Canton d'Hurigny

canton français

Canton d'Hurigny
Canton d'Hurigny
Situation du canton d'Hurigny dans le département de Saône-et-Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement(s) Mâcon
Bureau centralisateur Hurigny
Conseillers
départementaux
André Peulet (membre de la commission Agriculture, aménagement du territoire et infrastructures)
Catherine Fargeot (membre de la commission Solidarités)
2015-2021
Code canton 71 19
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 22 566 hab. (2017)
Densité 89 hab./km2
Géographie
Superficie 253,33 km2
Subdivisions
Communes 28

Le canton d'Hurigny est un canton français du département de Saône-et-Loire.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de Saône-et-Loire entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 18 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Saône-et-Loire, le nombre de cantons passe ainsi de 57 à 29.

Le canton d'Hurigny est formé de communes de trois anciens cantons :

Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Mâcon et son bureau centralisateur est situé à Hurigny.

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours André Peulet   PS Viticulteur à Viré. Membre de la commission Agriculture, aménagement du territoire et infrastructures. Conseiller général du canton de Lugny de 2004 à 2015.
2015 en cours Catherine Fargeot   DVG Commerçante à Chalon-sur-Saône. Membre de la commission Solidarités.

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage :

  • Gérard Colon et Marie-Thérèse Drevet (Union de la Droite, 32,07 %) ;
  • Catherine Fargeot et André Peulet (Union de la Gauche, 32,05 %) ;
  • Alain Cognard et Audrey Richard (FN, 27,33 %).

Le taux de participation est de 55,05 % (9 192 votants sur 16 697 inscrits)[4] contre 50,75 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6].

Au second tour, Catherine Fargeot et André Peulet (Union de la Gauche) sont élus avec 39,84 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,69 % (3 632 voix pour 9 465 votants et 16 696 inscrits)[7].

CompositionModifier

Le canton d'Hurigny comprend vingt-huit communes entières[1].

Liste des 28 communes du canton d'Hurigny au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Hurigny
(bureau centralisateur)
71235 Mâconnais Beaujolais Agglomération 9,20 1 983 (2017) 216   
Azé 71016 Mâconnais Beaujolais Agglomération 14,97 1 046 (2017) 70   
Berzé-la-Ville 71032 Mâconnais Beaujolais Agglomération 5,53 676 (2017) 122   
Bissy-la-Mâconnaise 71035 CC Mâconnais - Tournugeois 4,96 205 (2017) 41   
Burgy 71066 CC Mâconnais - Tournugeois 2,87 124 (2017) 43   
Bussières 71069 Mâconnais Beaujolais Agglomération 4,08 567 (2017) 139   
Charbonnières 71099 Mâconnais Beaujolais Agglomération 4,17 328 (2017) 79   
Chevagny-les-Chevrières 71126 Mâconnais Beaujolais Agglomération 3,80 592 (2017) 156   
Clessé 71135 CC Mâconnais - Tournugeois 10,06 869 (2017) 86   
Cruzille 71156 CC Mâconnais - Tournugeois 11,11 263 (2017) 24   
Fleurville 71591 CC Mâconnais - Tournugeois 3,91 519 (2017) 133   
Igé 71236 Mâconnais Beaujolais Agglomération 14,61 871 (2017) 60   
La Roche-Vineuse 71371 Mâconnais Beaujolais Agglomération 11,96 1 557 (2017) 130   
La Salle 71494 Mâconnais Beaujolais Agglomération 5,67 545 (2017) 96   
Laizé 71250 Mâconnais Beaujolais Agglomération 10,44 1 087 (2017) 104   
Lugny 71267 CC Mâconnais - Tournugeois 13,88 875 (2017) 63   
Milly-Lamartine 71299 Mâconnais Beaujolais Agglomération 2,88 330 (2017) 115   
Montbellet 71305 CC Mâconnais - Tournugeois 19,78 800 (2017) 40   
Péronne 71345 Mâconnais Beaujolais Agglomération 10,56 652 (2017) 62   
Prissé 71360 Mâconnais Beaujolais Agglomération 10,85 1 994 (2017) 184   
Saint-Albain 71383 CC Mâconnais - Tournugeois 5,64 513 (2017) 91   
Saint-Gengoux-de-Scissé 71416 CC Mâconnais - Tournugeois 10,90 608 (2017) 56   
Saint-Martin-Belle-Roche 71448 Mâconnais Beaujolais Agglomération 4,54 1 392 (2017) 307   
Saint-Maurice-de-Satonnay 71460 Mâconnais Beaujolais Agglomération 10,33 486 (2017) 47   
Senozan 71513 Mâconnais Beaujolais Agglomération 4,86 1 125 (2017) 231   
Sologny 71525 Mâconnais Beaujolais Agglomération 10,65 591 (2017) 55   
Verzé 71574 Mâconnais Beaujolais Agglomération 19,84 787 (2017) 40   
Viré 71584 CC Mâconnais - Tournugeois 11,28 1 181 (2017) 105   
Canton d'Hurigny 7119 253,33 22 566 (2017) 89  

DémographieModifier

En 2017, le canton comptait 22 566 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
22 12622 29222 45622 56322 566
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

C'est, en 2019, le deuxième canton le plus peuplé du département de Saône-et-Loire, avec 22 563 habitants[9].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-182 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Saône-et-Loire.
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 26 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. « Résultats du premier tour pour le canton d'Hurigny », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  5. « Résultats du premier tour pour le département de Saône-et-Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  7. « Résultats du second tour pour le canton d'Hurigny », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  8. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. « Le département utile : lumière sur le canton d'Hurigny », Saône-et-Loire 71, le magazine du département, no 19,‎ , p. 10-11 (lire en ligne [PDF], consulté le 29 juillet 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier