Ouvrir le menu principal

Canton de Meslay-du-Maine

canton français de la Mayenne

Canton de Meslay-du-Maine
Canton de Meslay-du-Maine
Situation du canton de Meslay-du-Maine dans le département de Mayenne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement(s) Château-Gontier
Mayenne
Bureau centralisateur Meslay-du-Maine
Conseillers
départementaux
Norbert Bouvet
Julie Jean
2015-2021
Code canton 53 15
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 13 brumaire an X[2],[3]
(4 novembre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 21 127 hab. (2016)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Superficie 719,98 km2
Subdivisions
Communes 37

Le canton de Meslay-du-Maine est un canton français situé dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Meslay-du-Maine dans les arrondissements de Château-Gontier et Laval. Son altitude varie de 27 m (Bouessay) à 286 m (Torcé-Viviers-en-Charnie).

HistoireModifier

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Meslay-du-Maine est conservé et s'agrandit. Il passe de 14 à 38 communes[4].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Constant Le Bailleul   Agriculteur, maire de Meslay-du-Maine (1830-1851)
1842 1848 Henri de La Rochelambert   Lieutenant-colonel, fabricant de papier à Chémeré-le-Roi, sénateur en 1857
1848 1853 Adrien Rousseau de Montfrand   Propriétaire à Laval
1853 1864 Jules Le Blanc de Boisricheux   Fabricant de chaux, maire de Bazougers
1864 1921
(décès)[5]
Camille Lemonnier de Lorière Conservateur Avocat, propriétaire, maire d'Épineux-le-Seguin
1921 1934 Ernest Mazure URD Propriétaire, maire d'Arquenay
1934 1940 Marc de Montalembert
(1878-1948)
Conservateur Ancien officier d'infanterie, propriétaire, membre de la Chambre d'agriculture, maire de Saint-Denis-du-Maine, nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[6], nommé conseiller départemental en 1943[7]
1945 1964 Gustave Riveron UDSR puis
DVD
Agriculteur, maire de La Cropte
1964 1970 Georges Lasserre DVD Médecin à Meslay-du-Maine
1970 1982 Gustave Riveron DVD Agriculteur, maire de La Cropte
1982 2008 André Derouin DVG puis DVD Éleveur, vice-président du conseil général, maire de Bazougers
2008 2015 Gérard Lochu UMP Agriculteur à Bazougers

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Norbert Bouvet   LR Chef d’entreprise (retraité), conseiller général du canton de Grez-en-Bouère (1982-2015), mmaire de Villiers-Charlemagne (1995-2014), pprésident de la communauté de communes du Pays de Meslay-Grez (2004-2014), 2e vice-président
2015 en cours Julie Jean Ducoin   LR Chef d'entreprise de services à domicile, adjointe au maire de Vaiges

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Norbert Bouvet et Julie Jean (Union de la Droite, 40,04 %) et Joël Daniel et Marie-Alix Le Comte (FN, 26,24 %). Le taux de participation est de 50,8 % (7 610 votants sur 14 981 inscrits)[8] contre 50,77 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10].

Au second tour, Norbert Bouvet et Julie Jean (Union de la Droite) sont élus avec 67,51 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,86 % (4 462 voix pour 7 469 votants et 14 979 inscrits)[11].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation de l'ancien territoire du canton dans l'arrondissement de Laval.

Le canton de Meslay-du-Maine comptait 8 430 habitants en 2012 (population municipale et regroupait quatorze communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées à nouveau au canton de Meslay-du-Maine, auquel s'ajoutent les douze communes du canton de Grez-en-Bouère, les neuf du canton de Sainte-Suzanne et trois communes du canton de Montsûrs.

Aucune commune supprimée depuis la création des communes sous la Révolution n'était incluse dans le territoire du canton de Meslay-du-Maine antérieur à 2015[12].

Composition depuis 2015Modifier

Lors du redécoupage de 2014, le canton de Meslay-du-Maine comprenait trente-huit communes entières[4].

