Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football 1959-1960

compétition de football
Division 1
1959-1960
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 57e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre R. SC Anderlechtois
Promu(s) en début de saison 2:
R. FC Brugeois
R. Daring CB
Vainqueur K. Lierse SK
Relégué(s) 2:
R. Berchem Sport
K. Beringen FC
Buts 753 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Victor Wégria
FC Liégeois

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1959-1960 est la 57e saison du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division 1 ».

Au terme d'un championnat très disputé, le Lierse crée la surprise et décroche son troisième titre de champion, dix-huit ans après le deuxième. Il devance Anderlecht, champion en titre, et une autre équipe peu habituée à occuper les premières places, le Waterschei THOR. En fin de saison, les huit premiers se tiennent en seulement six points.

À l'autre bout du classement, Beringen est rapidement distancé et condamné à la relégation, la quatrième en dix ans. L'autre place de descendant échoit à Berchem Sport, devancé par le CS Verviétois pour avoir concédé une défaite de plus que les « Béliers ». Le club anversois quitte l'élite après seize saisons de présence consécutives en première division.

Sommaire

Clubs participantsModifier

Seize clubs prennent part à ce championnat, soit le même nombre que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1959-1960 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 2] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé   Bill Gormlie 1935-1936 (23e) 29e 1er
2 Royal Antwerp Football Club 1 Anvers Bosuilstadion   Harry Game 1901-1902 (51e) 56e 6e
3 Royal Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel   René De Vos 1907-1908 (45e) 51e 4e
4 Royal Berchem Sport 28 Berchem Het Rooi   Géza Toldi 1943-1944 (16e) 29e 10e
5 Koninklijke Beringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion ? 1958-1959 (2e) 6e 12e
6 Royal Football Club Brugeois 3 Bruges De Klokke   Norberto Höfling 1959-1960 (1re) 38e Division 2 : 2e
7 Royal Daring Club de Bruxelles 2 Molenbeek Stade Edmond Machtens   André Riou 1959-1960 (1re) 39e Division 2 : 1er
8 Royal Olympic Club Charleroi 246 Montignies-sur-Sambre Stade de la Neuville   Emerich Grunbaum 1956-1957 (4e) 19e 11e
9 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gentbrugge Stade Jules Otten   Jacques Favre 1936-1937 (21e) 32e 5e
10 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch   András Dolgos 1945-1946 (15e) 31e 2e
11 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin   Géza Kalocsay 1921-1922 (36e) 41e 3e
12 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Herman Vanderpoortenstadion   Hubert D'Hollander 1953-1954 (7e) 25e 8e
13 Union Saint-Gilloise Société Royale 10 Forest Stade Joseph Marien ? 1951-1952 (9e) 49e 9e
14 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld   Raymond Goethals 1957-1958 (3e) 3e 14e
15 Royal Club Sportif Verviétois 8 Verviers Stade du Panorama   Joseph Pannaye 1956-1957 (4e) 19e 13e
16 Waterschei Sportvereniging THOR 553 Genk Stade André Dumont   André Bollen 1957-1958 (3e) 5e 7e

Localisation des clubsModifier

Localisation des clubs anversoisModifier

 
Les 3 cercles anversois sont :
(1) R. Antwerp FC
(2) R. Beerschot AC
(3) R. Berchem Sport

Localisation des clubs bruxelloisModifier

 
Les 3 cercles bruxellois sont :
(5) R. Daring CB
(6) R. SC Anderlechtois
(7) Union Saint-Gilloise SR

Déroulement de la saisonModifier

Le Lierse au bout du suspenseModifier

Après avoir perdu plusieurs piliers de son équipe, dont Fons Van Brandt, le Lierse entame son championnat par une défaite. Il aligne ensuite une série de huit victoires pour se placer aux avant-postes, au coude-à-coude avec Anderlecht, le champion en titre. Par la suite, des joueurs importants sont victimes de blessure mais le club parvient à se maintenir dans le haut du classement. À deux matches de la fin, le club lierrois compte trois points d'avance sur Anderlecht avant de recevoir le RFC Liégeois. Le Lierse s'impose trois buts à zéro et peut célébrer le troisième titre de champion de son Histoire, dix-huit ans après le précédent. La défaite lors de la dernière journée ne vient pas perturber la joie des supporters.

RésultatsModifier

Résultats des rencontresModifier

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison[1].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT BEE BSP BER BRU DAR GAN FCL LIE OLY STA USG STT VER WAT
R. SC Anderlechtois 3-2 1-2 5-1 2-1 5-2 2-1 4-0 1-3 4-1 6-2 4-0 2-2 1-3 0-0 4-1
R. Antwerp FC 1-3 1-0 8-1 5-2 5-1 4-1 4-0 0-0 1-2 0-2 1-1 2-2 2-1 3-1 3-1
R. Beerschot AC 0-3 3-1 3-1 2-1 9-1 6-2 5-2 1-2 5-1 2-1 3-2 3-4 0-0 2-0 3-3
R. Berchem Sport 0-3 0-1 1-1 1-0 1-0 2-1 1-2 2-0 0-4 2-0 0-2 1-1 4-2 3-2 2-1
K. Beringen FC 1-5 1-3 1-0 1-0 2-1 1-0 2-1 1-3 0-2 0-0 1-2 2-3 1-1 2-1 1-2
R. FC Brugeois 1-0 2-3 1-4 1-0 4-0 2-2 2-2 1-3 0-1 2-0 0-2 4-3 3-2 1-0 1-0
R. Daring CB 1-0 3-0 2-1 2-2 3-0 1-1 1-1 2-1 0-2 0-0 0-1 2-1 0-1 1-1 1-2
ARA La Gantoise 0-2 1-0 1-2 4-1 3-0 0-0 1-2 0-0 4-0 3-0 1-0 4-0 0-1 0-0 1-2
R. FC Liégeois 2-2 2-1 2-2 1-1 3-3 0-1 1-2 0-1 4-0 2-1 4-1 0-0 2-2 0-0 1-1
K. Lierse SK 2-0 3-3 2-3 2-1 2-2 0-0 3-0 2-2 3-0 2-0 2-2 2-0 5-0 4-0 3-1
R. Olympic CC 2-4 6-0 1-0 1-1 1-3 0-1 2-0 2-1 1-0 1-0 3-2 2-1 2-3 2-1 4-1
R. Standard CL 1-1 4-0 1-0 2-2 2-2 1-0 0-0 4-6 0-1 2-3 3-0 6-3 2-1 2-0 2-2
Union St-Gilloise SR 4-1 1-1 1-3 2-1 5-3 3-2 2-1 5-2 3-2 2-2 1-1 3-1 3-1 0-0 2-2
K. St-Truidense VV 1-1 2-0 2-0 1-2 2-1 2-1 1-2 1-2 2-2 0-2 0-0 2-6 1-0 2-0 1-2
R. CS Verviétois 1-0 0-4 2-0 2-1 1-0 1-0 1-4 2-0 0-0 2-0 0-1 3-0 1-1 1-1 1-1
Waterschei SV THOR 4-0 1-1 3-0 1-1 2-0 1-1 2-0 1-3 0-2 1-0 7-0 0-0 1-0 4-0 2-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. LIERSE SK 38 30 16 6 8 57 40 +17
2 R. SC Anderlechtois T 37 30 16 5 9 69 42 +27
3 Waterschei SV THOR 35 30 13 9 8 52 39 +13
4 R. Beerschot AC 34 30 15 4 11 65 46 +19
5 R. FC Liégeois 32 30 10 12 8 43 35 +8
6 Union St-Gilloise SR 32 30 11 10 9 58 56 +2
7 R. Standard CL 32 30 12 8 10 54 48 +6
8 R. Antwerp FC 32 30 13 6 11 60 50 +10
9 ARA La Gantoise 30 30 12 6 12 48 46 +2
10 R. Olympic CC 29 30 12 5 13 38 48 -10
11 R. Daring CB   27 30 10 7 13 37 44 -7
12 K. St-Truidense VV 27 30 10 7 13 39 51 -12
13 R. FC Brugeois   26 30 10 6 14 37 53 -16
14 R. CS Verviétois 25 30 8 9 13 25 37 -12
15 R. Berchem Sport 25 30 9 7 14 36 56 -20
16 K. Beringen FC 19 30 7 5 18 35 62 -27
Légende
Abréviations

T : Tenant du titre 1959
  : club promu de Division 2 depuis la saison précédente

Meilleur buteurModifier

  Victor Wégria (R. FC Liégeois), avec 21 buts[2]. Il est le douzième joueur belge différent, le quinzième dans l'absolu, à remporter deux fois cette récompense.

