Ouvrir le menu principal

Bulle (Doubs)

commune française du département du Doubs
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bulle.

Bulle
Bulle (Doubs)
Église de Bulle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Pontarlier
Canton Frasne
Intercommunalité Communauté de communes du plateau de Frasne et du val du Drugeon
Maire
Mandat
Dominique Ménétrier
2014-2020
Code postal 25560
Code commune 25100
Démographie
Population
municipale
427 hab. (2016 en augmentation de 8,1 % par rapport à 2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 53′ 41″ nord, 6° 13′ 26″ est
Altitude Min. 810 m
Max. 876 m
Superficie 14,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Bulle

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 14.svg
Bulle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bulle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bulle

Bulle est une commune française située dans le département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

ToponymieModifier

Ad Stabulos vers 950 ; Bul en 1092, 1140 ; Boule en 1263 ; de Boulle en 1266 ; Boule en 1308 ; Bule en 1309 ; Bulle en 1329 ; Bule en 1629[1].

Communes limitrophesModifier

  Chapelle-d'Huin Bannans  
N
O    Bulle    E
S
La Rivière-Drugeon

HistoireModifier

De son ancien nom « Ad stabulos », ou « Mons Torrerius », ou encore « Balerive », le village ne faisait pas partie de la seigneurie de La Rivière pourtant proche. En 1302, dans le testament d'Othon IV, comte de Bourgogne, celui-ci disait vouloir que soit donné « XL livres de nostre argent à cet homme qu'on appelle Facorner de Boulle devers Pontarlier ou à ses hoirs, pour aucun torz que nous entendons avoir de luy ». Dans une sentence de l'intendant de Franche-Comté du 16 mai 1695 il était dit que le bourg faisait partie de la châtellenie de Pontarlier comme Saint-Point et Arc-sous-Cicon[2].

Au XVe siècle, les habitants étaient en procès avec la maison de Chalon-Arlay car ils prétendaient avoir le droit de prendre du bois dans la forêt nommée la Côte-de-Bouverans pour leur chauffage et pour leur usage. Louis II de Chalon-Arlay soutenant le contraire c'est le parlement de Dole qui les départageait en décidant que les habitants de Bulle avaient la possession de l'usage dans cette forêt depuis le chemin du Laveron qui menait de La Rivière jusqu'au Mont-Sainte-Marie du côté de Pontarlier, le prince de Chalon ayant l'autre partie de ces bois[2].

Le village contenait un fief dépendant de Bannans, à cet effet le 15 septembre 1593 le roi Philippe II d'Espagne, alors souverain de Bourgogne, donnait, à titre d'échange, la moyenne et basse justice et la seigneurie du bourg à Nicolas Barillet seigneur de Bannans, conseiller du roi et maître des comptes à Dole. Devant ce fait les villageois protestèrent, ils spécifiaient qu'ils ne dépendaient que du roi et que la seigneurie appartenait à son domaine et que par conséquent ils voulaient rester sous son autorité, leur demande était acceptée en 1594[2].

Voir Dommartin

HéraldiqueModifier

  Blason D'azur au chevron d'argent surmonté d'un vol abaissé et soutenu d'un croissant, le tout du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 En cours Dominique Ménétrier[3] DVD[4] Professeur des écoles

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 427 habitants[Note 1], en augmentation de 8,1 % par rapport à 2011 (Doubs : +1,79 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
446478506442506501510502535
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
504496483407396397431402415
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
406388380338339300298263254
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
252253232286320331371377383
2013 2016 - - - - - - -
410427-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Jean COURTIEU, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 2, BESANÇON, CÊTRE,
  2. a b et c Recherches historiques sur la ville et l'arrondissement de Pontarlier
  3. Site officiel de la préfecture du Doubs - liste des maires (doc pdf)
  4. https://www.lemonde.fr/bourgogne-franche-comte/doubs,25/bulle,25100/
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Jean Ignace Joseph Bourgon, Recherches historiques sur la ville et l'arrondissement de Pontarlier, 1841, p. 349 à 352 books.google.fr

Articles connexesModifier

Liens externesModifier