Ouvrir le menu principal

4 Heures de Silverstone

compétition d'endurance automobile
4 Heures de Silverstone
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'épreuve en 2012 et 2013.
Généralités
Sport Compétition automobile
Création 1976
Autre(s) nom(s) 6 Heures de Silverstone
1 000 kilomètres de Silverstone
Éditions 28
Catégorie Endurance
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Silverstone
Northamptonshire
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nations Mondiale
Site web officiel www.fiawec.com/courses/6-heures-de-silverstone.html

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Japon Toyota Gazoo Racing
Plus titré(s) -Pilote:
Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish Drapeau : Allemagne Jochen Mass Drapeau : Belgique Jacky Ickx
-Écurie:
Drapeau : Royaume-Uni Silk Cut Jaguar
-Constructeur:
Drapeau : Allemagne Porsche
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
4 Heures de Silverstone 2019

Les 4 Heures de Silverstone, anciennement 6 Heures de Silverstone et 1 000 kilomètres de Silverstone, sont une épreuve d'endurance réservée aux voitures de sport (ou Sport-prototypes) et voitures grand tourisme (GT), qui se tient chaque année sur le tracé du circuit de Silverstone en Angleterre.

Après avoir longtemps été l'une des épreuves phare du championnat du monde des voitures de sport, puis une manche du championnat Le Mans Series, les 6 Heures de Silverstone intègrent en 2012 le nouveau Championnat du monde d'endurance FIA[1].

HistoriqueModifier

En 1975 aucune manche du championnat du monde des voitures de sport n'a lieu en Grande-Bretagne, malgré les améliorations réalisées sur le circuit de Brands Hatch (les 1 000 kilomètres y étant disputés la saison précédente). Un projet est donc monté à partir du circuit de Silverstone, sous la forme d'une course de 6 heures. Celle-ci sera intégrée au championnat à 14 reprises, entre 1978 et 1992, jusqu'à son terme final.

La première course a vu la victoire des pilotes britanniques John Fitzpatrick et Tom Walkinshaw sur BMW devant les écuries d'usine, mais dès l'année suivante le Martini Racing et Porsche ont donné à la course deux vainqueurs prestigieux, Jochen Mass et Jacky Ickx, qui restent toujours détenteurs du record de victoires.

Les Sport-prototypes ont connu une première victoire en 1980 avec Alain de Cadenet qui était à la fois pilote, constructeur et propriétaire de l'équipe.

L'annulation du championnat du monde après la saison 1992 mis en sommeil cette course jusqu'en 2000, année où les American Le Mans Series ont délocalisé certaines courses en Europe pour lancer un nouveau championnat l'année suivante, les European Le Mans Series. Après l'échec de celui-ci, ce n'est qu'à partir de 2004 que la course revient annuellement dans le championnat Le Mans Series.

Une nouvelle évolution est donnée en 2010, en intégrant la course à l'Intercontinental Le Mans Cup dont elle est la course inaugurale. En 2011, la course prend le format unique de 6 Heures adopté par toutes les courses des Le Mans Series et renoue ainsi avec son format initial. L'année suivante l'épreuve fait partie du Championnat du monde d'endurance FIA, le RAC Tourist Trophy est associé à l'épreuve depuis 2013, ce trophée est le plus ancien encore remis à ce jour en sports mécaniques. En 2019, le format de la course est réduit à 4 Heures.

CircuitModifier

 
Tracé du circuit en 2010.

Les 6 Heures de Silverstone se déroulent sur le Circuit de Silverstone en Angleterre. Il est caractérisé par ses courbes rapides, comme l'enchaînement Maggots-Becketts-Chapel très sélectif, suivi d'une longue ligne droite jusqu'au virage Stowe. Ce site est ancré dans la compétition automobile; néanmoins il a connu plus de 10 modifications de son tracé, la dernière datant de 2010. Ce circuit est célèbre car il accueille la Formule 1, dont la première manche s'est déroulée sur ce circuit.

