre de Thoisy
6 Brno   Team Sauber Mercedes   Spice Engineering Résultats
  Jean-Louis Schlesser
  Jochen Mass
  Gordon Spice
  Ray Bellm
7 Brands Hatch   Silk Cut Jaguar   Spice Engineering Résultats
  Andy Wallace
  Martin Brundle
  John Nielsen
  Gordon Spice
  Ray Bellm
8 Nürburgring   Team Sauber Mercedes   Kelmar Racing Team Résultats
  Jean-Louis Schlesser
  Jochen Mass
  Vito Veninata
  Pasquale Barberio
9 Spa-Francorchamps   Team Sauber Mercedes   Spice Engineering Résultats
  Mauro Baldi
  Stefan Johansson
  Almo Coppelli
  Thorkild Thyrring
10 Fuji   Silk Cut Jaguar   Spice Engineering Résultats
  Eddie Cheever
  Martin Brundle
  John Nielsen
  Eliseo Salazar
  Thorkild Thyrring
11 Sandown   Team Sauber Mercedes   Spice Engineering Résultats
  Jean-Louis Schlesser
  Jochen Mass
  Gordon Spice
  Ray Bellm

Championnat du monde des écuriesModifier

Il y a deux classements, un premier pour toutes les catégories et un deuxième pour la catégorie C2 uniquement.

Classement toutes catégories C1-C2-GTPModifier

Pos Écurie Châssis  
JER
 
JAR
 
MON
 
SIL
 
LMS
 
BRN
 
BHC
 
NÜR
 
SPA
 
FUJ
 
SAN
Total
1   Silk Cut Jaguar Jaguar XJR-9 30 20 40 40 60 15 40 30 30 40 12 357
2   Team Sauber Mercedes Sauber C9 40 15 30 30 20 24 40 40 16 20 275
3   Joest Racing Porsche 962C 24 3 20 20 36 8 30 24 24 189
4   Brun Motorsport Porsche 962C 12 10 24 12 16 20 94
5   Spice Engineering Spice SE88C 8 4 6 12 4 20 16 8 78
6   Porsche AG Porsche 962C 45 30 75
7   Swiss Team Salamin Porsche 962C 4 4 8 2 8 4 8 38
8   Porsche Kremer Racing Porsche 962C
Porsche 962CK6
8

12

9

2

31
9   Richard Lloyd Racing Porsche 962C GTi 20 8 28
10   From-A Racing Porsche 962C 20 20
11   GP Motorsport Spice SE87C 6 12 18
12   Chamberlain Engineering Spice SE86C
Spice SE88C

2

1
1


6
4

2

16
13   Team Davey Tiga GC88
Porsche 962C
6 6 12
14   Kelmar Racing Tiga Tiga GC85

Tiga GC288


2

4

3
9
15   Primagaz Competition Cougar C20B
Porsche 962C
Cougar C12
8


8
16=   ADA Engineering ADA 03 4 4
16=   Mazdaspeed Mazda 757 (en)
Mazda 767 (en)

4
4
18   Team Lucky Strike Schanche Argo JM19C 2 2 4
19   Schuppan Racing Team Porsche 962C 3 3
20   Walter Maurer Racing Lotec C87 1 1
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Classement catégorie C2Modifier

Pos Écurie Châssis  
JER
 
JAR
 
MON
 
SIL
 
LMS
 
BRN
 
BHC
 
NÜR
 
SPA
 
FUJ
 
SAN
Total
1   Spice Engineering Spice SE88C 40 20 40 40 60 20 40 30 40 40 20 390
2   Chamberlain Engineering Spice SE86C
Spice SE88C

24

15

24

16
12


20
24

24

16

10

185
3   Kelmar Racing Tiga Tiga GC85
Tiga GC288
12


8

24

10

16

40

8

24

12
154
4   GP Motorsport Spice SE87C 30 24 16 30 100
5   Charles Ivey Racing Tiga GC287 16 20 36 6 78
6   ADA Engineering ADA 03 6 45 15 72
7   Team Lucky Strike Schanche Argo JM19C 20 3 12 12 20 67
8   PC Automotive Argo JM19C 12 8 20 16 56
9   Roy Baker Racing Tiga GC286 8 18 8 12 46
10   MT Sport Racing Argo JM19C 30 6 36
11   Automobiles Louis Descartes ALD 03
ALD 04

6

24
6

30
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Championnat du monde des pilotesModifier

Il y a deux classements, un premier pour toutes les catégories et un deuxième pour la catégorie C2 uniquement. Seuls les sept meilleurs résultats sont pris en compte.

Classement toutes catégories C1-C2-GTPModifier

Pos Pilote Écurie  
JER
 
JAR
 
MON
 
SIL
 
LMS
 
BRN
 
BHC
 
NÜR
 
SPA
 
FUJ
 
SAN
Total
1   Martin Brundle   Silk Cut Jaguar Ab. 1 1 1 Ab. (2) 1 2 2 1 (3) 240
2   Jean-Louis Schlesser   Team Sauber Mercedes 1 (2) 2 2 1 3 1 3 (5) (1) 208
3   Mauro Baldi   Team Sauber Mercedes 1 2 2 3 DNS (4) 3 Ab. 1 Ab. 2 188
4   Eddie Cheever   Silk Cut Jaguar Ab. 1 1 1 2 Ab. 1 3 182
5   Jochen Mass   Team Sauber Mercedes 1 2 2 DNS 1 Ab. 1 3 5 1 180
6   Klaus Ludwig   Blaupunkt Joest Racing 3 Ab. 5 2 145
  Porsche AG 2 2
7   John Winter   Blaupunkt Joest Racing 5 (8) 4 5 3 5 Ab. 4 Ab. 3 140
8   Frank Jelinski   Blaupunkt Joest Racing 5 8 4 5 3 Ab. 4 Ab. 3 135
9   Bob Wollek   Blaupunkt Joest Racing 3 Ab. 5 4 5 2 3 Ab. Ab. 122
  Porsche AG Ab.
10   Jan Lammers   Silk Cut Jaguar Ab. Ab. Ab. Ab. 1 3 Ab. 8 2 Ab. 4 118
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Classement catégorie C2Modifier

Pos Pilote Écurie  
JER
 
JAR
 
MON
 
SIL
 
LMS
 
BRN
 
BHC
 
NÜR
 
SPA
 
FUJ
 
SAN
Total
1=   Gordon Spice   Spice Engineering 1 1 1 2 1 (1) 1 Ab. 2 Ab. (1) 260
1=   Ray Bellm   Spice Engineering 1 1 1 2 1 (1) 1 Ab. 2 Ab. (1) 260
3   Thorkild Thyrring   Chamberlain Engineering Ab. (3) 2 1 Ab. 2 2 2 1 1 NC 225
4   Almo Coppelli (de)   Spice Engineering Ab. 3 2 1 Ab. 2 2 2 1 197
5   Vito Veninata   Kelmar Racing Tiga 7 5 Ab. 3 4 5 1 (7) 3 130
6=   Claude Ballot-Léna   Chamberlain Engineering 3 2 3 5 Ab. DSQ 4 Ab. 10 Ab. Ab. 101
6=   Jean-Louis Ricci   Chamberlain Engineering 3 2 3 5 Ab. DSQ 4 Ab. 10 Ab. Ab. 101
8   Costas Los   GP Motorsport 2 Ab. Ab. Ab. Ab. Ab. 3 5 Ab. 2 Ab. 100
9   Pasquale Barberio   Kelmar Racing Tiga 7 5 Ab. 3 4 1 7 98
10   John Sheldon (de)   ADA Engineering 6 Ab. 74
  Charles Ivey Racing Team Istel 3
  Roy Baker Racing 6
  Team Lucky Strike Schanche 4
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

BibliographieModifier

  • Jean-Marc Teissèdre, Endurance: 50 ans d'histoire 1982-2003 - Volume 3, éditions ETAI, 2004 (ISBN 2-7268-9328-7)

Lien externeModifier