Wikipédia:Sélection/Schleswig-Holstein

Heligoland

Helgoland Vogelperspektive ArM.jpg

Heligoland, en allemand Helgoland, du bas allemand ancien signifiant « terre sacrée » en français, est un archipel d'Allemagne situé dans le Sud-Est de la mer du Nord. Il a appartenu successivement au Danemark puis au Royaume-Uni qui le cède à l'Allemagne en 1890 en vertu du traité Heligoland-Zanzibar. Composé de deux îles, Heligoland et Düne, il est habité par 1 149 personnes.

Bien que constituant une commune d'Allemagne de l'arrondissement de Pinneberg du Land de Schleswig-Holstein, Heligoland n'est soumis ni au droit de douane de l'Union européenne ni au régime fiscal allemand.

Base sous-marine durant les deux guerres mondiales, l'île de Heligoland est le siège en 1947 de l'une des plus puissantes explosions conventionnelles volontaires (6 000 tonnes de TNT utilisées) lors de la destruction des installations militaires par les Britanniques.

Lire la suite

Globe géant de Gottorf

Gottdorfer Riesenglobus 100 1231.jpg

Le Globe géant de Gottorf est un globe terrestre de 3 m de diamètre visitable, construit entre 1650 et 1664 pour le compte du duc Frédéric III de Holstein-Gottorp dans le jardin de son château de Gottorf à Schleswig, et qui fut célèbre dans toute l'Europe. La conception du globe a été confiée au savant et bibliothécaire de la cour Adam Olearius, et sa réalisation à l'armurier du Limbourg Andreas Bösch. Le globe se trouve maintenant dans le Musée d'ethnographie et d'anthropologie de l'Académie des sciences de Russie à Saint-Pétersbourg. On trouve d'autres globes visitables dans le Planétarium Adler de Chicago, et à l'observatoire Robert-Mayer de Heilbronn. Avec la reconstruction moderne à Gottorf, ce sont ainsi 4 globes visitables connus.

Lire la suite

Dietrich Buxtehude

Dietrich Buxtehude

Dietrich Buxtehude (1637-1707) est un musicien, compositeur et organiste allemand.

Il est le fils d'un organiste, originaire du Holstein, région frontalière entre Allemagne et Danemark. Son père, Hans Jensen Buxtehude, a été pendant 32 ans organiste à Helsingør (Elseneur). Il fut actif à Helsingborg (qui était alors danoise) et Elseneur avant de s'installer à Lübeck. Il y épousa la fille du titulaire de l'église Saint Marie (Marienkirche), Franz Tunder, et lui succéda à ce poste. Il institua à partir de 1673 les concerts de l'Avent (les Abendmusiken) qui établirent sa réputation de compositeur dans toute l'Allemagne du nord, attirant les jeunes musiciens désireux de rencontrer le maître reconnu comme l'organiste le plus fabuleux de son temps : Nikolaus Bruhns (l'un de ses élèves les plus doués), Haendel et Mattheson, puis Bach firent le voyage de Lübeck. Mais la tradition pour succéder au titulaire de l'orgue prestigieux était d'épouser sa fille, ce qui ne tenta aucun d'entre eux.

Lire l'article