PalmarèsModifier

Année Pilotes Équipe Voiture
6 Heures
1976   John Fitzpatrick
  Tom Walkinshaw
  Hermetite BMW BMW 3.5 CSL
1977   Jochen Mass
  Jacky Ickx
  Martini Racing Porsche 935/77
1978   Jochen Mass
  Jacky Ickx
  Martini Racing Porsche 935/78
1979   John Fitzpatrick
  Hans Heyer
  Bob Wollek
  Gelo Sportswear Team Porsche 935/77A
1980   Alain de Cadenet
  Desiré Wilson
  Alain de Cadenet De Cadenet Lola-Ford
1981   Harald Grohs
  Walter Röhrl
  Dieter Schornstein
  Vegla Racing Team Porsche 935J
1982   Riccardo Patrese
  Michele Alboreto
  Martini Lancia Lancia LC1
1 000 km
1983   Derek Bell
  Stefan Bellof
  Rothmans Porsche Porsche 956
1984   Jochen Mass
  Jacky Ickx
  Rothmans Porsche Porsche 956
1985   Jochen Mass
  Jacky Ickx
  Rothmans Porsche Porsche 962C
1986   Derek Warwick
  Eddie Cheever
  Silk Cut Jaguar Jaguar XJR-6
1987   Raul Boesel
  Eddie Cheever
  Silk Cut Jaguar Jaguar XJR-8
1988   Martin Brundle
  Eddie Cheever
  Silk Cut Jaguar Jaguar XJR-9
1989 Pas de course
480 km
1990   Martin Brundle
  Alain Ferté
  Silk Cut Jaguar Jaguar XJR-11
430 km
1991   Derek Warwick
  Teo Fabi
  Silk Cut Jaguar Jaguar XJR-14
500 km
1992   Derek Warwick
  Yannick Dalmas
  Peugeot Talbot Sport Peugeot 905 Evo 1B
de 1993 à 1999 Pas de courses
2000   J.J. Lehto
  Jörg Müller
  BMW Motorsport BMW V12 LMR
de 2001 à 2003 Pas de courses
1 000 km
2004   Allan McNish
  Pierre Kaffer
  Audi Sport UK Team Veloqx Audi R8
2005 *   Allan McNish
  Stéphane Ortelli
  Audi PlayStation Team Oreca Audi R8
2006 Pas de course
2007   Marc Gené
  Nicolas Minassian
  Team Peugeot Total Peugeot 908 HDi FAP
2008   Allan McNish
  Rinaldo Capello
  Audi Sport Team Joest Audi R10 TDI
2009   Olivier Panis
  Nicolas Lapierre
  Team Oreca Matmut AIM Oreca 01-AIM
2010   Nicolas Minassian
  Anthony Davidson
  Team Peugeot Total Peugeot 908 HDi FAP
6 Heures
2011   Sébastien Bourdais
  Simon Pagenaud
  Peugeot Sport Total Peugeot 908
2012   André Lotterer
  Marcel Fässler
  Benoît Tréluyer
  Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro
2013   Allan McNish
  Tom Kristensen
  Loïc Duval
  Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro
2014   Anthony Davidson
  Nicolas Lapierre
  Sébastien Buemi
  Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid
2015   André Lotterer
  Benoît Tréluyer
  Marcel Fässler
  Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro
2016   Romain Dumas
  Neel Jani
  Marc Lieb
  Porsche Team Porsche 919 Hybrid
2017   Sébastien Buemi
  Anthony Davidson
  Kazuki Nakajima
  Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid
2018   Thomas Laurent
  Gustavo Menezes
  Mathias Beche
  Rebellion Racing Rebellion R13-Gibson
4 Heures
2019   José María López
  Kamui Kobayashi
  Mike Conway
  Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid

VictoiresModifier

  • Équipes
  • 5: .Silk Cut Jaguar
  • 4: .Peugeot Sport Total
  • 3: .Rothmans Porsche -  .Audi Sport Team Joest
  • 2: .Martini Racing -  .Toyota Racing
  • Pilotes
  • 4: .Allan McNish - .Jochen Mass -  .Jacky Ickx
  • 3: .Derek Warwick -  . Eddie Cheever
  • 2: :John Fitzpatrick - Martin Brundle -  .Nicolas Minassian - Nicolas Lapierre -  .Sébastien Buemi
  • Voitures
  • 8: .Porsche
  • 5: .Audi -  .Jaguar
  • 4: .Peugeot
  • 3: .Toyota
  • 2: .BMW

* La course a été limitée à une durée de 6 heures, seuls 776 des 1 000 kilomètres prévus ont été couverts.

Courses annexesModifier

Depuis 2013, dans le cadre des épreuves du Championnat du monde d'endurance FIA, une manche du championnat European Le Mans Series est également organisée durant le même week end.

Année Pilotes Équipe Voiture
3 Heures
2013   Simon Dolan
  Oliver Turvey
  Jota Sport Zytek Z11SN
4 Heures
2014   Pierre Thiriet
  Ludovic Badey
  Tristan Gommendy
  Thiriet par TDS Racing Morgan LMP2
2015   Gary Hirsch
  Jon Lancaster
  Björn Wirdheim
  Greaves Motorsport Gibson 015S
2016   Simon Dolan
  Harry Tincknell
  Giedo van der Garde
  G-Drive Racing Gibson 015S
2017   Will Owen
  Hugo de Sadeleer
  Filipe Albuquerque
  United Autosports Ligier JS P217
2018   Andrea Pizzitola
  Roman Rusinov
  Jean-Éric Vergne
  G-Drive Racing Oreca 07
2019   Paul Lafargue
  Paul-Loup Chatin
  Memo Rojas
  IDEC Sport Racing Oreca 07

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier