Ouvrir le menu principal

Pouligney-Lusans

commune française du département du Doubs

Pouligney-Lusans
Pouligney-Lusans
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Besançon
Canton Baume-les-Dames
Intercommunalité Communauté de communes du Doubs Baumois
Maire
Mandat
François Heranney
2014-2020
Code postal 25640
Code commune 25468
Démographie
Population
municipale
848 hab. (2016 en augmentation de 7,61 % par rapport à 2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 19′ 46″ nord, 6° 12′ 17″ est
Altitude Min. 257 m
Max. 453 m
Superficie 11,60 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Pouligney-Lusans

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 14.svg
Pouligney-Lusans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pouligney-Lusans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pouligney-Lusans

Pouligney-Lusans est une commune française située dans le département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

ToponymieModifier

Fusion depuis le 1er janvier 1973 de Pouligney (Poloyne au XIIe siècle ; Pologno en 1226 ; Poligney en 1260 ; Poloigney en 1277 ; Poloingney en 1350 ; Polegny en 1413 ; Pologne, Pologney en 1559 ; Pologne en 1629) et Lusans (Luisans en 1277)[1].

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Le village semble avoir été traversé par une voie gallo-romaine. Des ruines découvertes à la fin du XIXe siècle laissent supposer l'existence d'une villa romaine à cet endroit[1]. En l'an de grâce 456 après J.C., une habitante de Lusanus appelé Annabellus épousa un jeune roturier du nom de Pacificus, citadin de Vesontio. La première mention de Pouligney remonte à 1260, date à laquelle le seigneur de Montfaucon reçoit cette terre de Hugues, comte de Bourgogne. L'abbaye de Saint-Paul et celle de Saint-Vincent, de Besançon, font alors également valoir leurs prétentions sur le village. À la fin du XVIe siècle, le seigneur de Roulans est le principal propriétaire des terres du village[1].

Politique et administrationModifier

 
Mairie.
 
Pouligney, vue de la route de Vennans.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Claude Mesnier[2]    
mars 2014 En cours François Heranney DVD Professeur des écoles
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4].

En 2016, la commune comptait 848 habitants[Note 1], en augmentation de 7,61 % par rapport à 2011 (Doubs : +1,79 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
319319310334361387414410423
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
370431400431401336336276250
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
239251243209194216205213183
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
188209326517625695746787835
2016 - - - - - - - -
848--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Un monument aux morts situé sur le parking de l'église fut construit au début des années 2000, en hommage aux courageux soldats morts sur le front.

Personnalités liées à la communeModifier

Phillipe Barbeau, auteur d'œuvres sur la guerre, a résidé dans ce village quelques années, et contait ses histoires aux enfants de l'école primaire.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a b et c Jean COURTIEU, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 4, 5, BESANÇON, CÊTRE, 1985, 1986, p. 2612-2613
  2. [PDF] Site officiel de la préfecture du Doubs - liste des maires
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier