Ouvrir le menu principal

Rebecca Zlotowski

agrégée de lettres, scénariste et réalisatrice française
Rebecca Zlotowski
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Rebecca Zlotowski, ou encore Rebecca Myriam Clara Zlotowski est une scénariste et réalisatrice[1] française, née le à Paris[2].

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Rebecca est née d'une mère juive marocaine originaire d'Oujda et d'un père juif polonais. Après une scolarité au lycée Buffon[3], Rebecca Zlotowski intègre l'ENS Fontenay-Saint-Cloud en 1999[4]. Agrégée de lettres modernes, elle entre ensuite en 2003 à La Fémis dans la section scénario, où elle côtoie notamment Virginie Legeay et Audrey Fouché[5].

CarrièreModifier

Son premier long métrage, Belle Épine, est son projet de fin d'étude à La Fémis, écrit sous l’égide de son tuteur Lodge Kerrigan. Il est présenté en compétition lors de la 49e Semaine de la critique[6] et obtient en janvier 2011 le prix Louis-Delluc du meilleur premier film ainsi que le prix du syndicat français de la critique du meilleur premier film. Ce film vaut à Léa Seydoux une nomination au César du meilleur espoir féminin en 2011.

En 2013, Rebecca Zlotowski réalise Grand Central, en sélection officielle au festival de Cannes, dans la catégorie Un certain regard.

Son film, Planetarium, avec l'actrice israélo-américaine Natalie Portman[7] et Lily-Rose Depp[8], sort en 2016. Son père, l'interprète-traducteur Michel Zlotowski[9] que l’on peut entendre régulièrement sur France Inter pour des traductions, joue aussi dans le film le rôle du père d'un juif polonais.

FestivalsModifier

En 2013, elle fait partie du jury des longs-métrages du Festival du cinéma américain de Deauville 2013, sous la présidence de Vincent Lindon et aux côtés, notamment, de Pierre Lescure et Famke Janssen.

En 2015, elle fait partie du jury Cinéfondation et courts métrages lors du festival de Cannes 2015, aux côtés, notamment, de Cécile de France et du président Abderrahmane Sissako.

En 2017, elle est membre du jury du prix Horizon de la Mostra de Venise 2017.

En 2019, elle préside le jury des courts métrages lors du 33e Festival du film de Cabourg.

En décembre 2019 elle fait partie du jury de Tilda Swinton lors du 18e Festival international du film de Marrakech.

DécorationsModifier

FilmographieModifier

RéalisatriceModifier

Courts-métragesModifier

Longs-métragesModifier

ClipsModifier

Séries téléviséesModifier

ScénaristeModifier

Autres travaux d'écrituresModifier

Traductrice
Parolière

DiscographieModifier

Collectif House Of Kids

Compilation promotionnelle éditée à l'occasion de l'exposition « House Of Kids - 10 Filles Difficiles » à l'espace 12Mail du 25 février au 23 avril 2010. Rebecca Zlotowski assure les voix sur les titres 2, 4, 6, 8, 10 et 12 de l'album en duo avec Étienne Menu.

RécompenseModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cf. « Rebecca Zlotowski » sur le site unifrance.org (consultation du 27 avril 2010).
  2. Cf. « Belle Épine » sur le site officiel de la Semaine de la critique du festival de Cannes 2010 consultation du 27 avril 2010.
  3. Cf. « Que sont devenus mes anciens élèves du Lycée Buffon ? » consultation du 30 avril 2010.
  4. Cf. Bulletin officiel de l'Éducation nationale du 16 mars 2000 listant les élèves de la session 1999 de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud consultation du 27 avril 2010.
  5. Fiche de Rebecca Zlotowski sur l'annuaire des anciens élèves de La Fémis.
  6. Cf. « Cannes 2010 : la 49e Semaine de la Critique dévoile sa sélection », consultation du 27 avril 2010.
  7. Voir sur purepeople.com.
  8. La fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp : voir sur telerama.fr.
  9. Voir sur lesinrocks.com.
  10. a et b Cf. Fiche des résidents des ateliers d'Anger sur le site du festival Premiers plans consultation du 27 avril 2010.
  11. Cf. « Casting : Belle Épine », consultation du 27 avril 2010.
  12. Dans un communiqué diffusé vendredi 25 mai, le jury explique son choix en ces termes :

    « Dans son film, Rebecca Zlotowski dépeint avec grand talent le monde intérieur des centrales nucléaires. (...) La réalisatrice nous introduit au cœur d'une centrale, comme une effraction dans ce qui constitue aujourd'hui à la fois notre source de vie et une menace, un monde de radiations que l'on voudrait ignorer, ou fuir. Pour trouver un emploi, Gary, le héros, est prêt à s'exposer au danger radioactif, comme il s'expose à cette liaison charnelle avec Karole, la femme de son chef. Quand la mort menace, l'homme a un besoin impérieux de chair, besoin de se sentir vivant, besoin d'aimer. Et à travers l'amour, le couple veut oublier le péril et le désespoir de leur vie désenchantée. Rebecca Zlotowski réussit parfaitement son traitement esthétique d'une peinture sociale qui nous rappelle une réalité du monde, le mal devenu nécessaire des centrales nucléaires. »

  13. Le 25 juin 2008, l'album Psychédélices - Mexican Tour Edition est sorti au Mexique incluant des titres bonus, un DVD avec entre autres le clip tourné par Rebecca Zlotowski et une nouvelle maquette. L'édition Mexican Tour a été certifiée Gold pour des ventes de 50 000 copies rien que la première semaine.Voir (en) Psychédélices : rubrique Mexican Tour Edition / DVD de la page.
  14. Cf. Les Garçons. Consultation du 27 avril 2010.
  15. Cf. Dans le rang (2005) de Cyprien Vial, catalogue Ciné-Ressources. Consultation du 27 avril 2010.
  16. Cf. Aka Ana d'Antoine d'Agata. Consultation du 27 avril 2010.
  17. Voir fiche film de la 49e Semaine de la Critique de Cannes.
  18. Hebdomadaire L'Express : Article « Belle épine : Un premier film sur l'adolescence très bien maîtrisé ». Consultation du 11 novembre 2010.
  19. Cf. Interview bilan des ateliers d'Angers de Rebecca Zlotowski et sa photo. Consultation du 27 avril 2010.
  20. Cf. « Hafsia Herzi dans le monde de la boxe Thaïe ». Consultation du 27 avril 2010.
  21. Cf. Inconsolable (dans une traduction de Rebecca Zlotowski) consultation du 27 avril 2010.
  22. Cf. L'Avant-scène théâtre n° 1208, « Opus cœur » de Israël Horovitz; adaptation: Attica Guedj, Stephan Medegg; et « Inconsolable » d'Israel Horovitz traduite par Rebecca Zlotowski. September 2006. (ISBN 2-7498-0997-5). Voir également Catalogue 2007 de L'avant-scène théâtre.
  23. Cf. House Of Kids - Dix Filles Difficiles consultation du 28 avril 2010.
  24. « Une fille facile avec Zahia et Alice et le Maire avec Fabrice Luchini, primés à la Quinzaine », sur Le Figaro, (consulté le 24 mai 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Archives presse et médiasModifier

  • Cahiers du cinéma, dossier spécial « Demain, ils feront le cinéma français », article sur Belle Epine, entretiens avec Rebecca Zlotowski et Léa Seydoux, no 661 paru en novembre 2010.

Liens externesModifier