Ouvrir le menu principal

Saison 2014 de l'équipe cycliste Rabo Liv Women

saison 2014 de l'équipe cycliste Rabo Liv Women
Rabo Liv Women 2014
Généralités
Code UCI
RBWVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Équipe cycliste professionnelle féminine, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
13Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Palmarès
Nombre de victoires
45[1]
Meilleur coureur UCI
Classement UCI
1re

La Saison 2014 de l'équipe Rabo Liv Women est la dixième de la formation. Au niveau recrutement, l'arrivée de la talentueuse Néerlandaise Anna van der Breggen est un renfort considérable. La pistarde allemande Anna Knauer et la Batave Moniek Tenniglo s'ajoutent également à un effectif qui a perdu Megan Guarnier, Liesbet de Vocht et Jolanda Neff. Le début de saison est marqué par la victoire aux championnats du monde de cyclo-cross de Marianne Vos. En Coupe du monde, Pauline Ferrand-Prévot remporte la Flèche wallonne, Lucinda Brand le Grand Prix de Plouay et Marianne Vos le Tour de Bochum. L'équipe survole le Tour d'Italie en gagnant 6 étapes et en occupant l'intégralité du podium, dans l'ordre : Marianne Vos, Pauline Ferrand-Prévot et Anna van der Breggen. En fin d'année, la Française devient championne du monde sur route. La formation est numéro un mondial, tout comme Marianne Vos au classement individuel.

Sommaire

Préparation de la saisonModifier

Partenaires et matériel de l'équipeModifier

Le partenaire principal de l'équipe est la banque néerlandaise Rabobank. Le second partenaire de l'équipe est Liv, une marque de cycles du groupe Giant.

Arrivées et départsModifier

 
Anna van der Breggen, ici en 2014 à la Profronde van Tiel, est la principale recrue

Au niveau recrutement, l'arrivée de la talentueuse Néerlandaise Anna van der Breggen est un renfort considérable. La pistarde allemande Anna Knauer et la Batave Moniek Tenniglo s'ajoutent également à un effectif qui a perdu Megan Guarnier, Liesbet de Vocht et Jolanda Neff[2].

Arrivées Équipe 2013
  Anna Knauer Néo-professionnelle
  Moniek Tenniglo Jan van Arckel Ladies
  Anna van der Breggen Sengers Ladies
Départs Équipe 2014
  Liesbet de Vocht Lotto Belisol
  Megan Guarnier Boels Dolmans
  Jolanda Neff
  Rebecca Talen Amateur

Effectif et encadrementModifier

EffectifModifier

 Effectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Lucinda Brand2 juillet 1989  Pays-BasAA Drink-Leontien.nl Cycling Team (2012)
Thalita de Jong6 novembre 1993  Pays-Bas
Pauline Ferrand-Prévot10 février 1992  France
Anna Knauer20 février 1995  Allemagne
Roxane Knetemann1 avril 1987  Pays-BasSkil-Argos (2011)
Katarzyna Niewiadoma29 septembre 1994  Pologne
Iris Slappendel18 février 1985  Pays-BasGarmin-Cervélo (2011)
Sabrina Stultiens8 juillet 1993  Pays-Bas
Moniek Tenniglo (29 août–30 nov.)2 mai 1988  Pays-Bas
Anna van der Breggen18 avril 1990  Pays-BasSengers Ladies (2013)
Sanne van Paassen (1 janv.–28 fév.)27 octobre 1988  Pays-BasBoels Dolmans (2014)
Annemiek van Vleuten8 octobre 1982  Pays-BasVrienden van het Platteland (2008)
Marianne Vos13 mai 1987  Pays-Bas

EncadrementModifier

Koos Moerenhout est le directeur de l'équipe. Eric Van den Boom est gérant[3].

Déroulement de la saisonModifier

JanvierModifier

La saison de cyclo-cross permet à Marianne Vos de s'illustrer. En Coupe du monde, elle remporte les épreuves de Fauquemont et de Nommay. Elle conserve son titre national, répétition générale pour les championnats du monde qui ont lieu à Hoogerheide. Elle s'y impose facilement devant Eva Lechner. En France, Pauline Ferrand-Prévot obtient son premier titre national dans la discipline. Marianne Vos est ensuite opérée d'un kyste qui l'a gênée durant toute la saison précédente[2].

Février-marsModifier

Le début de saison est décevant avec des places dans le top 10 mais aucun podium. Au Tour de Drenthe, Anna van der Breggen s'échappe avec Lizzie Armitstead et prend ainsi la deuxième place, tandis qu'Annemiek van Vleuten est cinquième. Au Trofeo Alfredo Binda, la Néerlandaise est quatrième et Pauline Ferrant-Prévot cinquième. Lors du Tour des Flandres, l'équipe se fait surprendre par l'attaque d'Ellen van Dijk. Elle met cependant quatre coureuses dans le top 12[2].

AvrilModifier

Lucinda Brand trouve le chemin de la victoire sur l'avant-dernière étape de l'Energiewacht Tour. Échappée, son avance lui permet également de s'imposer au classement général. Marianne Vos fait son retour sur la Flèche wallonne. En manque de jour de course, elle mène Pauline Ferrant-Prévot qui s'impose en haut du mur de Huy. Anna van der Breggen mène au bout une longue échappée sur le Dwars door de Westhoek.

MaiModifier

L'équipe participe ensuite au Festival Luxembourgeois du cyclisme féminin Elsy Jacobs, où elle fait une démonstration. Marianne Vos gagne le prologue, Anna van der Breggen la première étape, puis Vos de nouveau pour la dernière étape. Anna van der Breggen inscrit son nom au palmarès. Marianne Vos continue sur sa lancée au Women's Tour en s'adjugeant les trois dernières étapes au sprint et ainsi le classement général par le biais des bonifications. Elle gagne ensuite le 7-Dorpenomloop van Aalburg, Gooik-Geraardsbergen-Gooik et la Durango-Durango Emakumeen Saria. Sur l'Emakumeen Bira qui suit, le podium se dessine dès la première étape avec les trois leaders de la Rabo Liv Women prenant plus d'une minute d'avance à la concurrence. Pauline Ferrand-Prévot remporte l'étape. Marianne Vos gagne la deuxième et quatrième étape, mais c'est bien la Française qui s'impose au général grâce à la minute d'avance prise sur la troisième étape. Au même moment, Katarzyna Niewiadoma gagne le Grand-Prix Gippingen, Roxane Knetemann est troisième[2].

JuinModifier

Lors des championnats nationaux, Annemiek van Vleuten s'impose aux Pays-Bas sur le contre-la-montre devant Ellen van Dijk, championne du monde en titre de la discipline. Sur la course en ligne, Lucinda Brand s'échappe à trente kilomètres de l'arrivée. Dans le final, sa coéquipière Iris Slappendel sort du peloton. Elle revient sur Lucinda Brand et la dépasse. Lucinda Brand doit se contenter de la médaille d'argent. Marianne Vos est troisième au sprint devant Kirsten Wild, le podium est donc intégralement occupé par l'équipe Rabo Liv Women[4]. En France, Pauline Ferrand-Prévot s'empare du maillot sur le contre-la-montre pour deux secondes devant Audrey Cordon, puis domine la course en ligne[5].

JuilletModifier

 
Annemiek van Vleuten durant La Course by Le Tour de France 2014
 
Marianne Vos durant La Course by Le Tour de France 2014

Au Tour d'Italie, Annemiek van Vleuten est la plus rapide sur le prologue. L'équipe place cinq coureuses dans les six premières places. Le lendemain, Marianne Vos s'impose devant Elisa Longo Borghini et Pauline Ferrand-Prévot. Elle devient également le nouveau maillot rose. Annemiek van Vleuten gagne la troisième étape. Sur l'étape suivante, Marianne Vos prend, en sus de l'étape, un avantage important au classement général, Annemiek van Vleuten étant quatrième à plus de deux minutes. La Néerlandaise ajoute encore une étape à son palmarès le lendemain au sprint. L'avant-dernière étape est montagneuse. Emma Pooley remporte l'étape, Anna van der Breggen est troisième, Pauline Ferrand-Prévot quatrième et Marianne Vos, en difficulté, concède une minute trente et n'a plus que seize secondes d'avance sur la Française. Emma Pooley récidive sur la dernière étape, cela n'empêche pas Marianne Vos de remporter le Tour d'Italie devant Pauline Ferrand-Prévot et Anna van der Breggen[2].

