Ouvrir le menu principal
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1869.
Éphémérides
Chronologie des États-Unis
1866 1867 1868 1869  1870 1871 1872
Décennies aux États-Unis :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Chronologie dans le monde
1866 1867 1868  1869  1870 1871 1872
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1869 du calendrier grégorien aux États-Unis.

ÉvénementsModifier

 
Triomphe des droits de la femme, gravure de 1869 sur le droit de vote féminin au Wyoming.
  • 4 mars : début de la présidence républicaine d'Ulysses Grant aux États-Unis (fin en 1877).
  • 10 mai : achèvement de la première liaison ferroviaire transcontinentale au nord de Salt Lake City à Promontory Point (en) dans l'Utah[1]. Le troupeau de bison est séparé en deux. La base économique de la civilisation indienne est détruite.
  • 24 septembre : vendredi noir à Wall Street. Les manipulations du financier Jay Gould sur les cours de l’or ont provoqué une panique boursière et de nombreuses faillites. Dans la seule journée de 24, pour juguler la banqueroute, le gouvernement injecte 4 millions de dollars d’or sur le marché.
  • Le Wyoming est le premier État américain à accorder le droit de vote aux femmes.
  • Dissolution du Ku Klux Klan, effective vers 1877.
  • Mise en valeur de nouvelles terres et poussée industrielle dans le Sud. Le gouvernement fédéral baigne dans une atmosphère d’affairisme et de fortunes rapidement acquises. Les deux présidences de Grant sont une série de scandales financiers retentissants (Crédit mobilier, Whisky Ring, scandale des réserves indiennes, etc.) qui mettent en cause des hauts fonctionnaires, des ministres et même le secrétaire privé du président.
  • Le vote des Noirs après 1869 porte deux Noirs aux Sénat et vingt au Congrès. Leur nombre diminue rapidement après 1876. Le dernier élu Noir quitte le Congrès en 1901.
  • Le National Labor Union, après avoir exclu les Noirs et les femmes, affirme qu’il « n’existe pas de distinction de couleur ou de sexe dans le domaine des droits du travail ». La plupart des syndicats continuent de refuser les Noirs en leur demandant de former leurs propres sections locales.
  • Établissement de ranches dans les Grandes Plaines près du chemin de fer.
  • Fondation à Philadelphie des Knight of Labor (Chevaliers du travail) par des ouvriers coupeurs.
  • Loi sur la sécurité des mines en Pennsylvanie.
  • Ely Parker (en), de la tribu des Seneca est le premier commissaire d'origine amérindienne nommé au Bureau des affaires indiennes.

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Pierre Martin et Daniel Royot, Histoire et civilisation des États-Unis : Textes et documents commentés du XVIIe siècle à nos jours, Armand Colin, (ISBN 9782200280109, présentation en ligne)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Articles générauxModifier