Suite à la fusion, au 1er janvier 2016, de Sainte-Suzanne et de Chammes pour former la commune nouvelle de Sainte-Suzanne-et-Chammes[13], le canton compte désormais trente-sept communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Meslay-du-Maine
(bureau centralisateur)
53152 CC du Pays de Meslay-Grez 2 908 (2016)
Arquenay 53009 CC du Pays de Meslay-Grez 640 (2016)
Ballée 53017 CC du Pays de Meslay Grez 675 (2015)
Bannes 53019 CC du Pays de Meslay-Grez 123 (2016)
La Bazouge-de-Chemeré 53022 CC du Pays de Meslay-Grez 514 (2016)
Bazougers 53025 CC du Pays de Meslay-Grez 1 119 (2016)
Beaumont-Pied-de-Bœuf 53027 CC du Pays de Meslay-Grez 184 (2016)
Le Bignon-du-Maine 53030 CC du Pays de Meslay-Grez 335 (2016)
Blandouet 53032 CC des Coëvrons 188 (2015)
Bouère 53036 CC du Pays de Meslay-Grez 1 102 (2016)
Bouessay 53037 CC de Sablé-sur-Sarthe 742 (2016)
Le Buret 53046 CC du Pays de Meslay-Grez 309 (2016)
La Chapelle-Rainsouin 53059 CC des Coëvrons 415 (2016)
Chémeré-le-Roi 53067 CC du Pays de Meslay-Grez 406 (2016)
Cossé-en-Champagne 53076 CC du Pays de Meslay-Grez 315 (2016)
La Cropte 53087 CC du Pays de Meslay-Grez 216 (2016)
Épineux-le-Seguin 53095 CC du Pays de Meslay Grez 240 (2015)
Gesnes 53105 CC des Coëvrons 229 (2016)
Grez-en-Bouère 53110 CC du Pays de Meslay-Grez 1 017 (2016)
Maisoncelles-du-Maine 53143 CC du Pays de Meslay-Grez 523 (2016)
Préaux 53184 CC du Pays de Meslay-Grez 167 (2016)
Ruillé-Froid-Fonds 53193 CC du Pays de Meslay-Grez 564 (2016)
Saint-Brice 53203 CC du Pays de Meslay-Grez 529 (2016)
Saint-Céneré 53205 CC des Coëvrons 526 (2015)
Saint-Charles-la-Forêt 53206 CC du Pays de Meslay-Grez 209 (2016)
Saint-Denis-du-Maine 53212 CC du Pays de Meslay-Grez 428 (2016)
Saint-Georges-le-Fléchard 53220 CC des Coëvrons 418 (2016)
Saint-Jean-sur-Erve 53228 CC des Coëvrons 438 (2015)
Saint-Léger 53232 CC des Coëvrons 304 (2016)
Saint-Loup-du-Dorat 53233 CC du Pays de Meslay-Grez 376 (2016)
Saint-Pierre-sur-Erve 53248 CC des Coëvrons 141 (2016)
Sainte-Suzanne-et-Chammes 53255 CC des Coëvrons 1 314 (2016)
Saulges 53257 CC des Coëvrons 313 (2016)
Thorigné-en-Charnie 53264 CC des Coëvrons 196 (2016)
Torcé-Viviers-en-Charnie 53265 CC des Coëvrons 756 (2016)
Vaiges 53267 CC des Coëvrons 1 160 (2016)
Villiers-Charlemagne 53273 CC du Pays de Meslay-Grez 1 135 (2016)

DémographieModifier

           Évolution de la population (ancien territoire)  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 5156 9436 4206 5616 8167 2917 9318 3498 430
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique
 


En 2016, le canton comptait 21 127 habitants[Note 1].

Évolution de la population (nouveau territoire)  [ modifier ]
2015 2016
21 17921 127
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[16].)


Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 178
  2. Notice communale de Meslay-du-Maine sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 807.
  4. a b et c Décret no 2014-209 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Mayenne.
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6439936h/f2.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96194459/f4.image.r=commission%20administrative
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96158886/f3.item.zoom
  8. « Résultats du premier tour pour le canton de Meslay-du-Maine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  9. « Résultats du premier tour pour le département de la Mayenne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  11. « Résultats du second tour pour le canton de Meslay-du-Maine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  12. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des quatorze communes du canton)
  13. « Arrêté préfectoral du 10 octobre 2015 portant création de la commune nouvelle de Sainte-Suzanne-et-Chammes », Recueil des actes administratifs de la Mayenne,‎ (lire en ligne [PDF]).
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2015 et 2016.