Après avoir contribué à la création de l'épreuve, Marianne Vos se montre la plus rapide au sprint sur La course by Le Tour de France.

AoûtModifier

La semaine suivante, elle gagne de la même manière le Tour de Bochum, manche de Coupe du monde cette année-là. Au Tour de Norvège, Marianne Vos s'impose sur le prologue, mais c'est Anna van der Breggen qui lève les bras sur la première étape et prend une avance décisive au classement général. Marianne Vos gagne la dernière étape et monte sur la deuxième place d'un podium intégralement Rabo Liv Women, Katarzyna Niewiadoma étant troisième. Sur le contre-la-montre par équipes de l'Open de Suède Vårgårda, la formation constituée de Marianne Vos, Thalita de Jong, Annemiek van Vleuten et Anna van der Breggen se classe deuxième derrière l'équipe Specialized-Lululemon. Sur la course en ligne, Roxane Knetemann provoque l'attaque décisive à trois kilomètres de l'arrivée. Elle est cependant devancée par ses compagnons d'échappée que sont Chantal Blaak et Amy Pieters. Marianne Vos prend la quatrième place devant Emma Johansson[6]. Au Grand Prix de Plouay,à mi-course, seules vingt-et-une coureuses forment le groupe de tête, dont l'intégralité de la formation Rabo Liv Women. Dans le dernier tour du grand circuit, Lucinda Brand s'échappe avec Tiffany Cromwell et Emma Johansson. Elles se fond toutefois reprendre avant le début de l'ultime tour réalisé sur le petit circuit. Le groupe des favorites n'est composé que de dix coureuses. Les accélérations successives dans les ascensions viennent à bout de Lucinda Brand et Tiffany Cromwell qui se retrouvent décrochées. Elles reviennent néanmoins dans une descente. Lucinda Brand attaque immédiatement. Ses coéquipières empêchant toute chasse organisée, la Néerlandaise voit son avance s'accroître de manière définitive aux alentours de quarante secondes. Marianne Vos règle le sprint de poursuivantes devant Pauline Ferrant-Prévot. La formation Rabo Liv Women occupe donc l'intégralité du podium[7],[8].

SeptembreModifier

Les championnats du monde commencent par le contre-la-montre par équipes. L'épreuve tourne au fiasco pour la formation. Marianne Vos est rapidement distancée. Ensuite, l'équipe est victime d'une chute collective alors qu'elle avait le second temps intermédiaire. Annemiek van Vleuten et Anna van der Breggen sont conduites à l'hôpital. La première est blessée à la jambe tandis que l'autre s'est fracturée le bassin. Elles sont toutes les deux forfaits pour le reste des championnats du monde[2].

Sur la course en ligne des championnats du monde, Marianne Vos se montre très attentive et marque plusieurs de ses adversaires durant la course. Avec Lizzie Armitstead et Elisa Longo Borghini, elle est la seule à parvenir à suivre l'attaque d'Emma Johansson dans la dernière ascension. Elles effectuent la descente ensemble, mais ne coopèrent pas sur le plat. Emma Johansson part mais est prise en chasse par Marianne Vos. Elisa Longo Borghini place un contre, mais la Néerlandaise réagit aussitôt. Les quatre échappées tergiversent au passage de la flamme rouge. Elles sont reprises par le groupe de poursuivantes. Marianne Vos lance le sprint, mais se fait remonter par Pauline Ferrand-Prévot qui s'impose[9],[2].

