Ouvrir le menu principal

Michel Delire
Image illustrative de l’article Michel Delire
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance
Lieu Châtelineau (Belgique)
Décès (à 72 ans)
Lieu Belgique
Période pro. 1954-1967
Poste Milieu de terrain
Entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1954-1961Drapeau : Belgique Olympic Charleroi- (-)
1961-1963Drapeau : Belgique Standard de Liège- (-)
1963-1967Drapeau : Belgique RES Jamboise- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1957-1960Drapeau : Belgique Belgique5 (1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1963-1967Drapeau : Belgique RES Jamboise0
?-?Drapeau : Belgique UBS Auvelais0
1972-1973Drapeau : Belgique RAEC de Mons0
?-?Drapeau : Belgique UR Namur0
1979-1982Drapeau : Belgique Sporting Charleroi0
1983-1984Drapeau : Belgique Olympic Charleroi0
1986-1989Drapeau : Belgique Wallonia Namur0
?-?Drapeau : Zaïre TP Mazembe0
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 août 2016

Michel Delire, né à Châtelineau[1] le et mort le , est un joueur de football international belge actif durant les années 1950 et 1960, remportant un titre de champion de Belgique avec le Standard de Liège. Après sa carrière de joueur, il devient entraîneur dans les divisions inférieures belges. Il est également le père du journaliste sportif Marc Delire.

Sommaire

Carrière en clubModifier

JoueurModifier

Michel Delire fait ses débuts à l'Olympic de Charleroi en 1954. Au terme de sa première saison, le club est relégué en deuxième division. Il parvient à remonter l'année suivante et dès 1957, le joueur devient un des pions importants de l'équipe. Malgré les résultats relativement moyens du club en championnat, les bonnes prestations de Michel Delire lui valent d'être appelé une première fois en équipe nationale belge en octobre 1957[2].

Le joueur continue de prester à un bon niveau les saisons suivantes et est encore sélectionné à sept reprises avec les « Diables Rouges » en 1959 et 1960, disputant quatre rencontres et inscrivant le but belge lors d'une défaite 9-1 aux Pays-Bas[3] le 4 octobre 1959. Durant l'été 1961, il rejoint les rangs du Standard de Liège, champion de Belgique en titre. Il y joue peu, barré par une concurrence plus forte que lui[3], mais décroche tout de même un titre de champion de Belgique en 1963.

EntraîneurModifier

Après ce dernier sacre, Michel Delire décide de quitter le club liégeois et devient joueur-entraîneur à la Royale Entente Sportive Jamboise, un club de Division 3. Il y reste durant quatre ans puis va entraîner l'UBS Auvelais, un club actif dans les séries provinciales. Durant la saison 1972-1973, il dirige le RAEC de Mons, en Division 3, puis il prend en mains l'Union Royale Namur. Il est nommé entraîneur principal du Sporting Charleroi en 1979 et, malgré la relégation en deuxième division, conserve son poste durant trois ans. Il dirige l'Olympic Charleroi en troisième division durant la saison 1983-1984 puis le Wallonia Namur en Promotion à partir de 1986 jusqu'à la disparition du club en 1989. À la fin de sa carrière, il entraîne également pendant un temps le Tout Puissant Mazembe, au Zaïre[3]. Parallèlement à son statut de joueur international, il mène une carrière de professeur d'éducation physique et sportive au Collège du Séminaire de Floreffe durant 36 ans[3].

Michel Delire meurt le 3 avril 2006 des suites d'une longue maladie[1].

StatistiquesModifier

Statistiques de Michel Delire[4] au 16 août 2016
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
1954-1955   Olympic Charleroi Division 1 - - - - 0 0
1955-1956   Olympic Charleroi Division 2 - - - - 0 0
1956-1957   Olympic Charleroi Division 1 30 15 0 0 30 15
1957-1958   Olympic Charleroi Division 1 - - 0 0 0 0
1958-1959   Olympic Charleroi Division 1 30 16 0 0 30 16
1959-1960   Olympic Charleroi Division 1 30 12 0 0 30 12
1960-1961   Olympic Charleroi Division 1 - - 0 0 0 0
Sous-total - - 0 0 0 0
1961-1962   Standard de Liège Division 1 - 0 0 0 0 0
1962-1963   Standard de Liège Division 1 - 0 0 0 0 0
Sous-total 10 0 0 0 10 0
1963-1964   RES Jamboise Division 3 - - - - 0 0
1964-1965   RES Jamboise Division 3 - - - - 0 0
1965-1966   RES Jamboise Division 3 - - - - 0 0
1966-1967   RES Jamboise Division 3 - - - - 0 0
Sous-total - - 0 0 0 0
Total sur la carrière 10 - - - 10 0

Carrière internationaleModifier

Michel Delire compte huit convocations en équipe nationale belge, pour cinq matches joués[5]. Il dispute son premier match avec les « Diables Rouges » le 27 octobre 1957 contre la France et son dernier le 22 mai 1960 lors d'un déplacement en Bulgarie. Il inscrit un but avec l'équipe belge, le 4 octobre 1959 à l'occasion d'une défaite 9-1 face aux Pays-Bas[6].

Liste des matchs joués en équipe nationaleModifier

Le tableau ci-dessous reprend toutes les sélections de Michel Delire. Les matches qu'il ne joue pas sont indiqués en italique. Le score de la Belgique est toujours indiqué en gras.

Sélections internationales de Michel Delire[2]
Date Compétition Adversaire Lieu Score Remarque
27/10/1957 Éliminatoires Coupe du monde 1958 (Groupe 2)   France   Bruxelles 0-0
14/06/1959 Match amical   Autriche   Vienne 4-2
04/10/1959 Match amical   Pays-Bas   Rotterdam 9-1   75e   
28/02/1960 Match amical   France   Bruxelles 1-0
27/03/1960 Match amical   Suisse   Bruxelles 3-1
13/04/1960 Match amical   Chili   Bruxelles 1-1
24/04/1960 Match amical   Pays-Bas   Anvers 2-1
22/05/1960 Match amical   Bulgarie   Sofia 4-1

AnnexesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « Michel Delire n'est plus », sur http://www.dhnet.be, (consulté le 16 août 2016)
  2. a et b « Fiche de Michel Delire », sur site officiel de l'URBSFA
  3. a b c et d « Entretien avec Michel Delire », sur http://www.semflo.be/, (consulté le 16 août 2016)
  4. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database
  5. (en) « Fiche de Michel Delire », sur national-football-teams.com
  6. (en) « Fiche de Michel Delire », sur eu-football.info

Liens externesModifier