Classement des buteursModifier

Le tableau ci-dessous reprend les 24 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[2].

Classement des 24 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1.   Victor Wégria R. FC Liégeois 21 28
2.   Willy Van Acker R. Beerschot AC 20 30
3.   Léon Ritzen Waterschei SV THOR 19 30
4.   Godfried Van Den Boer R. SC Anderlechtois 17 26
=.   Eddy Bertels R. Antwerp FC 17 28
6.   Rik Coppens R. Beerschot AC 16 23
7.   Jacques Stockman R. SC Anderlechtois 15 20
=.   Jef Van Gool R. Antwerp FC 15 23
=.   Roger Maes K. Sint-Truidense VV 15 29
10.   Léon Mokuna ARA La Gantoise 14 20
=.   Théophile Lolinga K. Sint-Truidense VV 14 29
=.   Lucien Mertens Union Saint-Gilloise SR 14 29
=.   Denis Houf R. Standard CL 14 30
14.   Remy Vandeweyer Union Saint-Gilloise SR 13 26
=.   Aloïs Goossens K. Lierse SK 13 29
16.   Camille Van Vaerenbergh Union Saint-Gilloise SR 12 25
=.   Roland Moyson R. Daring CB 12 28
=.   Michel Delire R. Olympic CC 12 30
19.   Albert Jordan R. SC Anderlechtois 11 19
=.   Lucien Olieslagers K. Lierse SK 11 25
21.   Marcel Paeschen R. Standard CL 10 20
=.   Frans Van Roosbroeck K. Lierse SK 10 23
=.   Louis Verbruggen R. Olympic CC 10 24
=.   Cyrille Van Herle K. Beringen FC 10 26

Parcours européen des clubs belgesModifier

Parcours du RSC Anderlechtois en Coupe des clubs championsModifier

Le R. SC Anderlechtois est éliminé dès le tour préliminaire en subissant deux défaites face aux Glasgow Rangers.

Parcours de l'Union en Coupe des Villes de FoiresModifier

La deuxième édition de la Coupe des Foires s'étalant sur deux ans, les demi-finales se jouent à l'automne 1959. Étant parvenue à se qualifier précédemment, l'Union Saint-Gilloise ne peut rien contre le club anglais de Birmingham City, déjà finaliste de la première édition. Les « Unionistes » s'inclinent lors des deux matches (2-4 à domicile et 4-2 en déplacement)

Récapitulatif de la saisonModifier

  • Champion : K. Lierse SK (3e titre)
  • Dixième équipe à remporter trois titres de champion de Belgique
  • Dix-septième titre pour la province d'Anvers.
Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (9) Province de Brabant (3)[noteDuModele 1]   Région wallonne (4)
  Province d'Anvers 4   Région de Bruxelles-Capitale 3   Province de Hainaut 1
  Province de Flandre-Occidentale 1   Province du Brabant flamand 0   Province de Liège 3
  Province de Flandre-Orientale 1   Province du Brabant wallon 0   Province de Luxembourg 0
  Province de Limbourg 3     Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégationModifier

Berchem Sport, après 16 saisons consécutives de présence parmi l'élite, et Beringen sont relégués en Division 2. Ils sont remplacés par l'Eendracht Aalst, qui effectue son retour au plus haut niveau après une absence de 13 saisons, et le Patro Eisden, promu pour la première fois.

Coupe d'Europe des NationsModifier

Sous l'impulsion de son Secrétaire général, le Français Henri Delaunay, l'UEFA crée une nouvelle épreuve internationale pour les sélections nationales : la Coupe d'Europe des Nations. La première édition, jouée par matches aller/retour avec élimination directe, se termine en fin de saison 1959-1960 par une phase finale disputée par les quatre dernières nations engagées. La France héberge les demi-finales et les finales. L'URSS remporte le trophée en devançant la Yougoslavie.

Seules 17 nations se sont inscrites pour cette première édition. La Belgique n'en fait pas partie.

Bilan de la saisonModifier

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.

RéférencesModifier

  1. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1959-60 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 28 août 2014)
  2. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1959-1960 », sur Belgium Soccer History, (consulté le 20 juin 2014)

BibliographieModifier

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l’URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externesModifier