Bilan de la saisonModifier

VictoiresModifier

Sur routeModifier

Date Course Pays Classe Vainqueur[10]
12 avril 4e étape du Energiewacht Tour   Pays-Bas 32.2   Lucinda Brand
13 avril Energiewacht Tour   Pays-Bas 32.2   Lucinda Brand
23 avril Flèche wallonne   Belgique 0CDM   Pauline Ferrand-Prévot
27 avril Dwars door de Westhoek   Belgique 21.1   Anna van der Breggen
2 mai Prologue du Grand Prix Elsy Jacobs   Luxembourg 12.1   Marianne Vos
3 mai 1re étape du Grand Prix Elsy Jacobs   Luxembourg 12.1   Anna van der Breggen
4 mai 2e étape du Grand Prix Elsy Jacobs   Luxembourg 12.1   Marianne Vos
4 mai Grand Prix Elsy Jacobs   Luxembourg 12.1   Anna van der Breggen
9 mai 3e étape de The Women's Tour   Royaume-Uni 12.1   Marianne Vos
10 mai 4e étape de The Women's Tour   Royaume-Uni 12.1   Marianne Vos
11 mai 5e étape de The Women's Tour   Royaume-Uni 12.1   Marianne Vos
11 mai The Women's Tour   Royaume-Uni 12.1   Marianne Vos
31 mai 7-Dorpenomloop van Aalburg   Pays-Bas 41.2   Marianne Vos
1er juin Gooik-Geraardsbergen-Gooik   Pays-Bas 41.2   Marianne Vos
10 juin Durango-Durango Emakumeen Saria   Espagne 41.2   Marianne Vos
12 juin 1re étape de la Emakumeen Bira   Espagne 12.1   Pauline Ferrand-Prévot
13 juin 2e étape de la Emakumeen Bira   Espagne 12.1   Marianne Vos
14 juin 3e étape de la Emakumeen Bira   Espagne 12.1   Pauline Ferrand-Prévot
15 juin 4e étape de la Emakumeen Bira   Espagne 12.1   Marianne Vos
15 juin Emakumeen Bira   Espagne 12.1   Pauline Ferrand-Prévot
15 juin Gippingen   Suisse 41.2   Katarzyna Niewiadoma
26 juin Championnat de France du contre-la-montre   France 9CN   Pauline Ferrand-Prévot
28 juin Championnat des Pays-Bas sur route   Pays-Bas 9CN   Iris Slappendel
28 juin Championnat de France sur route   France 9CN   Pauline Ferrand-Prévot
4 juillet Prologue du Tour d'Italie   Italie 12.1   Annemiek van Vleuten
5 juillet 1re étape du Tour d'Italie   Italie 12.1   Marianne Vos
7 juillet 3e étape du Tour d'Italie   Italie 12.1   Annemiek van Vleuten
8 juillet 4e étape du Tour d'Italie   Italie 12.1   Marianne Vos
9 juillet 5e étape du Tour d'Italie   Italie 12.1   Marianne Vos
11 juillet 7e étape du Tour d'Italie   Italie 12.1   Marianne Vos
13 juillet Tour d'Italie   Italie 12.1   Marianne Vos
12 juillet Championnat d'Europe sur route espoirs   Suisse 0   Sabrina Stultiens
27 juillet La course by Le Tour de France   France 21.1   Marianne Vos
3 août Tour de Bochum   Allemagne 0CDM   Marianne Vos
15 août Prologue du Tour de Norvège   Norvège 32.2   Marianne Vos
16 août 1re étape du Tour de Norvège   Norvège 32.2   Anna van der Breggen
17 août 2e étape du Tour de Norvège   Norvège 32.2   Marianne Vos
17 août Tour de Norvège   Norvège 32.2   Anna van der Breggen
30 août GP de Plouay-Bretagne   France 0CDM   Marianne Vos
4 septembre 3e étape du Holland Ladies Tour   Pays-Bas 12.1   Marianne Vos
12 septembre 1re étape du Tour de Belgique   Belgique 32.2   Annemiek van Vleuten
13 septembre 2e étape du Tour de Belgique   Belgique 32.2 Rabo Liv
15 septembre 5e étape du Tour de Belgique   Belgique 32.2   Anna van der Breggen
15 septembre Tour de Belgique   Belgique 32.2   Annemiek van Vleuten
27 septembre Championnats du monde sur route   Espagne 0CM   Pauline Ferrand-Prévot

En cyclo-crossModifier

Date Course Pays Classe Vainqueur[10]
2 janvier Surhuisterveen   Pays-Bas 2C2   Marianne Vos
12 janvier Championnats des Pays-Bas de cyclo-cross   Pays-Bas 9CN   Marianne Vos
12 janvier Championnats de France de cyclo-cross   France 9CN  Pauline Ferrand-Prévot
19 janvier Louvain   Belgique 1C1   Marianne Vos
26 janvier Nommay   France 0CDM   Marianne Vos
1er février Championnats du monde de cyclo-cross   Belgique 0CM   Marianne Vos
8 novembre Championnat d'Europe de cyclo-cross espoirs   Allemagne 0   Sabrina Stultiens
14 décembre Lanarvily   France 2C2  Pauline Ferrand-Prévot
14 décembre Mol   Belgique 2C2  Sabrina Stultiens
26 décembre Zolder   Belgique 0CDM   Marianne Vos
28 décembre Diegem   Belgique 1C1   Marianne Vos

