Ouvrir le menu principal

Contre-la-montre par équipes féminin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014

Contre-la-montre par équipes féminin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Éditions 3e édition
Lieu(x) Drapeau : Espagne Ponferrada
Date
Épreuves Contre-la-montre

Palmarès
Vainqueur Drapeau : États-Unis Specialized-Lululemon

Navigation

Le contre-la-montre par équipes féminin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014 a eu lieu le à Ponferrada, en Espagne.

Le titre a été remporté par la formation américaine Specialized-Lululemon qui s'impose respectivement devant l'Australienne Orica-AIS et l'Italienne Astana BePink Womens[1].

Sommaire

ParcoursModifier

Le parcours de la course est tracé sur 36,15 km. Le contre-la-montre par équipes commence dans le centre de Ponferrada et passe par La Martina, Posada del Bierzo, Carracedelo et Cacabelos, pour revenir sur Ponferrada. Les coureurs font face à quelques petites montées pendant la course avec un total de 198 mètres de montée et une pente maximale de 7%[2].

ParticipationModifier

Les équipes occupant les vingt-cinq premières places du classement UCI par équipes au 15 août reçoivent une invitation pour ce championnat[3]. Chaque équipe peut inscrire neuf coureuses, dont six disputent la course. Les coureuses doivent être issues de l'effectif de l'équipe (les stagiaires ne sont pas éligibles)[4].

FavorisModifier

ProgrammeModifier

Les horaires sont ceux de l'heure normale d'Europe centrale (UTC+1)[5]

Date Horaire
21 septembre 2014 10 h 00-11 h 25 Contre-la-montre par équipes féminin
21 septembre 2014 11 h 45 Cérémonie

PrimesModifier

L'UCI attribue un total de 49 531 aux cinq premières équipes de l'épreuve[6].

Position 1er 2e 3e 4e 5e Total
Montant[6] 10 666 € 6 666 € 4 166 € 2 500 € 1 666 € 49 531 €

CourseModifier

L'équipe Specialized-Lululemon gagne l'épreuve pour la troisième fois consécutive, malgré une chute à l'entraînement du samedi[7].

L'équipe Rabo Liv Women est victime d'une chute collective alors qu'elle avait le second temps intermédiaire. Marianne Vos a été distancée avant la chute. Annemiek van Vleuten et Anna van der Breggen sont conduites à l'hôpital. La première est blessée à la jambe tandis que l'autre s'est fracturée le bassin. Elles sont toutes les deux forfaits pour le reste des championnats du monde[7],[8]

ClassementModifier

Classement Équipe Temps
    Specialized-Lululemon
  Chantal Blaak (NED)
  Lisa Brennauer (GER)
  Karol-Ann Canuel (CAN)
  Carmen Small (USA)
  Evelyn Stevens (USA)
  Trixi Worrack (GER)
43 min 33 s 35
    Orica-AIS
  Annette Edmondson (AUS)
  Melissa Hoskins (AUS)
  Emma Johansson (SWE)
  Jessie Maclean (AUS)
  Valentina Scandolara (ITA)
  Amanda Spratt (AUS)
+ min 17 s 56
    Astana BePink Womens
  Alena Amialiusik (BLR)
  Simona Frapporti (ITA)
  Doris Schweizer (SUI)
  Alison Tetrick (USA)
  Silvia Valsecchi (ITA)
  Susanna Zorzi (ITA)
+ min 19 s 64
4   Optum-Kelly Benefit Strategies + min 25 s 75
5   Boels Dolmans + min 26 s 33
6   UnitedHealthcare + min 43 s 80
7   Bigla + min 55 s 54
8   Giant-Shimano + min 45 s 05
9   Hitec Products + min 1 s 38
10   RusVelo + min 7 s 66
11   Tibco/To the Top + min 10 s 25
12   BTC City Ljubljana + min 19 s 93
13   Topsport Vlaanderen-Pro-Duo + min 45 s 82
14   Rabo Liv Women + 10 min 5 s 32

Liste des engagéesModifier

Équipe Coureuses
  Astana BePink Womens   Alena Amialiusik
  Simona Frapporti
  Doris Schweizer
  Alison Tetrick
  Silvia Valsecchi
  Susanna Zorzi
  Bigla   Elke Gebhardt
  Jacqueline Hahn
  Nicole Hanselmann
  Taryn Heather
  Vera Koedooder
  Lotta Lepistö
  Boels Dolmans   Elizabeth Armitstead
  Jessie Daams
  Romy Kasper
  Christine Majerus
  Katarzyna Pawłowska
  Eleonora van Dijk
  BTC City Ljubljana   Polona Batagelj
  Eugenia Bujak
  Ursa Pintar
  Mia Radotić
  Martina Ritter
  Elena Valentini
  Giant-Shimano   Marijn de Vries
  Claudia Lichtenberg
  Floortje Mackaij
  Sara Mustonen
  Amy Pieters
  Maaike Polspoel
  Hitec Products   Miriam Bjørnsrud
  Vita Heine
  Cecilie Gotaas Johnsen
  Julie Leth
  Emilie Moberg
  Sara Olsson
  Optum-Kelly Benefit Strategies   Annie Ewart
  Lauren Hall
  Janel Holcomb
  Leah Kirchmann
  Brianna Walle
  Jade Wilcoxson
Équipe Coureuses
  Orica-AIS   Annette Edmondson
  Melissa Hoskins
  Emma Johansson
  Jessie Maclean
  Valentina Scandolara
  Amanda Spratt
  Rabo Liv Women   Lucinda Brand
  Pauline Ferrand-Prévot
  Roxane Knetemann
  Anna van der Breggen
  Annemiek van Vleuten
  Marianne Vos
  RusVelo   Tatiana Antoshina
  Alexandra Bourchenkova
  Anastasia Tchulkova
  Oxana Kozonchuk
  Elena Kuchinskaya
  Maria Savitskaya
  Specialized-Lululemon   Chantal Blaak
  Lisa Brennauer
  Karol-Ann Canuel
  Carmen Small
  Evelyn Stevens
  Trixi Worrack
  Tibco/To the Top   Joanne Kiesanowski
  Amanda Miller
  Kendall Ryan
  Patricia Schwager
  Lauren Stephens
  Anika Todd
  Topsport Vlaanderen-Pro-Duo   Gilke Croket
  Nel De Crits
  Demmy Druyts
  Kelly Druyts
  Lotte Kopecky
  Kelly Van den Steen
  UnitedHealthcare   Rushlee Buchanan
  Cari Higgins
  Sharon Laws
  Alison Powers
  Lauren Tamayo
  Ruth Winder

Notes et référencesModifier

  1. « Specialized-Lululemon et BMC titrés », sur velo101.com,
  2. « Team time trial elite women (course) », mundialciclismoponferrada .com (consulté le 15 avril 2014)
  3. UCI, « Women Elite UCI Ranking Team », UCI (consulté le 25 août 2014)
  4. « Competition Guide Apendixes », UCI (consulté le 20 septembre 2014)
  5. « Sport Competition Schedule », mundialciclismoponferrada.com (consulté le 2 septembre 2014)
  6. a et b « Competitions Guide », uci.ch (consulté le 5 septembre 2014)
  7. a et b (en) « Specialized-Lululemon wins 3rd straight TTT title at UCI road worlds », sur velonews (consulté le 21 septembre 2014)
  8. « La fin d’une ère #3 », sur le dérailleur (consulté le 24 décembre 2016)

Liens externesModifier