En VTTModifier

Date Course Pays Classe Vainqueur[10]
18 mai Lons-le-Saunier   France 2C2   Pauline Ferrand-Prévot
24 mai Nové Město na Moravě   République tchèque 0CDM   Pauline Ferrand-Prévot
1er juin Albstadt   Allemagne 0CDM   Pauline Ferrand-Prévot
8 juin Championnat d'Europe de VTT espoirs   Allemagne 0   Pauline Ferrand-Prévot
20 juillet Championnats de France de VTT   France 9CN   Pauline Ferrand-Prévot

Sur pisteModifier

Date Course Pays Classe Vainqueur[10]
20 décembre Championnat d'Allemagne d'omnium   Allemagne 9CN   Anna Knauer

Résultats sur les courses majeuresModifier

Coupe du mondeModifier

Résultats dans les épreuves de coupe du monde[11]
Date # Course Meilleure classée Classement
15 mars 1 Tour de Drenthe   Anna van der Breggen 2e
30 mars 2 Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio   Anna van der Breggen 4e
6 avril 3 Tour des Flandres   Annemiek van Vleuten 5e
23 avril 4 Flèche wallonne   Pauline Ferrand-Prévot Vainqueur
18 mai 5 Tour de l'île de Chongming - -
3 août 6 Tour de Bochum   Marianne Vos Vainqueur
22 août 7 Open de Suède Vårgårda TTT Rabo Liv Women 2e
24 août 8 Open de Suède Vårgårda   Roxane Knetemann 3e
30 août 9 GP de Plouay-Bretagne   Lucinda Brand Vainqueur

La formation Rabo Liv Women est première du classement par équipes. Marianne Vos est troisième du classement individuel, Anna van der Breggen quatrième et Pauline Ferrand-Prévot sixième.

Grand tourModifier

Grand tour Tour d'Italie
Coureuse (classement) Marianne Vos (1re)
Accessits 6 victoires d'étapes, classement par points et de la meilleure jeune

Classement UCIModifier

Classement UCI des coureuses de l'équipe
Rang Coureur Points
1   Marianne Vos 1363
7   Anna van der Breggen 839
8   Pauline Ferrand-Prévot 815
17   Annemiek van Vleuten 405,75
30   Lucinda Brand 249,75
33   Thalita de Jong 202,75
34   Roxane Knetemann 192,75
35   Katarzyna Niewiadoma 192
46   Sabrina Stultiens 156
76   Iris Slappendel 94
533   Anna Knauer 1,75

Rabo Liv Women est première au classement par équipes mondial.

RéférencesModifier

  1. 41 d'après l'article du détailleur, mais le tableau de victoires dans l'article en dénombre, au moins, 45
  2. a b c d e f et g « La fin d’une ère #3 », sur le dérailleur (consulté le 24 décembre 2016)
  3. « Team », sur UCI (consulté le 28 décembre 2016)
  4. (nl) « Slappendel klopt ploeggenote op NK », sur Nos (consulté le 8 janvier 2017)
  5. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées derarabo4
  6. (en) « Blaak wins Vargarda World Cup », sur cycling news (consulté le 26 août 2014)
  7. (en) « Lucinda Brand wins women’s GP Plouay », sur cycling weekly (consulté le 13 juillet 2016)
  8. (en) « Brand secures win at GP de Plouay-Bretagne », sur cycling news (consulté le 13 juillet 2016)
  9. (en) « Worlds: Ferrand-Prevot secures the gold medal », sur cycling news (consulté le 28 décembre 2016)
  10. a b c et d (en) « Rabo Liv Women Cycling Team 2014 », sur cycling archives (consulté le 11 décembre 2014)
  11. (en) « World Cup - Results - Cycling - Road 2014 », sur UCI (consulté le 29 septembre 2014)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :